[Test] Tawantinsuyu, l’empire Inca à porté de main

Tawantinsuyu1-4 joueursTawantinsuyuDávid TURCZI
Tawantinsuyu14 ans et +Tawantinsuyu Jakub SKOP, Zbigniew UMGELTER
Tawantinsuyu60 – 120 minutesTawantinsuyuBoard & Dice, Pixie Games
TawantinsuyuStratégie, Pose d’ouvrier, InfluenceTawantinsuyuCivilisation, antiquité, empire Inca
Tawantinsuyu49€50 chez Tsuroet dans Tawantinsuyu

Qu’est-ce qu’on y fait dans Tawantinsuyu?

Le grand Sapa Inca, Pachacuti, se tourna vers ses enfants et leur ordonna d’adorer Inti, le Dieu Soleil, et de repousser les frontières de l’Empire Inca jusqu’aux terress des lamas. Chinchaysuyu, Antisuyu, Qullasuyu et Kuntisuyu, les 4 territoires du nouvel empire, sont désormais propices à ces conquêtes. L’heure est venue pour le véritable successeur de Pachacuti de s’élever et de prendre sa place.

Rassemblez les habitants des villages en contrebas et profitez de leurs capacités uniques en les plaçant judicieusement afin qu’ils réalisent les tâches qui vous seront les plus profitables. Gravissez les marches du temple du Soleil et récoltez les fruits de votre dévotion. Construisez des bâtiments pour nourrir votre peuple et développer des capacités qui vous seront propres. Renforcez votre armée et partez à la conquête des villages des 4 royaumes de Tawantinsuyu.

Un peu d’histoire?

Tawantin Suyu signifie empire Inca en quechua ou autrement dit 4 en 1. Cette empire fut, du XVème au XVIème siècle, un des états de la civilisation andine et le plus vaste empire de l’Amérique précololombienne. Son territoire s’est en effet étendu, à son extension maximale, sur près de 4500 km de long, depuis le Sud-Ouest de l’actuelle Colombie, au nord, jusqu’au milieu de l’actuel Chili, au Sud, et comprenant la quasi-totalité des territoires actuels du Pérou et de l’Équateur, ainsi qu’une partie importante de la Bolivie, du Chili et significative de l’Argentine du Nord-Ouest. Soit une superficie de plus de trois fois celle de la France d’aujourd’hui. Sa capitale : Cuzco.

J’ai connu ce jeu lors d’une après-midi jeu avec l’équipe de Spoutlink, ma boutique ludique préférée. Ce jeu a également été offert par le coffre des joueurs, Édition de Noël. Encore merci et vous pouvez voir notre article sur le Blog Undécent Ici

Qu’est ce qu’on trouve dans la boite de Tawantinsuyu?

  • Un grand plateau 84 x 56 cm.
  • 39 tuiles bâtiments.
  • 35 tuiles tissus.
  • 18 tuiles statues.
  • 4 tuiles multiplicateur de ressource.
  • 1 tuile festival.
  • 1 tuile Coricancha (tuile du plateau central).
  • 25 ressource pierres, Maïs.
  • 30 ressource pomme de terre.
  • 20 pépites d’or.
  • 45 ouvriers (9 de chaque couleur).
  • 42 cartes Dieu et 30 cartes Armée (41 x 63 mm format sleeve mini).
  • 1 sac tissus pour les ouvriers.
  • 4 aides de jeu format A4.
  • 4 grands prêtres.
  • 4 marqueurs de score et 4 marqueurs temple.
  • 20 jetons escalier.
  • 40 marqueurs conquêtes.
  • Et pour le mode solo (Plateau d’Axomamma, 8 jetons numérotés, 1 dé, 2 jetons personnalité de Axomamma)

Comment on joue à Tawantinsuyu?

Dans cette section je ne vais pas me lancer dans l’explication de la règle. Nous sommes clairement dans un jeu expert et ça n’a que peu d’intérêt de vous décrire les 28 pages du livret que vous pouvez également trouver sur le site de Pixie Games ici.

Ou regardez la Ludochrono.

ou pour les plus courageux, regarder l’explication des règles détaillées en 1 heure.

Je préfère clairement vous exprimer le moment ludique que j’ai ressenti en jouant à Tawantinsuyu.

Nous sommes en présence d’une grosse boîte à l’allemande. Le ton est donné : prise de tête en perspective et agitation des neurones. Je crains déjà l’explication foireuse de mon ami Cyril. Et là belle surprise!!! Une explication claire et précise en relativement peu de temps (30 minutes tout de même). L’aide de jeu est tellement bien faite qu’elle résume très bien ce qu’il faut faire.

Tawantinsuyu, l'empire Inca à porté de main

A son tour on choisi une option :

  • Placez un ouvrier habitant en jouant une carte de sa main et effectuez les tâches de cet habitant en fonction de la couleur de ce dernier et du nombre d’habitants autour de la même couleur.
  • Réalisez 2 actions secondaires différentes :
    • Déplacement du grand Prêtre.
    • Prière (récupérer des cartes pour jouer des habitants)
    • Entraînement (récupérer des cartes pour faire des conquêtes)
    • Recrutement (prendre 1 habitant nomade)

Une fois son tour fini, vous pouvez recruter un habitant dans le village en payant une patate ou un maïs. Vous ne pouvez pas avoir plus de deux habitants à la fin de votre tour.

Et c’est tout?

Oui c’est presque aussi « simple » que ça. On place les habitants dans le champ pyramidale du plateau qui regroupe une multitude d’actions possibles. Le coût du placement dépend d’un système habile de l’endroit où se trouve votre Grand Prêtre et si vous avez développé des escaliers pour rendre la désescalade vers les terrasses inférieures plus facile.

La partie a démarré et les neurones commencent à chauffer. Plein d’actions possibles, pas forcement les bonnes cartes en main pour placer ses habitants en synergie avec les autres.

En synergie?

Et oui car, contrairement à pas mal de jeu de pose d’ouvrier, dans Tawantinsuyu, les ouvriers restent sur le plateau. (La partie s’arrête d’ailleurs lorsqu’il n’y en a plus). Chaque habitant qui se trouve à côté d’un habitant d’une même couleur va avoir une multitude d’actions supplémentaires (1 de plus par habitant de même couleur adjacent). Une petite guéguerre s’installe rapidement entre les joueurs.

Mais le jeu reste fluide, ce qui est souvent rare dans les jeux expert qui sont souvent des usines à gaz…

Comment on Gagne à Tawantinsuyu ?
Tawantinsuyu

Très vite durant la partie, je m’aperçois que le jeu propose plusieurs manières de scorer des points et qu’on aura 3 décomptes intermédiaires et 1 final.

Du plus, la fin de partie est dépendante du bon vouloir de mes compères. Plus on va chercher des habitants dans le village, et plus la fin de partie sera proche.

Tawantinsuyu
Tawantinsuyu, l'empire Inca à porté de main

Les stratégies sont différentes et il sera difficile de se lancer sur tous les plans. Les tours s’enchaînent rapidement et les 2 heures de jeux ne suffiront pas…

  • La course de point sur l’échelle du temple du Soleil : on peut réaliser des offrandes ou défausser des statues pour avancer sur cette piste. En plus des points de victoire marqués à chaque décompte, on aura des petits avantages à chaque progression.
  • La collection de tapisserie.
  • La construction de bâtiment.
  • Le nombre de carte (mais qu’il faut nourrir).
  • Et la conquête qui est plutôt plaisante à jouer.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Un jeu expert relativement fluide.
  • La possibilité qu’ont les joueurs de ralentir la fin de partie ou au contraire de l’accélérer.
  • Une multitude d’actions possibles et de manières de gagner des points.
  • Le système de majorité des conquêtes.
  • L’annexe de la règle qui reprend en détail l’ensemble des cartes et des tuiles.
  • La possibilité de jouer en solo.

Ce que j’ai 💔 :

  • Le hasard des cartes Dieu et armée qu’on pioche et qui nous limite ensuite le placement d’ouvrier ou dans nos conquêtes.
  • Le thème se fait rapidement oublier.
  • Le pouvoir des bâtiments qui est très différent et qui avantage fortement certaines stratégies.
Tawantinsuyu

Design

Le jeu est bien illustré même si ça reste assez simple et pas très profond. La boîte est bien remplie en matos et les ressources sont toutes sculptées sauf la pierre qui reste un cube gris (c’est peut-être une pierre taillée).

Tawantinsuyu

Thème

Le thème est bien présent par le plateau de jeu et par les cartes « armée » jouables. En dehors de ça, nous sommes très rapidement plongés dans un jeu de pose d’ouvrier qui travaillent à récolter du maïs ou des patates…

ze meeple

Mécanique

Rien de nouveau à l’horizon… Mais c’est drôlement bien fait!!! Vous aurez de la pose d’ouvrier, de la gestion de main, de la majorité, de la collection… et tout ça dans un même jeu… Et pourtant le jeu reste fluide. David Turczi a du en passer de l’huile de coude…

Tawantinsuyu

Simplicité des règles

Avant ou après la lecture? Non sérieusement vous avez affaire à un jeu expert dont les règles sont bien présentées, joliment illustrées et avec des exemples. Une fois assimilé, le jeu est très fluide et les tours s’enchaînent sans se poser trop de question.

Tawantinsuyu

Mise en place/rangement

La mise en place est quasi inexistante et le rangement se limite à tout remettre dans des sachets plastique et tout mettre en vrac dans la boîte. J’ai hésité à mettre un meeple d’or mais je trouve dommage que le jeu soit livré avec très peu de sachets plastique au vu de la quantité de matérielle présente. Les joueurs écolo seront ravi. Les maniaco du rangement (ce qui fait gagner du temps pour la mise en place) le seront moins.

Conclusion

J’ai vraiment aimé Tawantinsuyu. Il faut tout optimiser car la partie défile très vite devant nos yeux. Le jeu ne propose pas d’innovation dans sa mécanique mais est parfaitement fluide. C’est très rare pour le souligner dans les jeux experts où souvent la quantité d’option présentes sont plus des usines à gaz que de réels intérêts ludiques. La partie est rythmée et sa durée est très dépendante de la volonté des joueurs. C’est très appréciable pour compenser un retard ou au contraire mettre les adversaires à genou.

David TURCZI nous offre avec Tawantinsuyu un grand jeu à l’image de ce qu’était l’Empire Inca.

Notez que ce jeu était présent dans le Coffre des Joueurs de Noël

Testeur : Mathieu du Fou de la Dame, Cyril, Pascal et Simon de Spoutlink.

Mathieu

D’autres avis sur Tawantinsuyu :

Source : Wikipédia

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :