Étiqueté : familial

Dali 0

[Test] Dali Renard, qui vole un œuf

Dans Dali Renard, les joueurs vont aider l’animal à voler des œufs de couleur afin qu’ils puissent peindre leur plus beau tableau avec. A son tour chaque joueur va incarner Dali Renard et tenter de récupérer 10 œufs, mais attention car à trop en vouloir, on peut tout perdre, le fermier veille sur le poulailler et ne se laissera pas voler aussi facilement !

Shamans 0

[Test] Shamans, Protecteurs hallucinés

Dans Shamans, les joueurs jouent le rôle de shamans (ou d’une ombre) qui doivent guérir et protéger les mondes des esprits des ombres maléfiques. Les joueurs vont devoir rétablir l’équilibre des différents mondes avant que la lune ne soit au Zenith, faute de quoi le monde risque de sombrer dans le chaos. Parmi ces Shamans, se trouvent 1 ou deux ombres qui tenteront de faire échouer la mission des autres. A la fin, seul un joueur sera reconnu comme le meilleur protecteur.

Castle 0

[Test] Escape the Dark Castle, Retour vers le futur

Dans Escape the Dark Castle, on incarne des prisonniers qui allons tenter de s’échapper d’une prison située au fin fond d’un château maléfique. Au travers de 15 salles, on va relever des défis, combattre des monstres, fouiller les poubelles ou les cuisines pour survivre jusqu’au boss qui garde la sortie.

chaussettes 0

[Test] La chasse aux chaussettes, Dobby libre !

Dans La chasse aux chaussettes, les joueurs vont jouer le rôle d’elfes de maisons qui doivent retrouver les chaussettes qui ont disparus dans la maison. Chaque minuscule elfe ne pourra sauver que 3 paires de chaussettes, aussi le premier qui y parvient sera sacré roi de la lessive. La chasse aux chaussettes est donc un jeu évolutif (pas legacy qui demanderait de détruire du matériel). Au fur et à mesure des parties, on va ajouter du matériel, mais aussi des mécaniques qui enrichira définitivement le jeu.

Tsuro 1

[Test] Tsuro, les tortueux chemins qui mènent à la sagesse

Matagot nous propose une réédition de Tsuro un jeu abstrait jouable jusqu’à 8 – c’est assez rare pour être souligné – pour des parties de 10-15 minutes maximum, et abordable dès 8 ans voire moins. La première version date de 2005 et plusieurs autres versions existent : Astéroïdes, Star Wars, même maritime avec des vétérans des mers et une version plus complexe avec des Phoenix qui collectent des étoiles et des tuiles jouables recto-verso ! Mais là, avec notre version c’est un retour aux sources dans lequel vous n’êtes pas sûr que vous garderez toute votre sérénité…

Monster Café 1

[Test] Monster Café, Men in Black

Dans Monster Café les joueurs vont envoyer des monstres au centre de la table pour activer leurs pouvoir et être celui qui a le plus de cafés à la fin de la partie qui se joue en deux manches. 12 monstres sont présents dans la boite, mais seuls 5 sont utilisés à la fois. Vous avez donc une foule de combinaisons monstrueuses à faire. Heureusement un livret vous en propose déjà plein, et ce sont des combinaisons équilibrés.

Gold 2

[Test] Gold River, Western spaghettis

Dans Gold River, On incarne des chercheurs d’or qui vont acheter des mines un peu comme dans Storage Wars. On ne sait pas vraiment ce qu’il y a dedans, ou plutôt si elle va être rentable mais on enchérit quand même parce que tout le monde . Un peu à la manière d’un Mini-ville (mais en mieux) on lancera des dés qui feront produire toutes les mines qui portent le même numéro que le résultat des dés. Alors il faudra acheter les bonnes mines et les bonnes cartes action pour être celui qui sera le plus riche à la fin.

Monstre 1

[Test] Le Croque Monstre, Bring out Your Dead

Dans Le Croque Monstre, on incarne des croques morts fantastiques qui allons enterrer les victimes d’une bataille entre créatures du pays imaginaire. Nul ne sait qui a gagné, mais une chose est certaine, ce fut une boucherie ! La bataille du Gouffre de Helm, à côté c’est une balade au pays des bisounours. On pourrais imaginer ce pauvre croque monstre passer derrière votre personnage de Diablo 3 enterrer toutes les victimes de votre barbare en furie. Dans Le Croque Monstre, les joueurs vont jouer des cartes en forme de dominos dans leur aire de jeu mais aussi dans une zone commune afin de disposer les cadavres de monstres dans le bon ordre de façon a glaner les cartes stèles valant des points de victoire en fin de partie. Avez vous des cadavres dans votre placard ? C’est ce que nous allons voir !

B-Movie 1

[Test] B-Movie, Un jeu de série B ?

Dans B-Movie, les joueurs incarnent des réalisateurs de films d’horreur qui doivent recruter les meilleurs acteurs pour leurs différents films. Mais comme un casting, c’est compliqué, il va falloir demander l’avis des autres réalisateurs d’Hollywood sur les acteurs qui se présentent dans notre salle de casting. Attention aux faux copains qui chercheront à vous faire recruter des tocards pour garder les oscarisables pour eux !

Codex Naturalis 0

[Test] Codex Naturalis, la mystérieuse quête des règnes vivants des forêts primaires

Codex Naturalis est un jeu de pose et de placement de cartes. Thomas Dupont et l’éditeur Bombyx nous proposent un jeu familial, illustré par Maxime Morin, accessible et profond, pour 2 à 4 personnes pour des parties d’une durée plutôt courte. Et surtout une course aux points ! Un peu à la manière d’un Motu chez Superlude, pas à Tahiti mais bien dans un environnement d’enluminure médiévale lié aux espèces vivantes de la forêt primaire, placez judicieusement vos feuilles de vélin cartes en recouvrant les angles de celles déjà posées, en fonction des ressources ou des objets que vous avez ou qu’elles vous apportent, et n’hésitez pas à recouvrir, donc à perdre certaines ressources pour développer votre aire de jeu.

Les petites Bourgades 0

[Test] Les Petites Bourgades, Tetris chez les Minipouss

Ca fait un petit moment que j’ai envie de tester Les petites Bourgades. Pour la petite histoire, j’ai longtemps confondu le jeu avec Little Town chez Iello, si bien que je ne l’ai pas essayé à Cannes, malgré les excellents retours que je voyais. Depuis j’ai bien sûr corrigé mon énorme erreur, et j’avais bien envie de l’essayer. La promesse avait de quoi me faire saliver : un jeu réflexif, de placement et de gestion de l’espace ; d’optimisation avec un mélange de Tetris et de city builder ; des bâtiments qui scorent tous de façon différentes, et qui peuvent changer à chaque partie. L’accessibilité de la mécanique et des règles avait suffit à me convaincre qu’il fallait que je teste le jeu. Dans Les Petites Bourgades, les joueurs incarnent les maires de petites villes à la population anthropomorphique qui vont tenter de développer leur minuscule ville de la meilleure façon possible et surtout de la façon la plus optimisée car les ressources se font rares (tiens ça me rappelle quelque chose qu’on ne fait pas).

Intime Conviction 1

[Test] Intime Conviction, 12 hommes en colère

Ah les jury s’assises, cela me rappelle mon mémoire de Master en psychologie sociale (ça claque hein?) sur les facteurs extra légaux qui influencent un jury d’assise, idée que le juge Halphen avait soumis à mon maître de stage. A la fois un super mais aussi un douloureux souvenir où j’ai testé différentes réactions d’un jury populaire face à des éléments du dossier. Si j’avais eu ce genre de jeux à l’époque, j’aurais pu faire une étude bien différente. Dans Intime Conviction, les joueurs vont se retrouver dans le huit clos d’une salle de délibération, et vont à son terme rendre un verdict après avoir examiné quelques pièces importantes du dossier.

Clash à l'Olympe 2

[Test] Clash à l’Olympe, caprice des dieux

J’aimais beaucoup jouer aux billes étant petit, j’aime bien, maintenant que je sui un vieux con, jouer à la pétanque, alors un jeu de pichenette, ça avait de quoi éveiller ma curiosité. Quand j’en ait parlé à Léandre Proust, l’ancien touche à tout de Lucky Duck, je lui avait fait part de ma crainte d’un jeu qui disperse ses pièces partout dans la maison. Il m’a assuré que ce n’est pas le cas ici, grâce au tapis de jeu. Nous verrons en fin d’article s’il avait raison. Dans Clash à l’Olympe, les joueurs incarnent des dieux qui vont tenter de convertir un maximum de péquenauds gens repartis sur 4 îles. D’un coup de pichenette divines, le joueurs vont envoyer leurs prophètes sur terre (ca doit quand même faire un peu mal) et mettre un peu le bazard dans l’évangélisation des adversaires. Le Dieu le plus malin et le plus agile gagnera à la fin en ayant remporté de plus de points de victoire (qui ressemblent à des pièces, ça rappelle un mauvais souvenir à base d’indulgences).

J'y crois pas 0

[Test] J’y crois pas, gobez n’importe quoi

Quand Studio H a annoncé J’y Crois pas, un jeu qui reprend le jeu du Fictionnaire du même auteur, un jeu d’ambiance, de culture générale et de bluff, il y avait de quoi se hyper. Quand j’ai vu quelques questions bien décalées je me suis dit qu’il y avait de quoi bien se marrer et raconter n’importe quoi pour faire croire aux autres que c’est la bonne question. Avis aux mythomanes, ce jeu est fait pour vous!Dans J’y Crois pas, un joueurs (le Candide) va lire une question. A tour de rôle, les autres joueurs (les Experts, pas ceux en blouse blanches et lunettes de soleil ) vont donner une réponse qui peut être fausse, argumentée ou non. L’une d’entre elles doit être la bonne réponse. A charge au Candide de la retrouver parmi tous les mythos.

Guzzle 3

[Test] Guzzle, Paul le poulpe

Quand Djeco sort un jeu qui mélange puzzle, jeux en bois et jeu à deux, je me dit génial ! Quand je pense que mes enfants aiment bien les puzzles mais ont des difficultés pour les faire, je me dis « tiens cela pourrait être un bon entraînement ». Quand on sait que Djeco fait des jeu d’excellente qualité avec des éléments hyper adaptés aux enfants et bien réfléchis par rapport à leur cible, cela a vraiment de quoi éveiller mon attention. Dans Guzzle, les joueurs vont devoir assembler leur pieuvre le plus vite possible en respectant des contraintes. Bien sur, plus les contraintes sont nombreuses, plus le jeu devient difficile. Il y a beaucoup de modes et de niveaux de difficulté, ce qui garantie une bonne dose de re jouabilité et de progression. Le premier qui réalise correctement sa pieuvre gagne la partie.

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant