[Récap] Semaine 6

récap
recap

Tous les dimanches nous vous proposons un récapitulatif des articles publiés dans la semaine sur le site. Vous y trouverez des liens vers les articles complets au cas où vous les auriez manqués.

Lundi

[Test] Ghost Adventure, toupie tu me fais tourner la tête…

Ghost Adventure, un jeu de toupie
Récap1 à 4 joueursRécapWladimir WATINE
Récap8 à 99 ansRécap Jules DUBOST, Yann VALEANI
Récap20 minutesRécapBuzzy Games
RécapToupie, Aventure, missionsRécapAventure, monde imaginaire
Récap
26€90 chez Tsuro
29€90 chez MicroMacro
et dans votre boutique de jeux favorite !

Une souris fantôme monte sur sa toupie pour sauver le monde du monstre cauchemar et de ses alliés. A vous de la lancer dans cette aventure pleine de magie et de rebondissements !

J’ai connu Ghost Adventure lors de ma promenade hebdomadaire dans mon magasin de jeu favori Spoutlink. Toujours à la recherche de jeux innovants et atypiques pour trôner sur la table des nouveautés de mon bar à jeux. La boite de Ghost Adventure était encore dans le carton Blackrock avec ses confrères. J’ai un peu hésité à l’acheter mais j’ai franchi le pas car il avait le mérite d’avoir un matériel innovant et me rappelait Slide Quest, un autre jeu de parcours qui fonctionne plutôt bien au bar. Ghost Adventure est le premier jeu de parcours de toupie.

Pari réussi, Ghost Adventure sort de l’anonymat et est nommé pour le célèbre concours de l’As d’or de Cannes 2021.

Sur une île lointaine, des maoris souris veillent sur l’intégrité des ressources et des habitants. Cependant, les loups barbares arrivent et dévastent tout sur leurs passages. Détruite, l’âme des maoris s’échappe de leur corps de pierre et se font capturer par un mage sans pitié. Un seul fantôme souris s’en échappe et c’est vous qui allez l’incarner. Privée de votre force magique, et contrainte de fuir dans les bois, vous trouverez refuge chez une vieille chouette. Après votre entraînement, vous allez retrouver des pouvoirs magiques et tourbillonner pour libérer les autres âmes coincées.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/02/08/test-ghost-adventure/

[Kickstarter] Kingdom Rush, Elemental Uprising

Récap

Lucky Duck aime bien adapter des jeux vidéo ou des concepts de jeux vidéo. Ils ont commencé avec Fruit Ninja, le célèbre jeu mobile, puis ils ont récidivé avec Jetpack Joyride et enfin Kingdom Rush, Faille Temporelle, financé le 02 mai 2019. Ce dernier est un tower defense (un quoi ? ). Un tower defense est un jeu (video à la base) qui vous demande de protéger un château face à des vagues de monstres qui deviennent de plus en plus dures et installant des tours et des héros qui vont occire les dits monstres.

Alors bien sûr, il y a d’autres jeux de tower defense en jeu de plateau. On peut citer entre autres Bad Bones (Sit Down éditions), Age of Towers chez Bragelonne games, B-Sieged chez Cool mini or not, Last Bastion chez Repos Prod ou Tower Defense (créé par Léandre Proust, ex homme à tout faire de Lucky Duck France, tiens tiens) qui se jouait avec des pièces de monnaie.

Alors l’originalité du titre, c’est qu’il mélange la mécanique de tower defense avec des vagues de monstres qui progressent vers le château, et la pose de polyominos (j’adore !)

Kingdom Rush, Faille Temporelle a donc réuni près d’ 1 100 000 $, répartis sur 11 900 contributeurs pour un ticket d’entrée à 59$ et un all in à 129$.

Kingdom Rush: Elemental Uprising arrive sur  Gamefound le 9 février 2021 !

Kingdom Rush : Elemental Uprising sera un Stand Alone (il est indépendant du premier jeu) qui exploitera le même système coopératif découvert dans Kingdom Rush : Faille Temporelle, mais introduira de nouveaux héros, missions de campagne et nombreux éléments de gameplay.

Les possesseurs de Kingdom Rush : Faille Temporelle seront déjà familiers du placement de polyominos sur les hordes de monstres progressant sans cesse, dans le but de les éliminer et de protéger le Royaume. Dans Elemental Uprising cependant, les joueurs devront affronter des êtres élémentaires comme le “Leviathan” ou “Elemenance”.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/02/08/kickstarter-kingdom-rush-elemental-uprising/

Mardi

[Entretien avec] Julian Allain, le game design dans la peau

Récap

nous avons le plaisir de nous entretenir avec Julian Allain, l’auteur notamment de l’excellent Dungeon Academy édité chez Matagot. Il vient nous parler de son parcours, de sa production ludique et de ses projets originaux.

Peux-tu en quelques mots nous parler de toi et décrire ton parcours ?

Je suis l’auteur des jeux : Titan Race, Check List (avec Charlotte Fillonneau), Gravity Superstar, Dungeon Academy et ses 3 extensions. On peut aussi me croiser sous d’autres casquettes au cours de l’année ludique : je suis organisateur du festival « Rennes En Jeux », animateur pour Asmodee, ludicaire en fin d’année et professeur de game design en école de jeux vidéo à l’occasion.

Enfant, quel joueur étais-tu ? Quels étaient tes jeux de chevet s’il y en avait ? Et un jeu en particulier t’a-t-il fait basculer dans le jeu de société dit « moderne » ?

Enfant, quand j’allais chez mon père, on jouait souvent à Hero Quest, Seigneur de Guerre, la Vallée des mammouths ou encore Canon noir. Chez ma mère, je jouais plutôt aux jeux vidéo et ces 2 cultures m’ont nourri dans ma création. Ado, j’ai découvert le jeu de figurine Warhammer, puis j’ai arrêté toute pratique des jeux de société à la fin du collège (car c’était pour les enfants et j’étais plus un enfant ! Ahhh le regard des autres) … Et je n’ai repris le jeu de plateau qu’autour de 23 ans, en voulant créer un jeu ! Je suis alors rentrée pour la première fois dans une boutique ludique et là c’était foutu…

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/02/09/entretien-avec-julian-allain-le-game-design-dans-la-peau/

Mercredi

[Kickstarter/Preview] Clash of Deck, 7 bonnes raisons de pledger un jeu … royal !

Récap

Clash of Deck … est mort, vive Clash of Deck !

11 février 2021 : affutez vos lances, révisez vos sorts, rattroupez vos guetteurs, invoquez vos êtres maléfiques les plus sournois, fermez à double tour l’accès au château-fort car soyez prêts pour le début de la campagne de financement participatif sur Kickstarter du jeu de cartes dynamique Clash of Deck, une version boostée, vitaminée, redimensionnée et très attendue du jeu éponyme de Léandre Proust sorti en 2020 dans une version beaucoup moins aboutie en cut n’play en 7 volumes.

Clash of Deck arrive en Kickstarter, en voilà une nouvelle qu’elle est bonne ! Un jeu de cartes pour 1 à au moins 4 joueurs, illustré par le studio Rexard et édité par Grammes Édition pour des parties de 15 à 30 minutes, et réellement accessible à partir de 10 ans (surtout pour des habitués jeux de cartes à effet – et il y en a à foison de ces gens-là !).

Et il y a franchement plusieurs très bonnes raisons de pledger * Clash of Deck.
* c’est-à-dire pour les non-initiés de payer à l’avance ce jeu qui sera produit plus tard.

D’ailleurs pour les plus pressés : voici déjà le lien vers la page pour vous prévenir du début de la campagne.

https://www.kickstarter.com/projects/grammesedition/clash-of-deck

Voici même le lien pour accéder au brouillon (WIP) de la page Kickstarter.

https://www.kickstarter.com/projects/grammesedition/clash-of-deck?ref=a14z3w&token=327005f0

Mais d’abord retour sur le parcours de son auteur Léandre Proust (sinon, allez direct à la prison suite, ne passez pas par la case départ avant-propos, ne touchez pas 20 000).

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/02/10/kickstarter-preview-clash-of-deck-7-bonnes-raisons-de-pledger-un-jeu-royal/

Jeudi

[Test] Shamans, Protecteurs hallucinés

Récap
Récap3-5 joueursRécapCédrick Chaboussit
Récap10 ansRécap Maud Chalmel
Récap40 minutesRécapStudio H
RécapPlis, rôles cachésRécapEsotérisme, Nature
Récap19€90 chez Récap, mille et un jeux 20€ chez magic bazard et dans votre boutique de jeux favorite !
Shamans

Encore un jeu de plis ? Entre The Crew, Hagakure, Joraku et Carro Combo, ça en fait cette année des jeux de plis. Oui mais chacun d’eux a sa propre spécificité et sa propre originalité. Et puis pour qui, comme moi, adore les jeux de plis, il n’y en a jamais assez. Dans Shamans, ce qui m’a attiré d’entrée c’est la patte graphique du titre. Certes elle est clivante, et il ne plaira pas à tout le monde, mais vous commencez à le savoir, j’aime ce qui est clivant et j’aime surtout les jeux qui ont une personnalité graphique forte comme Shamans.

L’autre chose qui ‘a vraiment donné envie d’y jouer c’est que c’est un jeu de plis et de rôles cachés. Le tarot aussi, vous me direz est un jeu à rôle caché finalement puisqu’on ne sait pas avec qui on est au début de la partie. Shamans on peut changer de rôle au cours de la manche, on peut éliminer des joueurs, bref, tous les éléments classiques d’un jeu à rôle caché comme The Resistance se trouve dans le jeu.

Et je reviens sur cette patte graphique. Elle envoie du pâté. On s’imagine bien avoir ce genre d’images après avoir consommé de l’Ayahuasca, cette drogue hallucinatoire que les shamans d’Amérique du sud consomme (ou font consommer aux touristes) pour entrer en connexion avec la nature et ses esprits. Alors on a tout le trip de l’Ayahuasca sans les effets indésirables de la drogue (la mort par exemple).

Dans Shamans, les joueurs jouent le rôle de shamans (ou d’une ombre) qui doivent guérir et protéger les mondes des esprits des ombres maléfiques. Les joueurs vont devoir rétablir l’équilibre des différents mondes avant que la lune ne soit au Zenith, faute de quoi le monde risque de sombrer dans le chaos. Parmi ces Shamans, se trouvent une ou deux ombres qui tenteront de faire échouer la mission des autres. A la fin, seul un joueur sera reconnu comme le meilleur protecteur.

Shamans est donc un jeu de plis semi-coopératif à rôles cachés et compétitif. Etes-vous prêts à partir dans le monde des esprits ? Attention au bad trip !

Vendredi

[Sous le radar] Brigantin, à l’abordage….mille sabords !!

Récap
Récap2-4 joueursRécapFrédéric Lamy
Récap14 ans et +RécapPierre BernardAnne-Flore Le Cozic
Récap60 minutesRécapPerroq Editions
RécapRecrutement, affrontement, cartes, gestion, prise de risqueRécapPirates
Récap19.50 € chez Récap et dans votre boutique de jeux favorite !
Brigantin

Sillonnant mers et océans au nom de leur liberté, bravant les canons ennemis, méprisant le danger, certains hommes ont choisi la piraterie au péril de leur vie. Amoureux de la mer, vous avez toujours rêvé d’incarner le capitaine de votre propre navire pirate ? De recruter votre équipage ? De hisser les voiles et de partir à l’abordage de tout navire à l’horizon ? Si oui, Brigantin de l’auteur Frédéric Lamy est fait pour vous !

Uniquement constitué de cartes, Brigantin est un jeu de stratégie et de confrontation dans lequel vous devez récupérer des points d’abordage en attaquant les navires et les ports qui croisent votre route, et prouver que vous êtes le meilleur des pirates et pas un simple marin d’eau douce !

Dans Brigantin, que vous soyez jeunes moussaillons de 12 ans ou vieux bandits des mers, vous incarnez un capitaine à la tête d’un navire pirate prêt à vous lancer dans une aventure qui durera entre 25 mn à 45mn (environ 15 mn par pirate en jeu).

Mille sabords, soyez malin, gérer bien votre équipage, à bâbord comme à tribord vos adversaires ne se préoccuperont pas de votre sort !

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/02/12/sous-le-radar-brigantin-a-labordage-mille-sabords/

Samedi

[Test] Napoléon 1807. Eh ! Fier grognard, la Pologne s’offre à toi !

Récap
Récap2 joueursRécapDenis Sauvage
Récap10 ans et +RécapNicolas Treil
Récap45 à 150 minutesRécapShakos
RécapAffrontement, duel, wargame, déplacement, cartes, scénariosRécapCampagne napoléonienne, Premier Empire, Histoire
Récap62€90 chez et dans votre boutique de jeux favorite !

Grognard : Qui a l’habitude de grogner. Nom donné aux soldats de la Vieille Garde de Napoléon Bonaparte.

Dis-moi Laurent, j’ voudrais jouer à un jeu à deux, mais j’crois en avoir fait le tour …

Aujourd’hui je vais vous présenter un jeu qui va répondre à une demande simple : Quel jeu pour jouer à deux qui change de 7 Wonders Duel, Schotten Totten, Above, La Marche du Crabe, Roméo et Juliette ou de la bataille (joke) ? Eh bien, pourquoi ne pas tenter le wargame dans une version accessible, asymétrique et didactique dans l’univers de l’épopée napoléonienne impériale ? J’ai trouvé pour vous Napoléon 1807. Et n’ayez pas peur, je ne suis pas un spécialiste du wargame, et là je peux vous assurer que l’on a à faire à une belle pépite tant au niveau de la mécanique de jeu que du matériel.

D’abord Napoléon 1807 1806, le wargame qui dépoussière le genre et le rend accessible !

Petit retour en arrière. En 2017, la rumeur circule lors du FIJ (festival International des jeux de Cannes), qu’un nouvel éditeur, Shakos, sort un jeu sur le Premier Empire visant un large public, un jeu à la portée de tous, sans plonger dans la minutie complexe des wargames ultra réalistes qui vous amènent à prévoir une pièce entière et le week-end complet pour faire la première campagne. Il s’agit de Napoléon 1806 de l’auteur Denis Sauvage, illustré par Nicolas Treil. Un jeu à deux qui fait s’affronter la Grande Armée de Napoléon à la Prusse – fidèle à l’ennemi russe de l’époque. C’est la campagne de Prusse de 1806.

Et verdict : un jeu effectivement abordable, qui, une fois le plateau déplié et les armées installées, donne déjà l’impression d’être un vrai général devant une belle carte d’Etat-Major. Un beau mélange des genres entre jeu de plateau – l’Eurogame, sans figurines, aux illustrations parfaitement dans le thème et au matériel bien fourni. Mais un jeu qui – d’après la plupart des joueurs – demandait tout de même de la maîtrise surtout avec son asymétrique un peu trop poussée (bon ne fallait-il pas coller à la réalité historique ?).

Stop. Pour ceux qui sont perdus … point histoire : le 1er octobre 1806, la Prusse, le Royaume-Uni, la Russie et la Suède se rassemblent dans ce qui sera nommée La Quatrième Coalition. Celle-ci refuse la nouvelle organisation de l’Allemagne imposée par Napoléon et se dresse devant la France qui lance ses troupes vers l’Est. La première campagne mène les troupes impériales en Saxe où elles défont la Prusse à Iéna, puis à Auerstaedt, le 14 octobre 1806. Voilà.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/02/13/test-napoleon-1807-eh-fier-grognard-la-pologne-soffre-a-toi/

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :