Queendomino

Coucou les ludopathes! Voici la review de Queendomino, un jeu Bruno Cathala, illustré par Cyril Bouquet édité chez Blue Orange.

👥 2-4

🎂 8 ans

⏱️ 30 minutes

🔧 Pose de tuiles, domino, combo

💶 26€90 chez Philibert

Seigneurs d’un royaume, vous cherchez a étendre vos terres pour attirer les faveurs de la princesse. Votre royaume prend la forme de dominos qu’il faudra arranger pour gagner le plus de points possibles en multipliant le nombre de cases d’un domaine composé de tuiles du même type par le nombre de couronnes présentes dans le domaine.

A leur tour, les joueurs vont choisir une tuile et la mettre dans leur domaine selon les mêmes règles que le domino classique. Il faut une bonne dose d’anticipation car plus on choisi une tuile intéressante, plus on va joueur tard dans le tour suivant.

Queendomino est la suite du célèbre Kingdomino dont il reprend toutes les caractéristiques en y ajoutant plusieurs éléments qui rend le jeu plus profond et stratégique mais aussi un poil plus complexe. Les éléments ajoutés sont optionnels et en voici la liste:

  • On peut placer un chevalier sur notre royaume ce qui génère des pièces d’or
  • Acheter un bâtiment à placer sur les tuiles rouges avec des pièces d’or
  • Lâcher le dragon pour détruire un bâtiment placé dans la rivière, pour empêcher un autre joueur de l’acheter.

Ces trois éléments rajoute un peu d’interactivité mais aussi une bonne dose de stratégie, les bâtiments rapportant divers bonus.

Le jeu est bien plus profond qu’il n’y paraît de premier abord et on se retrouve vite à se casser la tête pour placer les tuiles et les rendre les plus rentables possibles.

Ce que j’ai ❤️:

Les mécaniques de jeu

Le rythme des partie

Les dessins tout mignons

Ce que j’ai 💔:

Rien

Design: 9/10
Qualité du matériel: 8/10
Gameplay: 9/10
Simplicité des règles: 8/10
Note globale: 8,5/10

Un excellent jeu, qui est pour moi meilleur que son aîné car plus stratégique. Si on veut, on peut ne pas utiliser les nouveaux éléments et jouer à Kingdomino classique avec lequel il est compatible et avec lequel on peut mélanger les tuiles.

Vous pouvez retrouver une interview de Cyril Bouquet sur le blog ARTVIEW

Queendomino

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 27 mars 2020

    […] petit jeu de dés qui reprend les mécaniques de Kingdomino et Queendomino mais avec des dé. C’est un roll and write dans lequel ont retrouve bien l’essence de […]

  2. 7 avril 2020

    […] de vous proposer l’interview de Cyril Bouquet!. Il est l’illustrateur notamment de Kingdomino, Queendomino, Kingdomino duel, Okiya, Chicken Love ou encore Attila, tous chez Blue […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :