[Test] Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos

aventure1-2 joueursaventureRoméo Hennion
aventure4 ansaventureArnaud Boutle
aventuremoins de 30 minutesaventureGame Flow
aventurelivre jeuaventureExploration sous-marine
aventure17€90 chez aventureet dans aventure
Ma 1ère aventure, l’odyssée de Phobos

Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos est le 3ième tome de la gamme Ma première aventure chez Game Flow. Je vous ai déjà présenté La reine de Champ-fleuri et la Découverte de l’Atlantide qui a été fort apprécié des enfants.

Cette fois-ci on explore l’espace avec ses extra terrestres, ses planètes bizarres et ses robots.

Le livre est exactement au même format que le précédent, avec ses pages découpées en 3 parties. La construction de l’histoire est légèrement différente, mais on s’y retrouve bien.

Dans Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos, les joueurs incarnent un capitaine du Phobos qui doit partir en mission pour secourir un ami robot qui s’appelle Bip-Bop. Il faudra retrouver les pièces détachées nécessaires à sa réparation.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 1 livre-jeu

Comment on joue à Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos ?

On ouvre le livre et on lit les instructions en première page. Je vous conseille de lire ces instructions avant de commencer à lire avec votre enfant. S’il est lecteur, alors il pourra lire de lui-même sans problème.

Commencez par mettre les roues vertes, bleues et jaunes sur la case vide. L’enfant choisit ensuite l’un des 3 personnages qu’il veut incarner (Toby le scientifique curieux ; Gloub le mécanicien Lunien ou Eclypse, la pilote tête brûlée). On ajuste la roue rouge en conséquence.

Ensuite, c’est très simple : les roues servent à tenir compte des objets collectés et des pièces détachées du robot.

La plupart des pages sont découpées en 3 parties, pour autant de choix que doit faire le lecteur. Chaque choix pose ensuite une question (es-tu Eclypse, es-tu Gloub, as-tu les crevettes luniennes etc… ). Le livre vous indique combien de pages sont à tourner selon les réponses (1 ou 2).

Chaque grand choix est séparé d’une grande page qui tourne tous les tiers de pages du choix en question en même temps pour passer à un autre embranchement. En tout, 7 « chapitres » sont présents dans le livre, chacun de ces chapitres demande de choisir parmi 3 possibilités.

Les conséquences de vos choix sont évalués à la fin. A vous de trouver la bonne séquence de choix pour arriver à la meilleure fin possible parmi 3.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • L’histoire se lit en une séance
  • On peut rejouer sans problème tant qu’on n’a pas trouvé la meilleure fin en changeant ses choix
  • Les pages plastifiées pour les baveurs
  • Le système de choix avec les pages découpées en trois
  • L’ambiance générale du jeu qui donne une vraie impression d’aventure

Ce que j’ai 💔

  • rien
aventure

Design

J’ai beaucoup aimé le design général de Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos et mes enfants aussi. Les personnages sont mignons, on peut incarner deux humains ou un extra-terrestres. Il est fort à parier que votre enfant voudra à tout prix incarner ce dernier.

Derrière une simplicité graphique des personnages et des lieux, les illustrations fourmillent de petits détails qui rendent l’univers riche cohérant et assez drôle finalement.

En tant qu’adulte on remarque les petits clins d’œil comme les boites de crevettes dans la soute dune épave qui fait penser aux boites de crabes dans Tintin et le crabe aux pinces d’or.

Les représentations de planètes sont très exotiques et très colorées, ce qui émerveillera les enfants.

Dans l’ensemble, Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos est très beau, et on a plaisir à regarder les illustrations très colorés et ses personnages tout mignons.

aventure

Qualité du matériel

Par expérience, les livres à spirale ne durent jamais très longtemps à la manipulation douce et délicate des enfants. J’avais un peu peur aussi de l’aspect « classeur » du livre (épais au niveau de la tranche, fin au bout des pages).

Force est de constater qu’au bout d’une dizaine de lectures, le livre n’a pas bougé, notamment grâce aux pages plastifiées à l’épreuve de la bave et à une spirale bien collée. Même en tirant fort, les pages ne s’en détachent pas. Par contre les tiers de pages se plient assez facilement, et il est alors compliqué de les remettre à plat.

Les roues ont l’air durables également et contrairement à la Reine de Champ-Fleuri, elles n’ont pas tendance à se relâcher.

Dans l’ensemble le livre est d’une bonne qualité et il a été pensé pour survivre aux enfants.

aventure

Thème

Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos sera sans doute l’un premier contact de votre enfant avec la science fiction, ses planètes exotiques, ses extra-terrestres bizarres.

Le livre reprend tous les codes du Space Opera, genre de la science fiction, dans lequel les héros partent dans une aventure spatiale en quête de quelque chose, ici des pièces détachées pour sauver un ami robot coincé dans une épave de vaisseau spatial.

Il est vraiment dur de trouver des supports vidéos de qualité ayant pour thème la science fiction pour les moins de 8 ans. On a bien Sam Sam avec sa série sur Netflix et ses livres jeunesse.

On peut bien sûr penser tout de suite aux dessin animés du club Dorothée comme Albator ou Capitaine Flam, ils sont déconseillés maintenant aux moins de 10 ans et pour cause, quand je les regarde maintenant, je me dis « ah ouais quand même ! » Et je ne vous parle pas des Mondes engloutis, cette série qui a été scénarisé par quelqu’un sous acide.

Alors on peu introduire doucement les dessins animés Star Wars à partir de 6-7 ans et c’est très bien pour pouvoir enchaîner les films à partir de 8-9 ans.

Question livre jeunesse pour les non lecteurs ou les lecteurs débutants, je fais le même constat, il y a beaucoup de livres de fantasy ou fantastiques, mais très peu de livres vraiment SF. Et pour cause, vous tapez « livres enfants science fiction », vous tombez sur Harry Potter, et autres livres Mine Craft.

Dur dur alors d’initier nos enfants à la SF, un genre pourtant si riche et qui peut être vraiment adapté aux enfants, la preuve Game Flow l’a fait !

Si vous avez de bonnes références de livres ou de films/séries adaptés aux 6-7 ans, vou pouvez me les mettre en commentaires, je suis preneur !

aventure

Mécanique

Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos a une mécanique très originale aves ses pages découpées en 3 et ses roues pour tenir compte des objets trouvés et les pièces détachées.

On peut relire le livre jusqu’à trouver le chemin qui mène à la meilleure fin. Une fois qu’on l’a trouvé pour chacun des capitaines, relire le livre perd beaucoup de son intérêt, mais l’enfant pourra parcourir les pages pour voir ce qu’il a raté.

On vous demande de tourner une ou deux pages en fonction des choix que vous avez fait et des objets que vous avez ou du capitaine que vous avez choisi. A l’enfant de mémoriser les conséquences de ses choix pour éviter de les refaire ou au contraire d’aller vers un choix tout en sachant de quel objet il aura besoin.

La lecture du livre avec un lecteur adulte prend 15-20 minutes, aussi une seule séance sera nécessaire pour arriver à la fin, et bien souvent, l’enfant demandera tout de suite de recommencer pour expérimenter un autre chemin.

Dans ce tome, l’aventure l’enfant à collecter des objets qui seront utiles à la découverte des pièces détachées du vaisseau. Il faudra trouver 2 pièces et obtenir le trophée pour avoir la fin parfaite.

J’ai trouvé celui-ci un peu plus touffu et les choix un peu moins évidents que les deux premiers tomes chroniqués, mais le plaisir d’y revenir jusqu’à trouver la bonne séquence de choix est toujours présent.

Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos est donc un livre interactif simple d’accès qui incitera les enfants en cours d’apprentissage de la lecture de se lancer dans la lecture en autonomie. En effet les mots ne sont pas difficiles à lire et le vocabulaire est accessible.

aventure

Simplicité des règles

Les règles sont très simples et un enfant lecteur, même débutant, pourra lire le livre en autonomie.

Conclusion

Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos encore un super livre-jeu qui plonge l’enfant dans un thème injustement délaissé dans la presse jeunesse : le Space Opera. Avec des dessins mignons et colorés on retrouve tous les codes du genre et la découverte d’extra-terrestres bizarres et de planètes exotiques ravira les enfants. Les miens ont beaucoup aimé, ils ont bien sûr plus joué le personnage alien. L’histoire est un peu plus touffue et les choix un peu moins évidents que les autres tomes, mais on passe de supers moments avec ses enfants en feuilletant Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos !

Arnaud
aventure
aventure

D’autres avis sur Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos :

Ma 1ère aventure, l’odyssée du Phobos nous a été offert par Game Flow, que je remercie, mais ce qui n’entache en rien notre liberté éditoriale.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :