Récap’ de la semaine 42

Tous les dimanches nous vous proposons un récapitulatif des articles publiés dans la semaine sur le site. Vous y trouverez des liens vers les articles complets au cas où vous les auriez manqués.

Lundi

Récap' de la semaine 42

Lundi, nous avions l’immense plaisir d’interviewer Vincent Joubert, illustrateur, notamment, de Banquet Royal, Château aventure, le Petit Poucet, Via Nebula, Cairn, Seasons Enchanted Kingdom et Baba Yaga. Il lance une actuellement une campagne Ulule pour financer son artbook: https://fr.ulule.com/gaufresetdragons/

Retrouvez l’article complet ici: https://undecent.fr/2020/10/12/entretien-avec-vincent-joubert/

Mardi

Récap' de la semaine 42

Vous aimez le bluff, Vabanque est surement fait pour vous. Vous aimez les sensations de jeux d’argent, de casino avec ses prises de risques, Vabanque est encore plus fait pour vous. Vous voulez mettre des bâtons dans les roues de vos adversaires et faire des revirements de situation, foncez sur Vabanque ! Un jeu prévu pour 3 à 6 joueurs, à partir de 14 ans. La durée d’une partie est d’environ 45 minutes.

Vabanque est en fait une réédition complète d’un jeu de 2001 de Bruno Faidutti (CitadellesMénestrelsSecretsL’Ambition des roisMasquarade …) et Léo Colovini (CartagenaCarolus MagnusMagna Grecia …), proposé en financement participatif par l’éditeur Igiari (RRR, Invictus, Soviet Kitchen…). Le jeu est illustré par Clément Masson (Five Tribes, déjà Intrigue chez Igiari) et Yolaine Glenisson (qui signe d’habitude la direction artistique des jeux Igiari et qui là signe pour la première fois en tant qu’illustratrice).

Vabanque sera disponible en financement participatif sur Kickstarter dès le 21 octobre 2020. Pour être prévenu du lancement et pledger les early pledges (les offres de financement en temps limité) vous pouvez suivre le lien suivant : Lien campagne Kickstarter Vabanque

Retrouvez l’article complet ici: https://undecent.fr/2020/10/13/kisckstarter-vabanque-tout-gagner-ou-tout-perdre-guessing-et-prise-de-risque-au-programme/

Mercredi

Récap' de la semaine 42
Récap' de la semaine 422-5 joueursRécap' de la semaine 42Bruno FaiduttiSandra Pietrini
Récap' de la semaine 427 ansRécap' de la semaine 42 David Cochard
Récap' de la semaine 4230 minutesRécap' de la semaine 42Sweet Games, Ludistri
Récap' de la semaine 42collection, majoritésRécap' de la semaine 42Médiéval
Récap' de la semaine 4218€90 chez Récap' de la semaine 42 et dans votre boutique de jeux favorite !
Ménestrels

Oyez oyez brave gens ! La grande fête médiévale va commencer ! Le Roi vient d’annoncer sa visite en ville, une opportunité à ne pas manquer pour s’attirer ses bonnes grâces !
Chaque noble haut placé de la région rivalise d’efforts pour organiser le plus beau spectacle. Les ménestrels les plus talentueux du royaume sont invités. Chanteurs, musiciens, conteurs, acteurs, jongleurs ou acrobates, à vous de réunir le plateau le plus prestigieux car le Roi ne rendra honneur qu’à la plus belle des fêtes.

Sweet Games

Dans Ménestrels, les joueurs vont collectionner les artistes par catégories pour former la plus belle fête. Celui qui aura le plus d’artistes dans chacune des catégories sera sacré roi de la fête !

Retrouvez l’article complet ici: https://undecent.fr/2020/10/14/menestrels-que-la-fete-commence/

Jeudi

Récap' de la semaine 42
Récap' de la semaine 421-4 joueursRécap' de la semaine 42Kevin Riley
Récap' de la semaine 4214 ans et +Récap' de la semaine 42 Gong Studio, Scott Hartman
Récap' de la semaine 4260 à 90 minutesRécap' de la semaine 42Matagot
Récap' de la semaine 42Coopératif, cartesRécap' de la semaine 42Médiéval fantastique
Récap' de la semaine 4243€95 chez Récap' de la semaine 42 et dans votre boutique de jeux favorite !
Aeon’s End, Guerre Eternelle

Gavehold demeure le dernier bastion du Monde Qui Fut, un groupe de survivants émerge du vide lui même. Seront-ils les sauveteurs de Gravehold ou les acteurs de sa pertes ?

Aeon’s End, Guerre Eternelle est un jeu coopératif de deckbulding, c’est à dire de construction de paquets de cartes à effets. Vous êtes les guerriers du village Gravehold, dernier refuge de l’humanité, dont le devoir est de protéger le village contre les Sans-Noms et leurs hordes et la Némésis qui le menace. Vous devrez lancer des sorts, acquérir des gemmes, des reliques ainsi que de nouveaux sorts, manipuler des brèches et utiliser vos capacités uniques.

Doté d’un système d’ordre de tour variable qui simule le chaos d’une attaque et de règles de gestion de cartes nécessitant une planification minutieuse, Guerre Éternelle est un jeu autonome qui peut être joué seul ou combiné avec les autres contenus d‘Aeon’s End (le premier jeu de base tout comme les extensions qui ont suivi).

Aeon’s End Guerre Eternelle est un jeu coopératif de deckbuilding qui nous plonge au cœur d’un combat fantastique et titanesque pour la survie du dernier bastion de l’humanité. Il affûtera votre sens tactique et votre esprit d’équipe mais également votre patience, qui sera mise à rude épreuve pour remporter la bataille. Synchronisation des actions, coopération maximale, choix optimisés seront nécessaires pour réussir dans ce très dur, plus dur que le premier jeu de base. Etant une suite d’Aeon’s End, il est possible d’y jouer avec ou sans celui-ci.

Retrouvez l’article complet ici: https://undecent.fr/2020/10/15/test-aeons-end-guerre-eternelle-accrochez-vous-en-mode-survie/

Vendredi

Récap' de la semaine 42
Récap' de la semaine 422-4 joueursRécap' de la semaine 42Jérémie CaplanneLionel Borg
Récap' de la semaine 427 ans/10 ansRécap' de la semaine 42 Guillaume TavernierDavid Cochard
Récap' de la semaine 4220 minutes/ 30 minutesRécap' de la semaine 42Sweet Games, Ludistri
Récap' de la semaine 42Draft, placement de tuilesRécap' de la semaine 42Contes, bardes, médiéval
Récap' de la semaine 4221€58 chez Récap' de la semaine 42 et dans votre boutique de jeux favorite !
Mon royaume pour un conte

Les joueurs créent un royaume imaginaire où leurs héros vont vivre une aventure extraordinaire. Mais au final, seule subsistera l’histoire que le barde choisira de conter de château en château.

Sweet games

Dans Mon royaume pour un Conte, les joueurs vont sélectionner un conte, et tenter de le reproduire dans le royaume qui sera assemblé à l’issu de 2 tours de draft. Deux niveaux de jeux sont proposés: un avec des règles simplifiées, accessibles dès 7 ans, un autre avec les règles complètes et tout le matériel, accessibles dès 10 ans.

Le jeu est parfait pour introduire des enfants ou des joueurs à la mécanique du draft. Même si on n’en construit pas vraiment le conte, le thème est agréable et conviendra à tous les publics.

Retrouvez l’article complet ici: https://undecent.fr/2020/10/16/test-mon-royaume-pour-un-conte-entrez-dans-le-royaume-fort-fort-lointain/

Samedi

Récap' de la semaine 42
Récap' de la semaine 424-8 joueursRécap' de la semaine 42Yves Hirschfeld Antonin Boccara
Récap' de la semaine 428 ans et +Récap' de la semaine 42Mathieu ClaussYves Hirschfeld
Récap' de la semaine 4220 minutesRécap' de la semaine 42ledroitdeperdre.com
Récap' de la semaine 42Ambiance, observation, mimeRécap' de la semaine 42Folie
Récap' de la semaine 4214,95€ chez Récap' de la semaine 42 et dans votre boutique de jeux favorite !
I am a Banana

Vous êtes fous ! L’un se prend pour une banane, l’autre pour une clé ou un avion … Mais, aïe, le docteur arrive !

Le Droit de Perdre

I am a banana est un jeu d’ambiance de 4 à 8 joueurs dès 8 ans dont le but sera pour le docteur de repérer dans un temps limité la folie de chacun des autres joueurs, qui sont tous fous. Tous les joueurs sauf un sont donc des (auteurs de jeux ?) malades mentaux qui se prennent par exemple pour un papillon, un haltérophiliste, une pyramide d’Egypte ou une courgette. L’imagination a cependant des limites : le rôle de chacun correspond à l’une des cartes posées au centre de la table. Par des gestes, les fous tenteront de se montrer leur folie sans se faire griller par le docteur (on le reconnaîtra avec ses magnifiques lunettes Ray-Banana) !

C’est un jeu asymétrique puisque le docteur est seul contre tous, les fous jouant une équipe de dérangés du bocal. Un jeu dont l’alchimie précieuse tient du mélange des genres avec un gameplay rôdé et fluide dans lequel on reconnaît la patte d’Antonin Bocarra (les Pierres de Coba, Panic Island, Par Odin, Draw n’ Roll …) auquel on ajoute l’énorme touche de folie signée Yves Hirschfeld (Buzzer F*cker, Taggle, Association 10 dés, Troquons …).

Retrouvez l’article complet ici: https://undecent.fr/2020/10/17/test-i-am-a-banana-le-party-game-qui-vole-au-dessus-dun-nid-de-coucous/

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :