[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glace

[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glace2-5 joueurs[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glaceBruno Cahala
[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glace7 ans[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glace Dominique Mertens
[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glace30 minutes[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glaceStudio Stratosphères
[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glaceDéfausse de cartes[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glaceVélo
[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glace12€ dans 5 points de vente limité à 500 exemplaire
Velomino

Qu’est-ce qu’on y fait ?

« Monsieur, vous êtes un trou du cul ! » avez-vous déjà entendu cette insulte qui sied tellement au jeu du même nom? Vélomino reprend un peu la mécanique de ce jeu au nom poétique, qui donne envie de jouer et qui plait aux enfants!

Bruno Cathala, grand fan de randonnée à vélo, comme chaque abonné à ses multiples pages le sait, nous sort un petit jeu de carte sur son sport favori. Studio Stratosphère est une toute nouvelle maison d’édition, avoir Cathala pour son premier jeu, bravo!

Dans Vélomino, les joueurs font une course à vélo. Pour avancer dans la course, il s’agira de défausser des combinaisons de cartes de sa main. Le premier qui n’a plus de cartes remporte la course. On enchaîne plusieurs courses qui chacune rapporte des points. Celui qui en a le plus au terme des 6 courses gagne la partie.

Arriverez-vous au sommet en forme et sans dopage ? Suivez le guide!

Qu’est ce qu’on trouve dans la boite ?

  • 49 cartes (7 couleurs, numérotées de 1 à 7)
  • 6 cartes baroudeurs
  • 1 carte maillot petits-pois-carottes

Comment on joue ?

La mise en place :

On met de côté la carte maillot petit-pois-carottes, on mélange bien toutes les autres. On distribue 11 cartes à chaque joueurs. Les cartes non distribuées sont mises de côté face cachée. On désigne un premier joueur. Simple, rapide, efficace, comme un trou du cul.

L’objectif :

Dans Vélomino, l’objectif est de gagner un maximum de courses au sommet pour cumuler des points et avoir le maillot petits-pois-carotte à la fin des 6 ascensions. Pour gagner une course, il « suffit » de se débarrasser de toutes ses cartes.

Pour gagner la partie, il faut posséder le maillot petits-pois-carottes à la fin des 6 courses. Dès qu’un joueur pose sa dernière carte, il marque un certain nombre de points dépendant de nombre de joueurs encore en course. On ajoute ces points aux manches précédentes. A la fin de chaque manche, celui qui a le plus de points gagne le carte maillot à petits-pois-carotte.

Le tour de jeu :

Le premier joueur place une attaque en défaussant une ou plusieurs cartes. Si une seule carte est posée, le joueur annonce sa valeur. Si plusieurs cartes sont posées, elles doivent être soit de même couleur soit de la même valeur. Le joueur annonce ensuite la valeur de la combinaison : 10 points par cartes composant la combinaison + la valeur de la plus petite carte.

Les joueurs suivants peuvent soit passer, soit jouer une carte ou une combinaison dont la valeur est plus forte que la précédente. Si tout le monde passe, le joueur qui a pris la combinaison la plus forte remporte le pli. Il ouvre le prochain pli. On peut choisir de passer même si on a de quoi surenchérir. C’est là le sel du jeu et son côté stratégique, ne pas claquer toutes ses cartes au début, au risque de se faire avoir en fin de manche.

Les cartes leader 1 permettent d’échanger une carte avec l’adversaire de son choix.

Les manches rapportent un certain nombre de points par adversaire encore en course, nombre qui croît au fur et à mesure de la partie.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Les illustrations
  • L’humour dans le jeu
  • Les manches rapides, les parties aussi
  • C’est finalement assez stratégique
  • Une mécanique hyper simple

Ce que j’ai 💔:

  • Il n’y a pas de dopage
[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glace

Design

Le design de Vélomino est sympa. Les illustrations sont fun et jolies. C’est assez plaisant de voir ces animaux chevaucher de manière incongrue ces vélos avec une mention spéciale pour la vache sur son mini vélo ou le tigre qui a l’air de revenir des courses. Il y a de l’humour dans le design et en général dans le jeu, c’est plaisant et cela donne envie d’y jouer. Les couleurs sont vives et bien tranchées.

Le tout est agréable à l’œil et plaisant.

[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glace

Qualité du matériel

La version test est un prototype, je ne peux pas parler de la qualité finale du jeu. La qualité des cartes prototypes était déjà bonne.

[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glace

Thème

Le thème est très sympa et rafraîchissant. Bien sûr il parlera aux adeptes de cyclisme. Mon acolyte Mathias était donc servi et le jeu tourne à la SEPR Mécanique cycle depuis pour le plus grand bonheur des étudiants. Le thème est repris dans les règles et sur les cartes avec beaucoup d’humour. Il n’y a pas d’effet plaqué et pas d’incohérence. Même s’il est assez léger, il est agréable et donne envie de jouer au jeu.

[Test] Velomino, on ne suce pas que de la glace

Mécanique

Vélomino a été une très bonne surprise ! Avec une mécanique très simple proche du fameux « trou du cul », Bruno Cathala y ajoute de petits twists vraiment sympa qui rajoutent pas mal de stratégie mine de rien. Gagner les dernières manches rapporte plus de points et celles-ci seront donc plus disputées.

Les cartes leader, si elle ne rapportent pas beaucoup de points, permettent d’échanger des cartes avec des adversaires et peuvent donc vous faire gagner une manche sans problème. C’est assez malin.

Savoir gérer ses cartes et ses combinaisons est essentiel pour gagner à Vélomino. En effet, si vous claquez toutes vos meilleurs combinaisons dès le début, il vous sera difficile de réagir en cas de contre-attaque, comme dans une vraie course cycliste finalement où on voit un gars d’échapper dès le début et se faire rattraper très vite par le peloton pour finir au milieu du classement. Jauger ce qu’ont les adversaires est donc la clef du succès et placer ses grosses attaques au bon moment quand les autres ne peuvent plus réagir vous fera gagner.

Vous avez donc un jeu à la mécanique simple mais pas simpliste, qui apporte un niveau de stratégie accessible à tout le monde. Vélomino est un parfait jeu d’apéro qui ne dure pas longtemps et qui ne fait pas fumer le cerveau.

ze meeple

Simplicité des règles

Les règles sont très simples, s’expliquent en quelques minutes. Aucun retour à la règle n’est nécessaire. Le jeux conviendra à tout type de joueurs. La difficulté des règles et de la stratégie le classe dans la catégorie familiale selon moi.

ze meeple

Mise en place/rangement

Le jeu s’installe et se range en un clin d’œil. Heureusement me direz-vous vu qu’il n’y a que des cartes à mélanger entre elles. Oui.

Conclusion

Vélomino est un chouette petit jeu qui ouvre le catalogue du studio Stratosphères. Avec une mécanique simple et efficace, il propose tout de même un peu de stratégie mais ne vous fera pas fumer le cerveau. Idéal pour un apéro entre copains ou en famille, il sortira régulièrement pour débuter la soirée. Une bonne pioche si vous réussissez à vous le procurer.

En effet, Vélomino ne sera disponible qu’à 500 exemplaires dans 5 boutiques triées sur le volet. Le jeu sort le 18 novembre dans 5 boutiques:

Boutique #1 : Power Nine Boutique #2 : Croc Jeux Boutique #3 : Jeux Descartes Bordeaux Boutique #4 : Playin by Magic Bazar Annecy Boutique #5 : Jeux Descartes Lyon

Notez que le jeu est entièrement fait en France et que Stratosphère vous fait gagner un jeu par jour jusqu’à Mercredi.

Testeurs : Arnaud, Mathias, Marie

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :