[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain

[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain2-4 joueurs[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort LointainJérémie CaplanneLionel Borg
[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain7 ans/10 ans[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain Guillaume TavernierDavid Cochard
[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain20 minutes/ 30 minutes[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort LointainSweet Games, Ludistri
[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort LointainDraft, placement de tuiles[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort LointainContes, bardes, médiéval
[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain21€58 chez [Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain et dans votre boutique de jeux favorite !
Mon royaume pour un conte

Qu’est-ce qu’on y fait ?

Les joueurs créent un royaume imaginaire où leurs héros vont vivre une aventure extraordinaire. Mais au final, seule subsistera l’histoire que le barde choisira de conter de château en château.

Sweet games

Dans Mon royaume pour un Conte, les joueurs vont sélectionner un conte, et tenter de le reproduire dans le royaume qui sera assemblé à l’issu de 2 tours de draft. Deux niveaux de jeux sont proposés: un avec des règles simplifiées, accessibles dès 7 ans, un autre avec les règles complètes et tout le matériel, accessibles dès 10 ans.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boite ?

  • 56 tuiles Royaume
  • 15 cartes Conte
  • 36 cartes Péripétie
  • 16 cartes Barde
  • 48 jetons Barde
  • 14 marqueurs Monstre
  • 1 bloc de marque
  • La règle du jeu

Comment on joue ?

Les règles simplifiées:

La mise en place:

  • Les tuiles royaume sont mélangées et placées au centre de la table.
  • Selon le nombre de joueurs, on retire un certain nombre de tuiles.

Les tuiles terrain sont de 4 types : niveau 1 (des personnages ou des monstres), niveau 2 (des terrains), niveau 3 (des ateliers) et le niveau 4 (des châteaux).

Le tour de jeu:

Le jeu se déroule en 3 temps:

  1. Le temps des choix
  2. Le temps des bâtisseurs
  3. Le temps de légendes

Le temps du choix: cette phase est répétée deux fois: Chaque joueur reçoit 7 tuiles, en choisit une et passe le reste à son voisin. La tuile reçue est placée face visible devant le joueur. On répète ce processus jusqu’à la dernière tuile qui est défaussée. On répète ce draft une fois puis on passe à l’étape suivante. les joueurs devraient avoir 12 tuiles devant eux.

Le temps des bâtisseurs : Durant cette étape, les joueurs vont constituer leur royaume. Le joueur doit placer 4 tuiles niveau 1 en bas de la pyramide, 3 tuiles de niveau 2 par dessus, 2 tuiles de niveau 3 pour terminer par 1 tuile de niveau 4. Chaque tuile doit reposer sur au moins une tuile de sa couleur. Si une tuile ne peut pas être placée, elle est retournée face barde, et elle ne rapportera pas de points. 10 tuiles sont utilisées, les 2 autres sont défaussées.

Le temps des légendes: Durant cette étape, on compte les points: chaque tuile rapporte un nombre de points égal à son numéro. Celui qui a le plus de points gagne.

Après quelques parties, on peut rajouter les cartes contes. Dans ce cas on les mélange et on en distribue 3 à chaque joueur, chaque joueur pose les cartes face illustrée visible. On utilisera les jetons bardes qui seront disposés face cachée à proximité. On rajoute une étape entre le temps de bâtisseurs et le temps des légendes qui s’appelle le temps des contes.

Le temps des contes: Au temps des choix, le joueur va tenter de sélectionner les tuiles royaume en fonction des contes qu’il a. A la fin de chaque draft à la phase de choix, le joueur défausse un conte, de manière à ce qu’il n’en reste qu’un à la fin. Au temps des contes, les joueurs identifient parmi les tuiles se son royaume celles qui sont aussi présentes sur la carte conte. Le joueur prend aléatoirement autant de jetons bardes que d’éléments communs entre son royaume et sa carte conte. Chaque monstre rapporte également un jeton barde. Au temps des légendes, chaque jeton barde dans le royaume rapporte 2 points de victoire supplémentaire.

Les règles complètes:

La mise en place:

  • Les tuiles royaume sont mélangées et placées en tas sur la table.
  • On répartit les 15 cartes de contes et on en donne aléatoirement 1 de chaque type à chaque joueurs.
  • Les carte péripéties sont mélangées face cachée pour former une pioche.
  • Les jetons bardes sont mélangés et disposés en tas face cachée, idem pour les jetons monstres.

Le tour de jeu:

Le temps du choix: Cette phase se déroule en 2 manches constituées de deux phases de draft: chaque joueurs reçoit aléatoirement 7 tuiles royaumes et on révèle 6 cartes Péripétie. Chaque joueur prend connaissance de ses tuiles, en sélectionne une et la place face cachée devant lui. Quand tous les joueurs ont fait de même, ils retournent la tuile sélectionnée et passe le reste des tuiles à son voisin. On continue le draft ainsi jusqu’à défausser la dernière tuile. On fait 2 tours de draft comme ceci en défaussant un des trois contes à la fin de chaque manche de façon à n’en avoir qu’un à la fin. On résout également les 6 cartes Péripétie à la fin de chaque manche. Ce sont des évènements qui permettent de gagner des jetons bardes si on a sélectionné les bonnes tuiles. A l’issue de cette manche, chaque joueur aura 12 tuiles contes, un conte, peut-être des jetons bardes et des jetons monstres qui sont des points négatifs et qui s’obtiennent à la suite de la résolution des cartes Péripéties.

Le temps des bâtisseurs: Il s’agit de la même phase que dans le mode règles simplifiées.

Le temps des aventures: On identifie parmi les tuiles de son royaume celles qui sont aussi présentes sur la carte conte. Les joueurs qui ont opté pour un conte amoureux, et qui ont les deux personnages en question dans son royaume, gagnent un jeton barde supplémentaire.

Le temps du barde: Durant cette étape, les joueurs vont assister au spectacle du barde qui sera composé de 8 cartes. Les joueurs piochent au hasard 8 cartes bardes. A chaque carte tirée, les joueurs qui ont le jeton barde correspondant le place sur son royaume un peu à la manière d’un loto. Si un joueur ayant opté pour le conte amoureux possède les deux personnages requis, il peut tirer une carte barde supplémentaire, rien que pour lui.

Le temps des légendes: On compte le nombre de points que rapportent le royaume: chaque tuile rapporte le nombre de points correspondant à son numéro (maximum 20 points). Chaque jeton barde transféré rapporte 2 points. Chaque marqueur monstre retire 1 point. Les possesseurs d’un conte héroïque qui ont la bonne tuile 2 et 3 gagnent un point par tuile de la couleur de leur château. Les possesseurs des contes maléfiques gagnent 2 points par monstres de niveau 1 dans le royaume. Si en plus il possède le château noir, les adversaires qui ont choisi l’un des deux autres contes perdent 3 points par monstres dans leur royaume.

Le joueur ayant le plus de points gagne la partie. Chaque joueur peut ensuite lire le conte sur sa carte conte.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Les illustrations
  • Un jeu simple
  • On peut introduire progressivement tous les éléments
  • Le jeu complet est assez profond
  • On peut commencer avec des enfants de 7 ans.
  • Le choix des contes
  • Le scoring alternatif des contes.

Ce que j’ai 💔:

  • J’aurais aimé plus d’interaction avec le conte
  • Le jeu avec les règles simplifiées est trop light pour des joueurs adultes
ze meeple

Design

Encore une fois, j’adore les illustrations de David Cochard, elles sont super belles! Les icônes sont claires et explicites, même si certaines tuiles peuvent se confondre si on ne fait pas attention. Les couleurs sont belles et se distinguent bien les unes des autres, mais le jeu n’est pas daltonien friendly. Le tout est très agréable à l’œil et donne envie de jouer.

[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain

Qualité du matériel

La qualité du matériel est bonne pour un jeu de cette gamme de prix. Les cartons sont de la bonne épaisseur, les cartes sont standard mais n’ont pas le linen finish. Ce n’est pas grave elle ne sont pas beaucoup manipulées. Les jetons sont de bonne facture.

[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain

Thème

Alors je vais être sévère et de mauvaise fois avec le thème de ce jeu! Je m’attendais franchement à construire un conte que je pourrais lire ensuite à mes enfants, un peu à la manière de Fabulia, mais pour adultes/ados. Il n’en est rien. Certes à la fin on peut lire le conte sélectionné et s’apercevoir qu’il raconte une histoire en reprenant les éléments des tuiles du royaume, mais j’aurais tellement aimé le construire ce conte au lieu de me contenter de le lire. C’est pour moi le grand absent du jeu, que c’est dommage, la mécanique est tellement bien!

Bon en dehors de ça, j’aime bien ce thème médiéval légèrement fantastique. Il conviendra à toute la famille, ne fait pas peur et est tout mignon tout plein. L’habillage de la mécanique qu’est ce thème est plaisant, il n’y a pas d’incohérence et ne semble pas plaqué.

[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain

Gameplay

J’aime beaucoup la mécanique de Mon Royaume Pour Un conte. Bon, le mode simplifié est vraiment light et est là surtout pour les enfants. En revanche avec les règles complètes, on a un jeu bien plus profond et stratégique.

Il faudra bien sélectionner ses tuiles, d’une part pour qu’elle corresponde à la carte conte sélectionné, mais également pour que vous puissiez construire votre royaume avec les restrictions. Si en plus, vous arrivez à déclencher le scoring additionnel de votre conte c’est tout bénef!

Alors vous aller regarder le conte de vos adversaires et prendre les tuiles qu’ils veulent, surtout si vous les voulez aussi. Vous sélectionner 12 tuiles et votre royaume n’en contient que 10. Vous avez donc droit à deux tuiles bonus, justement celles que veulent votre adversaire. Et quand vous verrez leur tête au moment où vous défausserez leur chères tuiles, satisfaction garantie !

On passe un très agréable moment à jouer à ce jeu. Les tours s’enchaînent vite et de manière fluide. La petite mécanique de loto avec les cartes barde est très sympa et on s’aperçoit que plus on en a, plus on profitera de cette étape.

[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain

Simplicité des règles

Les règles sont assez simples et s’expliquent vite. Ce qui est bien, c’est le nombre d’éléments qu’on peut choisir de mettre et qui définit donc le niveau de difficulté. Le jeu est donc bien adapté à tous les publics, allant de l’enfant au joueur familial +. Les règles sont très bien expliquées et les exemples sont clairs.

[Test] Mon royaume pour un conte, entrez dans le royaume Fort Fort Lointain

Mise en place/rangement

Le jeu s’installe assez vite compte tenu du nombre de petits éléments, et se range assez vite. Prévoyez un bon insert ou des boîtes origami pour accélérer le processus.

Conclusion

Mon Royaume pour Un Conte est un chouette jeu familial/familal+. Il est parfait pour introduire des enfants ou des joueurs à la mécanique du draft. Même si on n’en construit pas vraiment le conte, le thème est agréable et conviendra à tous les publics. Si vous aimez le draft et que vos enfants sont un peu joueurs, pourquoi pas leur faire découvrir ce jeu qui vaut le coup d’œil.

Testeurs: Arnaud, Mathias, Marie.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :