[Test] Dragon Parks : du draft pour séduire les touristes…

Dragon Parks2 à 5 propriétaires de dragonsDragon ParksNicolas Sato
Dragon Parks8 ans et +Dragon Parks Ayumi Kakei
Dragon Parks15-30 minutesDragon ParksAnkama
Dragon ParksCartes, majorité, draft, superpositionDragon ParksDragons, Fantastique, parc d’attraction
Dragon Parks17€90 chez Tsuroet dans Dragon Parks
Dragon Parks

Qu’est-ce qu’on fait dans Dragon Parks?

L’auteur de Kenjin avec le développeur de Dofus

Si Ankama est surtout connu du monde ludique pour le développement de Dofus, l’entreprise française fait de plus en plus parler d’elles pour ses créations de jeux de société qui offrent des thématiques et des environnements souvent funs et accrocheurs. On peut citer : Draftausorus, Kingdom Run, Dream Runner, Stellium, Touché-Poulet, Monster Slaughter.

Avec Dragon Parks, c’est Nicolas Sato, l’auteur de l’excellent Kenjin chez Superlude ou encore de Tiki, le premier jeu édité par Oz Editions, qui complète l’univers Ankama avec Jurassic Dragon Parks.

On veut voir des Dragons !

Vous êtes propriétaire d’une nouvelle réserve naturelle : « Dragon Parks » et vous souhaitez permettre au plus grand nombre de personnes de venir observer des dragons et qui sait même, avec un peu de chance, de pouvoir espérer voler en leur compagnie. Mais comme vous n’êtes pas le seul à avoir eu cette brillante idée, d’autres parcs présentant ces animaux légendaires se développent dans le coin.

A vous de faire de votre réserve la plus fréquentée du monde en choisissant les plus beaux dragons pour attirer plus de visiteurs que vos voisins. Dragon Parks est un jeu qui vous proposera des parties d’une quinzaine de minutes pour 2 à 5 joueurs âgés de 8 ans et plus. Et vous avez trois saisons pour attirer les touristes avec un système original de draft de cartes transparentes ! Et attention toutefois à garder un stock de nourriture convenable pour nourrir ces animaux de feu.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boite de dragon Parks?

  • 1 plateau Mode
  • 1 jeton saison
  • 15 grandes tuiles île
  • 60 grandes cartes dragons transparentes
  • 82 jetons visiteurs
  • 5 jetons dragon légendaire
  • 5 aides de jeu
Dragon Parks

Comment on joue à Dragon Parks

Mise en place

  1. Placez le jeton « Saison » sur la première case du plateau mode, les jetons « Dragon légéndaire » à l’emplacement prévu, puis les visiteurs à proximité.
Dragon Parks

Comme vous avez trois saisons pour attirer le plus de visiteurs, un dragon sera à la mode à chaque saison. Plus vous aurez ce dragon dans votre main plus vous attirerez de personnes. (Saison1 : dragon violet ; saison2 : dragon vert ; saison3 : dragon rouge).

2) Distribuez aléatoirement 3 grandes tuiles « île » à chaque joueur qui les place devant lui sur la face de son choix.

Dragon Parks

3) Chaque joueur reçoit au départ 5 visiteurs et une aide de jeu.

4) Les 60 grandes cartes transparentes « Dragon » sont mélangées et constituent une pile. Distribuez-en 4 à chaque joueur.

Tour de jeu

La partie se déroule en 3 saisons. Lors de chaque saison, les joueurs commencent par la phase d’amélioration du parc, en veillant à acquérir les dragons les plus à la mode, les plus rares, les plus variés, les plus légendaires… pour attirer le maximum de touristes. La seconde phase consiste à faire le compte des visiteurs. La troisième phase consiste à nourrir les dragons pour la prochaine saison. Les joueurs jouent simultanément.

  • Phase d’amélioration du parc 

Chaque joueur regarde les 4 cartes transparentes « Dragon » de sa main, en choisit une et la place davant soi face cachée. Lorsque tous les joueurs ont fait leur choix, chacun révèle la carte choisie et la place sur une de ses 3 îles.

Au fur et à mesure des saisons, les cartes transparentes se superposent les unes aux autres sur les tuiles « île » . Chaque élément encore visible est pris en compte et permet de déclencher un effet. Tout élément recouvert est ignoré. On réalise toutefois les actions suivantes lorsque l’on recouvre les deux éléments suivants:

Dragon Parks

Naissance
Quand un œuf est recouvert par un dragon, une naissance a lieu dans votre parc. Vous                                             gagnez alors 2 visiteurs.

Dragon Parks

Dragon furieux
Certains dragons sont furieux. Quand un dragon furieux est recouvert, celui-ci attaque et                                   vous perdez 1 visiteur.

Une fois la carte posée, chaque joueur donne les cartes restantes de sa main au joueur situé à sa gauche. Cette étape recommence jusqu’à ce que chaque joueur ait joué 3 cartes durant la saison. La dernière carte restante est défaussée.

  • Phase d’afflux des visiteurs

Cette phase permet de compter les visiteurs qui sont venus dans chaque parc :

  • Le joueur qui a le plus de dragons bleus dans son parc gagne 3 visiteurs
  • Le joueur qui a le plus de dragons jaunes dans son parc reçoit un jeton dragon légéndaire (qui permettra d’obtenir éventuellement plus de points lors de l’étape « Tour des îles ».
  • Lors de chaque saison un type de dragons est à la mode. Le joueur qui possède dans son parc ce type de dragon remporte 2 visiteurs par dragon.

Cette phase se termine par le « Tour des îles » durant laquelle chaque joueur compte le nombre de dragons différents sur chaque île. Plus un joueur possède un nombre différents de dragons, plus les visiteurs à venir seront nombreux .

  • Phase de nourrissage des dragons.

Certaines cases du parc sont des zones d’élevage de moutons vous permettant de nourrir les dragons de votre parc. Durant cette phase le nombre de dragons doit être identique au nombre de moutons. Si vous avez moins de moutons que de dragons, les dragons sont affamés et se nourrissent par eux-mêmes ce qui fait perdre un visiteur pour chaque mouton manquant.

Fin de partie

Le joueur ayant le plus de visiteurs dans son parc à la fin des 3 saisons emporte la partie. En cas d’égalité, il faut compter le nombre de dragons dans le parc de chaque joueur. En cas de nouvelle égalité, les joueurs se partagent la victoire.

Est-ce que c’est bien Dragon Parks ?

Ce que j’ai ❤️ dans Dragon Parks

  • L’aide de jeu permet d’assimiler rapidement les règles.
  • Des parties rapides, faciles à mettre en place et à comprendre, donc particulièrement adaptées à des parties avec des enfants, surtout qu’ils adorent les illustrations !
  • Le draft original de cartes transparentes tout au long du jeu.
  • L’esthétique particulièrement soignée du jeu, avec un beau petit plateau central. Les dessins réalisés par Ayumi Kakei sont colorés, jolis et s’adaptent parfaitement au public visé par le jeu.
  • Le petit plateau qui répertorie les informations de la saison en cours et qui permet donc au joueur de garder une vision sur l’avancement de la partie.
  • La nécessité d’agir sur plusieurs aspects pour gagner des visiteurs (la diversité des dragons, ceux qui sont à la mode, les plus rares, tout en essayant de faire naître des dragons, sans négliger ceux qui sont furieux, tout en veillant qu’il reste assez de moutons à la fin de la partie pour pouvoir nourrir tous les dragons).
  • Le fait que les joueurs jouent simultanément permet à chacun de faire son choix de carte à placer sans avoir à attendre son tour, ce qui donne une certaine dynamique au jeu sans perte de temps.

Ce que j’ai 💔 dans Dragon Parks

  • A deux joueurs, le jeu manque de variété, les mêmes cartes transparentes nous reviennent (normal, c’est du draft ; le jeu est donc mieux à partir de 3 joueurs).
  • les nombreuses cartes de draft assurent une bonne re jouabilité qui peut toutefois s’essouffler une fois la mécanique bien exploitée ; les enfants se lasseront moins vite car le thème est très porteur à leur âge.
  • La stratégie est malgré tout assez limitée avec une grande place laissée au hasard. Le jeu dépend beaucoup des cartes de base piochées et des cartes « Dragon » transmises par les autres joueurs.
  • Ce n’est pas rédhibitoire car on a vu pire, mais l’espace de la boîte de jeu est mal exploité pour permettre le rangement des éléments surtout que certaines ouvertures laissent passer les jetons.
  • les dessins sur les calques sont petits et ne permettent pas facilement la bonne lisibilité (au niveau des couleurs et de l’orientation de la carte).
Dragon Parks

Design

Dragon Parks
Les jetons visiteurs pour le comptage des points

Les dessins créés par Ayumi Kakei sont très colorés et on a vraiment l’impression d’être devant un dessin animé ; ils sont très bien réalisés. Les couleurs sont vives notamment pour les dragons représentés sur le plateau mode comme sur les cartes transparentes. Les dessins des jetons visiteurs sont quant à eux beaucoup plus simples, presque enfantins.

Les pastilles représentant les dragons sur les cartes transparentes sont petites à mon goût et manquent de lisibilité, surtout lorsqu’elle sont recouvertes pas plusieurs autres calques. On parvient tout juste à voir la couleur. Là où ça se complique, c’est pour déceler le bon sens de la carte, en effet les dragons sont représentés en étant enroulés sur eux mêmes et on ne sait plus trop où se trouve le haut et le bas ; Les règles nous demande de respecter le sens de la carte et ce n’est pas toujours évident, surtout pour le jeune public qui peur faire certaines erreurs. Sur certaine cartes, les dessins des moutons nous aiderons à régler plus rapidement ce détail.
En bref, des pastilles plus larges auraient été les bienvenues ( un peu à l’image des grands dessins sur la boîte) d’autant plus que sur les calques, il y avait largement la place pour les agrandir.

Dragon Parks
Dragon Parks

Rangement/matériel

Une petite boîte facilement transportable mais pas adapté au rangement des jetons visiteurs. En effet, ces derniers glissent sous les renforts cartonnés, ce qui oblige à « démonter » la boîte avant de jouer pour tous les récupérer. On regrettera de ne pas avoir un vrai compartiment permettant de les manipuler facilement durant la partie. Et deux petits sachets de rangement auraient été les bienvenus.

Dragon Parks

Le principe d’utiliser des calques est une véritable innovation, cependant lorsque plusieurs calques se superposent, on distingue beaucoup moins les couleurs et formes des dragons. Certaines cartes transparentes on tendance à se dédoubler (2 au bout d’une dizaine de parties).

Dragon Parks

Thème

Le thème des dragons est un thème très à la mode mais porteur. On retrouve en effet ces animaux légendaires dans de nombreuses séries (« Game of thrones », « Dragons »…) ou films (« Le Hobbit », « Harry Potter »…).
Ce thème est assez bien exploité par l’auteur : du jeu (avec les naissances qui attirent la curiosité, les dragons énervés qui font fuir des visiteurs, le fait qu’ils se nourrissent de moutons et de pauvres visiteurs….). Le principe de base de partir d’un parc dans lequel les dragons seraient « domestiqués » et accessibles au grand public est assez intéressant et permet donc une nouvelle approche de ce thème.

Dragon Parks

Mécanique et simplicité des règles

La mécanique du draft (échange des cartes disponible) est toujours très sympa, elle permet à tous le monde de choisir une carte en même temps, et de passer le reste des cartes au joueur suivant pour refaire la même chose. Les règles sont facilement et rapidement compréhensibles. L’aide de jeu fournie à chaque joueur est précieuse, elle facilite la compréhension des décomptes de point (un peu complexe pour les plus jeunes). Après une saison, la mécanique est vite comprise et permet donc d’envisager les différents aspects à prendre à compte déjà pour la 2e saison. Le jeu a été testé avec un enfant de 11 ans et 7 ans et les règles ont été comprises sans trop de soucis. Le jeu à deux joueurs est plaisant mais devrait gagner en intérêts à 3 ou 4 joueurs.

Conclusion

Dragon Parks est un bon jeu à jouer en famille avec des enfants. Les règles sont faciles à comprendre et ne nécessitent pas beaucoup de temps pour être assimilées. Il sera parfait pour initier les plus jeunes au principe du draft, qu’ils apprécieront certainement car ce système permet à tous les propriétaires de dragons de jouer en même temps. Sa petite taille permet de l’emmener partout (idéal pour les vacances). On regrettera un peu le système de rangement dans la boîte et le manque de lisibilité des pastilles sur les cartes transparentes.
Si vous aimez, les jeux originaux, efficaces et rapides (peu de préparation), mais quand même un peu « casse tête » pour les plus jeunes, ce jeu familial, très sympa est fait pour vous. Il plaira largement aux plus jeunes, souvent conquis par la thématique.
Alors à vous de séduire le maximum de visiteurs qui vous permettront peut être de vous emparer du titre de propriétaire le plus renommé des parcs de dragons, tout en veillant à ce que ces mêmes visiteurs ne soient pas trop souvent transformés en chair à pâté pour vos animaux légendaires.

Dragon Parks

Testeur : Nicolas R., Fab

Fabrice

D’autres articles sur Dragon Parks :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :