[Test] Challengers Beach Cup – Préparez vous pour des tournois endiablés à 16 joueurs !!

1 – 8 joueurs
1 – 16 joueurs avec les 2 boites !
Markus Slawitscheck
Johannes Krenner
8 ans et +Olivier Fagnère
30 à 60 minutes1 More Time Games
Pretzel Games
Deckbuilding
Affrontement
Asmodée
Octobre 2023 Sports
Personnages divers et loufoques
PVC : 40€ et dans

Quelle joie nous avons eue quand nous avons appris l’arrivée prochaine du deuxième volet de Challengers

Cela nous a d’ailleurs rappelé que nous avons écrit notre toute première critique pour Undécent à propos de Challengers, il y a un an maintenant ! (Le lien est par ici =)> Test Challengers).

Ce sera donc pour nous l’occasion de revenir sur ce jeu qui a tant fait sensation de notre côté un an plus tard, et de vous introduire par la même occasion la version Beach Cup !

Avant toute chose, non, nul besoin d’avoir la boite de Challengers chez soi ou même d’y avoir déjà joué pour apprécier le Beach Cup. Pour les fans du premier, nous ne pouvons en revanche que vous recommander le deuxième…

Plusieurs raisons à cela, notamment l’arrivée des capitaines ! Des chefs d’équipe asymétriques qui vont venir ajouter du piment supplémentaire à vos parties. On apprécie également la DA toujours aussi colorée et déjantée, et surtout l’ajout d’équipes de cartes plus rigolotes les unes que les autres, et qui viennent surtout ajouter un supplément de stratégies aux plus compétitifs d’entre nous ! 

Pas de surprise, Challengers Beach Cup est également un coup de cœur pour nous, et vous allez vite découvrir pourquoi !

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 8 decks de départ contenant 6 cartes chacun
  • 1 deck robot de 20 cartes (mode solo ou impair)
  • 1 set arc-en-ciel de 20 cartes
  • 18 plans de table
  • 6 sets additionnels de 40 cartes chacun
  • 4 drapeaux
  • 40 fans
  • 28 trophées
  • 4 tapis de jeu
  • 3 rangements de cartes
  • 16 cartes Entraineur
  • 16 doubles sleeves

Comment on joue à Challengers Beach Cup ?

Notre but ici n’est pas de vous faire une simple redite des règles de Challengers, puisque vous pouvez déjà les trouver au sein de notre article sur le premier opus, juste ici : Article Challengers

Nous vous rappellerons uniquement les éléments essentiels du jeu, ainsi que les nouveautés que vous pourrez retrouver dans Challengers Beach Cup

Concernant le mélange des 2 boites de jeu, il permet effectivement de réaliser un tournoi à 16 joueurs, en revanche vous réaliserez un tournoi avec la première boite, un autre avec la deuxième et une finale opposera les 2 gagnants en fin de tournoi !

La mise en place se fait exactement de la même façon que pour Challengers, si ce n’est que vous pouvez ajouter l’extension Capitaines, en distribuant à chaque joueur au hasard un chef d’équipe ! Cela viendra lui ajouter un pouvoir permanent durant le tournoi, et ajouter de l’asymétrie à la partie. 

Le tour de jeu

Une manche de tournoi se déroule également comme dans Challengers opus 1, les joueurs s’installent face au tapis indiqué sur leur feuille de tournoi personnelle, et mélangent leur deck, avant de le poser face cachée devant eux. 

De nouveaux légers effets sont apportés avec Challengers Beach Cup, comme le « insuffisant » : si cette carte ne suffit pas à vous aider à reprendre le drapeau, alors appliquez tel effet. 

Entre les manches, il vous faudra aller piocher des cartes A, B, ou C selon les indications de votre feuille de tournoi, afin de compléter votre deck de la façon la plus ingénieuse possible. 

Et enfin, les premières manches rapportent toujours un nombre de fans bien moins important que les dernières, afin que tout soit toujours possible et que la partie ne soit pas perdue d’avance !

La fin de partie

Une fois toutes les manches réalisée, pas de changement de deck, les 2 joueurs possédant le plus de fans s’affrontent pour la grande finale ! 

Évidemment, à votre guise d’organiser une petite finale entre le 3ème et le 4ème joueur afin de définir le podium…

Design

Que voulez-vous, on aime toujours autant ce design de jeu, malgré une DA complètement loufoque, et certaines cartes dont les illustrations n’ont absolument aucun sens ! 

La couverture de la boite est à l’image du premier opus, vraiment déjantée, si bien que l’on ne sait pas vraiment dans quoi est-ce que l’on se lance quand on la voit si on ne connait pas d’avance le principe du jeu. 

La DA globale du jeu est vous l’aurez compris sur la plage, alors préparez vous à de jolis petits parasols et de superbes serviettes de plage sur les tapis de jeu ! 

Les couleurs sont très chouettes, les illustrations des cartes sont absolument magiques et plus farfelues les unes que les autres !

Alors attention, ce n’est pas un design de jeu harmonieux, ni « joli » comme la majorité l’entendent, nous ne sommes pas ici sur de la grande oeuvre d’art, le design global reste très « moderne », et neutre dans le style artistique. 

Mais c’est entièrement cohérent avec l’esprit du jeu, et ce qui nous importe surtout c’est ce design pétillant de couleurs !

meeple vert

Qualité du matériel

De la même façon que pour le premier opus, l’achat de Challengers Beach Cup vaut vraiment le coup en terme de rapport qualité prix ! 

Les tapis sont de super qualité, avec de jolies couleurs, de même que les jetons drapeaux, trophées et fans. 

Les cartes sont de très bonne facture également, même si nous avons préféré les sleever de notre côté, étant donné que nous sortons la boite régulièrement pour jouer nombreux, et qu’une partie nécessite tout de même de mélanger notre deck un certain nombre de fois…

Seul bémol général pour nous : le plastique ! La boite en est complètement remplie c’est vrai, entre les box de cartes, les jetons, le thermoformage… acheter Challengers Beach Cup est certainement en contradiction avec nos convictions écologiques, on ne peut que l’admettre. 

Il était à notre sens nécessaire de le souligner, d’autant que c’est un élément qui entre forcément en compte dans le prix final de la boite, après à chacun de décider si c’est aspect rédhibitoire ou non. 

Malheureusement la passion des jeux de société reste tout sauf écologique en général, même s’il est certain que de nombreux efforts sont de plus en plus faits du côté des éditeurs et distributeurs ! Ici cela n’a pas vraiment été le cas il faut l’avouer. 

Thème

Peut-on réellement parler d’un thème pour Challengers Beach Cup

En tout cas un petit peu plus que pour le premier opus ! Ici le thème global est la plage, et certaines familles de cartes sont en accord avec ce dernier, notamment les nouvelles recrues ! 

De plus, chaque famille de cartes a en quelque sorte son petit thème à elle, et pour le coup tous sont vraiment amusants et cohérents ! 

En fait, de la même façon que pour Challengers, le thème de ce deuxième opus réside dans le fait qu’il n’y en ai pas réellement un, mais que l’immersion et l’ambiance autour de la table est vraiment laissée au bon vouloir des joueurs ! 

Nous avions par exemple lors de nos tournois à 16 joueurs créé différentes tables de jeu, certaines plus plage pour le Beach Cup, d’autres que nous appelions les tables forêt en référence au premier opus.

Il est évident que la force de Challengers Beach Cup ne réside pas dans une recherche de thème précis et immersif avec un scénario, mais c’est justement cette multitude de mini thèmes enrobée d’une DA globale sur la plage qui le rend complètement atypique !

Si on devait réellement trouver un thème à ce jeu, ce serait finalement l’absurde, et c’est en grand partie pour cela qu’on l’apprécie tant !

Mécanique

Désolés pour les plus sceptiques, mais nous sommes toujours aussi fans de la mécanique de Challengers Beach Cup

Là où le premier opus était une bataille avec du deckbuilding, le tout complètement chaotique, on sent dans cette deuxième boite une idée de stratégie plus élaborée ! 

Certaines familles de cartes sont réellement très fortes si bien jouée, et on peut sentir au moment de la construction des decks que l’on a tout intérêt à exploiter cette mécanique de familles si l’on souhaite gagner la partie. 

De nouveaux effets apparaissent également, comme la mention « insuffisant » par exemple, et qui viennent encore plus équilibrer le jeu. 

Il est toujours nécessaire de retirer une famille de cartes en début de partie, simplement pour équilibrer un petit peu le tout, puisque plus il y a de familles différentes, moins vous aurez de chance de tomber sur celle que vous souhaitez au moment de compléter votre deck.

Et puis bien au delà de la simple mécanique de Challengers Beach Cup, c’est surtout ce qu’elle crée que l’on apprécie… à 2 joueurs vous créez un duel rigolo, à 4 un petit tournoi intimiste, à 8 le tournoi commence déjà à prendre plus d’ampleur, et si vous prenez les 2 boites et organisez une partie à 16 joueurs, bonjour le tournoi endiablé !!

Challengers Beach Cup possède une rejouabilité affolante, toujours en restant dans le même principe de jeu bien sûr, mais en adoptant différentes stratégies en fonction des familles de cartes souhaitées, du nombre de joueurs, de l’ambiance autour de la table… 

Alors attention, loin de nous l’idée de vous vendre un jeu avec une stratégie folle, complètement maitrisable et contrôlable, en finalité peu importe votre stratégie, la partie restera chaotique puisque chaque manche se déroule en bataille fermée !

Ce deuxième opus apporte en revanche un tout petit peu plus de maîtrise et de stratégie, notamment grâce aux chefs d’équipe. Si vous avez aimé Challengers, bien évidemment que nous vous conseillons Challengers Beach Cup, il ne fera pas doublon si vous aimez le jeu, et vous permettra simplement de renouveler vos parties ! 

Simplicité des règles

C’est également l’un des points forts de ce jeu, les règles sont toujours aussi simples et accessibles à tous.

Un livret entier est même consacré à l’exemple complet d’une manche, donc aucun excuse pour ne pas comprendre comment jouer à Challengers Beach Cup

Les nouveaux effets n’ajoutent pas de difficulté, ni les chef d’équipe. 

En revanche, on l’admet, c’est typiquement le type de règles de jeu, associés à l’effet tournoi, qui se retrouve parfois répété et modifiée entre 2 joueurs…d’ailleurs cet effet de téléphone arabe a parfois donné lieu à quelques drôleries ! 

Mais c’est aussi ce qui fait le charme de ce jeu complètement chaotique, et si vous souhaitez respecter les règles à la lettre cela reste tout à fait possible. 

Mise en place / Rangement

La mise en place de Challengers Beach Cup est toujours aussi agréable, même si en ayant sleevé nos cartes il arrive que certaines s’échappent de leur box !

Contrairement aux idées reçues, le fait d’enlever une famille en début de partie n’est ni long ni fastidieux, c’est l’histoire de quelques minutes. 

L’organisation entre les manches n’est pas désagréable, il suffit que chacun attende son tour et remette les cartes au bon endroit, et les choses se déroulent à merveille. 

En terme de rangement, c’est assez similaire si ce n’est plus rapide encore ! La boite est parfaitement prévue pour accueillir tout le matériel de jeu même avec des cartes sleevées, et le rangement est très agréable. 

C’est un sans faute encore une fois pour cet aspect du jeu !

Verdict ?

Ce que j’ai ❤️

  • L’aspect fédérateur incroyable du jeu
  • Le design loufoque et pétillant
  • La mécanique toujours aussi efficace et agréable

Ce que j’ai 💔

  • Un petit peu trop de plastique…
  • On veut une troisième extension !!!

Conclusion

coup de coeur

Bon, dans le cas où cela ne serait pas encore évident, Challengers Beach Cup est un immense coup de coeur pour nous. 

Un an après sa sortie, nous pouvons dire que Challengers ressort régulièrement de notre ludothèque, c’est avec une grande impatience que nous attendions son grand frère…et nous ne sommes absolument pas déçus, bien au contraire !

Là où Challengers amenait quelque chose de nouveau dans son esprit complètement chaotique et farfelu, Challengers Beach Cup reste dans cet univers tout en venant apporter un petit peu plus de stratégie, et surtout du renouveau dans les cartes !

Et s’il faut encore convaincre certains sceptiques pour qui Challengers Beach Cup n’est simplement qu’une bataille fermée sans aucun intérêt…

De notre côté nous l’avons présenté à nos amis comme « une bataille améliorée où tu construis ton deck avec des cartes complètement loufoques ». Les joueurs ont été attirés par l’aspect deck building, les novices par le côté bataille impliquant donc des règles très simples. 

Résultat ? Ce jeu est l’un des plus fédérateurs que l’on ai essayé avec nos amis, et les tournois à 16 joueurs sont un réel plaisir ! 

Tous les bons jeux ne sont pas forcément ceux qui viendront apporter la mécanique la plus brillante, ni le thème le plus merveilleux. 

Ici, nous sommes face à un jeu chaotique, qui ne rentre pas vraiment dans les cases, mais avec lequel nous passons de superbes moments. 

Le jeu présenté ici nous été gracieusement envoyé par l’éditeur. Mais comme aucun dessous de table n’a été observé, cet article sera aussi bien baigné d’une objective bienveillance comme il pourra se révéler plus acerbe.

Hello asso

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent en effectuant un don à cette adresse :

Votre soutien nous aidera beaucoup à acheter les jeux qui nous manquent, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

En plus c’est déductible des impôts !

Régulièrement, nous offrons à des donateurs et membres de l’association des jeux que nous avons chroniqué.

Si vous voulez devenir membres de l’association, vous pouvez adhérer ici :

Veuillez noter qu’il se peut que les jeux ne soient pas neufs, ils ont certainement servi aux tests.

Un énorme merci à tous les membres et donateurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

D’autres avis sur Challengers Beach Cup :

Une partie, une photo, une phrase

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire