Catégorie : jusqu’à 5 joueurs ou plus

jusqu’à 5 joueurs ou plus

royaumes 0

[Test] Les Sombre Royaumes de Valeria, bad is good

Dans les Sombres Royaumes de Valeria, les joueurs incarnent un seigneur du mal qui doit certainement se venger des génocides monstrueux commis pendant les parties de Valeria le Royaume. Chaque gardien des Sombres Royaumes va donc entrer e compétition pour devenir le commandant de l’armée des ombres et reprendre les terres perdues aux humain, elfes et nains. Les joueurs utiliserons les ressources offertes par les différents sanctuaires pour faire grossir son armée et donner des raclées à ces crevures d’elfes (et d’humains et de nains, mais le pire c’est les elfes ! )

story 0

[Test] Team Story, machine à histoires

Dans Team Story, les joueurs incarnent d’apprentis magiciens qui vont devoir raconter des histoires pour faire revenir les pages de la bibliothèque soufflée par une tornade magique. Il faudra bien sûr faire revenir les pages des livres dans l’ordre, et c’est la toute la difficulté de Team Story.

valeria 1

[Test] Valeria le royaume, Maxi ville

Dans Valeria le royaume, les joueurs incarnent un duc qui cherche a conquérir le trône de Valeria en étendant son domaine et en terrassant des hordes de monstres qui assiègent le royaume. Avec une mécanique qui reprend les bases du célèbre jeu Mini-villes, les joueurs vont acheter des personnages qui s’activeront en lançant des dés, faisant gagner de l’or (pour acheter d’autres citoyens ou des domaines), de la force (pour combattre les monstres), ou de la magie (qui est une ressource joker). Le joueur qui construira au mieux son moteur des ressources engendra le plus de points de victoire et remportera la partie.

Unfold 0

[Test] Unfold, Dark Story – Origami

k Story, on incarne le Dr Dark qui dirige une clinique psychiatrique. Nous devons nous échapper d’un commissariat dans lequel on se retrouve suite à une interpellation. Evidemment, le pourquoi du comment de l’interpellation se trouve dans Escape from Asylum, je vous laisserait le découvrir.

Red Rising 0

[Test] Red Rising – Combinaisons à l’infini dans une farouche dystopie.

Sur Mars, la société est divisée en 14 castes. En bas de l’échelle, Les « Rouges » travaillent et vivent misérablement. A l’opposé, Les « Ors » possèdent tout le pouvoir. Dans Red Rising, tu essais de combiner au mieux les cartes personnages de ces castes. A ton tour de jeu, tu choisis de poser une carte de ta main et appliquer son effet. Tu choisiras certainement celle dont la valeur ou le bonus de fin de partie te semble sans grand intérêt. Tu enrichis ensuite ta main d’une carte d’un autre secteur du jeu qui te permet également de gagner des points en progressant sur les dispositifs susceptibles d’enclencher la fin du jeu. La bonne lecture des caractéristiques des quelques cartes mises en jeu pour chaque partie (il y en à 112 différentes) sera un atout pour mettre en place les meilleures stratégies. Les magnifiques illustrations sur un support matériel irréprochable, mettent parfaitement en valeur la société dystopique décrites dans le livre auquel Red Rising fait référence. A toi de renverser la hiérarchie des castes et de faire gagner ton clan en combinant tes cartes de la plus belle manière, et de montrer qu’ “Il n’y a qu’une seule caste, la caste de l’humanité.”

[test] Paper Dungeons 0

[Test] Paper Dungeons – L’aventure et l’exploration de donjon(s) en mode Roll&Write

Paper Dungeons est un jeu d’aventure à partager en famille ou avec les amis.
Amateurs de donjons ? de dragons ? de big boss ? de jeu de rôle ? de personnages à faire évoluer ? de Roll&Write ? Le jeu est tout cela à la fois, et même un peu plus…

Cartaventura 2

[Test] Cartaventura, l’aventure en boite

Dans Cartaventura, le joueurs partent en aventure en coopération ou en solo pour suivre les traces d’un personnage connu. Dans Lhassa, il s’agit d’Alexandra David-Neel, première femme européenne à se rendre dans la cité interdite de Lhassa au Tibet. Dans Vinland, il s’agit d’Erik le Rouge, célèbre Viking islandais qui a été le premier à s’installer au Groenland.

Tichu 0

[Test] Tichu, le jeu préféré de Confucius

Dans Tichu, les joueurs jouent en équipe et vont tenter de se défausser le plus vite possible de leurs cartes en posant des combinaisons qui ressemblent à celles du Poker. 4 cartes spéciales permettent de twister les plis et rester le seul qui a encore des carte sera très pénalisant pour l’équipe. Simple, non ? Pas si sûr…

Formz 1

[Test] Formz, dessinez … c’est gagné !

Formz est un jeu d’ambiance original, de dessin en équipe, d’Anthony Perone (Kock Knock Dungeon, Dive), conçu graphiquement par Vincent Joassin (Mauwi en tant qu’auteur), pour 2 à 10 joueurs (à deux c’est bien mais à plus de 2 c’est encore mieux), pour des parties de 10 minutes minimum (ou plus selon votre goût car on y prend … goût), à partir de 7 ans (mais jusqu’à l’âge que vous voulez), et édité chez les Luxembourgeois de Yoka By Tsume

kamimaï 0

[Test] KamiMaï, la curiosité est un vilain défaut

Dans KamiMaï, les joueurs incarnent des étudiants en magie un peu indisciplinés puisqu’ils vont fureter dans la bibliothèque et mettre le nez dans un vieux grimoire qu’il ne fallait surtout pas toucher ! Alors ce qui devait arriver arriva : les joueurs se font dépasser par les évènements lorsqu’un gros KamiMaï bien méchant les attaque. Pour éviter de se faire enfermer dans le livre maudit pour la nuit des temps, les joueurs vont devoir arracher des pages du livre pour invoquer des éléments et/ou des créatures magiques afin de lancer des sorts et repousser le vilain esprit qui habite dans le livre (un somptueux 1m² avec vue sur cour et toilettes indépendantes).

Room 25 1

[Test] Room 25 Ultimate Nouvelle édition. Cours, survis et échappe-toi !

Room 25 Ultimate c’est des rôles cachés pour une bonne dose de soupçons, un jeu d’ambiance, tactique et épique, mais aussi 2 modes de jeux et 2 niveaux de difficulté ! Room 25 Ultimate c’est le jeu de base complet et son extension Saison 2 ! Dans cette nouvelle édition, les règles sont optimisées pour simplifié les étapes d’installation. Le contenu a également été revu afin d’améliorer votre expérience de jeu.

Draw Bot 0

[Test] Draw Bot. S’il te plait, dessine-moi Nono, le petit robot

Draw Bot est un « roll & draw » à objectifs communs et cachés. « Roll » pour lancer, « draw » pour dessiner. Tout le monde joue en même temps avec le même tirage de dés, 4 énormes dés de couleurs et avec des symboles différents. Il s’agit alors pour chaque concepteur de combiner au mieux les pièces des robots (présentes sur les dés) pour réaliser la commande du client avant les autres et devenir le plus grand concepteur de la Fabrique avec quatre robots achevés en un minimum de tours. Il faudra dessiner les différentes parties qui composent la tête d’un robot (antennes, yeux, nez et bouche) en fonction du lancer de dés et chaque joueur devra également viser l’originalité et concevoir un robot entièrement différent des robots qui lui sont adjacents sur sa feuille de commande pour obtenir un bonus.

Bomb 1

[Test] Time Bomb, tic tac boum !

Dans Time Bomb, les joueurs incarnent des membres de l’équipe de Sherlock Holmes ou de celle de Moriarty. Les uns veulent faire exploser Big Ben, tandis que les autres tentent de les en empêcher. Mais personne ne sait qui est dans son équipe, il va donc falloir bluffer, et faire de fines déductions pour parvenir à faire gagner son camp. Les gentils gagnent au bout de 4 manches ou si le monument anglais explose, les gentils gagnent s’ils parviennent à désamorcer la bombe avant que les autres gagnent.

Charafe 0

[Test] Charafe. Le bestiaire imaginaire le plus loufoque de la terre

Charafe est un jeu de réflexion et de rapidité de Cyril Garreau, pour petits (mais pas trop tout de même) et grands, à partir de 3 joueurs, pour des parties plutôt rapides annoncées à 20 minutes dans lequel vous allez créer un bestiaire imaginaire des plus loufoques. Gymnastique cérébrale garantie !

Kicikol 0

[Test] Kicikol ! cimarre

C’est quand même bizarre la nature humaine : je n’aime ni les jeux d’ambiance, ni les jeux legacy, et pourtant j’ai eu envie de tester Kicikol, allez savoir pourquoi. Comble de la bizarrerie, j’ai apprécié y jouer ! Dans Kicikol, les joueurs vont compléter des phrases avec des cartes « mots » agrémentée d’un ou plusieurs autocollants. Les phrases les plus drôles et les plus loufoques emportent des suffrages qui donnent des points à leur propriétaires. Un dernier vote, en fin de partie détermine la popularité de quelques cartes augmentées afin d’indiquer aux autres joueurs si la carte a été appréciée ou non lors des parties suivantes.

Brain 1

[Test] Oh my Brain, camping Paradis

Le camping dans les bois, c’est les marshmallows, la tente qu’on met une heure à déplier, les fourmis qui mangent votre piquenique, les moustiques qui vous prennent pour un bar ambulant, mais c’est aussi les ours qui tentent de manger vos poubelles (quand ce n’est pas vous), et, ici, des animaux zombies issus de tous les biomes de la terre, de quoi avoir des sueurs froides. Dans Oh my Brain, les joueurs partent camper dans les bois. Ils se font attaquer par des animaux sauvages qui vont tenter de manger leur substantifique moelle. Pour en réchapper, il faudra se défausser en premier de toutes ses cartes pour envoyer ces zomb’animaux sur les autres joueurs. Quand un joueur n’a plus de cerveaux, celui qui en a le plus gagne la partie. Partez avec moi camper dans ce petit coin de zomb’paradis et voyons qui repartira avec son cerveau !

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant