[Test] 1001 îles, dessine-moi un dromadaire

1001 îles
Îles2-5 joueursÎlesAntoine Bauza, Bruno cathala
Îles7 ansÎlesMarie Cardouat
Îles30 minutesÎlesLudonaute
ÎlesPose de tuiles, collection, draftÎlesBlackrock Games
Îlesmai 2022Îles contes des 1001 nuits
Îles22€90 chez Îles et dans Îles
1001 îles

1001 Îles, c’est la rethématisation du Petit Prince des mêmes auteurs et du même éditeur.

Îles

Sorti en 2013, le Petit Princce a une place particulière dans mon cœur. C’est un des premiers jeux de société modernes auquel j’ai joué, et c’est le premier jeu que j’ai animé lors d’un atelier jeu à l’adresse d’élèves scolarisés en SEGPA.

J’aimais beaucoup le thème du petit prince. Il était à la fois enchanteur, pas trop enfantin et il donnait envie de lire les livres.

Alors j’ai été quelque peu surpris en découvrant ce nouveau thème qui, je dois le dire, me parle moins.

En revanche, c’est exactement la même mécanique que celle du petit prince avec l’ajout des palmiers qui donnent tout le temps des points (il fallait un personnage avant) et les couples Phénix/œuf qui rapportent des points tout le temps.

Cela permet de gagner des points même si on s’est foiré sur les tuiles rêvé (beaucoup de points même).

Dans 1001 Îles, les joueurs vont construire leur île en y plaçant le plus d’éléments possible correspondant à leurs rêves. Mais attention aux brigands ! Ne laissez pas les autres se gaver de tuiles qui leur fera marquer des points. Soyez le plus malin en choisissant correctement le joueur qui jouera après vous !

Prêts à construire votre île ? Suivez le guide !

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 5 plateaux personnage
  • 80 tuiles réparties en 4 paquets
  • 1 carnet de score

Comment on joue à 1001 îles ?

La mise en place

Chaque joueur choisit un plateau personnage.

On répartit les tuiles en 4 paquets selon leur dos : le haut de l’île, le milieu, le bas, les rêves.

On retire un certain nombre de ruines en fonction du nombre de joueurs de manière à ce qu’il y ait exactement le nombre de tuiles nécessaire pour construire tous les tableaux.

Îles

On désigne un premier joueur.

Le tour de jeu

A son tour, le premier joueur retourne un nombre de tuiles égal au nombre de joueurs. Il en choisit une qu’il doit placer dans son tableau adjacent à son plateau joueur ou adjacent à une autre tuile.

Il termine son tour en désignant le prochain joueur qui choisira une tuile.

Le dernier joueur a choisir deviendra le premier pour la manche suivante.

Chaque type de tuile doit être posé dans la ligne correspondante à son dos et les tuiles rêves doivent être positionnés à leur emplacement à gauche du plateau personnage.

Les tuiles rêves sont les principales façons de gagner des points. Elles indiquent les éléments à placer dans son île pour les satisfaire et gagner ces points en fin de partie.

Les seules éléments qui marquent des points sans tuile rêve, ce sont les palmiers et les couples phenix/œuf.

Attention aux bandits qui retirent des points au joueur qui en a le plus.

La fin de partie

La partie se termine quand toutes les îles sont complétées. Les joueurs additionnant les points de leurs rêves, les palmiers et les couples phenix/œuf. Celui qui a le plus de brigands retire 1 point par brigand.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️

  • Une mécanique ultra simple
  • Mais pas dénuée de stratégie
  • Des tours fluides
  • C’est le joueur actif qui choisit le tour de jeu
  • Pas mal d’interaction indirecte
  • Un système de scoring plutôt simple, facilité par les feuilles de score
  • Plusieurs lectures du jeu.

Ce que j’ai 💔

  • Le matériel fait vraiment cheap
  • On ne sait pas quelles sont les tuiles écartées, on peut donc choisir des tuiles rêves peu rentables sans le savoir
Îles

Design

Le design de 1001 Îles est sympathique. Les illustrations de Marie Cardouat, un brin naïves, correspondent bien à un jeu enfants/famille. Elles sont mignones et colorées. Les lemuriens violets sont cependant un peu bizarres.

On reconnaît bien les divers éléments et on ne se pose pas de question sur ce qu’ils représentent.

Les tuiles sont bien désignés, elles sont claires et on distingue bien tous les éléments. On repère tout de suite où vont les tuiles grâce au positionnement de la mer. Elles sont plus faciles à reconnaître que dans le Petit Prince où les quarts de cercles étaient un peu difficiles repérer.

Les tuiles rêve sont claires et explicites. On sait tout de suite comment les scorer. Les rêves concernant les gemmes sont un peu plus difficiles à appréhender mais rien d’insurmontable.

Dans l’ensemble, le design convient bien au public visé.

Avis rapide des testeurs :

Isabelle : L’univers du jeu est sympa. Beau graphisme.

Îles

Qualité du matériel

Si les tuiles présentes dans la boîte sont d’une épaisseur standard et assez rigides, elles font vraiment cheap.

Elles conservent les traces de dépunchage, on ne devrait plus voir ça en 2022.

Îles

Les plateaux personnage ont le même problème.

Du coup, on a du mal à les coller dans son tableau et il y a toujours un petit espace assez énervant entre les tuiles. En plus de cela, cela rend pénible l’insertion des tuiles entre plusieurs autres sans tout déplacer.

Je pense que les tuiles sont résistantes mais cette impression de tuiles des années 80 c’est vraiment moche. Dommage.

Par ailleurs, le couvercle de la boite est assez fragile et peut s’abîmer rapidement. Attention à ne rien poser dessus.

Petite note positive, le jeu est 100% fabriqué en France.

Avis rapide des testeurs :

Isabelle : Les bords des tuiles à améliorer, bonne épaisseur et bon format pour une bonne prise en main (enfants).

Îles

Thème

Pour ceux qui ne connaissent pas le Petit Prince, le thème est plutôt sympathique même si c’est vraiment une couche très fine sur la mécanique.

On a un jeu assez calculatrice et le thème s’efface rapidement au cours de la partie pour se concentrer sur la mécanique.

Personnellement, je préfère de loin celui du Petit Prince que je trouve plus enchanteur, plus propice au rêve.

Ici, le thème est plus neutre, plus lambda, plus passe partout. C’est sans doute l’effet recherché mais le jeu perd un peu de sa personnalité.

En plus on ne comprend pas très bien le choix de certains éléments. Alors que les contes des 1001 nuits se passe en Perse, en Inde et en Arabie, certains animaux comme les lemuriens violets ne semblent pas à leur place.

Vous l’aurez compris, si je prends le jeu tout seul, son thème est correct bien que très superficiel. Par contre je préfère de loin le thème de son prédécesseur.

meeple vert

Mécanique

On retrouve avec plaisir la mécanique bien huilée du Petit Prince ! A quelques choses prêt c’est exactement la même chose.

Les auteurs ont rajouté un scoring sans tuile sur les palmiers et les couples Oiseaux/œufs ce qui permet de marquer des points si on s’est trompé sur les tuiles rêve ou si les autres vous empêche de prendre les tuiles qui conviennent.

La mécanique est très simple et convient bien aux enfants et à toute la famille. On choisit une tuile, on la place dans notre tableau et c’est tout.

En fin de partie, quand tout le monde a ses tuiles rêves, le jeu devient assez calculatoire. Vous allez jauger le nombre de points que va vous rapporter chaque tuille pour prendre la plus rentable.

Ou alors vous allez prendre une tuile qui rapporte beaucoup de points à un adversaire quitte à ce qu’elle vous rapporte moins de points à vous.

Car vous ne chercherez pas à faire le plus gros score possible. Pour gagner, il suffit d’être devant les autres. Et comme tout est publique, c’est assez facile de voir quelles tuiles veulent les adversaire.

Alors vous pouvez jouer au jeu gentiment en ne vous occupant que de votre tableau. Si les autres sont dans le même état d’esprit c’est OK, vous vous amuserez quand même.

Mais le sel du jeu, c’est de jouer avec le tableau de vos adversaires. C’est là que le jeu prend un autre dimension et devient plus stratégique.

Si les joueurs prennent rapidement les tuiles rêve, vous serez confronté à un problème épineux : Si ça se trouve les éléments figurants sur la tuile rêve sont sur des tuiles écartées début de partie et votre tuile rêve devient nettement moins rentable.

C’est pratiquement jamais arrivé durant nos nombreuses parties test mais certains éléments, ceux qui rapportent beaucoup de points, sont plus rares et j’imagine que si 2 ou 3 d’entre eux se trouvent parmi les tuiles écartées, cela peut constituer un manque à gagner conséquent.

Alors il faudra jauger correctement le moment de choisir les tuiles rêve. Ni trop tard ni trop tôt.

Si vous les prenez trop tôt, ce sera au petit bonheur la chance et vous vous exposerez à l’anti-jeu de vos voisins qui ne se priveront pas de vous voler vos tuiles.

Si vous le faites trop tard, vous vous exposez au fait de ne pas tomber sur les tuiles rêve qui conviennent à votre tableau.

Mais toutes les tuiles déjà en place ne peuvent pas être volées par vos adversaires, aussi vous aurez tendance à prendre des rêves qui correspondent à ce que vous avez déjà.

Prendre une tuile rêve quand vous êtes le premier à choisir se révélera une très bonne idée, vous aurez tout le loisir de prendre celle que vous voulez.

Malheureusement, il peut arriver que vous ne soyez jamais premier joueur durant partie. Et c’est un problème car vous allez un peu subir le jeu.

Alors il est possible que le premier joueur prenne sans cesse la tuile que vous briguez.

D’ailleurs le choix du joueur qui joue après vous est très important. Il peut même y avoir une espèce de coopération entre les joueurs pour ne pas laisser à l’un d’eux des tuiles qui les intéresse.

On peut même imaginer une sorte de négociation du style :  » fais moi jouer après toi et je te ferais jouer après moi « , ou « laisse moi cette tuile et je te laisserias la prochaine tuile ».

Vous comprennez que le jeu a plusieurs lectures en fonction de la présence ou non d’enfants autour de la table. Si vous jouez avec des enfants, le jeu sera plutôt gentil avec peu d’interaction, chacun jouant pour soi.

Entre adulte, le jeu peut devenir bien plus méchant et fourbe où chacun tentera de tirer la couverture à soi à chaque tour.

Mais attention à ne pas vous laisser attendrir par vos mignons petit chérubins, ils pourraient vous la faire à l’envers assez rapidement surtout s’ils sont déjà joueurs.

J’aime beaucoup ce genre de jeux qui a plusieurs lectures et dont le feeling change pas mal selon la composition de la table ou des envies des joueurs.

Alors je ne boude pas mon plaisir en jouant au jeu, comme à l’époque avec le Petit Prince.

A deux joueurs, le jeu jeu revêt une partie de bluff où l’on va piocher 3 tuiles. Le premier joueur regarde les 3 tuiles, en met 2 face visible et une face cachée. On va donc pouvoir jouer avec cette tuile face cachée. C’est aussi très intéressant à deux joueurs mais un tout petit peu moins adapté aux enfants surtout s’ils ne sont pas très joueurs ou qu’ils n’ont pas l’habitude du bluff.

L’ajout du scoring sans tuiles est plutôt bien vu, surtout quand on joue avec des enfants ou des débutants. Le jeu est moins punitif en cas d’erreur du choix des tuiles rêves.

Avis rapide des testeurs :

Isabelle : Un draft de tuiles simple et intéressant qui donne une interaction entre joueurs.

meeple vert

Simplicité des règles

Les règles sont très simples et s’expliquent en quelques minutes. Elles conviennent bien à tous les publics y compris aux enfants.

Le livret est bien fait, il ne manque rien.

Avis rapide des testeurs :

Isabelle : Règles simples, objectifs faciles à comprendre.

Îles

Mise en place / Rangement

La mise en place est très rapide pourvu que les tuiles restent triées dans la boîte grâce aux sachets plastique.

Le rangement se fait rapidement.

Le jeu ne prend pas trop de place sur la table et une de taille moyenne suffira.

Conclusion

Si la qualité du matériel et le thème ne sont pas fous fous, 1001 Îles reste aussi bon que son prédécesseur, le Petit Prince. Quasiment identiques, on retrouve ce jeu à double lecture qu’on appréciait : gentil ou fourbe et méchant.

La simplicité de la mécanique en font un excellent jeu pour enfant et un très bon jeu familial ou chacun pour s’y retrouver.

Un classique à (re)découvrir et à inclure dans votre ludothèque !!

Avis rapide des testeurs :

Isabelle : Jeu sympathique mais déjà vu dans la mécanique (Le petit Prince). Intéressant.

Îles

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent !

Votre soutien nous aidera beaucoup à acheter les jeux qui nous manquent, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

Régulièrement, nous offrons à des tipers des jeux que nous avons chroniqué.

Si vous voulez une explication plus approfondie, n’hésitez pas à vous rendre sur cet article : https://undecent.fr/2021/12/02/utip/

Un énorme merci à tous les tipeurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

Veuillez noter qu’il se peut que les jeux ne soient pas neufs, ils ont certainement servi aux tests.

Arnaud

D’autres avis sur 1001 îles :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :