[Recap] Les coups de cœur de la rédaction d’Octobre 2021

cœur
coups de cœur

Chaque mois, retrouvez les jeux qui ont gagné le cœur des chroniqueurs d’Undécent. Pour le mois d’octobre, nous avons 4 jeux : Kingdomino Origins, Valeria le Royaume, Gloutons Mignons et Hive Carbon

Kingdomino Origins, RRRrrrr!!!

cœur
cœur2-4 joueurscœurBruno Cathala
cœur8 anscœurCyril Bouquet
cœur25 minutescœurBlue Orange
cœurPose de tuiles, gestion de ressourcescœurBlackrock Games
cœur08/10/21cœur Préhistoire
cœur25€50 chez cœur et dans cœur
Kingdomino Origins

Ah la série Kingdomino ou comment rendre sexy les dominos. Kingdomino premier du nom, sorti en 2016 a gagné le prestigieux Spiel de Jahres en 2017 a eu un énorme succès. Pas étonnant qu’on voit débarquer l’année d’après Queendomino, bien plus gamer, une extension compatible avec les deux : L’âge des géants en 2018, en 2019 la version duel en roll&write et enfin en 2020 la version enfant : Dragomino, l’as d’or enfants 2021 ainsi que le kinderspiel de Jahres 2021.

On a donc 3 prestigieuses récompenses pour la gamme Kingdomino, Bruno Cathala a joué un coup de maître avec sn système, adaptable et modulable à l’envie.

Pour la petite histoire, Kingdomino a été le premier jeu auquel j’ai pu joué en associations aussi, il occupe une place particulière dans mon cœur. Queendomino a été le premier jeu acheté en festival, alors la franchise a quelque chose de particulier pour moi.

Alors quand Blue Orange a annoncé Origins, j’ai eu une sorte de déclic, il fallait que je l’essaie.

Dans Kingdomino Origins, les joueurs incarnent une tribu d’hommes des cavernes qui vont tenter de s’installer dans la plus belle et fertile vallée. Pour cela, il faudra apporter le feu et utiliser les projections de lave pour façonner le meilleur terrain afin de récolter des ressources naturelles : du poisson, des mammouths, des silex, des champignons et des poissons.

Avec trois modes de jeux, du plus simple au moins simple, Kingdomino pourra s’adapter au niveau des joueurs et conviendra donc à tout le monde.

coup de coeur

Kingdomino Origins est mon préféré de la série et de loin ! Un chouia plus simple que Queendomino, un poil plus complexe qu’un Kingdomino, il est à la fois beau, tactique, et simple d’accès ! Le parfait combo pour un jeu familial qui saura redonner ses lettres de noblesse aux dominos et aux jeux de pose de tuile. Un ajout indispensable à votre ludothèque, même si vous possédez déjà les autres jeux de la gamme. Un petit bijou comme Cathala sait les faire, richement illustré par Cyril Bouquet.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/10/08/kingdomino/

Hive Carbon – ça fourmille autour de la ruche

cœur
cœur2 joueurscœurJohn Yanni
cœur9 ans et +cœurJohn Yanni
cœur20 minutescœurGen42
cœurAffrontement, duel, blocage,
placement, déplacement
cœurLudistri
cœur09/2021cœur Insectes
cœur 29€ prix max conseillé et dans cœur
Hive Carbon

C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleurs soupes

Hive Carbon est à la base la réédition du jeu homonyme Hive qui est d’ailleurs déjà ressorti chez Ludistri en format pocket (donc plus petit) fin d’année dernière. Hive est un jeu pour deux de l’anglais John Yanni (Army of Frog, Tatsu) qui est sorti en 2000 et qui a connu un grand succès (multi primé) et plusieurs extensions.

Une alternative classieuse au Hive pocket avec des pièces plus grandes, en plus grand nombre

J’ai toujours été fasciné par ce jeu à la mécanique ingénieuse et aux stratégies surprenantes. Ludistri s’attaque depuis peu à la redistribution de la version dite Carbon sorti en 2011 (de belles tuiles noir et blanc, de grande taille, des extensions incluses ainsi qu’un sac de transport) et qui était en rupture depuis belle lurette. Et un jeu qui n’a pas pris une seule ride et pourtant il a connu des distributeurs différents d’Asmodée en passant par Gigamic.

On ne parlait pas de hype à l’époque mais il fut un temps où sa valeur sur le marché était prohibitive tellement il était recherché !

Placer, déplacer, protéger, attaquer. Votre objectif, faire une bouchée de la reine avec 13 pièces au fonctionnement spécial

Les fourmis se battent pour garder le contrôle à l’extérieur de la ruche tandis que les coléoptères montent pour dominer le sommet. Les araignées se mettent en position alors que les sauterelles se préparent à sauter.
En gardant un œil sur la ruche et l’autre sur les réserves de vos adversaires, la tension monte ! Attention aux faux mouvements sinon la Reine Abeille sera rapidement encerclée et la partie terminée !

Dans Hive, on place des insectes rampants et volants dans le but de prendre le contrôle de la ruche adversaire. Chaque joueur possède 13 pièces : scarabées, sauterelles, araignées, fourmis soldats, coccinelle et moustique et un insecte clé à protéger comme votre plus précieux des précieux : une reine abeille (pour les non anglophones, hive signifie ruche en anglais). Chaque type d’insecte se déplace d’une manière spécifique. Et c’est ce qui fait le principal intérêt de ce jeu de conquête de territoire et de blocage. Un des meilleurs jeu abstrait facile à jouer qui puisse exister.

Un goût d’échec mais sans pouvoir prendre une seule pièce adverse !

Le jeu commence en plaçant deux pièces au centre de la table, puis d’autres y sont ajoutées selon des règles simples. les pièces ne sont jamais éliminées et toutes ne seront pas forcément jouées avant la fin.

Alors amis entomologistes, bienvenue dans LE jeu de duel abstrait accessible et varié qui a un petit goût d’échec avec une pointe de stratégie ludique où votre objectif sera de protéger votre reine sans la bloquée et encercler celle de votre adversaire.

coup de coeur

Hive, c’est LE jeu d’échec moderne. Un classique de 2001 de John Yanni amélioré au cours des différentes versions. Et côté matériel on n’a pas grand chose à redire sur cette version Carbon qui est ressortie à la distribution par Ludistri. Il est très beau, avec de belles et grandes tuiles en bakélite noir et blanc du plus bel effet. Un sac des transport très pratique (mieux que le sachet du Hive Pocket) nous fait nous débarrasser d’une boîte devenue inutile.

L’habillage est très réussi et cette thématique d’insectes aux capacités spéciales qui doivent encercler la Reine Abeille de l’adversaire fait plus que bien tenir la route.

La règle est simple mais comme beaucoup de jeux à la base abstraits, le jeu n’en recèle pas moins une profondeur réelle. On retient facilement les déplacements de chaque insecte et on s’améliore au fil des parties. La courbe d’apprentissage est vraiment très intéressante. Et les durées de parties sont courtes et très variables, apportant une dynamique grisante.

Hive Carbon est donc un excellent jeu abstrait, joli, intelligent, avec des règles facilement assimilées. Il peut se transporter partout et il plaira autant aux joueurs amateurs qu’aux stratèges aguerris. Un must have dans sa catégorie. Un coup de cœur même si ce n’est pas une nouveauté.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/10/09/test-hive-carbon/

Valeria le royaume, Maxi ville

cœur
Paper Dungeons
cœur1-5 joueurscœurIsaias Vallejo
cœur10 anscœurMihajlo Dimitrievski
cœur30-45 minutescœurLucky Duck games
cœurcartes, dés, gestion de ressources, moteur de ressourcescœurPixie Games
cœur2021cœur Médiéval fantastique
cœurJeu de base : 35€90 chez cœur
Feu et glace : 21€90 chez cœur
Sombreval : 21€90 chez cœur
Pack cartes promo : 13€90 chez cœur
et dans cœur
Valeria le royaume

Sorti une première fois chez Pixie Games en 2017, Valeria le Royaume revient, cette fois-ci publié par Lucky Duck (qui reprend une bonne partie de l’univers), Pixie restant distributeur.

Avec une direction artistique de folie, son matos pléthorique (surtout si on rajoute les extensions), sa mécanique experte mais pas trop, Valeria le royaume avait eu son petit succès à l’époque et c’est avec grand plaisir que les canards chanceux le ressortent agrémenté de 2 extensions et d’un pack de cartes promotionnelles (achetable ici : https://luckyduckgames.com/fr/games?universe=29), qui toutes rentrent dans la boite de base (un sacré défi).

Je l’avais vu à l’époque, mais je n’ai pas pu y jouer et il a été rapidement épuisé, si bien que quand il est réapparu avec son nouvel éditeur, il fallait que je l’essaye.

Alors voilà, il est vrai que cela fait quelques mois qu’il est ressorti, et que j’aurais dû vous en parler avant, mais j’ai souhaité faire des tests intensifs avec toutes les extensions introduites une par une, et tester tous les personnages. Il m’a fallu du temps pour cela et je peux vous faire un retour construit que maintenant.

Dans Valeria le royaume, les joueurs incarnent un duc qui cherche a conquérir le trône de Valeria en étendant son domaine et en terrassant des hordes de monstres qui assiègent le royaume. Avec une mécanique qui reprend les bases du célèbre jeu Mini-villes, les joueurs vont acheter des personnages qui s’activeront en lançant des dés, faisant gagner de l’or (pour acheter d’autres citoyens ou des domaines), de la force (pour combattre les monstres), ou de la magie (qui est une ressource joker). Le joueur qui construira au mieux son moteur des ressources engendra le plus de points de victoire et remportera la partie.

coup de coeur

Valeria le Royaume est un excellent jeu qui fait un quasi sans faute sur presque tous les domaines. Clairement un des jeux de l’année pour moi, il n’est ni trop complexe, ni trop léger. Il flatte l’œil sur toutes les cartes, fait réfléchir, demande une certaine anticipation, force le joueur à penser à la manipulation du hasard (quelle est la probabilité de faire un 10 avec deux dés, contre la probabilité de faire un 7 ? ). Valeria est une de ces pépites qui se doit d’être dans toute bonne ludothèque et ça tombe bien, il n’est pas encore épuisé, alors ruez vous dessus avant qu’il ne soit trop tard, vous risquez de le regretter amèrement.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/10/11/valeria/

Gloutons Mignons, nourrissez les tous !

cœur
cœur2-4 joueurscœurAndreas Wilde
cœur6 anscœurJochem Van Gool, Jovana Damcevska
cœur15-30 minutescœurLucky Duck
cœurcoopératif, application, mélange de couleurscœurNéoludis
cœur22/10/21cœur Monstres
cœur14€50 chez cœur et dans cœur
Gloutons Mignons

Vous connaissez Soviet Kitchen du même auteur ? Pas très adapté aux enfants comme thème, et pourtant sa mécanique l’est à bien des égards. Alors quand Lucky Duck a annoncé Gloutons Mignons, qui reprend exactement la même mécanique, mais avec un thème adapté aux enfants, il fallait l’essayer !

Et quel plaisir de pouvoir essayer le premier jeu dans la gamme Kids de Lucky Duck ! Quand on connaît la qualité des jeux pour adultes, c’est avec une très grand hype que j’attendais celui ci et le prochain : Kids Chronicles. Je dois dire qu’avec Gloutons Mignons, les enfants n’ont pas été déçus, vous le verrez en lisant cet article.

Avant toute chose, tordons le cou dans l’œuf à la polémique qui pourrait naître : un jeu enfant avec appli, alors qu’on essaye de déconnecter les dits enfants ? Oui, mais restons raisonnables : certes les enfants sont un peu trop connectés, enfin certains d’entre eux, mais supprimer tout support, c’est manquer une occasion de les éduquer sur le sujet, au risques de dérives quand ils auront accès à cette technologie, ce qui arrivera de toute façon tôt ou tard.

Alors mes enfants n’ont pas accès à mon téléphone (ils n’on même pas le droit d’y toucher), sauf à de rares occasions comme pour jouer à un jeu de société Ils possèdent une tablette pédagogique qui est hyper verrouillée et ont accès à la télévision de manière contrôlée et raisonnable.

Tout est l’occasion de les éduquer à l’utilisation des technologies modernes et sur leur utilisation raisonnée. Car on ne peut pas faire comme si cela n’existait pas et ils ont besoin de vivre dans leurs temps et avec les technos dont ils ont accès. Alors l’utilisation d’applis dans les jeux pour enfants ne me gêne pas du tout, d’autant que, vous le verrez pour Gloutons Mignons et Kids Chronicles que c’est l’adulte qui manipule le téléphone la plupart du temps, les enfants ne font que le regarder.

Dans Gloutons Mignons, les joueurs incarnent des enfants qui entendent des bruits bizarres dans le grenier de leur grand père. Après une courte enquête, ce sont de mignons petits monstres qui ont l’ai affamés ! Il va falloir les nourrir avec tout ce qui vous tombe sous la main, mais ils préfèrent des objets qui correspondent à la couleur de leur fourrure.

Avec l’application, les joueurs vont scanner les objets et le mélange de couleur de tous les objets donnés devra se rapprocher le plus possible de la couleur du monstres. Plus c’est proche, plus on gagne d’étoiles. En gagner au moins une permet de nourrir le monstre suivant.

coup de coeur

Gloutons Mignons est un véritable coup de cœur pour mes enfants. Ils m’ont même dit cet après midi que c’était un de leur jeux préféré. Depuis qu’on l’a, on y joue plusieurs fois par jour, tous les jours ! Le design des monstres trop mignons, la simplicité de la mécanique, l’aspect coopératif, l’assemblage des couleurs, tout est fait pour plaire aux enfant et rendre le jeu addictif. Foncez sur Gloutons Mignons, vos enfants y joueront pendant des heures sans s’en lasser, ils y joueront, rejoueront et deviendront des as du mélange de couleurs ! Gloutons Mignons est un excellent jeu qui utilise très bien l’application qui n’est pas intrusive et n’incite pas les enfants à utiliser les téléphones portables de leurs parents.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/10/28/gloutons-mignon/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :