[Recap] Semaine #2022-7

recap
Recap

Chaque dimanche nous vous proposons un aperçu des articles publiés dans la semaine sur le site. Vous y trouverez des liens vers les articles complets au cas où vous les auriez manqués.

Lundi

[Test] Bubble Stories, L’enquête en bulle

bubble stories
recap1-2 joueursrecapMatthew Dunstan
recap4 ansrecapSimon Douchy
recap10 minutesrecapBlue Orange
recapEnquêtes, HistoiresrecapTribuo
recap19/11/22recap Multivers
recap8€95 chez recap et dans recap
Bubble stories

Les jeux d’enquête pour les tout petits, c’est assez rare dans le monde ludique et les mécaniques « d’adultes » sont rarement pensée ou adaptées pour les très jeunes enfants.

Chez les 4 ans, il faut enlever le texte, créer des cartes lisibles et aérée, et des histoires pas trop longues. Autant de caractéristiques qui semblent incompatibles avec les jeux d’enquêtes.

Mathew Dunstan dont la spécialité est ces jeux d’enquêtes s’est penché sur le problème. L’auteur d’Adventure Games (Iello/Kosmos), d’Echoes (Ravensburger) y est arrivé avec Bubble Stories.

Les enfants aiment beaucoup les bulles de savon, ils courent après tentent de les attraper ou les éclatent, s’émerveillent quand un rayon de soleil fait s’iriser la surface de la bulle. Et si elle contenait des fragments d’histoires ?

Dans Bubble Stories, les enfants vont vivre une aventure et vont tenter de retrouver des objets ou des personnes perdues. Sans texte, les éléments interactifs se trouvent dans des bulles qui indiquent à l’enfant sur quelle partie de l’image il peut interagir. 3 histoires et un tutoriel sont présents dans la boite.

Nommés dans la catégorie Enfants de l’As d’or au Festival International des Jeux à Cannes, Bubble Stories emmènera-t-il vos enfants au pays des aventures en bulles ?

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2022/02/14/bubble-stories/

Mardi

[Sous le radar] Bison, Yakari

bison
recap2 joueursrecapAlex Randolph
recap7 ansrecapTony Rochon
recap30 minutesrecapPiatnik
recapDéplacement, Blocage, CapturerecapWilson Jeux
recap20/09/2019recap Amérindiens
recap17€95 chez recap et dans recap
Bison

C’est au festival de Vichy que j’ai connu Bison, édité chez Piatnik en 2016, puis en 2019. Avec Adeline, on s’assoit à la table de Wilson jeu et Julien, le distributeur nous présente quelques jeux dont K3, Bananagrams et Bison. Notre partie nous a bien plu, alors nous avons demandé une boite à Julien.

Piatnik est une maison d’édition autrichienne fondée en 1824, ce qui fait sans doute d’elle l’une des plus vieille existante ! La société est toujours gérée par les descendants du fondateur : Ferdinand Piatnik.

La simplicité de Bison, allié au fait qu’il n’y a pas de hasard nous a fait penser à une version très light des dames. Bison est donc un jeu abstrait (mais thématisé) qui n’est pas dénué de stratégie malgré le peu de règles que contient le livret. Par contre il est assez déroutant et il semble vraiment déséquilibré dans les premières parties. On s’aperçoit vite qu’il n’en est rien.

Dans Bison, un des joueurs incarne les bisons et l’autre l’indien et ses chiens. L’un doit faire traverser la rivière à l’un de ses bovidés et l’autre doit tous les capturer ou les bloquer. Le premier qui parvient à son objectif gagne la partie.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2022/02/15/bison/

Mercredi

[Recap] Les coups de cœur de la rédaction de Janvier 2022

Coups de coeur

Chaque mois, retrouvez les jeux qui ont gagné le cœur des chroniqueurs d’Undécent. Pour le mois de Janvier, nous avons 3 jeux : Pas vu Pas pris, Galaxy Trucker, Museum Pictura

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2022/02/16/recap-les-coups-de-coeur-de-la-redaction-de-janvier-2022/

Jeudi

[Test] Le murmure des feuilles, le roll & write préféré de Vivaldi

le murmure des feuilles
recap1-6 joueursrecapPaolo Mori
recap8 ansrecapElli Jäger
recap20 minutesrecapIello
recapRoll & WriterecapIello
recap14 Janvier 2022recap Nature
recap14€90 chez recap et dans recap
Murmure des feuilles

Quand Paolo Mori (Blitzkrieg, Fairy Tale Inn, Libertalia, Via Magica, Augustus) revient avec un jeu, on est toujours avide de savoir ce qu’il nous a concocté cette fois-ci.

Chez Undécent, on aime bien les Roll & Write, ces jeux à cocher. Alors quand le célèbre auteur nous en apporte un, on est évidemment hyper intéressé !

Le thème de la nature est au centre du Murmure des feuilles, avec cette très belle couverture, c’est encore une bonne raison de l’essayer.

Edité en 2020 chez Kosmos, Le murmure des feuilles (Blätterrauschen) nous arrive via Iello qui assure la localisation française. Dans la jungle actuelle des Roll & Write (Flip & Write, ce que vous voulez & write) comment Paolo Mori peut-il se démarquer et proposer quelque chose de novateur ?

Dans le Murmure des Feuilles, les joueurs vont lancer deux dés qui donneront la taille d’un territoire à dessiner sur sa feuille remplie de symboles liés à la nature (des fleurs, des abeilles, des champignons, des flocons, etc…). Dans ce territoire, le joueur coche tous les symboles du même type que rapportera des points de victoire.

Les symboles ont chacun une façon particulière de scorer, il faudra bien agencer ses territoires pour ne pas perdre de précieux symboles ou ne pas se retrouver bloqué.

Etes vous prêts à suivre les quatre saisons ? Suivez le guide !

Chut… Écoutez ! Au fil des saisons, la forêt se transforme sous vos yeux… Les animaux, les plantes, la rivière… tous évoluent au rythme du bruissement des feuilles. Lancez les dés et observez la nature dans ce roll-and-write poétique où le décompte des points s‘adapte aux saisons. Flore, faune, météo… Qui d’entre vous saura le mieux s’inspirer des cycles de la nature ?

Le Murmure des feuilles

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2022/02/17/murmure-des-feuilles/

Vendredi

[Test] Zapotec – La guerre « du 3 » aura bien lieu

recap
recap1-4 joueursrecapFabio Lopiano
recap12 ans et +recapAleksander Zawada, Zbigniew Umgelter
recap60 à 95 minutesrecapBoard & Dice / Pixie Games
recapBlocage, placement, gestion de main
Gestion de ressources, cartes
recapPixie Games
recap02/2022recap Aztèques, Zapotèques
recap40€50 chez recap et dans recap
Zapotec

Alors, encore un Board&Dice/Pixie Games mésoaméricain ; un de plus ?

Il y a, dans le domaine des jeux de société, des thèmes ou périodes historiques de prédilection, plutôt bien exploités : le moyen-âge, l’heroic fantasy, la Rome antique, l’Egypte ancienne, le mythe de Cthulhu, les enquêtes à la Sherlock holmes, l’espace et j’en passe. Et il y a l’Amérique latine historique : les Aztèques, Mayas et autres Incas avec tout le pouvoir de fascination qu’ils véhiculent.

Des jeux prétextes à nous emmener le plus souvent à la découverte de sublimes cités et/ou civilisation de l’histoire mésoaméricaine ou inversement nous donnant un thème permettant le plus souvent de développer des mécaniques de jeux multiples liées à des actions en lien avec des territoires, des ressources, des constructions et des pistes cultuelles et sacrificielles.

Avec ce thème lié à la Mésoamérique, Board&Dice auquel s’est associé Pixie Games pour les adaptations françaises, nous a déjà gratifié de très bons titres, de la pose de tuiles et/ou d’ouvriers, tous très mécaniques servis ensuite par une thématique qui colle au poil : Teotihuacan qui nous emmène dans la vallée de Mexico, Tawantinsuyu qui signifie tout simplement Empire inca, pour ne citer qu’eux.

Zapotec nous emmène chez les Aztèques autour de régions dédiées à Mitla, Etla et Ocotlan. C’est un jeu de Fabio Lopiano (que l’on connait déjà pour Merv et Ragusa, dont le futur projet se nomme Autobahn) avec, soulignons-le, une VF qui sort en même temps que la VO. C’est assez rare.

Il est illustré par Zbigniew Umgelter et Aleksander Zawada qui ont déjà œuvré sur Tekhenu, Tabannusi, le déjà cité Tawantinsuyu et le tout récent Origins First Builders.

Zapotec vous propose de participer à la construction de zones de cultes pour le développement d’un ancien peuple dont on fait historiquement remonter les premières traces il y a 2500 ans dans la région capitale de la vallée d’Oaxaca, située à quelques encablures du sud de l’actuelle Mexico.

Alors oui, un jeu de plus centré sur la Mésoamérique, mais un jeu intercalé entre le jeu familial et le jeu expert, avec un rythme changeant allant crescendo, avec une règle plutôt simple à expliquer, mais avec une visualisation des actions possibles liées aux différentes régions du plateau qui demandera une bonne concentration pour la première partie, des parties qui ensuite ne se voudront pas trop longues (1h15 – 1h30 maximum à 2 joueurs pour la première partie).

La gestion des ressources : la clé de la réussite

Vous aurez 5 manches pour réaliser le développement de votre et cumuler le plus de points grâce à vos diverses constructions et prières. L’axe de ce jeu sera la gestion bien pensée et intelligente d’une main de cartes, la construction de bâtiments et d’étages de pyramides, la génération de ressources adéquates à leur réalisation, ainsi que la progression ou l’accès aux pistes rituel et sacrifice ainsi qu’à la zone de commerce.

Lorsque l’on construit un bâtiment dans une des régions, c’est pour un effet de scoring qui peut être immédiat mais c’est surtout pour préparer au mieux le temps des collectes des ressources pour le/les tour(s) suivant(s). Autant les ressources de base (pierre, brique, bois) seront facilement accessibles, autant les ressources avancées (maïs, prêtres, or) – permettant de progresser en sur les pistes de commerces et cultuelles – seront plus dur à obtenir et seront la clé de la réussite. Et la première action sera le choix en simultané d’une carte de sa main qui conditionnera tout son tour de jeu.

La Guerre « du 3 » aura bien lieu

Le détournement du titre La Guerre Troie n’aura pas lieu de Jean Giraudoux est facile. Le chiffre 3 est au centre du jeu. Le plateau plutôt carré est divisé en 3 régions cultuelles qui disposent chacune de 3 types de terrains naturels sur ou à proximité desquels il y a des emplacements pour 3 types de lieux anthropisés : Champs, Villages et Temples. Il y a 3 sortes de ressources de base (bois/pierre/argile) et 3 ressources avancées (or/prêtre/maïs). Votre plateau joueur est un tableau à double entrée de 3 lignes et 3 colonnes. Et chaque pyramide à construire pourra être composée de 3 étages.

Zapotec est un titre pour 1 à 4 joueurs dans la pure tradition des Eurogames, le tout condensé en un temps de jeu court.

Alors, prêt à contribuez à l’essor de Zapotec et amenez votre civilisation précolombienne vers un âge d’or ?

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2022/02/18/test-zapotec/

[Test] Las Vegan, 5 fruits et légumes par jour

las vegan
recap2-5 joueursrecapBaptiste Laurent, Corentin Lebrat, Ludovic Maublanc
recap10 ansrecapSimon Caruso
recap30 minutesrecapKYF Edition
recapplisrecapAsmodée
recap18/02/22recap Casino, Légumes
recap13€50 chez recap et dans recap
Las Vegan

Las Vegan est encore un jeu découvert à Vichy (ça n’en finit plus 😀 ). C’est aussi autour de la table de Las Vegan que j’ai rencontré Jérémy Ducret qui deviendra par la suite un ami.

On s’assoit, Pierô nous explique les règles et on joue. Au début, je me dis « encore un jeu de pli… » et puis au fur et à mesure qu’on joue, je m’aperçois que ce n’est pas un jeu de plis comme les autres. D’abord parce qu’il est Vegan friendly, aucun animal n’a été utilisé pendant la partie. Et puis parce que c’est le premier jeu de non plis auquel j’ai pu jouer. Je vous explique le concept plus tard, il va falloir vous fader la suite en attendant pour savoir.

Bon Jérémy nous met une pilée puisqu’il finit la partie sans avoir perdu de choux (si je vous parle chinois, vous comprendrez plus tard), je le déteste encore pour ça, mais j’ai malgré tout j’ai bien apprécié ce premier contact avec le monde des légumes.

Alors j’ai pu mettre la main sur un proto très avancé, quasi le jeu final lors des ludendrômes (merci Ericka et Pierô ! ). Et puis on a joué, rejoué à Las Vegan et je dois dire que je l’aime vachement ce petit jeu !

Dans Las Vegan, les joueurs commencent avec des choux. Ils vont jouer des cartes pour remporter ou non des plis. Dès qu’un joueur remporte un pli contenant un 7, il place un jeton (souvent négatif) sur une machine à choux. Les joueurs ayant les couleurs, les chiffres ou ayant le plus (ou le moins) de plis, perdront des choux. Celui qui en a le plus en fin de partie gagne. Bon quand c’est Pierô qui pitch le jeu, c’est beaucoup plus drôle !

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2022/02/18/las-vegan/

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

recap

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent !

Votre soutien nous aidera beaucoup à acheter les jeux qui nous manquent, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

Chaque mois, nous offrons à des tipers des jeux que nous avons chroniqué.

Si vous voulez une explication plus approfondie, n’hésitez pas à vous rendre sur cet article : https://undecent.fr/2021/12/02/utip/

Pour le mois d’avril, nous offrons deux lots :

Lot 1 : M.A.R.I. et l’usine fourdoyée (Lifestyle)

Lot 2 : Drawbot (Jyde)

Un énorme merci à tous les tipeurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

Veuillez noter qu’il se peut que les jeux ne soient pas neufs, ils ont certainement servi aux tests.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :