[Test] Pirate Box, un jeu vraiment secoué pour avides de butin

Pirate Box2-4 joueursPirate BoxSylvain Lasjuilliarias
Pirate Box8 ans et +Pirate BoxIngenious Studio
Pirate Box15 minutesPirate BoxBlue Orange
Pirate BoxMémoire, combinaisons, collectePirate BoxBlackrock Games
Pirate Boxjuillet 2021Pirate BoxPirates, trésor, butin
Pirate Box environ 20 €et dans Pirate Box
Pirate Box

Le trésor du Black Lemon enfin à vous !

Vous et votre petite bande de pirates avez enfin réussi à mettre la main sur le légendaire trésor du Black Lemon, oui, comme celui du Whydah Gally, ce navire négrier d’un célèbre amiral qui a écumé la côte Est des États-Unis pendant tout le début du XVIIIème siècle. Capturé par une bande pirates et renfermant plus de 400 000 pièces d’or, il s’est brisé par une terrible tempête à 150 mètres au large de Cape Code (Massachussetts) !

Vous pourrez contempler ce coffre mais surtout le toucher, le prendre en main, l’ouvrir et vous délectez de son contenu : couronnes et joyaux, sabres, pièces d’argent, bouteilles de rhum et masques … maudits ! Selon la vieille tradition pirate, de Barbe Noire à Anne Bonny en passant par Edouard « Ned » Low, ce trésor n’ira pas tout droit entre vos mains. Et ça ne vous arrange pas ! Le partage s’annonce difficile entre vous et vos compagnons de fortunes puisqu’il mettra à très rude épreuve votre mémoire aiguisée d’ancien boucanier et flibustier. Même la fourberie s’invitera au rituel !

Un énième Memory ? Non !

Sylvain Las Juilliarias aka Sylas – ou inversement -, co-auteur de l’excellent Pharaon chez Catch Up Games, nous propose un jeu de mémoire, de collecte et de combinaisons pour 2 à 4 pirates dans lequel vous allez apprendre à partager votre trésor grâce à un coffre (la boîte de jeu) au fond duquel seront nichés des dés à 6 symboles différents. Un jeu bien thématisé dans lequel on se laisse entraîner dans cette histoire de partage de trésor. Et rien à voir avec un Memory à thématique pirates avec des cartes ou des tuiles à la manière d’un Pirates Under Fire, Memoarr ! ou El Captain. Il s’agira de mémoriser les faces visibles de 16 dés. Facile en apparence et vous verrez que ce ne sera pas une si mince affaire moussaillon, car vous ne serez pas seuls dans cette histoire !

Un jeu un peu secoué non ? Oui !

Lors de chaque manche, le coffre – fermé – est secoué afin de bien mélanger chaque dé pour qu’ils trouvent chacun une place formant avec les autres un beau carré parfait, un peu à la manière d’un Donjon Academy pour ceux qui connaissent. On découvre simultanément son contenu que l’on devra retenir durant le temps du sablier (donc là rien à voir avec le Donjon Crawler Donjon Academy ; pas de salle à explorer). On referme la boîte et sur un plateau quadrillé, on pose à tour de rôle un jeton de son personnage à un endroit vacant de son choix. Quand nos jetons sont épuisés nous récoltons le butin en fonction des symboles des dés que chacun aura recouvert. Et il n’y en a pas eu pour tout le monde ! Surtout certaines combinaisons vous feront gagner un beau petit pactole de points, d’autres combinaisons en revanche – par erreur de mémorisation ou parce qu’on vous aura déjà chipé la place – vous feront plonger dans les malus ! Donc gare aux erreurs.

Alors, prêt pour l’abordage ?

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 16 dés
  • 1 plateau Grille
  • 25 jetons personnages (4 personnages différents)
  • 4 pions en bois Perroquet (4 couleurs différentes
  • 5 cartes parchemin (aide de jeu)
  • 1 feuille de score
  • 1 sablier de 30 secondes

Comment on joue à Pirate Box ?

Mise en place

Chaque joueur reçoit 1 carte parchemin (qui récapitule les combinaisons de scoring), 1 pion perroquet et les jetons pirate de la couleur choisie : orange, mauve, bleu ou vert ; le nombre de jetons pirate est fonction du nombre de joueurs (6 jetons à 2 joueurs, 5 jetons à 3 joueurs et 4 jetons à 4 joueurs). On place la piste de score très accessible ainsi que le plateau grille qui doit avoir la boussole du même sens que la boussole qui est dans le thermoformage de la boite de jeu. Le premier à jouer récupère la clé permettant d’ouvrir le coffre (facticement, il n’y as pas de trou de serrure) puis on ferme la box (donc la boîte de jeu) avec les 16 dés à l’intérieur.

Tour de jeu

On secoue allègrement le coffre au trésor avec les 16 dés (attention aux oreilles). Une fois les dés bien en place dans la boîte (NB : on vérifie en lançant un rapide coup d’œil dans la boîte car il se peut que vous ayez à en remette en place, sans les regarder, juste au touché), quelqu’un se charge de retourner le sablier pendant qu’un autre joueur ouvre la boîte contenant les dés.

A partir de là vous avez 30 secondes pour mémoriser les symboles présents sur les dés. La boîte est refermée et les ennuis commencent ! A tour de rôle, on pose l’un de ses pions sur un emplacement vide du plateau-grille (qui doit bien avoir la boussole dans le même sens que celle présente dans la boîte de dés) pour essayer de faire le maximum de combinaisons rapportant des points. Mais on joue chacun son tour, sur le même plateau et pas dans son coin. On a donc vite fait de se faire prendre la place tant convoitée., il faudra lors essayer de scorer autrement en regardant sa feuille parchemin qui nous dévoile les combinaisons rapportant des points et celles à éviter.

Lorsque tout le monde a posé ses pions (entre 4 à 6 selon le nombre de joueurs), le moment du partage a sonné.

Pirate Box

Le coffre aux dés est ouvert et chacun va vérifier son butin en s’aidant de sons parchemin.

Pirate Box

Quelles sont les combinaisons et leurs valeurs ?

Couronnes et joyaux : 1 point par couronne et 1 point par joyaux. Mais attention, si vous avez un combo couronne + joyaux c’est 3 points par combinaison.

Bouteilles de rhum : 2 points pour 1 bouteille, 1 point pour 2, 0 pour et vous perdez 1 point si vous en avez3 (eh oui, l’abus d’alcool fort et le manque de lucidité qui l’accompagne vous sont fatal).

Pièces d’argent : 1 point par pièce.

Paire de sabres : 1 pare = 0, 2 paires = 2, 3 paires = 4 et 4 paires =8;

Masques maudits : 1 masque = -1, 2 masques = -2 !, 3 masques =5 ! C’est donc très tendu. ON est sur le fil du rasoir si l’on passe de 3 … à 2 … et 4 masques c’est 9. Jackpot !

Pirate Box

Il y a donc la place pour bien scorer mais aussi pour se retrouver piégé. Ce n’est pas le tout d’avoir une bonne mémoire, il faut encore que les autres ne vous chipent pas la place …

Chaque joueur additionne les points de chacun de ses butins puis avance son perroquet d’autant de cases sur la piste de la carte richesse.

Pirate Box

Fin de partie

La partie se termine à la fin de la 4e manche lorsque vous jouez à 2 ou 4 pirates et elle se termine à la fin de la 3ème manche lorsque vous jouez à 3 pirates. Pour gagner il faut avoir cumulé le plus de points ! En cas d’égalité c’est le partage de la victoire. Ou un duel sur le ponton du navire …

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • La boîte qui fait plateau de jeu c’est toujours top avec des jeux plutôt destinés au jeune public. Et un coffre au trésor qui plus est
  • Un jeu de mémoire qui a su me surprendre : simple, rapide, plutôt original
  • Un excellent travail de mémoire visuel
  • Même avec une bonne mémoire, il faut faire les bons choix, s’adapter en fonction de ce que les autres joueurs choisissent pour ne pas tomber dans le malus. Il y a donc un soupçon de stratégie, ni trop, ni pas assez. De quoi être accessible aux plus jeunes.
  • Le système de combo et de scoring malin qui n’est pas qu’une addition de points. On peut choper du malus si notre mémoire nous fait défaut ou si on vous chipe la place volontairement – ou pas -.
  • Les pions et le sablier emballés dans du papier recyclé.
  • Plusieurs stratégies : tout retenir / ne retenir que ce qui permet de scorer / ne retenir que ce qui vous apporte du malus pour ne pas continuer sur cette voie.

Ce que j’ai 💔

  • Les dés ont du mal à s’installer à leur place tout seul à tous les coups.
  • Le secouage de dés forcément bruyant.
  • La piste de score un peu trop tortueuse. Les chiffres ont beau être très gros, il y a moyen de se tromper dans la progression ou de renverser les petits perroquets. Mais rien de rédhibitoire.
  • A 8 ans, la complexité avec un adulte par exemple est un peu poussée. Un mode jeu facile aurait pu être proposé.
meeple vert

Design

Le design et le rendu de la boîte sont très intéressants. On a une bonne impression d’un coffre qu’on est tenté d’ouvrir. Ces chaînes croisées nous poussent encore plus à transgresser l’interdit. Les plus jeunes ont une seule envie, c’est d’utiliser la petite clé premier joueur pour ouvrir le coffre. Malheureusement, il n’y a pas de trou de serrure;-) Pour le reste, les pictogrammes des différents éléments du butin sont clairs.

Pirate Box

Qualité du matériel

Une boîte style coffre au trésor qui sert à secouer les dés, c’est une très bonne idée. Le rendu est très sympa. La qualité est au rendez-vous. Malheureusement il y a toujours 1 ou 2 dés qui ne veulent pas prendre place convenablement si on ne les secoue pas énergiquement à l’horizontale. Les jetons personnages sont en carton rigide et ils se dépunchent sans soucis, les pions perroquets sont en bois peint. Les petits parchemins sont en papier cartonné glacé et la piste score est en carton rigide. Les pions ainsi que le sablier sont emballés dans du papier recyclé et c’est un bon point. Les 16 dés noirs en plastique sont très réussis. Les motifs colorés tranchent bien sur ce fond noir.

Le matériel semble pouvoir bien résister dans la durée.

Pirate Box
meeple vert

Thème

Le thème n’est pas original quand on voit le nombre de jeu qui l’utilise. Mais un coffre avec un butin et un thème de pirate, forcément ça match à 100%. Le thème sert la mécanique et inversement. Alors c’est sûr, on aurait eu des vraies pièces, des diamants et toutes les autres pièces du butin, l’immersion aurait été totale mais s’eut été un sacré bazar pour le comptage. Restons donc avec un système de comptage rapportant des PV et une boîte au trésor avec des dés à secouer.

Pirate Box

Mécanique

Le partage de trésor chez les pirates est simple à résoudre : On ferme la boîte avec tous les dés à l’intérieur et on secoue. On révèle, on observe pendant 30 secondes. On referme. On place à tour de rôle un de ses jetons sur la grille orientée pour tenter de rafler ce qui nous intéresse le plus jusqu’à presque tout recouvrir. Le but est de se souvenir où sont positionnés les combinaisons de trésors les plus rémunérateurs. Simple me direz-vous ? Pas tant que ça puisque vous ne serez pas seul, on vous chipera surement la place tant convoitée et cela vous perturbera dans votre exercice de restitution de mémorisation ; il y a des subtilités : une bouteille de rhum apporte 2 points mais 3 bouteilles zéro point (eh oui l’abus d’alcool …), un masque enlève un point mais si on se place sur les 4, ils apportent 9 points ! Gare à celui qui n’aurait mémorisé que les dés convoités car si un autre joueur prend l’emplacement, vous risquez fort de placer votre jeton au mauvais endroit et attraper du malus. 

Ce système de placement après la phase de mémorisation est vraiment original. Il faut obligatoirement placer tous ses jetons, pas le droit de passer et parfois il ne reste que des emplacements qui vous pénalisent.

Il vous faudra en quelques secondes définir une petite stratégie de placement mais il est important de pouvoir s’adapter aux choix des autres joueurs pour ne pas finir avec  du malus. En cela l’aide de jeu est très précieuse car elle permet de connaître la valeur des combinaisons. Sans cela, ce serait la cata.

meeple vert

Simplicité des règles

Les règles sont hyper simples, expliquées en 3 minutes. Le moins évident sera d’intégrer les combinaisons qui vous rapporteront le plus mais comme il y a une aide de jeu, le tout est facilité.

Pirate Box

Mise en place / Rangement

La mise en place se fait en 2 minutes. On distribue une aide de jeu, un perroquet et les jetons des joueurs ; on place la piste de score à proximité et on met les dés dans le coffre et la grille de pose des jetons à côté avec le sablier. Et c’est parti !

Côté rangement, il suffit de tout mettre au fond de la boîte avec un thermoformage légèrement en entonnoir et recouvrir avec la grille de pose, les parchemins et la règle et tout est fermé. C’est en vrac mais tout tient.

Pirate Box

Conclusion

Pirate Box de Sylas sorti chez Blue Orange est un jeu de mémoire réussi : facile à comprendre, à mettre en place et à prendre en main, les parties sont rapides (15 minutes). Il nous change des jeux de mémoire visuelle sous forme de cartes que l’on a déjà vu et revu.

Pirate box sous son air enfantin conviendra certes aux enfants de 8 ans (auxquels on peut laisser plus de temps peut-être) et même aux grands car ce ne sera gagné pour personne. En tout cas, un jeu à jouer en famille qui permettra de tester et même d’améliorer notre mémoire visuelle.

Les plus du jeu ? Tout le monde prendra un malin plaisir à secouer la boîte remplie de ses 16 dés, le mode de pose de jetons à tour de rôle venant perturber nos choix de scoring et donc la mise en place de notre stratégie qui en découle puisque votre butin plus ou moins fructueux dépendra des combinaisons de pièces, diamants, sabres, masques, couronnes et autres bouteilles de rhum. Chacun mettra tout en œuvre pour amasser un maximum de butin que ce soit par sa mémoire, par stratégie de blocage de l’adversaire ou bien avec un peu de chance et de hasard.

C’est un jeu qui devrait plaire à tous les moussaillons et autres loups de mer prêts à en découdre pour amasser un max de butin.

Laurent
sandrine

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 12 septembre 2021

    […] Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/09/07/test-pirate-box/ […]

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :