[Test] Magic Market, marchands de tapis

Market2-4 joueursMarketLes Fées Hilares
Market6 ansMarketJeremy Polonen
Market30 minutesMarketLoki
Marketcollection, négociations, mémoireMarketIello
Market27/08/21Market Magie
Market29€90 chez Market et dans Market
Magic Market

Voici le deuxième jeu des Fées Hilares chez Loki. Après Team Story, le duo d’autrices revient avec un jeu qui montre une mécanique tout à fait différente, même si on retrouve une composante dans les deux jeux : la mémoire.

Ce qui m’a attiré de prime abord c’est le matos de Magic Market ! Ces stand en 3D avec ce plateau tournant façon resto japonais et ses pions qui font penser à des tampons, j’ai tout de suite adhéré avec la direction artistique du jeu.

Quand je l’ai reçu les enfants ont eu également un effet wouah ! devant le matériel. Voyons si on a eu le même en jouant.

Dans Magic Market, les joueurs incarnent des marchands d’objets magiques qui vont tenter de vendre leur marchandise aux badauds. Mais attention, ils ne cherchent qu’un seul type d’objets, aussi il faudra l’avoir en stock quand il se présentera dans sur son stand. Le temps défile à toute allure, il faudra faire le plus d’affaires possibles avant que le marché ne ferme !

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 1 plateau Place du Marché
  • 1 disque Chemin des Visiteurs
  • 4 stands
  • 12 pions Visiteurs
  • 1 horloge
  • 20 pièces de 1 Drago
  • 20 billets de 5 dragos
  • 2 dés
  • 4 fiches Besace
  • 48 tuiles Objets Magiques
  • 1 Règle du jeu.

Comment on joue à Magic Market ?

La mise en place

On commence par monter le disque Chemin des visiteurs sur le plateau et on mélange tous les pions visiteurs qu’on place ensuite dans chacun des emplacement du chemin des visiteurs.

Chaque joueur prend un stand (monté avant la première partie), les objets de la couleur correspondante, la besace de la même couleur et 3 pièces Dragos. Il remplit les emplacements de son stand avec les objets de son choix (idéalement les objets les plus chers qui intéressent les autres joueurs).

On place le reste de l’argent à portée de tous les joueurs ainsi que les dés et l’horloge qu’on a préalablement réglé sur 10h.

Chaque joueur a l’opportunité de regarder tous les pions visiteurs et de les mémoriser.

On désigne le premier joueur qui s’occupera de la banque.

Le tour de jeu

Dans Magic Market, les tours se décomposent en 3 phases :

  • Le lancer du dé de déplacement : le joueur lance le dé de déplacement e fait tourner le disque Chemin des visiteurs d’autant que le résultat du dé
  • Choix du pion visiteur : Le joueur choisit un des trois pions visiteurs qui se trouvent devant son étal.
  • Action du visiteur : Le joueur peut vendre un objet au visiteur si c’en est un qui qui cherche un objet. On doit lui vendre uniquement un objet dont la catégorie apparaît en dessous. Le joueur lance le dé Prix, défausse l’objet et récupère autant de Dagos qu’indiqué sur l’objet et correspondant à la couleur du dé prix.

Il existe des pions acheteurs fous qui peuvent acheter tout type d’objets et des pions Copains qui permettent d’acheter des objets aux autres joueurs. Le joueur choisit alors un objet dans l’étal d’un adversaire, et propose un des 3 prix indiqués sur l’objets. Une négociation commence alors pour déterminer le prix de vente final. Si les deux joueurs ne parviennent pas à un accord, alors le dé prix est lancé.

A la fin de la partie, les joueurs doivent avoir acheté un objet à chacun de ses leurs adversaire.

La fin de partie

La partie se termine à la fin du dixième tour. Si des joueurs n’ont pas acheté suffisamment d’objets à leurs adversaires, alors ils doivent le faire à ce moment là, mais cette fois, c’est le vendeur qui annonce son prix de vente.

On compte l’argent qu’a gagné chaque joueur, le plus riche remporte la partie.

Il existe un mode avancé. Retournez la besace. Le joueur qui a acheter la collection demandée par le grand magicien gagne un bonus de Dragos en fin de partie.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️

  • Le matériel de Magic Market !
  • Des tours et des parties rapides
  • L’aspect memory
  • Le mode avancé qui devient indispensable dès la deuxième partie
  • Les enfants adorent jouer au marchand
  • La mise en place de l’étal assez importante pour gagner des dragos
  • De petites phase de négociation

Ce que j’ai 💔

  • … Qui se termine presque toujours par un lancer de dé avec de jeunes joueurs
  • La négociation qui n’est pas libre
ze meeple

Design

On adore le design de Magic Market ! Le jeu est vraiment joli à regarder. Les illustrations des objets est superbe, ils sont bien loufoques, même s’ils ne ressemblent pas trop à des objets magiques.

Le système de pions visiteurs et le plateau tournant est top ! C’est facile à manipuler, l’iconographie est bien faite, on sait tout de suite ce que veut acheter le visiteur.

Les couleurs sont vives et attirent l’œil. Les étals sont très bien conçus, même si on ne voit pas très bien les objets placés derrière, à vous de bien positionner votre étal pour qu’il soit le plus attrayant possible.

Les pièces et le billets sont bien réalisés, et les enfants sont très fiers de gagner des billets plutôt que des pièces.

Dans l’ensemble, Magic Market est très joli à regarder, il donne envie d’y jouer et tout est pensé pour qu’il soit le plus ergonomique possible.

Market

Qualité du matériel

On trouve du matériel de bonne qualité dans Magic Market. Les plateaux sont de la bonne épaisseur, ils semblent durables et solides.

Les pions visiteurs en bois sont également de bonne qualité et résistent à la chute. L’impression en dessous ne semble pas vouloir s’effacer et le bois est de bonne qualité.

Les objets en cartons sont également d’une bonne épaisseur. J’avais un peur peur qu’on puisse plier la patte des objets mais en les manipulant il n’en est rien.

Les pièces sont également de la bonne épaisseur. Les billets, un peu fins peuvent s’abîmer assez vite en revanche (malgré le fait qu’ils soient plastifiés) pour qui a des enfants peu soigneux ou qui passent leur partie à les manipuler.

Les étals, une fois montés, semblent solides et mais les pièves sont un peu trop lâches et se démontent facilement. Ils sont fait dans du carton de la bonne épaisseur.

Dans l’ensemble, Magic Market renvoie une impression de qualité, de solidité et de durabilité, c’est bien !

meeple vert

Thème

On oublie assez vite qu’on est dans un marché magique en jouant à Magic Market. On a plus le côté marché que magique. Les objets ne ressemblent pas vraiment à des objets magiques.

En revanche, le thème du marché est bien présent et on a bien l’impression de voir défiler les visiteurs sur notre stand et de leur vendre des objets.

Il faut achalander son étal du mieux possible pour gagner rapidement de l’argent, c’est assez thématique e cela rajoute une fine couche stratégique au titre.

Les enfants aiment beaucoup jouer au marchand alors quand ils ont la possibilité de le faire dans un jeu de société, ça leur plaît beaucoup.

Rajouter une petite couche fantastique au thème permet d’alléger le titre qui aurait pu être un peu trop austère sinon et les objets étant un peu loufoques, on s’amuse bien à les regarder et les enfants achètent parfois l’objet pour sa tête plutôt que pour son prix.

Le thème étant une couche esthétique très fine sur la mécanique, il ne semble malgré tout pas incohérent et il plait aux enfants (surtout quand ils ont la possibilité d’acheter Loki).

Market

Mécanique

La mécanique de Magic Market est très simple et elle convient bien à des enfants de 6 ans. On lance un dé, on fait tourner le plateau (ce qu’ils adorent faire) et on choisit un des 3 visiteurs devant son étal.

La vente d’objets aux visiteurs est assez satisfaisant, on lance un dé, on regarde sa couleur et c’est le prix auquel on vend l’objet.

L’achalandage de départ est assez important dans Magic Market. En effet, il faut veiller à ce que toutes les catégories soient présentes sur l’étal, sinon vous risquez d’être en rupture de stock pour un des visiteurs.

D’ailleurs chaque étal et donc chacune des couleurs fait l’impasse sur deux catégories d’objets. Aussi, il faudra bien repérer les visiteurs qui demandent ces catégories afin d’éviter de les choisir, au risque de perdre son tour.

Il faudra également bien choisir ses objets de départ et la façon dont on les dispose sur le stand quand viennent les chats entre joueurs. Quand un Copain est choisi, le joueurs pourra visiter le stand qu’il veut et acheter l’objet qu’il veut. Autant mettre les objets qui l’intéresse les plus chers devant pour qu’il les voit mieux (on peine à voir les objets qui sont derrière).

C’est là que la phase de négociation commence. Il est très dommage que cette négociation ne soit pas pus libre. L’acheteur annonce un des 3 prix indiqués sur l’objet choisi et les deux joueurs peuvent négocier, mais seulement sur les prix annoncé. S’ils ne parviennent pas à un accord, on lance le dé prix, ce qui arrivera quasi systématiquement avec des jeunes joueurs.

En effet, les jeunes acheteurs ont presque toujours tendance à demande le prix le plus bas et le vendeur le prix le plus haut. Faute d’arguments pour mener le négoce, celui ci se termine souvent par une impasse et le dé doit être lancé. On a beau expliquer les stratégies de négociations, si les deux joueurs restent arque boutes sur leurs positions, cela ne peut pas avancer.

Dommage qu’on ne puisse pas proposer un prix libre, ou une réduction pour deux objets achetés d’un coup, ou encore de changer de stand si le vendeur ne veut pas céder. Cela aurait donné aux enfants plus d’arguments et de moyens de pression pour négocier finement le prix des objets.

C’est d’autant plus frustrant qu’il est obligatoire d’acheter des objets durant la partie, faute de quoi on risque de les payer au prix fort en fin de partie, voir de ne pouvoir compléter une collection dans le mode avancé.

Ce mode devient très vite indispensable tellement il rend l’achat d’objets entre joueurs plus tactique. Sans ce mode, on ne comprend pas bien pourquoi on irait dépenser des sous pour acheter des objets qui ne nous rapporteront rien en fin de partie.

Avec ce mode, si on arrive à dépenser peu de sous pour acheter les objets de la collection, alors cela devient très rentable, le magicien étant prêt à payer rubis sur l’ongle les objets les plus rares.

Avec mes enfants, je suis tombé sur un couac assez inattendu : ils ont eu du mal à savoir qui doit donner des sous à l’autre lors d’une vente. Il est vrai qu’ils jouent très peu au marchand à la maison, mais j’ai été étonné de cette difficulté et j’ai dû leur expliquer plusieurs fois pour qu’ils comprennent.

Magic Market peut donc développer certaines compétences intéressantes chez les enfants comme la rentabilité d’achat/vente par exemple. Au début, les enfants achèteront systématique l’objet qui leur plais visuellement sans faire attention au prix. Petit à petit, ils vont s’y intéresser et verront qu’il vaut mieux acheter un objet qui vaut 3 qu’un autre, certes plus joli, mais qui vaut 5. J’aurais d’ailleurs aimé qu’on puisse revendre les objets achetés pour faire du profit.

En bon Papa indigne que je suis j’ai donc commencé par mettre la licorne, le doudou, et Loki devant pour être sûr qu’ils soient achetés, mais les enfants ont vite découvert mon stratagème !

Dans l’ensemble, la partie négociation aurait donc pu être un peu pus fouillé, dommage. En dehors de cela, les enfants ont bien aimé jouer à Magic Market et c’est finalement l’essentiel.

Market

Simplicité des règles

Les règles de Magic Market son très simples et conviennent bien à des enfants de 6 ans. Le livret est bien fait, et aucun retour à la règle n’est nécessaire.

Les enfants ne se rendent pas bien compte de la différence entre un billet et une pièce, mais au fur et à mesure des parties, ils en prennent la mesure.

Market

Mise en place / Rangement

Magic Market se met en place de manière fluide, logique et rapide. Il faudra bien expliquer aux enfants l’importance de la première mise en place de l’étal et après c’est parti.

Le jeu se range rapidement, malheureusement, les étals ne peuvent pas se ranger monter, il faudra les monter et les démonter avant et après chaque partie, dommage.

Conclusion

Malgré une phase négociation pas très aboutie, Magic Market reste un bon jeu de collection et de mémoire. Ne jouez qu’avec les règles avancées qui ajoutent une couche tactique bienvenue. Si vos enfants aiment jouer au marchand, Magic Market leur plaira sans aucun doute. Le jeu développera des compétences intéressantes chez les enfants et vous pourrez tout à fait créer vos propres règles maison pour enrichir les négociations. Avec un jeu beau et bien conçu, les enfants s’y amuseront sans nul doute !

Arnaud
Market
Market

D’autres avis sur Magic Market :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :