[Test] Ice Team, ruée vers le poisson

  • Ice
  • Ice
  • Ice
  • Ice
  • ice team
  • Ice
  • Ice
  • Ice

Ice2 joueursIceBruno Cathala, Matthiew Dunstan
Ice8 ansIceCamille Chaussy
Ice20 minutesIceThe Flying Games
IceCourse, déplacementsIceAnimaux
Ice21€95 chez Ice, 19€99 chez mille et un jeux,
19€50 chez magic bazard
et dans Ice
Ice Team

Qu’est-ce qu’on fait dans Ice Team ?

3ème jeu de la gamme 2 joueurs chez The Flying Games, Ice Team ne déroge pas à la règle de cette gamme : des jeux à deux faciles d’accès, avec un matériel top et des figurines super mignonnes. Les illustrations de Camille Chaussy sont une nouvelle fois superbes.

La couverture de Ice Team donne tout de suite envie : des ours anthropomorphiques qui font du surf sur la banquise, tout un programme ! A l’intérieur, on trouve des figurines très mignonnes des dits ours, on retrouve avec plaisir la patte de The Flying Games.

Dans Ice Team, les joueurs vont s’affronter dans une course à travers la banquise avec une équipe d’ours polaires. Celui qui ramène le plus de poissons pour nourrir les oursons, gagne la partie. Il faudra pour cela piller les igloos occupés par de pauvres esquimaux terrorisés, accepter l’aide de pingouins congélateurs et surfer sur les icebergs mobiles. Attention à la fonte des glaces qui provoque la disparition du chemin, mais heureusement nos amis ours blancs savent nager. Etes-vous prêts à commencer cette ruée vers le poisson ?

Ice

Qu’est ce qu’on trouve dans la boite ?

  • 1 Plateau de départ
  • 1 Plateau village d’arrivée
  • 4 plateaux parcours
  • 24 tuiles banquises
  • 8 tuiles igloo (à coller avant la 1ère partie)
  • 8 figurines d’ours
  • 30 jetons poissons
  • 2 dés

Comment on joue à Ice Team ?

La mise en place

Pour installer Ice Team, on arrange les 4 plateaux parcours comme on le souhaite en respectant quelques contraintes. On place le plateau de départ à une extrémité du parcours, la tuile village d’arrivée à l’autre. On mélange les jetons banquise (recto-verso) et on les dispose aléatoirement sur les plateaux parcours sur les cases qui présentent une illustration. On dispose les jetons poissons en réserve à côté. On place 1 poisson sur chaque igloo.

Chaque joueur choisit une couleur d’ours et dispose ses 4 ours sur la tuile de départ. On place les dés à proximité.

Le tour de jeu

A son tour de jeu, un jouer doit faire 2 actions. Chaque action est composée d’un déplacement d’ours et de la résolution de l’effet de la tuile d’arrivée.

Il y a trois façons de déplacer un ours :

  1. D’une case vers une autre adjacente.
  2. En sautant par dessus un autre ours. Ce dernier peut se déplacer d’autant de cases qu’il veut du moment qu’il continue à jouer à « saute-moutons »
  3. En nageant en ligne droite d’une tuile à une autre en traversant une étendue d’eau dépourvue de tuile.
Ice

Un joueur peut effectuer ses deux actions avec le même ours.

L’effet de la case d’arrivée dépend de son type :

  • Bloc de glace plein : pas d’effet.
  • Bloc de glace craquelé (avec ou sans autre effet) : on retire la tuile quand l’ours quitte la case.
  • Igloo : le joueur rend un poisson de la réserve et lance un dé. Il prend autant de poissons supplémentaires qu’indiqué par le dé. Si la face montre des lances, il vole deux poissons non congelés à son adversaire.
  • Pattes d’ours : l’ours peut effectuer une action gratuite supplémentaire
  • Pingouins : le jouer retourne sur leur face congelées autant de poissons que de pingouins présents sur la tuile. Les poissons congelés ne peuvent pas être volés.
  • Bloc de glace dérivant : Le joueur déplace son ours et la tuile d’autant de cases qu’il le souhaite jusqu’à ce qu’il rencontre un autre bloc ou le bord du plateau. Si un autre bloc est adjacent à la tuile dérivante il peut choisir de la pousser.

Quand un ours arrive sur la tuile village d’arrivée, il lance les deux dés et choisit celui qu’il souhaite. Il collecte alors autant de poissons qu’indiqué.

La fin de partie

La partie s’arrête immédiatement dès qu’un joueur amène ses 4 ours sur la tuile d’arrivée. On compte le nombre de poissons de chaque joueur, celui qui en le plus gagne la partie.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Les illustrations de Camille Chaussy
  • C’est assez tactique
  • Les parties courtes
  • C’est une course sans l’être
  • Le plateau modulaire
  • Les figurines d’ours….

Ce que j’ai 💔

  • … qui auraient pu avoir des poses différentes
  • Je préfère l’ancienne boite
  • Certaines dispositions de tuiles peuvent être frustrantes
Ice

Design

J’aime bien le design d’Ice Team. Ils est assez sobre finalement mais il a quelques détails sympathiques notamment sur le plateau d’arrivée où l’on voit les oursons jouer comme des enfants. Camille Chaussy s’est « spécialisée » dans les animaux anthropomorphes, et on voit qu’elle est dans son élément. Les tuiles sont bien différentes entres elles et on les distingue bien, à part peut-être les tuiles dérivantes qui ressemblent un peu trop aux autres, il faut faire bien attention. Les espaces sans illustration où l’on ne place pas de tuiles sont assez difficile à repérer par contre.

Les tuiles banquise sont recto-verso ce qui ne facilite pas leur mélange mais qui ajoute une grande variété et pas mal de rejouabilité.

J’aime beaucoup les figurines d’ours qui sont très mignonnes, dommage qu’elles aient toutes les mêmes poses. Les dés ressemblent à de petits glaçons, on reste dans le thème.

Dans l’ensemble Ice Team est agréable à regarder, et on a envie d’y jouer.

Ice

Thème

Le thème d’Ice Team est léger, mais il est familial et plaira à tout le monde, enfants compris. J’aime bien le fait d’avoir des blocs de banquise qui disparaissent, ça peut sensibiliser à la fonte des glaces. Le thème ne semble pas plaqué, mais il reste en surface, ce n’est pas bien grave pour ce genre de jeu.

L’ours blanc (Ursus maritimus), aussi connu sous le nom d’ours polaire, est un grand mammifère omnivore (à prédominance carnivore) originaire des régions arctiques. C’est, avec l’ours kodiak et l’éléphant de mer, l’un des plus grands carnivores terrestres et il figure au sommet de sa pyramide alimentaire.

Parfaitement adapté à son habitat, l’ours blanc possède une épaisse couche de graisse ainsi qu’une fourrure qui l’isolent du froid. La couleur blanche de son pelage lui assure un camouflage idéal sur la banquise et sa peau noire lui permet de mieux conserver sa chaleur corporelle. Pourvu d’une courte queue et de petites oreilles, il possède une tête relativement petite et fuselée ainsi qu’un corps allongé, caractéristiques de son adaptation à la natation. L’ours blanc est parfois considéré comme un mammifère marin semi-aquatique, dont la survie dépend essentiellement de la banquise et de la productivité marine. Il chasse aussi bien sur terre que dans l’eau. Son espérance de vie est de 15 à 30 ans.

Cette espèce vit uniquement sur la banquise autour du pôle Nord, au bord de l’océan Arctique. L’Union internationale pour la conservation de la nature UICN estime la population d’ours blancs à environ 26 000 individus. Elle considère l’espèce comme vulnérable (VU), principalement en raison du réchauffement climatique et du bouleversement de son habitat qui en résulte.

Pingouin est un nom vernaculaire porté en français par deux espèces d’oiseaux de la famille des Alcidés, dont la seule espèce encore vivante est le Petit Pingouin. Ces espèces vivent dans l’hémisphère nord, cherchant leur nourriture dans les eaux maritimes et océaniques froides. On peut rencontrer le Petit Pingouin de l’Arctique jusqu’en Méditerranée occidentale et sur les côtes atlantiques du Maroc en passant, par exemple, par la Bretagne. Ce dernier vole, alors que le Grand Pingouin, espèce éteinte en 1844, ne le pouvait pas.

Dans le langage courant, le mot « pingouin » désigne souvent des manchots de manière abusive, notamment dans la culture populaire.

Ice

Mécanique

Il est très plaisant de jouer à Ice Team ! Bien plus tactique qu’il n’y paraît, avec des règles hyper simples, comme les affectionnent Bruno Cathala. Chaque jouer effectue deux action et c’est au tour de l’autre. Les tours sont donc rapides et fluides, on n’attend pas 1 heure entre chaque tour.

Plusieurs stratégies émergent assez vite quand on joue à Ice Team : Soit vous faites en sorte d’arriver très rapidement à l’arrivée avec vos 4 ours, privant ainsi l’adversaire de nombreux poissons, soit vous allez tenter de visiter tous les igloos avant votre adversaire quitte a prendre votre temps.

Ice Team est un jeu de course, mais pas vraiment. Si arriver en premier donne un avantage certain, le vainqueur sera bel et bien le joueur ayant collecté le plus de poissons. C’est ce dilemme qui suivra en permanence les joueurs qui donneront le sel dans l’eau de mer de ce jeu.

On s’apercevra très vite que généralement, le scores sont assez serrés, et bien choisir ses déplacement sera la clef de la victoire. Aller sur une tuile dérivante pour progresser plus vite ou jouer à « saute ours » vous permettra d’aller plus vite sur les tuiles qui vous intéressent. Les tuiles pattes peuvent s’enchainer, et un ours pourra très facilement progresser vite s’il le souhaite ainsi.

Il faudra donc jauger le juste milieu entre aller vite et prendre des poissons, la course aux igloos sera ainsi acharnée. Une fois les iglos vides, ils ne se remplissent pas, aussi lorsqu’ils sont vides, la véritable course à l’arrivée débute.

On se retrouve donc dans un jeu aux parties tendues, où tous les coups sont permis, comme bloquer un ours sur une tuile pour se garantir la victoire. Dans l’ensemble, on s’amuse beaucoup en jouant à Ice Team et les 20 minutes de parties passent en un clin d’œil, si bien qu’on a tut de suite envie de faire la revanche.

ze meeple

Simplicité des règles

Les règles d’Ice Team sont extrêmement simples comme dans beaucoup de jeux de Bruno des Montagnes. Le jeu s’adresse donc à un public familial et enfants. Elles s’expliques en quelques minutes et le livret des règles est clair et bien illustré d’exemples.

Ice

Mise en place / Rangement

Le jeu s’installe vite et se range tout aussi vite. Le mélange des tuiles recto-verso est un peu compliqué, un sac aurait été le bienvenu, mais c’est vraiment pour chipoter.

Conclusion

Ice Team est un excellent jeu à deux de courses et de déplacement. Avec une mécanique hyper simple mais avec une bonne stratégie, il fera le bonheur des amateurs de jeux en duo rapides, tendus et transportables. Un parfait jeu pour les vacances, à jouer en famille ou avec des enfants s’ils ont un peu l’habitude de jouer. The Flying Games nous fabrique de super jeux à deux et celui-là ne fait pas exception, une bonne pioche à coups sûrs !

Arnaud

D’autres avis sur Ice Team :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :