Récap’ de la semaine 50

Tous les dimanches nous vous proposons un récapitulatif des articles publiés dans la semaine sur le site. Vous y trouverez des liens vers les articles complets au cas où vous les auriez manqués.

Lundi

[Test] L’odyssée des grenouilles, L’Iliade batracienne

Récap
Récap2-6 joueursRécap?
Récap6 ansRécap ?
Récapmoins de 30 minutesRécapSmart Games
RécapCourseRécapAnimaux, Grenouilles
Récap24€92 chez Récapet dans votre boutique de jeux favorite !
L’odyssée des grenouilles

Quand Smart Games, spécialisé dans les jeux solo particulièrement des jeux solo pour les enfants, qui propose des jeux de très bonne qualité, décide de se mettre aux jeux multijoueurs, cela à de quoi éveiller ma curiosité. Quand le jeu propose plein de mignonnes petites grenouilles, je savais que ce jeu allait plaire à ma fille, qui adore les grenouilles depuis la crèche.

Les photos du matériel ont fini de me convaincre et j’ai donc décidé de demander le jeu pour le faire tester à mes enfants.

Dans l’Odyssée des Grenouilles chaque joueur incarne une famille de grenouilles qui doivent traverser un étang pour déménager, tout en évitant le vile brochet, prêt à toutes les bassesses pour se garantir un bon repas de cuisses de grenouilles. Mais comme il n’a pas d’ail et de persil, on fera tout pour l’éviter. Les grenouilles sautent de nénuphar en nénuphar, parfois les unes par dessus les autres à la manières du saute-mouton, parfois les petites s’installent sur les grosses pour devenir indigestes pour le brochet.

Généralement quand l’auteur et l’illustrateur n’est pas crédité, c’est mauvais signe, allons voir si le jeu vaut le coup. Etes-vous prêts à déménager avec femmes et enfants ? Suivez le guide !

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2020/12/07/test-lodyssee-des-grenouilles-liliade-batracienne/

Mardi

[Test] The Loop, le jeu coop’ qui se joue en boucle

Récap
Récap1-4 joueursRécapMaxime RambourgThéo Riviere
Récap12 ans et +RécapSimon Caruso
Récap60 à 75 minutesRécapCatch Up Games
RécapCoopération, Cartes, deck building, objectifsRécapScience fiction, boucle temporelle
Récap37,90 chez Récapet dans votre boutique de jeux favorite !
The Loop

(Paniqués)

– Il faut que je branche le fil bleu du convecteur temporel avec l’inverseur résiduel situé à côté de la vanne de purge hydropneumatique. 

– Ah bon ? Moi qui pensais devoir simplement me souvenir de l’avant dernière fois que j’ai sauvé le monde !

–  Malheureux, vous vous trompez, pas de temps à perdre il faut traquer les clones du Dr Foo ! Vite avant qu’il n’arrive et qu’il ne soit trop tard ! ….

(Gloussant à demi-mot)

– Niarf niarf, vous ne m’aurez jamais, jamais, JAAAAMAIIIS !

(Silence intersidéral)

 (Bruit de fermeture de sas spatio-temporel)

Vouuuiiiitschhhh !!

 Ah ! La machine à voyager dans le temps et la quête de la maîtrise du présent, deux éléments indissociables de la fantasmagorie populaire. Qui n’a pas rêvé de retourner dans le passé – ou découvrir le futur – et ce, par curiosité ou par intérêt et forcément dans le but de vouloir maîtriser le présent ?

Faille temporelle, effet papillon, porte d’accès dimensionnelle, uchronie, créations de machines à remonter le temps aussi abracadabrantesques que fascinantes, la culture populaire s’est emparée moult fois de ces thématiques temporelles ne serait-ce qu’au cinéma que ce soit pour rechercher Sarah Connor (Terminator de James Cameron), suivre les déboires de Mac Fly (Retour vers le futur de Robert Zemeckis) ou voir et revoir en boucle la fête de la Marmotte (Un jour sans fin de Harold Ramis). Les grands romanciers ne sont pas en reste que ce soit H. G. Wells à la fin du 19ème siècle avec La machine à explorer le temps ou Stephen King qui s’attaque à l’assassinat de JFK dans 22.11.63. sans parler du roman uchronique qui réinvente l’histoire à sa manière comme dans Fatherland de Robert Harris où les nazis gagnent la guerre !

Et question jeux de société, les boucles ou failles spatio-temporelles ne sont pas si exploitées que cela. Il faut dire que c’est sacrément tordu ! On peut noter le récent KS Anachrony ou  High Concept de Time Stories, un jeu coopératif narratif qui vous demande de faire des bonds dans le temps.

The Loop est un jeu fait par du beau monde : Théo Rivière (Draftosaurus, Nagaraja, Fou Fou Fou, Supercats, Sea of Clouds, SOS Dinos => l’entretien par ici) et Maxime Rambourg (Le truc le +, Arena : for the Gods, The Big Book of Madness et son extension, => l’entretien par ici), illustré par Simon Caruso (Yogi, => l’entretien par ici), pour 1 à 4 joueurs d’au moins 12 ans pour des parties de 45 à 75 minutes, édité par Catch’Up Games (Paper Tales, Pharaon, Wild Space).

Le Pitch : Dans The Loop nous appartenons à une agence temporelle pour empêcher les magouilles temporelles du Dr Foo. Il sera donc question de boucles (Loop), car les joueurs vont devoir poursuivre et anéantir les projets fous fous du Professeur Foo qui arpente les couloirs temporels pour dominer le monde !

Le principe : A chaque tour, le Dr Foo crée des clones et des failles spatio-temporelles à l’intérieur de sa Machine à voyager dans le temps afin de les répartir dans différentes époques. Vous devrez utiliser judicieusement des cartes artefacts et les pouvoirs de vos Agent Temporel pour vous déplacer, combattre les clones et retirer les failles. Récupérez de nouvelles cartes surpuissantes pour améliorer votre Agent et les réutiliser plusieurs fois, grâce au LOOP.

Dans ce jeu exigeant, mais complètement fou, aux différetnjs modes de jeu, il faudra faire preuve d’esprit d’équipe pour éviter les Vortex qui pourraient anéantir l’univers !

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2020/12/08/test-the-loop-le-jeu-coop-qui-se-joue-en-boucle/

Mercredi

[Independence Day] Blue Cocker, l’éditeur qui a du chien

Récap

Blue Cocker s’est prêté au petit jeu de l’interview de la série « Independence Day » qui se veut une présentation du monde l’édition francophone de jeux de société. Alain Balaÿ– phagocyté sporadiquement par Benoît Turpin et Lola Esteve – a accepté de nous parler de l‘origine, du développement, des productions et des projets de Blue Cocker ainsi que de sa vision du monde du jeu. C’est parti …

J’utilise le tutoiement est-ce que c’est dérangeant ?

Alain > non je tutoie tout le monde. Ça surprend parfois les mamies de 80 ans, mais de moins en moins l’âge aidant.

Tentons de percer à cœur Blue Cocker ! Car tout a un début, peux-tu nous parler de la genèse de Blue Cocker ?

Alain > BLUECOCKER est né le 23 mai 2013, après avoir eu une autre vie d’ingénieur informatique, j’ai décidé en 2008 de changer de vie et n’étant pas du genre à avoir planifier grand-chose, j’ai fait une peu tous les métiers du jeu , de ludothécaire , en passant par animateur, ludicaire (même si le terme n’existait pas encore) puis assistant éditeur pour finalement me lancer avec l’appui moral et financier de quelques fous et folles dans l’édition.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2020/12/09/independence-day-blue-cocker-lediteur-qui-a-du-chien/

Jeudi

[Test] Guzzle, Paul le poulpe

Récap
Récap2 joueursRécapJulien Lamouche
Récap6 ansRécap Charlotte Gastaut
Récap15 minutesRécapDjeco
RécapPuzzle, courseRécapAnimaux marins
Récap20€dans votre boutique de jeux favorite !
Guzzle

Quand Djeco sort un jeu qui mélange puzzle, jeux en bois et jeu à deux, je me dit génial ! Quand je pense que mes enfants aiment bien les puzzles mais ont des difficultés pour les faire, je me dis « tiens cela pourrait être un bon entraînement ». Quand on sait que Djeco fait des jeux d’excellente qualité avec des éléments hyper adaptés aux enfants et bien réfléchis par rapport à leur cible, cela a vraiment de quoi éveiller mon attention.

Quand on reçoit cette petite boite (non cellophanée, merci pour la planète) remplie de pièces de puzzle en bois, on est tout de suite émerveillé par la qualité du matériel, les enfants ont tout de suite envie d’y jouer.

Dans Guzzle, les joueurs vont devoir assembler leur pieuvre le plus vite possible en respectant des contraintes. Bien sur, plus les contraintes sont nombreuses, plus le jeu devient difficile. Il y a beaucoup de modes et de niveaux de difficulté, ce qui garantie une bonne dose de rejouabilité et de progression. Le premier qui réalise correctement sa pieuvre gagne la partie.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2020/12/10/test-guzzle-paul-le-poulpe/

Vendredi

[Test] Monster Soup, attention ! Cauchemar – monstrueusement gentil – en cuisine !

Récap
Récap2-4 joueursRécapAsger Harding GranerudDaniel Skjold Pedersen
Récap5 ans et +RécapDjib
Récapmoins de 30 minutesRécapMatagot
RécapTactile, rapiditéRécapMonstres, cuisine, horreur
Récap25,90 chez Récapet dans votre boutique de jeux favorite !
Monster Soup

Toujours affamés, les monstres ne se séparent jamais d’un sac plein de provisions afin de pouvoir se faire préparer une délicieuse souplette en quelques instants … à condition bien sûr d’y trouver rapidement les ingrédients de leurs monstrueuses recettes ! Sinon, ils ne sont PAS CONTENTS !

Eh oui les monstres ont faim et ils attendent leur ragoutant repas ! Lequel aura le meilleur pire goût ? Lequel sera servi le premier ? Rapidité, observation, toucher… on aura besoin de tous ces éléments autour de la table pour mettre les bons ingrédients dans la marmite et les servir dans son bol plat à soupe.

Monster Soup est un jeu de rapidité pour 2 à 4 jeunes monstres pour des parties de moins de 30 minutes aux règles simples et courtes, prévu surtout pour les plus jeunes mais les plus grands se prêteront bien volontiers à ce jeu monstrueux.

Chacun va avoir un sac de sa couleur avec 10 ingrédients à l’intérieur. Il faudra le temps de 4 recettes manches retrouvez certains de ces ingrédients (globe oculaire, araignée, ver de terre … ) en faisant donc appel à ses capacités tactiles. Car pour la première manche un ingrédient est révélé au milieu de la table pour tout le monde et il faut le retrouver le plus vite possible … mais après ça se pimente !

Jusqu’à maintenant Matagot nous avait habitué dans la gamme Kids à des jeux étrangers localisés en français (Le bal masqué des Coccinelles, Rouleboule l’Escargot) et ce sont des bons jeux. Mais pour la première fois, Matagot a donc décidé de lancer un titre Matagot Kids 100% original avec aux marmites les auteurs norvégiens Daniel Skjold Pedersen et Asger Harding Granerud (Manoir infernal, FlammeRouge, La chevauchée des grenouilles ou Histoire de Pirates), Djib (Shotten Totten 1 et 2, Ninja Warrior, Sabordage) aux illustrations monstrueuses ? et avec il faut reconnaître une excellente direction artistique que l’on doit à Antoine Davrou. On pourrait avoir peur de l’aspect décalé d’un jeu qui pourrait s’adresser à un public bien plus âgé que les 5 ans précisés sur la boîte : lombric, veuve noire, un bocal rempli d’yeux globuleux etc.  ! Beurk ! Mais pas du tout, la ketchup-mayo prend bien même pour les plus petits. Bon il y a aussi un ourson tout mimi ou un coussinet en forme de cœur par exemple, l’honneur des licornes et du pays des bisounours est sauf.

Allez, aux fourneaux, c’est le coup de feu ! Tâtons tout si tant est qu’une tatin ne nous tend pas la main.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2020/12/11/test-monster-soup-attention-cauchemar-monstrueusement-gentil-en-cuisine/

Samedi

[Test] J’y crois pas, gobez n’importe quoi

Récap
Récap4-8 joueursRécapHervé Marly
Récap10 ansRécap Augustin Rogeret
Récap20 minutesRécapStudio H
RécapQuestions réponses, bluffRécap
Récap14€58 chez Récapet dans votre boutique de jeux favorite !
J’y crois pas

Quand Studio H a annoncé J’y Crois pas, un jeu qui reprend le jeu du Fictionnaire du même auteur, un jeu d’ambiance, de culture générale et de bluff, il y avait de quoi se hyper. Quand j’ai vu quelques questions bien décalées je me suis dit qu’il y avait de quoi bien se marrer et raconter n’importe quoi pour faire croire aux autres que c’est la bonne question. Avis aux mythomanes, ce jeu est fait pour vous !

Dans J’y Crois pas, un joueurs (le Candide) va lire une question. A tour de rôle, les autres joueurs (les Experts, pas ceux en blouse blanches et lunettes de soleil ) vont donner une réponse qui peut être fausse, argumentée ou non. L’une d’entre elles doit être la bonne réponse. A charge au Candide de la retrouver parmi tous les mythos.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2020/12/12/test-jy-crois-pas-gobez-nimporte-quoi/

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :