[Test] Living Forest, qui arrivera à sauver l’Arbre sacré ?

Living2-4 joueursLivingAske Christiansen
Living10 ansLivingApolline Etienne
Living40 minutesLivingLudonaute
Livingdeck building- stop ou encore-cartesLivingBlackrock Games
Living2021Living fantastique-nature
Living32.50€ chez Living


et dans Living
Living Forest

Aske CHRISTIANSEN nous amène dans un univers magnifique et fantastique ! La mécanique du jeu est prenante, agréable et dynamique !

Les dessins sont juste magnifique !! Colorés, agréable à regarder, ils nous plongent dans l’univers au premier coup d’œil sans pour autant être enfantins !

Dans Living Forest, nous voilà devenu un esprit de la nature. Notre mission est de sauver l’Arbre sacré de la forêt qui est attaqué par les flammes dévastatrices d’Onibi !

Nous avons le choix d’incarner un des 4 esprits de la nature :

  • l’esprit de l’hiver
  • l’esprit du printemps
  • l’esprit de l’été
  • l’esprit de l’automne

Celui qui arrivera à sauver l’Arbre sacré recevra l’honorable titre de « Grand protecteur ».

Pour obtenir ce titre il nous faudra être rusé, plus rapide que les autres esprits de la forêt et avoir une tactique bien ficelée !

Nous avons 3 possibilités pour sauver l’Arbre sacré :

  • planter 12 arbres protecteurs différents
  • repousser / éteindre 12 flammes d’Onibi
  • ou réveiller Sanki en récoltant 12 fleurs sacrées

Pour réussir notre mission, nous ferons appel à des animaux gardiens en les recrutant ! Chacun nous apportera son aide en fonction de ses pouvoirs et de son niveau.

Les éléments qu’apportent notre Animal gardien sont notifiés sur la partie gauche de la carte. Il existe 4 symboles dont la valeur est écrit à côté :

  • un soleil pour le recrutement d’animaux gardiens
  • une goutte d’eau pour éteindre le feu sacré
  • une pousse d’arbre pour planter une arbre protecteur
  • une spirale pour avancer de rochers en rochers sur le plateau du « cercle des esprits »
  • une fleurs sacrée

Nous démarrons notre quête avec 14 animaux gardiens.

Grâce au stop ou encore que l’on va effectuer avec notre deck, nous aurons 1 ou 2 actions possibles parmi ces 5 actions :

  • recruter un ou plusieurs animaux gardiens
  • éteindre l’incendie suivant notre réserve d’eau disponible
  • avancer sur le cercle des esprits qui comporte 12 rochers offrant chacun une action bonus
  • planter un arbre protecteur parmi les 12 présentés
  • prendre un fragment

A nous d’optimiser les différentes actions, à contrer les tactiques des autres joueurs !

Lequel des 4 esprits de la nature sera le plus rapide et se verra remettre le titre du « grand protecteur » ?

Qu’est ce que l’on trouve dans la boite ?

  • 1 plateau central « cercle des esprits »
  • 1 plateau animal gardien
  • 1 plateau Varan de feu
  • 4 plateaux individuels correspondant aux 4 esprits de la forêt
  • 2 présentoirs pour les arbres protecteurs
  • 1 silhouette arbre sacré
  • 20 tuiles fragments
  • 58 tuiles feu de 3 niveaux
  • 39 tuiles arbres protecteurs
  • 12 tuiles Victoire (3 par esprit de la nature)
  • 4 tuiles d’arbres protecteurs de départ
  • 4 silhouettes Esprit de la nature
  • 14 cartes Animal gardien de départ pour chaque esprit de la nature
  • 23 carte Varan de feu
  • 51 cartes Animal gardien :
    • 23 cartes de niveau 1
    • 16 cartes de niveau 2
    • 12 cartes de niveau 3

Comment on joue à Living Forest ?

La mise en place
  • Placez sur la table le « Cercle des Esprits »
  • Choisissez l’esprit de la forêt que vous souhaitez incarner, puis prenez :
    • sa silhouette
    • le plateau individuel qui lui correspond
    • sa tuile arbre protecteur et la placer au centre de votre plateau
    • ses 3 tuiles victoire associées à votre esprit :
      • le feu
      • la fleur sacrée
      • l’arbre protecteur
    • ses 14 cartes Animal gardien (image en bas à droite)
  • Placez les 3 tuiles Victoire à gauche de votre plateau.
  • Mélangez vos 14 cartes Animal gardien de départ, puis posez les à droite du plateau, face cachée. Ceci constituera votre pioche.
  • Définissez au hasard le premier joueur, il prend devant lui l’arbre sacré.
  • Placez les silhouettes sur les « Cercle des esprits ». Pour cela, regardez au niveau des rochers, vous verrez des pions gris et blanc. Regardez les positions selon le nombre de joueurs.
  • Positionnez le plateau « Animal gardien » à coté du Cercle des esprits.
    • Mettre les cartes « Animal gardien » sur leurs emplacement en les mettant face cachée :
      • les cartes de niveau 1 en haut, représentées par un soleil blanc
      • les cartes de niveau 2 au milieu, représentées par un soleil jaune
      • les cartes de niveau 3 en bas, représentées par un soleil rouge
    • Mélangez chaque tas, puis révélez les 4 premières cartes de chaque pile en les mettant face visible de manière adjacente à la pile, cela doit former une ligne
  • Séparez les tuiles Feu par valeur (2,3,4) et les positionner sur les emplacements correspondant sur le plateau « Animal gardien »
  • Mettre une tuile de valeur 2 au centre du « Cercle des esprits »
  • Placer par ordre croissant de gauche à droite, les 2 présentoirs d’arbres protecteurs à côté du Cercle des esprits.
    • rangez les tuiles arbres en faisant correspondre les symboles sur les tuiles et sur le présentoir
    • si vous êtes 2 joueurs :
      • retirez 2 tuiles de coûts 3/4/5 et 1 pour les coûts 6/7/8
    • si vous êtes 3 joueurs :
      • retirez 1 tuile .de coûts 3/4/5
  • Placez le plateau Varan de feu aussi à côté du « Cercle des esprits »
    • empilez les cartes Varan de feu dessus
    • placez les fragments à côté de ce plateau
Le tour de jeu :
  • Chaque tour de jeu comporte 3 phases :
    • Animaux gardiens
    • Action : 1 ou 2 suivant si nous avons été téméraire ou prudent
    • Fin du tour
  • La phase « Animaux gardiens » : tous les Esprits de la nature jouent cette phase en même temps !
    • retournez les cartes de votre deck une par une
    • positionnez les à côté de votre deck. On appel cela « la ligne d’aide des animaux gardiens »
    • vous pouvez en retourner autant que vous souhaitez jusqu’à retourner 2 cartes animaux solitaire ! Elles ont un symbole solitaire noir en haut à gauche. Là 2 possibilités s’offrent à vous:
      • vous vous arrêtez là et vous aurez vos 2 actions
      • vous continuez et à la 3ème carte solitaire, vous n’aurez plus qu’ ‘1 action
      • plus tard dans le jeu et suivant vos recrutements d’animaux gardiens, certains ont un symbole grégaire, ce dernier a pour effet d’annuler un gardien solitaire
      • plus tard dans le jeu, vous aurez certainement une ou des cartes Varan feu, celles-ci ont le même effet que les cartes animaux solitaires
    • Si lors d’une de vos phases « action » vous avez récupéré des fragments vous pourrez pendant cette pioche les utiliser en les défaussant pour :
      • contrer une carte Varan et cette dernière retourne sur la pile « carte Varan »
      • annuler une carte Animal gardien que vous placerez dans votre défausse
  • La phase « action » : les Esprits de la nature jouent à tour de rôle. Le premier étant celui qui à l’Arbre sacré . Puis ce sera le joueur suivant dans le sens horaire !
    • rappel : le nombre d’action est définis par le nombre de carte animal solitaire retourné
    • la force d’action est définis par le nombres d’éléments visibles sur les cartes retournées et sur votre plateau
    • les différentes actions possibles :
      • prendre un fragment qui pourra être joué au tour prochain pendant la phase « animaux gardiens »
      • attirer / recruter 1 ou plusieurs animaux gardiens :
        • additionnez le nombre de soleil (sur la ligne d’aide des animaux gardiens et sur votre plateau)
        • vous pouvez fragmenter ce chiffre pour prendre une ou plusieurs cartes pour un coût total ou inférieur à votre nombre de soleils
        • la valeur de recrutement de l’animal est écrite en bas à droite
        • placez ses cartes sur le dessus de votre deck face cachée
      • éteindre l’incendie :
        • additionnez le nombre de gouttes d’eau visible
        • récupérez une ou des tuiles Feu correspondant à ce chiffre, mais jamais plus !
        • placez les à coté de votre plateau face sans chiffre
        • avoir 12 tuiles Feu vous permet de gagner
      • avancer sur le « Cercle des Esprits » : minimum 1 déplacement
        • additionnez les différentes spirales visibles et avancez du nombre égal ou inférieur votre silhouette dans les sens des aiguilles d’une montre
        • si sur votre chemin vous rencontrez un ou plusieurs autre Esprit de la nature, sautez les sans compter le rocher où ils sont positionnés. Vous récupérez alors une des tuiles Victoire en leur possession
        • déclenchez l’action bonus du rocher sur lequel vous vous arrêté. C’est une action supplémentaire, elle s’ajoute donc aux 2 autres actions, ou à l’autre action suivant votre tirage
      • planter un arbre protecteur :
        • additionnez le nombre de jeunes pousses visible
        • prenez un arbre protecteur de la valeur des jeunes pousses ou d’un nombre inférieur
        • posez le sur votre plateau, il doit être planté sur une case adjacente à un autre arbre. Les diagonales ne sont pas prises en compte
        • chaque arbre planté vous offres instantanément et de manière permanente son pouvoir
        • avoir 12 arbres différents vous permet de gagner !
        • s’il est planté sur une case bonus, ce dernier s’applique directement et seulement pour ce tour de jeu
        • une rangée horizontale ou verticale de complétée :
          • cela déclenche le bonus « élément » du bout de ligne de façon immédiate et permanente
  • Fin de tour de jeu :
    • Obini vous attaque !!
      • s’il reste des feux dans le « Cercle des Esprits », faite la somme de leurs valeurs
      • chaque Esprit de la nature fait la somme de leurs symboles gouttes d’eau
      • pour chaque Esprit dont la somme des gouttes d’eau est inférieur à celle du feu, prenez autant de carte Varan que de tuiles Feu. Placez les dans votre défausse.
    • Obini attaque l’Arbre sacré:
      • pour chaque carte Animal gardien prisent, mettre un feu dans le « Cercle des esprits »
        • pour chaque carte de niveau 1 mettre un feu 2
        • pour chaque carte de niveau 2 mettre en feu 3
        • pour chaque carte de niveau 3 mettre un feu 4
      • il ne peut pas avoir plus de 7 tuiles Feu !
      • si lors de l’attaque d’ Obini il n’y a plus de feu et si il n’y a eu aucun recrutement d’Animal gardien, alors placer un Feu de 2 au centre du « Cercle des Esprits »
    • l’arrivée de nouveau animaux gardien : s’il y a eu des recrutements
      • complétez la réserve d’animaux avec la première carte de la pile
    • le retour des animaux gardiens :
      • défaussez toutes les cartes qui ont servis à faire votre ligne d’aide
    • transmission de l’Arbre sacré :
      • donnez l’arbre sacré au joueur suivant, dans le sens des aiguilles d’une montre

Le tour de jeu suivant peut alors commencer !

La fin de partie

Un ou plusieurs Esprits de la nature ont une des 3 conditions gagnantes. Vous terminez la phase d’action.

Rappel des conditions gagnantes :

  • avoir 12 arbres protecteurs différents, en comptant les différentes tuiles victoire arbres, ainsi que l’arbre de départ
  • soit avoir 12 tuiles feux, en comptant les différentes tuiles feu victoire en votre possession
  • soit avoir 12 fleurs sacrées. Vous prenez en compte :
    • les fleurs visible sur la ligne d’aide
    • les fleurs sur votre plateau
    • les fleurs sur les tuiles victoire

S’il y a plusieurs Esprits qui ont une des conditions de victoire :

  • additionner les valeurs de leurs conditions de victoire plus les valeurs des autres conditions de victoire

L’esprit ayant le plus haut score est nommé : « le Grand protecteur  » !!

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️

  • la dynamique du jeu et son univers
  • les illustrations que ce soit les animaux, les Esprits de la nature, les différents plateaux, les symboles.
  • le fait d’avoir le choix de faire 1 ou 2 actions suivant si l’on est joueur ou pas
  • la possibilité de faire plusieurs combos
  • les parties ne sont pas trop longues et accessibles aux débutants

Ce que j’ai 💔

  • les fragments qui ressemblent à des peaux de bananes !
Living

Design

La boite de Living Forest est très accrocheuse ! Une illustration superbe !

Les divers éléments composant le jeu sont très bien pensé, joliment illustrés. Tout s’emboite parfaitement.

Les plateaux sont attrayant, pratiquent et intuitif.

Les présentoirs à arbres protecteurs sont lisibles d’un coup d’œil pour tous les joueurs !

meeple vert

Qualité du matériel

L’ensemble du matériel de Living Forest est fait de carton solide plastifié. On peut les manipuler sans avoir peur de les abîmer.

Juste peut être les présentoirs me semble fragile, à voir avec le temps.

Les feux, les fragments sont épais, facile pour les attraper. Les silhouettes sont maniables, faire tout de même attention aux pieds, qui eux me semble plus fragile. Le socle des esprits ont dû être collés pour tenir sur la figurine, dommage.

Les cartes ne sont pas brillantes, un avantage selon le type d’éclairage au moment de la partie.

La boite de Living Forest est très bien pensé pour le rangement rapide du matériel, enfin quand on a compris de quel côté mettre les présentoirs !

ze meeple

Thème

Je suis une fan du thème de Living Forest, de cet univers d’esprits, de forêts, de fées etc… D’où mon meeple !!

Nous avons joué avec différent types de joueurs, le thème a eu un franc succès à chaque fois !

Living

Mécanique

La mécanique de Living Forest un peu complexe pour les débutant.

Le deck building se construit en fonction de notre stratégie qui peut évoluer en fonction de la tournure de la partie ! Nous sommes maîtres de nos recrutement !

La fonction stop ou encore est intéressante, avec sa part de hasard contrôlé ou pas suivant notre niveau de jeu et suivant si l’on est prudent ou pas !

La possibilité de faire beaucoup de combos est un réel plus pour prendre de l’avance sur les autres Esprit de la nature !

On aime bien le fait qu’il y ait trois conditions de victoire qui permet de faire la course avec les autres mais avec des stratégies totalement différentes.

La victoire du lotus est un peu plus complexe à mettre en place que les autres, et elle ne sera entreprise que par des joueurs avec de l’expérience sur le jeu.

Living

Simplicité des règles

Les règles sont accessibles même pour les débutants. Au fur est à mesure des parties, les joueurs pourront tester plusieurs tactiques et voir laquelle est la meilleur pour gagner !

La règle du jeu est très bien écrite, avec beaucoup d’illustrations et des exemples. Il sera difficile de ne pas comprendre ce jeu !

L’explication des règles du jeu sont un peu longue lorsque l’on maîtrise pas encore le jeu, mais ensuite c’est très facile.

Pour les débutants, il y a beaucoup de choses à retenir au départ. Je trouve que c’est un très bon jeu pour les amener vers des jeux plus techniques.

Living

Mise en place / Rangement

La mise en place est rapide, accessible à tous et intuitif.

Le rangement est rapide, la boite est bien pensée avec les 2 compartiments.

Conclusion

coup de coeur

Living Forest est un jeu accessible, attirant et amusant !!!

Etant novice, ne connaissant pas encore toutes les mécaniques, n’ayant pas encore l’esprit aguerrit pour visualiser tous les combos possible, je me suis amusée dès la première partie !

Au fur est à mesure, ma tactique devient de plus en plus affutée, je rivalise presque avec les experts !! lol

Il me semble que gagner avec les feux est le plus simple, ensuite avec les arbres protecteurs.

Depuis 5 parties, j’essais d’obtenir les 12 fleurs sacrées !! Pour l’instant, mon record fût 10 fleurs visibles !!! Je vais encore modifier ma stratégie pour y arriver !! Peux importe le nombres de parties à faire !! Je l’aurais !

Si vous y êtes arrivé, Il serait chouette qu’en commentaire vous nous fassiez partager cette réussite et la technique !

En résumé, Living Forest est amusant, un univers sympa, des illustrations au top ! Une mécanique accessible à tous les niveaux et qui peut permettre une évolution de jeu tout en s’amusant pour ensuite s’attaquer à des plus gros mécanismes !!

Living Forest est une super idée de cadeaux pour mettre au pied du sapin !

Adeline
Living

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent !

Votre soutien nous aidera beaucoup à acheter les jeux qui nous manquent, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

Chaque mois, nous offrons à des tipers des jeux que nous avons chroniqué.

Si vous voulez une explication plus approfondie, n’hésitez pas à vous rendre sur cet article : https://undecent.fr/2021/12/02/utip/

Pour le mois de juillet, nous offrons :

1001 îles

Un énorme merci à tous les tipeurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

Veuillez noter qu’il se peut que les jeux ne soient pas neufs, ils ont certainement servi aux tests.

D’autres avis sur Living Forest :

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Anthony Gougeon dit :

    Bonjour, un point de règles que je n’ai pas saisi. Si un joueur à une action supplémentaire (soit via le cercle des esprit ou un bonus dans la forêt avec l’ajout d’un arbre protecteur) et que c’est une action Soleil (recrutement d’un ou plusieurs animaux gardiens), mais cette action a déjà été utilisée dans une des actions précédentes du tour, combien de symboles soleil le joueur aura? Tous ou faut il soustraire les symboles utilisés dans mon action soleil précédente ? J’ai donné un exemple mais c’est la même question pour les autres types d’action (éteindre le feu, ajout d’un arbre protecteur). Merci! Et je trouve le jeu fabuleux ! Nous sommes des joueurs réguliers mais pas experts et nous sommes pile dans la cible pour que ce jeu nous plaise!

    • Arnaud dit :

      Bonjour Anthony ! Quand tu as la possibilité de faire une deuxième fois l’action via un bonus, tu reprends toutes tes ressources disponibles comme si tu faisais l’action pour la première fois. Ce jeu est effectivement super ! Merci pour ton commentaire ! 😊

  2. Sebastien P. dit :

    Bonjour,

    Bravo pour votre test. Nous avons testé ce jeu à 2 et 4 joueurs sur trois parties. Nous en attendions beaucoup car il s’agit d’un coup de coeur pour beaucoup de testeurs, mais malheureusement notre avis est un peu plus mitigé. Si le thème, les illustrations et la mécanique font l’unanimité (il faudrait être difficile !), c’est surtout l’équilibrage qui pêche un peu. Contrairement à ce que nous lisons un peu partout, nous trouvons au contraire que les victoires les plus simples se font au feu ou aux fleurs sacrés, l’objectif des arbres n’ayant jamais été atteint. Durant la 2e et 3e partie, je l’ai justement emporté grâce aux fleurs sacrés, voici donc ma stratégie :

    Au premier tous, prendre l’action « recruter » pour et viser les animaux apportant le plus de soleil (et/ou du vent). En 2e action, planter un arbre soleil (si possible) en partant vers la GAUCHE du plateau (le but est de rusher les coins supérieurs et inférieurs gauche).
    Ensuite, à chaque tour, essayer d’utiliser l’action de déplacement sur le cercle des esprits pour viser une action supplémentaire de recrutement ou de plantation, en piquant des jetons fleur sacré aux adversaires si possible), puis planter un arbre en essayant de compléter la ligne centrale, en récupérant en priorité les arbres soleil / fleur / eau (pour se défendre des varants).
    Continuer à viser les animaux avec du soleil et chopper des animaux rapportant une fleur sacré si cela se présente. Une fois atteint le coin supérieur gauche du plateau, utiliser l’action supplémentaire « Recruter à +3 » en plantant un arbre dessus pour essayer de faire un gros recrutement d’une carte donnant 3 fleurs sacré (ou un animal grégaire donnant une fleur sacré).
    Terminer la ligne centrale pour obtenir le bonus +2 fleurs sacré, avec des arbres rapportant des fleurs sacrés.
    Compléter le coin inférieur gauche pour gagner 2 fragments et, au tour suivant, tentez de réaliser l’objectif de 12 fleurs sacrés en combinant vos fragments, vos animaux grégaires (si vous en avez, idéalement) et les jetons de victoire volés.

    Cette stratégie a fonctionné les deux fois 😉 .

    Concernant le jeu en lui-même, on trouve dommage à 4 joueurs que le joueur jouant dernier au début se retrouve très fortement pénalisé, car quand son tour vient, il ne reste bien souvent aucun animal à recruter. D’autant plus qu’au tour suivant, il se retrouve avant-dernier. Ce retard pris est très dur à rattraper. Idem pour les joueurs ayant la malchance de réaliser deux mauvais tirages (3 animaux solitaires d’affilée) sur les 4 premiers tours de jeu (le retard pris est fatal).

    Pour autant il reste un très bon jeu familial, idéal pour initier au deck building ou en tant que porte d’entrée à un univers de jeux plus complexes 🙂 .

    • adeline dit :

      Bonjour,
      Merci beaucoup pour votre retour.
      Nous y avons joué une dizaine de parties, avec des joueurs expérimentés et des joueurs novices.
      A chaque fois, les flammes et les arbres sont arrivés vainqueurs !!
      Merci beaucoup pour votre stratégie, hier soir j’ai enfin réussit à gagner avec les fleurs sacrées.
      J’ai en effet recruter un peu plus d’animaux, (soleil, eau et fleurs) et fait plus de déplacements sur le cercle.
      Nous n’avons pas noter un soucis sur la place de tour de jeu, sachant que sur nos parties, ils restaient des animaux, en revanche, pour les flammes…
      Belle fin de journée

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :