[Sous le Radar] Mauwi, quand les esprits maoris jouent avec les 9 vies du chat

La série [Sous le Radar]
Mauwi

Certains titres connaissent le succès quasi immédiat, d’autres, malgré une ligne éditoriale travaillée, une mécanique novatrice ou éprouvée et/ou une direction artistique pourtant léchée passent plutôt inaperçus, sous le radar en somme. D’autant plus que le covid-19 passant par là n’a pas arrangé les choses pour des titres sortis juste avant ou pendant les confinements. La série ‘sous le radar’ se veut donc une sorte de réhabilitation de quelques titres accessibles, de préférence encore disponibles dans de nombreuses boutiques, sortis depuis un temps encore raisonnable. Un avis très personnel bien sûr. En espérant que cette série vous donne envie de leur (re)donner une vie ludique aussi digne qu’elle le mérite !

Mauwi2-7 joueurs (+ mode solo et par équipe)MauwiVincent Joassin
Mauwi7 ans et +MauwiVincent Joassin
Mauwi30 minutesMauwiYoka By Tsume
Mauwicartes, combinaisonsMauwiChats, Maori
Mauwi13€50 chez Mauwiet dans Mauwi
Mauwi

Miaaou … Miaawoui …. Mauwi !

L’arrivée des chats en Nouvelle-Zélande en 1640 attira l’intéret des esprits Maori qui virent en eux des animaux d’exception. Le secret de ses 9 vies attisa la convoitise et les chats n’eurent d’autre choix que de devenir de puissants guerriers pour le préserver.

De Mauw à Mauwi : une 2ème vie pour un jeu de chats aux 9 vies

Mauwi est un jeu de cartes de Vincent Joassin, auteur mais aussi illustrateur du jeu. Un jeu qui connait une 2ème vie puisqu’il s’agit de la réédition en 2019 du jeu Mauw, sorti en 2017, dans un packaging différent puisqu’à l’origine dans une boîte métal. Il est également abondé d’un mode par équipe et d’une mini extension. Les illustrations dans la registre des tatouages maoris permettent une belle mise en valeur du matériel.

Le 9, encore le 9, toujours le 9

Un jeu dans lequel vous allez devoir engranger des points tout en contraignant l’avancée de vos adversaires dans leur score. Car Mauwi est un jeu où il vous faudra associer des couleurs et jouer sur le 9 magique des 9 vies du chat. Un 9 qui se créera et se multipliera dans les combinaisons de cartes afin d’arriver à créer plusieurs colonnes de 3 cartes 9. Pour cela il vous faudra entre autres attaquer (en posant des cartes sur le jeu des autres), se défendre (des attaques des autres) ou renforcer ses rangs. Tout cela pour remporter la victoire.

Alors, prêts à partir pour la Nouvelle Zélande, titiller les Maoris pour défendre votre armée de félins à grands coups de combos ?

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 1 livret de règle
  • 80 cartes Guerriers
  • 5 Cartes Joker
  • 10 Cartes Esprit
  • 12 Cartes Experts
  • Cartes de 9 (Verso de toutes les cartes)

Comment on joue à Mauwi ?

Pour vos premières parties, il est conseillé de laisser les cartes expert de coté, ce sont des cartes qui permettent d’ajouter une plus grande marge de manoeuvre mais non essentielles pour débuter.

Mise en place

Mélanger l’ensemble des cartes du jeu et les placer en une pioche face cachée en centre de table. Distribuer 4 cartes a chaque joueur. La partie peut débuter.

But du jeu

L’objectif de la partie est de cumuler un maximum de point en constituant des piles de cartes 9 devant vous. La partie s’arrête quand un joueur parvient à construire 3 piles de 3 cartes 9. Pour ce faire il va falloir combiner des cartes Guerrier de même couleur, de valeur égale ou différente, pour acquérir les cartes 9. Les combinaisons peuvent être effectuées dans n’importe quel espace de jeu, le votre ou celui d’un adversaire. Chaque carte 9 ajoute un multiplicateur 2 à la valeur du haut d’une pile. Il est possible de faire 4 piles  maximum dans votre espace de jeu et elles ne peuvent pas dépasser le plafond de 4 cartes (3 cartes 9 + 1 carte guerrier).

Mauwi

Déroulement de partie

Chaque joueur va jouer une seule carte de sa main, soit sur son terrain de jeu soit chez un adversaire; si les cartes ne conviennent pas à un joueur il peut également passer sont tour jeter sa main et la reconstituer, celle-ci doit toujours comprendre 4 cartes, dès qu’une carte est jouée le joueur qui l’a posée doit immédiatement piocher en toutes circonstances.

Jouer une carte dans votre zone consiste à renforcer vos rangs, il y a 2 possibilités, soit poser une carte guerrier sur un emplacement vide devant vous ou sur une colonne déjà existante, soit  déclencher une combinaison de deux cartes d’une même couleur. (Les cartes Guerrier de même couleur s’additionnent pour donner 9). Si les cartes sont de valeur différente, les deux cartes sont défaussées et une carte 9 de la pioche est placée n’importe où dans votre zone de jeu. Au contraire si les cartes sont de même valeur, l’une des deux cartes est retournées sur son verso 9 ( la carte joker est forcément retournée si elle est jouée dans ce cas) et les cartes sont placées ensemble dans la zone de jeu du joueur.

Il est aussi possible de jouer dans les zones de jeu des autres joueurs, ainsi vous pouvez bloquer une colonne avec une carte Guerrier ou une carte Esprit, la valeur de la carte esprit est 0, elle permet de réduire les point d’une colonne de 9 à 0 point, le seul moyen de se débarrasser d’une carte esprit est de jouer une carte esprit à son tour. Ou bien une carte Guerrier peut être jouer sur la carte Guerrier d’un adversaire pour déclencher une attaque par combinaison ( de même valeur ou non). Le joueur attaqué à l’opportunité de se défendre si il possède un joker ou une carte Guerrier identique à celle de l’attaquant, les deux cartes sont alors immédiatement défaussées. L’attaquant peut poursuivre sont attaque en rejouant la même carte et le défenseur le contrer jusqu’à ce que l’un des deux opposant ne puisse plus fournir la carte demandé.

Fin de partie

Lorsqu’un joueur réussi à constituer trois colonnes comprenant trois cartes de 9 ou qu’il n’arrive pas )à reconstitue sa main, la partie s’arrête immédiatement et on procède au décompte des points de tous les joueurs. Une colonne composée uniquement de trois cartes de 9 rapporte 72 points ( 9x2x2x2) chaque carte 9 apportant un multiplicateur 2.

Celui qui a remporté le plus de point gagne la partie.

Les cartes Experts

Mauwi

Les cartes Expert apportent un peu plus de contenu au jeu, il y en a trois sortes :

  • Le Kiwi , elle permet de récuperer n’importe quelle carte Guerrier en jeu et de la placer dans n’importe quelle zone de jeu
  • Le Ninox, cette carte permet de transformer une carte Esprit d’une colonne adverse en carte 9 et de la placer dans la zone de jeu de celui qui a joué la carte.
  • Le Tuatura, cette carte bloque l’attaque d’un adversaire et y met fin immédiatement, la carte jouée par l’attaquant rejoint celle du défenseur

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Le jeu est très agréable à jouer, la mécanique de jeu proposée est originale.
  • Les illustrations des cartes sont très jolies. Le style maori transparait magnifiquement.
  • Un jeu dynamique et ultra-interactif.
  • La simplicité des actions.
  • Un jeu que l’on peut sortir facilement avec une mise en place express et des parties courtes.
  • Vraiment jouable de 2 à 7 et deux variantes de jeu proposées (par équipe, et variante expert avec 3 carte pouvoirs intéressantes à intégrer). Le mode par équipe permettra de jouer avec des joueurs non aguerris et les faire entrer doucement dans la stratégie fine.
  • La pioche frénétique car le moment de pioche qui n’est pas réellement imposé. On peut tout à fait louper son tour, ou surtout se faire griller la priorité lors de la phase d’attaque et de contre. Il faudra sortir les griffes plus vite que son ombre !

Ce que j’ai 💔

  • La règle du jeu surprend au niveau de sa structure ; la compréhension des règles devient alors difficile pour la première partie même si cette V2 de 2019 est parait-il déjà plus claire que la V1 de Mauw sorti en 2017. Mais une fois les règles comprises, ce jeu est ultra simple à prendre en main.
  • A plus de 2 joueurs, celui n’aime pas l’interaction aura du mal à apprécier.
Mauwi

Design

Vincent Joassin est à la base designer. Il a presque tout fait dans Mauwi puisqu’il est auteur, illustrateur et il s’est occupé de la direction artistique. Les illustrations de Vincent Joassin sont éblouissantes ; elles sont variées, adoptant le style tribal des Maoris. Les couleurs des cartes guerriers restent classiques pour les différencier à l’image d’un jeu de Uno (ne me bannissez pas pour avoir osé cité cette référence ludique ;-)) ; mais la comparaison s’arrête là (ouf). Les illustrations sont donc parfaites. Des petits chats façon Maori, rien à redire. C’est beau, c’est léché, c’est waouh.

En plus de Mauwi, Vincent Joassin est peut-être connu de vous pour ses illustrations ou la conception graphique de jeux comme Bruxelles 1897, Association 10 dés, 13 Couronnes, Formz ou Contract (auteur également).

meeple vert

Qualité du matériel

La boite est compacte et fabriquée dans un carton rigide, donc facilement transportable. Elle est joliment décorée avec un petit chat noir aux yeux dorés. Une boîte qui a un petit côté mystique.
Cette boîte contient, en plus du livret de règles, 80 cartes guerriers superbement décorées. Les cartes sont de très bonne facture, rigides et lisses, idéal pour un jeu de carte. Chaque guerrier est un chat différent, ils sont tous plus beaux les uns que les autres. 5 cartes jokers, 10 cartes esprits et enfin 12 cartes experts qui vous seront utiles pour la variante expert du jeu. La taille des cartes nous fera penser aux cartes de tarots.

meeple vert

Thème

Chaque carte présente des symboles tribaux Maori, en arrière plan de chaque carte, ainsi que des tatouages typiques des tribus néo-zélandaises sur chaque illustration de chat. Les illustrations servent à merveille ce jeu de cartes même si un tout autre thème aurait pu être envisagé. Et l’idée des chats découverts par les Maoris puisqu’amenés par les Anglais du capitaine Cook permet de faire une passerelle entre le jeu, son thème et les illustrations.

Mauwi
Capitaine James Cook (1728-1779)

Les Maoris sont un peuple d’origine polynésienne habitant les îles Cook et la Nouvelle-Zélande, principalement les régions septentrionales de l’île du Nord. Ce sont des indigènes polynésiens. Ils ont une culture qui leur est propre, ainsi qu’une langue et une mythologie unique.

Mauwi

Le saviez-vous ?  Historiquement, la culture polynésienne n’avait pas d’écriture. L’art de tatouage était donc utilisé par les Polynésiens pour exprimer leur identité et leur personnalité. Les tatouages ​​indiquaient le statut social, […], la généalogie. Presque tout le monde dans la société polynésienne ancienne fut tatoué. Le capitaine James Cook fut le premier navigateur à essayer d’explorer le triangle polynésien. En 1771, lorsque James Cook fut rentré à Tahiti et en Nouvelle-Zélande. Il fut le premier à introduire le « tatouage » en Europe. Dans ses récits, James Cook décrit les comportements du peuple polynésien de son voyage, qu’il appelle tattaw. Il amena également un Tahitien, nommé Ma’i, en Europe. Grâce à Ma’i, les premiers tatouages virent le jour en Europe.

Une autre légende raconte que les marins européens aimèrent beaucoup les tatouages ​​polynésiens et commencèrent à se faire tatouer eux-mêmes. C’est grâce à eux que cet art se propagea très vote en Europe. La tradition actuelle du tatouage polynésien existait il y a plus de 2000 ans, mais au XVIIIe siècle, l’Ancien Testament interdit strictement l’opération. Depuis sa renaissance dans les années 1980, de nombreux arts perdus furent relancés, mais il fut devenu très difficile de stériliser les outils en bois et osseux utilisés pour le processus de tatouage, de sorte que le ministère de la Santé interdit le tatouage en Polynésie française en 1986.Plusieurs chercheurs, artistes visuels et tatoueurs mentionnent le renouveau de l’art et de la pratique du tatouage aux Tonga.

C’est aux Tonga et au Samoa que le tatouage polynésien se développa dans un art très raffiné. Les guerriers tongois furent tatoués aux genoux avec une série de motifs géométriques, composés principalement de motifs triangulaires, de bandes et aussi de noyaux solides. Pour le peuple tongan, le tatouage eut une profonde signification sociale et culturelle. Dans les Samoa anciennes, le tatouage joua également un rôle extrêmement important dans les rituels spirituels et la guerre. Le tatoueur tenait une hérédité et par la même veine, une position très privilégiée. Il tatoua habituellement des groupes de six à huit personnes (habituellement des hommes) lors d’une cérémonie assistée par des amis et des proches. Le tatouage du guerrier samoan commença à la taille et s’étendit juste au-dessous du genou.

Mauwi
Mauwi

Mécanique

La mécanique de jeu est originale, pas compliquée à assimiler, et elle fonctionne très bien. La stratégie exige d’être vigilant à l’avancée du score des adversaire, quitte à profiter de leur jeu à votre profit. L’utilisation du verso des cartes pour les points est astucieuse, cela permet de ne pas surcharger le jeu avec des cartes supplémentaire et également réduire le nombre de cartes au long de la partie pour éviter qu’elle ne se prolonge.

Mauwi fonctionne aussi bien à 2 qu’à 6. Ça sera bien évidement plus rapide à 2 mais il faudra être tout aussi attentif à votre évolution que celle de votre adversaire. En revanche il y aura plus de gestion de son armée dans son coin en n’ayant pas forcément besoin de générer son adversaire. A 6, vous serez confronté à des fins de parties sous tension.

Le principe est simple :  Chaque joueur débute la partie avec 4 cartes en main ; il vous faudra associer des couleurs et des valeurs afin d’obtenir le chiffre 9 et arriver à créer une colonne de 3 cartes 9. Le gagnant est le premier à avoir 3 colonnes 9 dans sa zone de jeu. Mais attention, le jeu peut se terminer au moment où il n’est plus possible de piocher. Votre zone de jeu ne peut contenir que 4 colonnes maximum et chacune de ces colonnes ne peut avoir que 4 cartes maximum, dont 3 cartes 9. A votre tour de jeu vous pourrez : Renforcer votre zone de jeu, bloquer une colonne adverse, attaquer un guerrier adverse qui pourra se défendre en le contrant. Vous devrez piocher une carte à chaque fois que vous en avez posé une, le but étant d’en avoir toujours 4 en main.

Mauwi

Les parties seront rythmée grâce au principe de pioche qui se fait un peu quand on veut. L4essentiel étant d’avoir toujours 4 cartes en main si on n’y pense. Et pendant les phases d’affrontement, la pioche devient frénétique et les parties ultra rythmées.

Mauwi

Simplicité des règles

J’ai personnellement pris peur à la première lecture des règles car celles-ci me paraissaient très complexes… mais en jouant, finalement, tout roule. Il vous faudra un tour « pour rien » afin de bien comprendre les différentes mécaniques et subtilités du jeu. Car le livret de règles présente le jeu de manière un peu chaotique ; elles nous présentent en premier les cartes en détaillant les effets et les règles de placement des cartes, ce qui embrouille les joueurs dans la compréhension de la mise en place et le déroulement de la partie. Après lecture et relecture de certains passages, les règles ne présentent plus de réelle difficulté, il s’agit juste de la structuration du livret de règles qui pose problème au début. C’est tout.

Mauwi

Mise en place / Rangement

La boite est compacte, prévue pour contenir les cartes avec un calage cartonné pour les maintenir. Le jeu s’organise en une seule pioche, ce qui rend la mise en place extrêmement simple.

Conclusion

Mauwi est un jeu de cartes très malin que j’ai découvert récemment où se confrontent des joueurs pour la victoire. Une manière policée pour dire qu’il s’agit d’un jeu de fourberies car on passe son temps à se faire pourrir ou à pourrir les autres surtout à plus de 2 joueurs. On a donc constamment les yeux rivés sur les cartes des adversaires afin d’arriver à ses fins le plus rapidement possible, mais c’est loin d’être simple !

Vincent Joassin et Yoka By Tsume nous livrent un excellent jeu, beau et facile à prendre en main une fois la règle bien comprise. Un jeu avec beaucoup d’interaction – ce qui ne plaira pas à tout le monde, car on ne vous laissera pas jouer dans votre coin. La stratégie sera de mise ; accumulez des points en profitant des autres joueurs ou tenter de les bloquer dans leur course vers la victoire. Un petit jeu bien sympathique pour une bonne ambiance entre amis – ou pour vous en faire des ennemis !-, pour conclure ou débuter une soirée jeu ; et une boîte à glisser dans sa valise ou à sortir pendant un bon repas de famille.

Mais ce dont vous êtes sûr, c’est que dans Mauwi, on a de l’attaque, de la défense, du blocage, un jeu vraiment Maori dans lequel les joueurs ne feront pas de cadeaux !

Mauwi
Laurent

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. djos71 dit :

    Merci pour l’article. Très content que vous avez apprécié mon boulot ^^ Ça donne toujours la pêche.

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :