Étiqueté : affrontement

0

[Test] Reload – Une île à explorer, des armes à récupérer et de la baston en mode Battle Royale

Reload est un jeu de stratégie riche en matériel et surtout en possibilités de jeu. Un jeu dans lequel on incarne des clones futuristes et fantastiques, parachutés sur une île tropicale et devant survivre au service de l’audimat. Un crossover captivant à plus d’un titre.

1

[Test] Border States – 1861 : des combinaisons et du bluff … qui vont décider du sort des Etats-Unis

Un jeu de réflexion, bluff et déduction pour 2 joueurs, où chacun prend en main l’un des deux camps opposés lors de la Guerre de Sécession. Il faudra ruser pour remporter un maximum de batailles, ce qui permettra d’accroître son influence dans les Border States afin de rallier la population à sa cause !

1

[Test] Unmatched, Petit Chaperon Rouge VS Beowulf, gare au loup !

Dans Unmatched, Petit Chaperon Rouge VS Beowulf, on pourra incarner le Petit Chaperon Rouge et le chasseur ainsi que Beowulf et Wiglaf. Ce sont des personnages issus pour l’un d’un conte et pour l’autre d’un poème épique. A priori, ils n’ont rien à voir l’un envers l’autre, à part leur rapport avec le loup. Encore une fois, ils ont des mécaniques très différentes entre eux, et avec les personnages des autres boites. Le plateau reprend Heorot, le palais du roi Hrothgar qu’on retrouve dans Beowulf.

1

[Test] Dice Throne Saison 1, Fight Club

Dans Dice Throne, les joueurs se battent pour le trône que le Roi Fou met en jeu chaque année. A coups de lancers de dés à la manière d’un Yam’s les combattants vont s’envoyer des pouvoirs à la figure pour espérer infliger des dégâts et des altérations dégâts à l’adversaire. Le premier qui voit ses points de vie descendre à 0 perd la partie.

0

[Preview KS] Yucatan – Affrontements et sacrifices dans les cités de la jungle mexicaine

Yucatan est un jeu d’affrontement, avec des figurines, fluide, riche et nerveux, de l’auteur Guillaume Montiage (Kemet, Suspect, Rapa Nui), illustré par Karl Fitzgerald, pour 2 à 4 joueurs de 14 ans et + (mais accessible dès 12 ans) pour des parties de 60 à 90 minutes en financement participatif du 11 janvier au 1er février.

1

[Test] Glory, A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

Dans Glory, les joueurs incarnent des chevaliers qui vont se préparer à un tournoi, pour y participer ensuite. Ils vont obtenir les meilleurs armures possibles, les meilleurs destriers possibles, prier à l’église pour se donner du courage, s’entraîner physiquement, partir en quête, bref tout ce que fait un chevalier finalement.

0

[Test] Unmatched, Cobble & Fog, so British !

Voici la troisième boite de la gamme Unmatched, après Combats de légende et Robin des bois vs Bigfoot. Cette nouvelle boite contient cette fois-ci de nouveau 4 combattants, encore des personnages issus d’univers bien différents. Ces personnages sont bien sûr compatibles avec les autres boites et le mélange est tout à fait possible. On retrouve donc avec plaisir la même mécanique et le même système de jeu, avec quatre autres personnages et un nouveau plateau réversible. Dans Cobble and Fog, on pourra incarner Dracula et ses sœurs, l’homme invisible, Sherlock Holmes et Watson, et Dr Jekyll et M. Hyde. Ce sont des personnages plutôt dark qui ont une mécanique propre bien différentes. Ils ont tous comme point commun d’avoir fréquenté Londres à un moment ou un autre. Les deux plateaux représentent un manoir et un quartier (de Londres vraisemblablement).

2

[Test] Torpedo Dice – Torpillage en règle du roll’n write traditionnel

Dans Torpedo Dice, chaque joueur est aux commandes d’un sous-marin et va devoir être le dernier en état de naviguer pour remporter la victoire.
Son but : détruire les systèmes critiques du sous-marin de son adversaire direct, le joueur situé à sa gauche, en utilisant les dés pour le torpiller ou pour améliorer son propre sous-marin.

1

[Test] Conquêtes, Riskerez vous d’y jouer ?

Dans Conquêtes, les joueurs vont se disputer des régions du planisphère terrestre. En jouant des cartes, ils simulent le lancer de dés (on choisit finalement la face qu’on souhaite obtenir, exit le hasard des dés) ou la conquête de la dite région. Celui qui a le territoire (ensemble de régions contigües) le plus grand en fin de partie devient le maître du monde ! Mouahahahaha !

2

[Test] Kemet : Blood and Sand. Une divine version 2.0 d’un « Eurotrash » à la confluence du Nil

Dans Kemet : Blood and Sand, les auteurs Jacques Bariot et Guillaume Montiage nous livrent une histoire de dieux puisque le panthéon de l’Égypte ancienne s’entredéchire. Horus, Wadjet, Bastet, Anubis et Sobek se sont déclaré la guerre, dans le but de devenir la divinité majeure autour du Delta du Nil en maitrisant cités, sanctuaires et temples. Et vous dans tout cela ? Eh bien vous représenterez une de leurs factions de fidèles qui vont donc s’affronter en leur nom. Leur formidable puissance vous permettra de progresser dans les écoles de magie et d’invoquer de puissantes créatures, rien que ça. Il vous faudra manœuvrer vos troupes sur un grand plateau pour déjouer les plans de vos ennemis, dominer les meilleurs territoires et marquer la légende de vos exploits militaires !

2

[Test] Little Big Fish, petit poisson deviendra grand

Depuis la début de la pandémie, les jeux à deux explosent et même si celui-ci date de bien avant cet épisode fâcheux, jouer à deux est devenu l’une des activités les plus faciles à faire quand on ne peux pas sortir le soir. Sorti en 2017, Little Big Fish fait partie de l’excellente gamme 2 joueurs de chez Flying Games. Dans Little Big Fish, les joueurs incarnent un banc de poisson qui vont tout faire pour boulotter les poissons adverses afin de se garder la mer pour eux seuls. Dans ce jeu à la limite de l’abstrait, le premier joueur à manger 5 poissons adverses sera déclaré le roi du récif.

3

[Test] Invictus : Roi, Empereur et Tlahtoani. 3 factions pour magnifier l’art de la guerre

Invicitus est un jeu de cartes, d’affrontement et de développement principalement pour deux joueurs. Derrière votre leader, venez affronter vos 20 unités un ennemi redoutable : l’Empereur, le Roi ou Tlahtoani. Des parties rapides qui ne ménageront pas vos neurones. Et pourtant, il est tellement facile d’y jouer !