[Test] Le Croque Monstre, Bring out Your Dead

Monstre2-4 joueursMonstreJeffery D. Allers
Monstre14 ansMonstre David Szilagyi
Monstre30-45 minutesMonstreRenegade Game Studio, Origames
Monstrecollection, majorité, dominosMonstreFantasy
Monstre13€50 chez Monstre, mille et un jeuxet dans votre boutique de jeux favorite !
Le Croque Monstre

Un jeu de domino qui allie collections et majorité et qui n’est pas Queendomino ? Le Croque Monstre avait de quoi m’intéresser, étant fan du précédent. Si on rajoute à cela des cadavres de fées et de gobelins, c’était le jeu parfait pour Halloween (ça tombe bien c’est sa date de sortie, je vais pas encore vous servir le prétexte du COVID pour le retard à l’allumage, mais vous savez). Alors en ouvrant la boite sur laquelle figure Oncle Fétide sur un dragon, les illustrations peuvent faire frémir. On voit plein de cadavres de créatures magiques (dragons, fées, gobelins, cyclopes, licornes), on n’est donc pas face au jeu le plus joyeux de monde. En fait on s’aperçoit vite que c’est du second degré, voire du troisième degré, mais je comprends mieux le 14+ sur la boite.

Alors qu’est-ce qu’on fait dans Le Croque Monstre ? On incarne des croque-morts fantastiques qui vont enterrer les victimes d’une bataille entre créatures du pays imaginaire. Nul ne sait qui a gagné, mais une chose est certaine, ce fut une boucherie ! La bataille du Gouffre de Helm, à côté, c’est une balade au pays des bisounours. On pourrait imaginer ce pauvre croque monstre passer derrière votre personnage de Diablo 3 et enterrer toutes les victimes de votre barbare en furie.

Bref, on en est là ; les corbeaux craillent, les bannières déchirées flottent dans un vent putride, et pourtant, il faut faire son boulot ! Dans Le Croque Monstre, les joueurs vont jouer des cartes en forme de dominos dans leur aire de jeu mais aussi dans une zone commune afin de disposer les cadavres de monstres dans le bon ordre de façon à glaner les cartes stèles valant des points de victoire en fin de partie. Avez-vous des cadavres dans votre placard ? C’est ce que nous allons voir !

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 90 cartes dépouilles
  • 4 aides de jeu
  • 20 stèles score
  • 1 carte 1er joueur

Comment on joue au Croque Monstre ?

La mise en place

Pour mettre en place Croque Monstre selon le nombre de joueurs, on retire les cartes montrant des pelles. On classe ensuite les stèles score par catégorie et valeur de points. On les dispose face visible à portée de tous les joueurs.

On mélange toutes les cartes dépouilles pour créer une pioche. On révèle 3 cartes de cette pioche, pour former un marché. On révèle ensuite 2 cartes qu’on place face visible, côte à côte, pour commencer la fosse commune. Enfin, on distribue 5 cartes à chaque joueur. Chacun pose face visible devant lui une carte de sa main pour commencer sa crypte personnelle.

Le tour de jeu

Croque Monstre se joue en une série de manches, durant lesquelles chaque joueur joue un seul tour. Chaque tour se décompose en 3 phases :

  • Enterrer les morts (Obligatoire) : Le joueur va placer une carte dans sa crypte personnelle et une carte dans le fosse commune. Les règles de pose diffèrent selon l’endroit où l’on place la carte. Dans la crypte personnelle, la seule contrainte est que la carte doit être adjacente ou en superposition d’une autre carte et la crypte ne doit pas être plus grande que 3×3 cases. Pour poser une carte dans la fosse commune, une de ses cases doit en superposer une précédemment posée et doit agrandir la fosse.
  • Marquer des points (optionnel) : Un joueur peut compter combien il a de cases dépouilles adjacentes d’une famille à la fois dans sa crypte personnelle et dans la fosse commune. S’il atteint ou dépasse une valeur d’une des stèles, il peut la prendre et marquera les points indiqués sur la stèle. Il ne pourra plus prendre de stèle de cette famille.
  • Piocher des cartes (obligatoire) : Pour terminer son tour, le joueur pioche deux cartes du marché ou du dessous de la pioche.
La fin de partie

La fin de partie est déclenchée quand un joueur prend sa 5ième stèle ou quand la pioche de cartes dépouilles est vide. On finit la manche. Chaque joueur compte le nombre de points indiqués sur ses stèles. Celui qui en a le plus gagne la partie.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Les illustrations
  • La mécanique dominos
  • Les cadavres de fées
  • Les tours qui s’enchainent vite
  • Les règles simples

Ce que j’ai 💔

  • Le croque monstre violet, on a tendance à l’associer aux fées (violettes aussi)
  • Les règles de pose différentes pour les deux zones de jeu
Monstre

Design

J’aime bien le design de Croque Monstre. C’est pas très gai, c’est un peu gore, mais c’est sympa, un peu comme Halloween ou un film d’horreur. Les couleurs sont bien tranchées, on les reconnaît bien et le jeu est daltonien friendly puisque les créatures sont bien différentes (ce sera un peu le bazar pour lui, mais c’est faisable).

Le croque monstre présent sur certaines cartes a une salopette violette, ce qui peut induire une confusion avec le violet des fées. A part ça, on voit bien les différentes familles et on arrive bien à distinguer les majorités. Les cartes stèles sont claires et une fois qu’on a compris que le chiffre du bas, c’est le nombre de dépouilles et que le chiffre du haut c’est le nombre et de points, on les lit facilement sans se tromper.

Dans l’ensemble, si on n’est pas rebuté par la vision de cadavres et d’images un peu gores, le jeu est plutôt sympa à regarder. Les cartes de petites tailles allongées tiennent bien en main (heureusement, on en tient que 4 sinon ça serait galère). Par contre, elles ne sont pas très pratiques à mélanger d’autant qu’il y en a beaucoup.

Monstre

Qualité du matériel

La qualité de Croque Monstre et standard au regard du prix du jeu. Les cartes sont d’une épaisseur standard et n’ont pas le linen finish. Le jeu ne comporte que des cartes qui ont toutes la même finition.

Monstre

Thème

J’aime bien le thème de Croque Monstre, mais il n’est qu’un habillage de la mécanique, il est assez décalé et on se prête bien au jeu. Bon, on finit tout de même par appeler les cases par leur couleur plutôt que par leur contenu. Le thème n’a donc pas une présence indispensable dans le jeu.

Ceci dit, celui là est plutôt bien choisi, il est sympa et original. On se retrouve avec des cadavres de licornes, de cyclopes, de fées, de gobelins et de dragons, 5 créatures assez représentatives d’un univers de fantasy. Il est vrai que dans cette littérature, il y a souvent de grandes batailles épiques dans lesquelles les milliers de créatures s’affrontent et donc se tuent. Personne ne s’intéresse à l’après, quand le héros sort victorieux et vogue vers de nouvelles aventures.

Et bien après il y a un sacré ménage à faire ! Et quid des jeux vidéo comme Diablo dans lesquels on pourfend des milliers de monstres ? A-t-on pensé une minute au pauvre Croque Monstre qui se tape le nettoyage après votre partie quand vous vous êtes déconnecté lâchement en laissant votre session en bazar ?

Je trouve que Croque Monstre prend le parti pris de prendre le contre pied de toute cette culture Heroïc Fantasy un peu à la manière d’un Dungeon Keeper (on l’on joue le méchant d’un donjon) ou de la série de livres Orcs dans lesquels on suit une compagnie d’orcs et où les humains sont les vilains. J’aime beaucoup ces thèmes qui s’intéressent à la partie cachée d’un univers, celle où les vilains deviennent des héros ou celle où les petites mains deviennent les personnages principaux.

Alors même si dans Croque Monstre le thème n’est qu’un habillage, il m’intéresse beaucoup et je suis content que Renegade Games l’ait choisit.

Monstre

Mécanique

On aime bien jouer à Croque Monstre ! Alors bien sûr, les habitués des jeux à dominos à la Kingdomino ou Queendomino ne seront pas dépaysés. L’originalité du titre réside dans le fait de construire d’une part sa crypte personnelle (assez petite, il faudra faire des choix) mais aussi la fosse commune qui servira à tous les joueurs.

Vous allez donc devoir à la fois créer la collection de la couleur de votre choix, mais aussi veiller à gêner le plus possible vos adversaires qui, sans doute, feront la même chose. La course aux stèles rend le jeux assez tendu et savoir quand prendre une stèle est la clef de la victoire. Si vous attendez, vous prendrez une stèle plus grosse, mais vous risquez de vous la faire chiper au dernier moment.

Quand une couleur a été réclamée par pas mal de joueur, alors il est peut-être temps de passer à autre chose car il est fort à parier qu’elle va disparaître rapidement. Alors observer le jeu mais aussi celui de vos adversaires est primordiale pour essayer de deviner les couleurs qu’ils convoitent et faire en sorte de passer devant ou de leur mettre des bâtons dans les roues.

En jouant, on s’aperçoit rapidement que créer une ligne de couleur est assez fragile car facilement sécable en deux, alors qu’un carré ou un motif concentrique sera beaucoup plus difficile à casser par vos adversaire. Le placement des Croque Monstres et également très important. S’il compte comme n’importe quelle couleur, il ne peut être recouvert que par un autre Croque Monstre. Du coup, en mettre trop vous bloquera de façon très gênante.

Croque Monstre parvient assez bien à renouveler cette mécanique de dominos assez classique et cela faisait longtemps qu’on n’en avait pas eu un. Dans l’ensemble on s’amuse bien en jouant au jeu, et on ne voit pas le temps passer.

Monstre

Simplicité des règles

Les règles de Croque Monstre sont très simples, s’expliquent en quelques minutes et aucun retour à la règle n’est nécessaire. Le jeu s’adresse à un public familial mais averti compte tenu du thème. Le livret de règle est bien écrit et des exemples en images sont présents pour faciliter la lecture.

Monstre

Mise en place / Rangement

Il n’y a que des cartes dans Croque Monstre et elles ont toutes le même format. Aussi la mise en place prend 1 minute et le rangement quelques secondes.

Conclusion

Croque Monstre est un chouette jeu de pose de dominos, de collection et de majorité. Accessible à un public familial, on le sortira en début de soirée pour échauffer un peu les méninges. Attention, le thème peut gêner si la morbidité rend mal à l’aise. Derrière une mécanique assez simple, on est face à un jeu qui demande réflexion et stratégie. Un peu d’affrontement est présent, attention aux mauvais perdants ! Si vous cherchez un jeu simple mais pas simpliste, avec un thème original et qui renouvellement bien la mécanique de pose de dominos, vous pouvez vous tourner vers Croque Monstre sans problème !

Testeurs : Arnaud, Carole, Baptiste, Auriane

Avis rapides :

  • Auriane et Baptiste : Nous avons bien aimé le mode de jeu, il était assez simple à appréhender. Mais la couleur de la carte croque-mort pourrait être une autre couleur que celle d’une famille.
  • Carole : Le jeu est sympa en famille, n’est pas trop compliqué, mais il faut réfléchir un peu, le jeu est bien !
Arnaud
Baptiste
auriane

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :