Independence Day: Cosmo Duck

Tout comme dans l’industrie Vidéoludique, il y a deux types d’éditeurs dans le monde du jeu de société: Les grosses cylindrées comme Matagot, Asmodée, ou Iello par exemple, et les petits éditeurs indépendants comme ceux que je vais vous présenter dans cette chronique.

Dans l’industrie du vidéo-ludique, depuis quelques années, les jeux vidéos dits indépendants se développent et sont de plus en plus prisés par les joueurs. Certains font même plus de vente que le jeux dits AAA ( je pense notamment au plus connu: Minecraft ).

Ces jeux sont souvent plus osé, plus fouillé, plus innovants et moins chers que leurs aînés.

En parcourant les salons et les divers sites d’information des jeux de société, j’ai l’impression que cette tendance commence à émerger dans l’industrie du jeu de société. J’aime à penser que les petits éditeurs de jeux de société, à l’instar de leurs homologues vidéo-ludiques, prennent eux aussi, avec leurs jeux, plus de risques, proposent des jeux qui sont sur le papier moins ambitieux, mais qui donne une expérience ludique tout aussi valable que les gros, voire pour certains une expérience de jeu supérieure grâce à des mécaniques novatrices et des thèmes originaux.

Loin de moi l’idée de dénigrer les gros éditeurs sans qui la révolution du jeu de société et le succès grandissant qu’il rencontre actuellement n’existerais pas, mais par ces lignes je voulais mettre en avant des gens qui gagnent à être connu, souvent seuls à porter leur entreprise.

Alors voilà, c’est une petite pierre que je souhaite apporter à leur édifice. J’espère être le plus exhaustif possible, mais cette série d’articles est susceptible d’évoluer au fur et à mesure de la naissance de ces éditeurs.

Attention, cette chronique est une présentation, il n’y aura pas de critiques de jeux dans ces lignes.

Independence Day: Cosmo Duck

Cosmo Duck est une maison d’édition créée en décembre 2017 par Phil Vizcarro. L’équipe se compose maintenant de 8 personnes: Phil Vizcarro ( bien sûr ), Matthieu Delord ( auteur ), Amine Mohamed Rahmani ( auteur, illustrateur ), Maël Nicolazo ( auteur, illustrateur, compositeur ), Armand Texier ( auteur, illustrateur, compositeur ), Ahmed Lanouz ( illustrateur ), et Anatole Andrieu ( illustrateur ).

Independence Day: Cosmo Duck

En 2019, Les canards de l’espace frappent fort au niveau originalité en proposant en abonnement 13 jeux de type Roll&Write que les contributeurs Ulule recevront au rythme d’un par mois. Cette collection appelée Cosmo Duck Roll&Write Collection a été financée à 290% (pour atteindre 330% hors campagne, avec les late pledges) et a réuni 20 323€ pour 285 contributeurs. Ce projet a été co-édité avec Aurora games. La collection est exclusive Ulule.

Independence Day: Cosmo Duck

En Mars 2020, Cosmo Duck lance sa deuxième campagne: Undercover Turbo Duckies, également sur Ulule. Financé à 130% le 13 Mars 2020, la campagne a réuni 8 648€ pour 206 contributeurs.

De Phil Vizcarro, illustré par Armand Texier, pour 1 à 5 canards, à partir de 10 ans, pour une durée de 30 à 60 minutes.

Undercover Turbo Duckies est un jeu coopératif ou compétitif scénarisé. Le jeu se compose de 20 épisodes qui ont chacun leur propre boss à vaincre. Il est évolutif avec des cartes, des personnages et des modes de jeu à débloquer.

L’espace comporte toutes sortes de criminels intersidéraux. Les joueurs incarnent des chasseurs de primes intergalactiques. Ils voyageront à travers l’espace à bord d’un Food Truck et affronteront des hordes de sbires et des boss tous plus vilains les uns que les autres.

Le jeu se compose de 53 cartes de départ, de 48 cartes Aventure, 52 cartes Action, 31 cartes Has-Han, 18 cartes Ecrou, et de 6 cartes AGPE.

Pour jouer au mode Aventure, on commence par installer le jeu: On place 5 héros en ligne dans l’ordre de notre choix, face civil visible. On glisse les cartes Burger sous chaque héros pour symboliser leurs points de vie. On place la pioche des cartes Action à portée des joueurs. Face aux héros, on dévoile ensuite 5 colonnes de Zbires. Le nombre de cartes dans chaque colonne est indiqué par la carte aventure piochée. On place ensuite l’excédent de cartes Zbires dans une pioche à proximité des colonnes Zbires, face Seedz visible.On glisse des cartes Burgers sous cette dernière pioche de façon à faire apparaître autant de Burgers qu’indiqué sur la carte aventure. On place la pioche des cartes Aventure à proximité et on pioche autant de cartes actions que nécessaire dépendant du nombre de joueurs.

Chaque épisode comporte 3 Phases: Zbires, Boss et QG.

Phase Zbires: 

  • Les joueurs peuvent s’ils le souhaitent permuter 2 héros dans la ligne.
  • Les joueurs peuvent transformer s’ils le souhaitent un Duckie Civil en Turbo Duckie, lui octroyant une super attaque turbo.
  • On place de 1 à 3 cartes action devant chaque héro qu’on veut faire combattre, il sont alors considérés comme actifs. ( un héros ne peut attaquer que l’adversaire qui est en face de lui )
  • On pioche un carte action que l’on pose devant chaque adversaire.
  • Pour résoudre l’attaque on commence par regarder la classe de la carte action jouée ( Frite, soda ou glace ). Un sytème de Pierre-Feuille-Ciseaux permet de déterminer l’attaquant. Puis on compare les valeurs des cartes qu’on ajoute soit à la valeur d’attaque du personnage soit à sa valeur de défense. Si l’attaque l’emporte le défenseur perd 1PV ( le Zbires n’ont qu’un PV ) dans le cas contraire, l’attaque est parée.

Phase Boss:

  • Elle se déroule de la même manière sauf que les Boss ont plusieurs PV, des capacités et peuvent être aidés par des Zbires

Phase QG:

  • Le QG est amené à évoluer durant les 20 scénarios. Il permet plusieurs actions dépendant des éléments qui y sont présents.
Independence Day: Cosmo Duck

L’un des prochains jeux qui se verra financer de manière participative s’appellera Super Popular. De Phil Vizcarro, illustré par Ahmed Lanouz, pour 3 à 8 joueurs, à partir de 12 ans pour des parties de 35 minutes. Il s’agira d’un jeu de bluff, de prise de risque, de placement et d’affrontement. Les joueurs incarneront des Super héros et des super Vilains dans un jeu familial, où règnent bluff, coups bas, communication et prise de risque.

Pour finir, voici un petit teaser d’un jeu en cours de développement: StreumS High

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :