[Preview] Clash of Deck, 7 bonnes raisons de pledger un jeu … royal ! UPDATE !

https://www.kickstarter.com/projects/grammesedition/clash-of-deck-a-real-free-to-play-living-card-game?fbclid=IwAR1bFPxzLZ6mJEstrYPAY-O0XrnEOH2vMdlufDYrjbGRRpt5mv1ix4dPiE8

UPDATE :

⚔️ [CLASH OF DECK]
⚔️Léandre Proust est fier de vous annoncer que le reboot de la campagne Kickstarter de Clash of Deck est maintenant lancé !
Il compte sur vous pour donner vie à ce projet au profil… atypique ! 😘
💥 Un jeu de 36 cartes… GRATUIT ! 💥
🃏 2 modes de jeu : SOLO et DUEL 🃏
🇫🇷 Disponible en FRANÇAIS 🇫🇷
➡️ Disponible dès le 23 mars et jusqu’au 15 avril sur KICKSTARTER ⬅️

www.kickstarter.com/projects/grammesedition/clash-of-deck-a-real-free-to-play-living-card-game

Clash of Deck … est mort, vive Clash of Deck !

UPDATE Première campagne : 11 février 2021 : affutez vos lances, révisez vos sorts, rattroupez vos guetteurs, invoquez vos êtres maléfiques les plus sournois, fermez à double tour l’accès au château-fort car soyez prêts pour le début de la campagne de financement participatif sur Kickstarter du jeu de cartes dynamique Clash of Deck, une version boostée, vitaminée, redimensionnée et très attendue du jeu éponyme de Léandre Proust sorti en 2020 dans une version beaucoup moins aboutie en cut n’play en 7 volumes.

UPDATE : Cette première campagne a volontairement été avortée pour permettre à Clash of Deck de toucher une communauté plus large à l’internationale.

Clash of Deck arrive en Kickstarter, en voilà une nouvelle qu’elle est bonne ! Un jeu de cartes pour 1 à au moins 4 joueurs, illustré par le studio Rexard et édité par Grammes Édition pour des parties de 15 à 30 minutes, et réellement accessible à partir de 10 ans (surtout pour des habitués jeux de cartes à effet – et il y en a à foison de ces gens-là !).

Et il y a franchement plusieurs très bonnes raisons de pledger * Clash of Deck.
* c’est-à-dire pour les non-initiés de payer à l’avance ce jeu qui sera produit plus tard.

Mais d’abord retour sur le parcours de son auteur Léandre Proust (sinon, allez direct à la prison suite, ne passez pas par la case départ avant-propos, ne touchez pas 20 000).

Avant-propos. Léandre Proust : 10 ans d’un parcours ludique riche en expériences

Léandre se plait à se présenter comme un « expérimentateur ludique ». Le monde du jeu, il le connait bien. Vendeur de cartes Magic sur internet en 2011, ludothécaire en 2013, Léandre travaille après 2014 quelques années en bar à jeux et en boutique de jeux spécialisée. Pendant toute cette période Léandre crée des protos qu’il présente dans de nombreux festivals. Il a d’ailleurs participé à l’organisation de plusieurs festivals de jeux en tant que bénévole, membre de jury pour des concours de prototypes et salarié.

Clash of Deck

Entre 2015 et 2018, à travers la création de sa maison d’édition Fabrik Ludik, Léandre s’essaye plusieurs fois à l’édition en financement participatif de jeux dont il est l’auteur (Tower Defense, Tu perds, tu laves ! Zone, Disk, King Polymon). L’auto-édition lui a permis de découvrir toute la chaîne de production d’un jeu, de comprendre et de s’essayer aux rôles de chacun de ses acteurs.

Aujourd’hui, Léandre a eu plusieurs casquettes : auparavant Responsable Territoires Francophone pour Lucky Duck Games (Chronicles of Crime, Kingdom Rush, Paranormal Detectives…), il est actuellement Rédacteur en chef du magazine ludique le PhiliMag, et fondateur et co-organisateur du Festival Virtuel LudiStories, … 

Le numéro de janvier de PhiliMag

Le numéro de février de PhiliMag

Et depuis 2019, Léandre lance un projet de développement original …

Pourquoi pledger ? D’abord une belle histoire

2019. Un jeu gratuit par mois !

Léandre se lance le défi de développer une gamme de jeux de société minimaliste composés d’une feuille cartonnée et ils sont gratuits ! WTF Chaque mois Léandre créé un nouveau jeu qui pouvait être soit acquis auprès d’un partenaire (boutiques, festivals, ludothèques, bar a jeux…) soit téléchargé et imprimer directement sur une page Tipeee pour vous fabriquer votre propre exemplaire (c’est le Print n’Play). Vous êtes content, vous laissez un p’tit quelque chose sur Teepee.

2020. Changement de concept : Du Print n’Play au Cut n’Play de Clash of Deck.

Le confinement strict de mars dernier a apporté – malgré lui – de la visibilité à Léandre avec un engouement pour le Print n’Play jamais vu jusqu’alors ; mais cela lui a fait adapter son projet. C’est d’ailleurs pendant cette période que j’ai connu la page Teepee de Léandre et profiter d’une belle offre full package de tous ces jeux non plus en PNP mais en cut n’ play dont les bénéfices allaient à la Fondation des Hôpitaux de France. J’ai pu m’essayer par exemple pour n’en citer qu’un à Pentris, un Tretris-like renversant, puisque notre feuille de jeu tourne d’un quart de tour à chaque tour de jeu.

Clash of Deck

Juin 2020. Léandre évolue dans son concept : il crée un unique jeu de cartes évolutif – Clash of Deck – avec chaque mois de nouvelles cartes qui viennent enrichir les possibilités et la manière de jouer à ce jeu. Ce n’est plus gratuit car c’est du cut n’ play (je reçois les planches de cartes et je les coupe soigneusement). Pour les acquérir ? Participer à hauteur de minimum 3 euros sur sa page Tipeee ou directement sur Philibert.

Clash of Deck

Décembre 2020 : la 7ème et dernière extension autonome sort. C’est la dernière sous cette forme. Tous les numéros sont encore disponibles sur Philibert.

Vous voulez vous en faire une idée, plusieurs chroniques sont disponibles sur certains blogs 

Ou en vidéo chez Dé en Mousse par exemple

Pourquoi pledger ? Un « vrai » jeu avec des « vraies » cartes

Clash of Deck prend donc son envol avec une version basique ou Deluxe, dotée d’un matériel conventionnel comparé au cut n’play. Fini le découpage des 4 volets de votre dépliant cartonné pour confectionner votre jeu ainsi que la boîte. Eh oui de « vraies » cartes, plus nombreuses (il y en avant déjà 112 dans les 7 extensions autonomes en cut n’play, contre a minima 164) plus rigides, plus grandes (57×89 mm contre celles du Cut n’Play qui était de format mini 41×63 mm) et en linen finish, la grande classe 🙂 . Des plateaux de jeu font leur apparition pour la boîte Deluxe ainsi qu’une pièce en métal.

Clash of Deck

Pourquoi pledger ? Un mélange de genres réussi entre Hearthstone et Clash Royal

Un mix intelligent d’un jeu de cartes à collectionner (Hearthstone) et d’un jeu mobile qu’on ne présente plus (Clash Royal), ça vous dit ? Eh bien Léandre l’a fait avec Clash of Deck. A la différence près que nous ne sommes pas sur mobile, mais bien avec un vrai jeu qui tient dans la main et que toutes les cartes sont dans la boîte ! En même sans extension, il y a de quoi faire. 164 ou 220 cartes selon la version choisie !

Pourquoi pledger ? Une mécanique aux petits oignons.

Avant de parler mécanique on peut planter le décor :

Vous êtes un Seigneur-Sorcier survivant de l’Archipel d’Erret.  C’est un territoire désolé où des centaines d’îles sont reliées les unes aux autres par d’immenses ponts. Il n’y a pas un jour qui passe sans que la terre ne se déchire et sans que les eaux ne viennent engloutir les îles les plus fragiles. Les Seigneur-Sorciers s’affrontent désormais pour prendre le contrôle des îles les plus hautes et les plus sures de l’Archipel. Prenez le contrôle du Château-Fort adverse pour remporter la partie.

Clash of Deck

La mécanique va s’articuler autour d’un principe simple de gestion de main avec des points de vie et des points de Mana :

  • Points de vie.

Démarrez avec une main de 8 cartes choisies lors d’une phase de draft puis ajoutez à votre main votre carte recto-verso Château-Fort/Tour de Guet à l’extrême gauche face Tour de Guet vers vous. Les cartes sont toujours gardées en main, en éventail.

Les cartes qui sont à droite de la Tour de Guet représentent vos points de vie donc si vous avez à un moment 5 cartes à droite vous avez cinq points de vie. Lorsque vous prenez des dégâts vous décaler la carte Tour de Guet jusqu’à potentiellement arriver tout à droite si ça arrive vous la retournez (face château-fort) et vous recommencez. Si jamais de nouveau vous vous retrouvez avec la carte château-fort toute à droite et bien vous avez perdu la partie.

Clash of Deck

C’est super intelligent en termes de calculs de points de vue que quand vous jouez avec votre adversaire face à vous vous savez tout de suite combien de points de vie il a, et inversement ! Simple et génial.

  • Mana.

Au début du tour vous regardez combien de cartes vous avez dans votre main et celà correspond à votre valeur de Mana (votre capacité de carte à placer) qui vous permet de jouer telle ou telle carte créatures, bâtiment ou sorts. C’est simple et intuitif.

Donc il suffit de poser des cartes en fonction de votre Mana puis partez à l’assaut des unités adverses et du Château-Fort/Tour de Guet en traversant les Ponts. Vous activez alors les capacités des cartes représentées sous forme de pictogrammes présents sur vos cartes jouées.

Pour résumer l’expérience de jeu : le cœur du jeu se trouve dans la gestion de votre main et le contrôle du territoire. Vos points de vie et votre mana disponibles dépendent du nombre de cartes dans votre main. Plus vous avez d’unités en jeu, moins vous avez de PV et de Mana. Et inversement, moins vous avez d’unités en jeu, plus vous avez de PV et de Mana. C’est un système qui permet de naturellement rééquilibrer le rapport de force entre les joueurs. De plus, vos unités détruites reviennent dans votre main, vous permettant de créer un cycle infini.

Clash of Deck

Pourquoi pledger ? Pas 1, pas 2 pas 3 mais 6 modes de jeux différents !

Rarement on aura vu autant de modes de jeu : Duel (c’est le cœur du jeu), coopératif, 2 contre 2, 1 contre 1 contre 1, mode solo, et même un mode legacy (sans destruction de matériel mais avec modification des cartes avec 280 petits autocollants). Mais aussi du draft ou pas au niveau du choix des cartes. Il est même possible d’organiser des tournois à 8 avec une boîte Deluxe ou avec 2 boîtes basiques ! Tout est prévu pour que tout le monde s’y retrouve !

Clash of Deck

Il y a même de l’asymétrie avec des cartes Héros et Reliques qui sont des types de cartes qui vont orienter la composition du deck ainsi que la stratégie des joueurs. Ces cartes donnent aux joueurs un pouvoir actif et un pouvoir passif durant toutes la durée de la partie.

Concernant les decks de départ, il y a 3 formats de mise en place :

initiation avec des decks préconstruit afin de découvrir le jeu en douceur,
deck construit pour mettre en place des combos dévastatrices
et draft pour mettre tous les joueurs sur un pied d’égalité.

Pourquoi pledger ? Un jeu multilangue et une communauté active

Eh oui, le jeu existant déjà en format cut n’play et print n’ play, il y a déjà une forte communauté francophone de joueurs … et une communauté active. Vous ne serez pas seul ! Un Discord a été créé afin que tous puissent discuter de Clash of Deck pendant la campagne, mais surtout APRES la campagne :

https://discord.gg/TYfGz8w4EW

Ça sera le lieu notamment pour organiser des sessions découvertes et des tournois de Clash of Deck en dématérialisé via l’application Stories.

Et Clash of Deck ne comporte aucun texte servant à expliquer les capacités des cartes. Il y a certes le nom de la carte et la catégorie de carte mais ce qui nous intéresse c’est : les coûts de Mana, la valeur d’attaque, les points de vie et la capacité spéciale de la carte sous forme de pictogrammes simples à identifier. On peut donc y jouer avec n’importe qui ne maitrisant pas notre langue. Il n’y aura que les règles à traduire. En fonction du nombre de pledgeurs étrangers, il pourra y avoir des traductions.

Clash of Deck

On peut même essayer Clash of Deck en imprimant un kit démo disponible à l’adresse :

http://www.clashofdeck.com

Léandre vous donne même RDV mercredi 10 février à 21h :

https://manager.stories-gaming.com/weblink?link=6BNPdwBYVo7iKygXcsBb

Vous devrez avoir téléchargé Stories et être équipé d’un micro (éventuellement une webcam, c’est plus sympa).

Pourquoi pledger ? Le prix accessible

C’est simple : 25 € pour la boîte basique ; la boite Basic mesure environ 18x12x4cm et est de qualité standard en lin. Les cartes font 57x89mm et sont de qualité standard (300GR).

40 € pour la version Deluxe. 9€ de frais de port quelque soit le nombre de boîtes. La boite Deluxe mesure environ 22x16x5cm et est de qualité supérieur en lin. Les cartes font 57x89mm et sont de qualité supérieure 310GR en linblackcore, lamination mat anti-reflet. Les plateaux mesurent 21x30cm ouvert et sont en carton épais de 1.5mm d’épaisseur. La pièce en laiton mesure 25mm de diamètre et 2mm d’épaisseur.

Clash of Deck

On vous explique tout chez Ludomaniaque

Et une vidéo d’une heure qui vous dit tout 😉

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :