Catégorie : 30 minutes à 1 heure

30 minutes à 1 heure

"IMG_0037_edited-scaled.jpg"alt="star saga" 0

[Sous le Radar] Star Saga : survivre dans les labyrinthes des savants fous.

Bienvenue dans Star Saga, le jeu d’aventures futuristes dans un monde peuplé de voyages interstellaires, de technologies avancées et d’une myriade de races aliens. Choisissez votre personnage et prenez part à l’action afin de vaincre des scientifiques fous, des soldats sans pitié et résoudre des énigmes mortelles. Au fil des retournements de situation, vous serez obligés de prendre des décisions difficiles pour rester en vie.
Sachant mêler coopération aussi bien confrontation avec un mode Nexus aussi bon en mode artificiel qu’en mode humain, Star Saga plaira à de nombreux joueurs et surtout aux amateurs de figurines et de scène en 3D. Assez bien équilibrés (sauf dans les premières missions d’apprentissage) , les différents modes proposent de la difficulté mais aussi des sensations qui vont monter en puissance suivant les scénarios et qui vont vous tenir en haleine de nombreuses heures.

Capital Lux 2 0

[Test] Capital Lux 2 : Pocket, iridescence programmée

Capital Lux 2 : Pocket – comme son nom l’indique – est la suite ou plutôt la mise à jour 4.0 de Capital Lux sorti en 2018 et c’est presque une version de voyage de la version Capital Lux 2 : Générations – cette dernière étant plus conséquente en matériel mais plus chère aussi – qui sort au mois de mars. Mais honnêtement, il y a déjà bien de quoi faire et s’assurer un nombre conséquent de parties qui se joueront bel et bien sur le fil du rasoir, dans une tension perceptible qui ira crescendo.

Napoléon 1807 0

[Test] Napoléon 1807. Eh ! Fier grognard, la Pologne s’offre à toi !

Après les déroutes d’Auerstaedt et de Iéna, la Prusse est effondrée mais n’a pas encore capitulé. Leur allié russe se présente à son tour pour défier Napoléon. La rude campagne de Pologne va débuter.
Quand le jeu rejoint l’Histoire :
Napoléon 1807 est un jeu accessible au carrefour de l’Histoire et la simulation.

Brigantin 0

[Sous le radar] Brigantin, à l’abordage….mille sabords !!

Dans Brigantin, que vous soyez jeunes moussaillons de 12 ans ou vieux bandits des mers, vous incarnez un capitaine à la tête d’un navire pirate prêt à vous lancer dans une aventure qui durera entre 25 mn à 45mn (environ 15 mn par pirate en jeu). Mille sabords, soyez malin, gérer bien votre équipage, à bâbord comme à tribord vos adversaires ne se préoccuperont pas de votre sort !

Shamans 0

[Test] Shamans, Protecteurs hallucinés

Dans Shamans, les joueurs jouent le rôle de shamans (ou d’une ombre) qui doivent guérir et protéger les mondes des esprits des ombres maléfiques. Les joueurs vont devoir rétablir l’équilibre des différents mondes avant que la lune ne soit au Zenith, faute de quoi le monde risque de sombrer dans le chaos. Parmi ces Shamans, se trouvent 1 ou deux ombres qui tenteront de faire échouer la mission des autres. A la fin, seul un joueur sera reconnu comme le meilleur protecteur.

Rallyman GT 1

[Test] Rallyman GT, dans la peau d’un pilote, ça passe ou ça casse….

Rallyman GT utilise un système de dés innovant qui récompense à la fois la prise de décision stratégique et la prise de risque. Planifiez votre trajectoire pour affronter les virages dangereux et les longues lignes droites à l’aide d’un mélange de dés Vitesses, Gaz et Freins. Vous pouvez conduire prudemment pour éviter les mésaventures, ou tout risquer pour être le plus rapide… Mais, bien sûr, vous ne serez pas seul sur le circuit !
On se prend vraiment, l’instant d’une partie, pour un vrai conducteur de voiture de rallye…les sensations y sont très variées et se succèdent avec beaucoup d’intensité : concentration, jubilation et frustration vont monter dans les tours et pousser le bolide sur les nombreuses boucles du circuit qui dévoileront toujours une tension très palpable.

Gold 2

[Test] Gold River, Western spaghettis

Dans Gold River, On incarne des chercheurs d’or qui vont acheter des mines un peu comme dans Storage Wars. On ne sait pas vraiment ce qu’il y a dedans, ou plutôt si elle va être rentable mais on enchérit quand même parce que tout le monde . Un peu à la manière d’un Mini-ville (mais en mieux) on lancera des dés qui feront produire toutes les mines qui portent le même numéro que le résultat des dés. Alors il faudra acheter les bonnes mines et les bonnes cartes action pour être celui qui sera le plus riche à la fin.

Monstre 1

[Test] Le Croque Monstre, Bring out Your Dead

Dans Le Croque Monstre, on incarne des croques morts fantastiques qui allons enterrer les victimes d’une bataille entre créatures du pays imaginaire. Nul ne sait qui a gagné, mais une chose est certaine, ce fut une boucherie ! La bataille du Gouffre de Helm, à côté c’est une balade au pays des bisounours. On pourrais imaginer ce pauvre croque monstre passer derrière votre personnage de Diablo 3 enterrer toutes les victimes de votre barbare en furie. Dans Le Croque Monstre, les joueurs vont jouer des cartes en forme de dominos dans leur aire de jeu mais aussi dans une zone commune afin de disposer les cadavres de monstres dans le bon ordre de façon a glaner les cartes stèles valant des points de victoire en fin de partie. Avez vous des cadavres dans votre placard ? C’est ce que nous allons voir !

Coatl 0

[Test] Coatl, le serpent de Tenochtitlan n’attend que vous pour vous consacrer Grand Prêtre

Dans Cóatl, un pour 1 à 4 joueurs, vous allez construire les plus beaux et précieux serpents à plumes qui soient. Ces reptiles, appelés Cóatl ou Quetzalcóatl, sont construits d’une tête, d’une queue et d’un certain nombre de pièces de corps – ici en plastique épais et coloré. À tour de rôle, les joueurs prennent les pièces du plateau central dans un draft ouvert – un peu à la manière d’un Azul, mais la comparaison s’arrête là – et les transportent sur leur plateau personnel afin d’assembler progressivement et stratégiquement leurs trois Cóatls en fonction des combinaisons de couleurs édictées par leurs cartes prophéties ou cartes objectifs.

Tang Garden 1

[Test] Tang Garden, Botanic à la sauce Tang

Que fait-on dans Tang Garden ? Avant d’êtres les célèbres frères, les Tang étaient une dynastie d’empereurs chinois. L’un d’eux souhaite construire le plus grand et le plus magnifique jardin ornemental qui célèbrera sa puissance. Les joueurs incarnent des architectes qui vont construire ce jardin grandiose à la gloire de leur suzerain. Mais attention, des visiteurs de la cour de l’empereur viendront contrôler l’avancée des travaux et ils aiment tous voir quelque chose de différent.

Les petites Bourgades 0

[Test] Les Petites Bourgades, Tetris chez les Minipouss

Ca fait un petit moment que j’ai envie de tester Les petites Bourgades. Pour la petite histoire, j’ai longtemps confondu le jeu avec Little Town chez Iello, si bien que je ne l’ai pas essayé à Cannes, malgré les excellents retours que je voyais. Depuis j’ai bien sûr corrigé mon énorme erreur, et j’avais bien envie de l’essayer. La promesse avait de quoi me faire saliver : un jeu réflexif, de placement et de gestion de l’espace ; d’optimisation avec un mélange de Tetris et de city builder ; des bâtiments qui scorent tous de façon différentes, et qui peuvent changer à chaque partie. L’accessibilité de la mécanique et des règles avait suffit à me convaincre qu’il fallait que je teste le jeu. Dans Les Petites Bourgades, les joueurs incarnent les maires de petites villes à la population anthropomorphique qui vont tenter de développer leur minuscule ville de la meilleure façon possible et surtout de la façon la plus optimisée car les ressources se font rares (tiens ça me rappelle quelque chose qu’on ne fait pas).

Intime Conviction 1

[Test] Intime Conviction, 12 hommes en colère

Ah les jury s’assises, cela me rappelle mon mémoire de Master en psychologie sociale (ça claque hein?) sur les facteurs extra légaux qui influencent un jury d’assise, idée que le juge Halphen avait soumis à mon maître de stage. A la fois un super mais aussi un douloureux souvenir où j’ai testé différentes réactions d’un jury populaire face à des éléments du dossier. Si j’avais eu ce genre de jeux à l’époque, j’aurais pu faire une étude bien différente. Dans Intime Conviction, les joueurs vont se retrouver dans le huit clos d’une salle de délibération, et vont à son terme rendre un verdict après avoir examiné quelques pièces importantes du dossier.

Clash à l'Olympe 2

[Test] Clash à l’Olympe, caprice des dieux

J’aimais beaucoup jouer aux billes étant petit, j’aime bien, maintenant que je sui un vieux con, jouer à la pétanque, alors un jeu de pichenette, ça avait de quoi éveiller ma curiosité. Quand j’en ait parlé à Léandre Proust, l’ancien touche à tout de Lucky Duck, je lui avait fait part de ma crainte d’un jeu qui disperse ses pièces partout dans la maison. Il m’a assuré que ce n’est pas le cas ici, grâce au tapis de jeu. Nous verrons en fin d’article s’il avait raison. Dans Clash à l’Olympe, les joueurs incarnent des dieux qui vont tenter de convertir un maximum de péquenauds gens repartis sur 4 îles. D’un coup de pichenette divines, le joueurs vont envoyer leurs prophètes sur terre (ca doit quand même faire un peu mal) et mettre un peu le bazard dans l’évangélisation des adversaires. Le Dieu le plus malin et le plus agile gagnera à la fin en ayant remporté de plus de points de victoire (qui ressemblent à des pièces, ça rappelle un mauvais souvenir à base d’indulgences).

7 Wonders 1

[Test comparatif] 7 Wonders Nouvelle édition et ses 3 extensions Cities, Leaders, Armada VS version 2010

Difficile de parler de jeu de société moderne sans évoquer 7 Wonders d’Antoine Bauza (Ghost Stories, Hanabi, Takenoko, Last Bastion …) chez Repos Production sorti en 2010 et illustré par Miguel Coimbra (Cyclades, Small World, Kitara …). C’est probablement le jeu de société francophone le plus titré au monde : 30 prix internationaux dont, en 2011, le prestigieux Kennerspiel (jeu pour connaisseurs) décerné par le jury du Spiel des Jahres (le prix ludique le plus prestigieux au monde). Et c’est pourtant un jeu qu’on fait encore découvrir régulièrement non sans raisons. C’est jeu que tout un chacun doit avoir dans sa ludothèque. Un jeu qui réussit la synthèse parfaite et tellement complexe permettant d’attirer à une même table des débutants ou joueurs occasionnels. Un succès qui ne se dément plus. Ce n’est pas cette période de fêtes qui infirmera ce constat car allez dans une boutique de jeux, on vous dira qu’il part comme des petits pains/chocolatine pour les fêtes de Noël. Il faut dire que d’après Repos Production ce sont, sans compter les extensions Cities, Leaders, Aramada, Babel et les packs, plus de 200 000 boîtes du jeu de base qui ont été vendues. Et avec la nouvelle version, cette tendance ne va surement pas s’infléchir.

Worldwide Football 1

[Sous le radar] Worldwide Football, chaussez les crampons et place au beau jeu !

Dans la série [sous le radar], voici Worldwide Football, un jeu de cartes pour deux joueurs et avec un mode solo dans lequel vous devrez optimiser vos actions pour l’emporter. Passes, tirs, tacles, contre-attaques, hors-jeux…
Mais pas besoin d’être un expert du ballon rond pour gagner : vous devrez avant tout compter sur vos talents de tacticien… et aussi sur une part de réussite.

Kitara 0

[Test] Kitara, Hakuna Matata

Quand Iello annonce un jeu d’affrontement et de conquête de territoires simple et rapide, avec des règles accessibles et sans extermination, ça a éveillé ma curiosité. Quand j’ai vu la superbe couverture de Miguel Coimbra, ça m’a tout de suite donné envie de jouer au jeu. J’ai été définitivement convaincu quand j’ai vu des chevaucheurs de gros animaux sauvages africains (j’ai dû faire un douloureux choix entre ma couleur fétiche, le bleu, et mon animal préféré, le phacochère !). Comme quoi, des fois ça tient à pas grand chose. Dans Kitara, les joueurs incarnent un royaume africain qui va lutter contre les autres pour étendre leur territoire, nourrir son peuple et faire renaître le fabuleux royaume déchu de Kitara (tout ça ? et oui !). Grâce à des Héros, des Centaures, et des Guerriers, les joueurs conquièrent des territoires, mais attention, il faudra nourrir sa population (tiens, ça faisait longtemps). Etes vous prêts à vous disputer pour les maigres ressources de grands lacs de Kitara ? Suivez le guide !

Bluff Pirate 0

[Test] Bluff Pirate, à l’abluffage!

Ah les jeux de bluff, ou comment mentir légalement. Les enfants, assez tôt dans leur développement essayent le mensonge avec plus ou moins de succès. Souvent réprimé, il existe un mensonge qui peut être encouragé s’il est expliqué correctement : le bluff. Quand j’ai expliqué à mes enfants, qui savent très bien que le mensonge est interdit à la maison, que dans ce jeu, on avait le droit de mentir, et que c’est même encouragé, ils étaient à la fois timides et contents, sentiment bizarre ou l’interdit devient subitement autorisé. Ils découvraient le bluff, pour leur plus grand plaisir. Bluff Pirate est le premier jeu de bluff accessible aux enfants à ma connaissance. Dans ce jeu, les joueurs incarnent des pirates en courses vers un trésor. Le premier qui l’atteint gagne la partie. On va défausser des combinaisons de cartes de la même couleur (dont certaines sont face cachées) et avancer son bateau d’autant de carte, sauf si on se fait griller à mentir effrontément.

Préhistories 1

[Test] Préhistories, Homo-ludens

C’est bien connu, les hommes des cavernes étaient des thugs et taguaient effrontément les murs de leurs domiciles. Si vous avez déjà été dans des grottes telles que la grotte Chauvet ou la célébrissime grotte de Lascaux, on s’aperçoit que les hommes préhistoriques peignaient beaucoup d’animaux sur les murs de leurs cavernes. Vous incarnez une tribu de ces hommes préhistoriques qui vont peindre une fresque dans leur grottes. Elles vont raconter d’épiques parties de chasse. les joueurs vont partir chasser des animaux et ensuite peindre leurs exploits sur les murs de leur confortable demeure. Celui qui arrive à se défausser de tous ses pions tribus gagne la partie. Etes vous prêts à sortir votre gourdin ou à traîner votre femme par les cheveux ? Suivez le guide !

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant