[Test] Escargot Sprint. Le stop ou encore pour les petits où le soleil sera votre ennemi

Escargot Sprint2 à 4 joueursEscargot SprintValérie Clément
Escargot Sprint6 ans et +Escargot SprintJulie Mercier
Escargot Sprint20 minutesEscargot SprintGründ
Escargot Sprintstop ou encore, course, effets, fourberieEscargot Sprintnature, escargot
Escargot Sprint16€95dans Escargot Sprint
Escargot Sprint

Un oxymore ludique : Escargot et Sprint devront faire bon ménage

Quel escargot va atteindre en premier l’herbe fraîche du jardin ? Comme chacun sait, les escargots sortent quand il pleut, même s’ils ne vont pas vite ! Et en plus ceux-ci ont le ventre vide. À vous donc de jouer ! Pour cela, aidez votre escargot à traverser la terrasse depuis le bac à compost car un jardin appétissant vous attend un peu plus loin … mais il faudra affronter la météo et éviter le soleil qui vous fera rebrousser chemin. Même à 2 à l’heure, la course sera tendue et pleine de rebondissements.

Un jeu de course pour gastéropodes mais surtout de stop ou encore pour enfants, à jouer en famille

Escargot Sprint est un jeu convivial de Valérie Clément conçu en France et fabriqué en Europe dans une belle boîte et avec des illustrations du plus bel effet que l’on doit à Julie Mercier. Un jeu pour faire la course en famille qui n’utilise pas des dés mais où il faut piocher dans différentes piles des cartes/tuiles qui permettent d’avancer, en évitant celles qui vous feront reculer … car le soleil, lorsqu’il tape un peu trop fort, n’est pas l’ami de l’escargot. Et attention à bien passer votre tour au bon moment et à ne pas être trop gourmand. Par-dessus le marché, la fourberie est au rendez-vous avec des tuiles spéciales qui viendront changer la course à la salade ….

À vos marques, prêts, partez les escargots ! Alors, prêts à affronter la météo et les attaques des autres gastéropodes ?

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 4 pions escargots à monter soi-même
  • 2 plateaux : 1 plateau de course / 1 plateau compost
  • 46 cartes/tuiles de 4 couleurs différentes

Comment on joue à Escargot Sprint ?

Dans Escargot Sprint, vous allez tous avoir un escargot qui va devoir passer la ligne d’arrivée avant les autres.

Mise en place

On place les cartes/tuiles par couleur sur leur place sur plateau compost (numéroté de 1 à 4). Le plateau représentant la terrasse est placé au milieu de la table et les escargots des joueurs sur le départ.

Tour de jeu

A son tour, le joueur actif va piocher une carte/tuile sur le paquet 1 (les cartes vertes) et la retourner, puis il choisit s’il veut de continuer avec le paquet 2 (les cartes jaunes) ou s’arrêter et ainsi de suite en respectant l’ordre des paquets jusqu’au paquet 4 de couleur rouge… celui le plus risqué.

Dans les différents paquets, on fera face à des fortunes diverses :

  • La Carte Gouttes d’Eau : C’est elle qui fait avancer. On la joue tout de suite et on avance son escargot d’autant de lames de terrasse (cases) que de gouttes d’eau. On les trouve dispersés dans les 4 tas de cartes, notés de 1 à 4, et de couleur verte à rouge. On les trouve principalement dans le premier tas.
  • La Carte Soleil : Les escargots la fuit ! On la joue tout de suite également et on recule son escargot d’autant de lames de terrasse (cases) que de soleils sur la carte.

Précision : en milieu de plateau il y a une marre où peuvent se délecter les escargots. C’est un peu un point de sauvegarde comme dans un jeu vidéo. Si on a dépassé la marre, on ne recule pas plus avant que celle-ci. C’est sécurisant pour l’enfant de l’avoir atteinte.

Vous allez tomber sur des cartes bonus, certaines à garder en main, d’autres à jouer immédiatement.

Les Cartes bonus qu’on peut garder en main :

  • Certaines sont à jouer pendant son tour : La Salade pour ne pas reculer quand on tire une carte soleil ; La Grenouille pour regarder une carte du paquet suivant et décider si on continue ou pas. Une sorte de carte divination.
Escargot Sprint
  • Certaines sont des coups tordus à jouer pendant le tour d’un autre joueur : Le Parapluie qui empêche l’adversaire d’avancer s’il a tiré une carte goutte d’eau – mais il peut encore continuer à jouer en tirant une autre carte ; l’escargot : L’adversaire ciblé recule d’une case. C’est comme si vous avez perdu un duel entre gastéropodes.

Le tour d’un joueur s’arrête quand il décide de s’arrêter ou quand il tire une carte Soleil.

Fin de partie

Le gagnant est le joueur qui arrive en premier sur la case d’arrivée

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Un jeu amusant et beau à la fois.
  • Un jeu de course idéal pour faire découvrir la mécanique de stop ou encore aux plus jeunes, le risque plus ou moins calculer à prendre avec en corollaire l’apprentissage de la frustration.
  • Le matériel, le thème et la mécanique se conjugue parfaitement ensemble pour passer un bon moment avec les enfants et pour enchainer les parties !
  • Un bon petit moment de rigolade en famille.
  • Un jeu pour les petits mais qui est plus élaboré qu’un simple jeu de course avec lancer de dés.
  • La boîte cubique, style boîte à chapeau…

Ce que j’ai 💔

  • … Mais qui ne sera pas facile à ranger sur son étagère. Pas grave, elle trônera dans la chambre des enfants.
  • Les pions escargots qui ne tiennent pas très bien (le socle en carton est un peut fin par rpport à l’encoche). Il suffira de les faire glisser sur la piste de course ou alors de les coller.
meeple vert

Design

Le type d’illustrations de Julie Mercier ne vous sont peut-être pas étrangères : https://www.juliemercierillustration.com.

Les pions escargots, les animaux le long de la piste de course, les picto sur les cartes/tuiles sont tous mignons. Un style enfantin, naïf et optimiste. Les couleurs choisis font un effet un peu pastel et recyclé qui montre une belle cohérence.

Escargot Sprint
Escargot Sprint

Qualité du matériel

Le matériel est dans l’ensemble de très belle qualité, la grande boite cubique (15x15x15) est d’un format plutôt original ; j’adore son effet recyclé, fait ) partir de papier issu de forêts durables ; la piste de course et le plateau compost sont bien épais et les cartes sont tellement épaisses qu’on peut les appeler des tuiles. Petit bémol non rédhibitoire, le support des petits Escargot est un peu fragile (certaines encoches sont un peu lâches et il ne faut donc pas trop soulever les escargots pendant la course) mais on se débrouille pour les faire tenir sans problème. Ce sont des petits êtres fragiles, il faudra en prendre soin … Le tout est conçu en France et imprimé en Turquie.

meeple vert

Thème

Il pleut, l’escargot avance, il ne pleut plus il n’avance plus. La thématique de la course à l’escargot est toute trouvée. Il ne manquait plus que lui adjoindre une mécanique qui servira le thème à merveille même si, côté fourberie, je ne pense pas que les escargots se fassent des vacheries. Valérie Clément a porté ce thème et son jeu Escargot Sprint de festival en festival, en le faisant tester partout ; elle a affiné son proto, pour finalement être édité depuis le mois de mai par Gründ (département d’Edi8). Escargot Sprint a été sélectionné dans le dernier carré des trophées jeux pour enfants du Flip de Parthenay et c’est une bonne nouvelle, un gage de qualité non ?

Escargot Sprint
meeple vert

Mécanique

Jouer et s’ennuyer est-ce compatible ? Non. Même si s’ennuyer est essentiel pour un enfant dans son développement, je préfère appliquer l’adage suivant : Si tu t’ennuies, invente un jeu. Et Valérie Clément en a vu passer des jeux entre ses mains (je vous laisse jeter un coup d’œil à sa chaine youtube et son blog Tartenpionne) et en tant qu’assistante maternelle, elle a laissé libre cours à son instinct de joueuse et son affect de garde bout’chous pour élaborer et porter ce projet d’escargot sprint.

Escargot sprint c’est l’apprentissage du stop ou encore avec toutes ses frustration puisqu’à son tour de jeu, le dresseur d’escargot va devoir tirer la première carte du premier paquet et on choisit de continuer pour avoir la chance de tomber sur une goutte et avancer, ou on choisit de s’arrêter parce qu’on a peur de tomber sur un soleil, et reculer.

La carte grenouille pour regarder sur la pile suivante va vraiment déclencher pour les plus petits la compréhension du stop ou encore. Si en tant qu’adulte on tombe sur cette carte en pile 3 et que l’on regarde la carte de la pile 4 qui contient 4 soleils (outch ça fait mal) et que l’on passe en faisant une tête un peu bizarre, l’enfant au tour suivant aura peut-être capté et n’ira pas plus loin. Là c’est gagné on niveau de la compréhension de la mécanique du stop ou encore.

Le jeu va un peu plus loin encore, puisque pour les parties suivantes il se rendra surement compte que plus on va piocher dans les piles élevées, plus il y aura des gros risques mais qu’il aura des cartes bonus … un système de difficulté/risque dans les pioches de cartes. D’où le dilemme. Dans le premier paquet, on va trouver des cartes avec une seule goutte, alors que dans le dernier, on va pouvoir trouver des cartes allant jusqu’à 4 gouttes. Et il en est de même pour les soleils.

Du coup, même si votre enfant n’a pas compris cela à la première partie, il va pouvoir le découvrir en grandissant.

meeple vert

Simplicité des règles

Aucune difficulté de compréhension, la règle est simple, limpide. Le livret au format dépliant avec des illustrations pour les cartes compost est clair. C’est un jeu pour enfant à jouer en famille donc il faut que cela soit simple.

Escargot Sprint

Mise en place / Rangement

La mise en place se fait en 2 minutes. *on déplie les plateaux, on place les escargots et les cartes/tuiles et c’est parti. Côté rangement, la grande boîte au format cubique un peu inhabituel accueille tout le matériel aisément voire même trop. Il y a beaucoup de vide puisque les plateaux se mettent en travers et les tuiles de chaque côté. Mais pourtant j’aime bien ce format de boîte même si elle ne rentrera pas dans les standards de rangement de votre Kallax.

Escargot Sprint

Conclusion

Une belle surprise avec Escargot Sprint. Une course effrénée de gastéropodes (à au moins 200 m/heure) intégrant une mécanique de stop ou encore (ou « stop and go » comme on peut lire sur la boîte) maline et bien ficelée. Je pioche une goutte d’eau, j’avance, le soleil rayonne, je recule. Mais la météo n’aura pas forcément de dernier mot grâce à ce que vous piocherez dans les différents composts ! Un jeu que l’on peut résumer par quelques mots d’une testeuse de 6 ans : « c’est bien, c’est pas dur et on ne s’embête pas ! ». On peut enchainer les parties sans se lasser et la mécanique de jeu avec une gradation dans la prise de risque est très bien pensée (piocher dans le dernier compost par exemple vous amènera beaucoup de pluie … ou beaucoup de soleil !). Et pas de panique, votre pioche qui sera chanceuse (croisons un peu les doigts) permettra d’obtenir des cartes bonus qui vous faciliteront les choses ou vous octroieront le droit d’embêter les autres escargots. Forcément que cela plait aux enfants. Cerise sur le gâteau, la progression obtenue de dure lutte intègre un concept venant du jeu vidéo puisqu’il y a un point de sauvegarde à mi-parcours grâce à une belle marre dans laquelle vous vous délecterez. Bien pensé !

Escargot Sprint dans sa belle boîte cubique et avec ses illustrations toutes mignonnes ravira les plus jeunes et permettra à leurs ainés de passer avec eux un bon moment ludique intergénérationnel. Car, il faut le dire, l’adulte n’aura pas forcément le dernier bout de salade !

Laurent
Escargot Sprint

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :