Yahndrev de Videoregles.Net

 Aujourd’hui j’ai l’immense honneur d’interroger Yahndrev, l’animateur du site Vidéorègles.net et de la chaîne Youtube du même nom. Si vous ne connaissez pas son travail, Yahndrev vous fait découvrir depuis 2008 les règles d’une multitude de jeux. Très bien réalisées, ses vidéorègles offrent le complément idéal à la lecture des règles.

Salut Yahndrev, tout d’abord un immense merci d’avoir accepté cette interview!

Peux tu nous décrire ton parcours et comment tu en es venu à faire des vidéorègles?

Je suis Ludothécaire professionnel depuis que je suis dans la vie active, il y a donc longtemps puisque j’ai 46 ans aujourd’hui et j’ai travaillé dans plusieurs structures associatives avant de gérer celle dont je m’occupe actuellement en tant que responsable.

J’ai commencé à faire des vidéorègles en 2008, d’abord pour répondre au besoin de transmission aux adhérents de la ludo dans laquelle je travaillais alors. Je n’avais pas toujours le temps d’expliquer à l’oral un titre avant de le prêter. Ça s’est vite révélé utile à plein de gens au delà de ma structure et j’ai continué à alimenter chaque semaine ma base de jeux expliqués au fil des années.

En 2014, j’ai créé la chaîne YouTube pour y reposter une grande partie des 355 vidéorègles déjà tournées et auparavant hébergées sur Dailymotion. Je continue ce long travail de patience avec 1 nouvelle vidéorègle tournée par semaine en temps normal. Il y a aujourd’hui plus de 700 titres dans cette base, pour tous les publics.

Peux tu nous dire ce qu’est une ludothèque?

Les ludothèques sont des structures culturelles apparentées aux bibliothèques mais où ce sont les jeux et les jouets qui sont collectionnés. On y pratique le jeu sur place ce qui permet de s’y faire conseiller et expliquer les titres par les ludothécaires, ainsi que le prêt qui permet à tous pour une somme modique d’emmener les jeux chez soi quelques semaines pour y jouer, comme on le fait avec les livres en bibliothèque.

Les ludothécaires ont donc une fonction de collecteurs mais aussi d’animation puisque les jeux demandent à être transmis pour être joués, la lecture et compréhension des manuels techniques des règles de jeux étant une barrière difficile à passer pour la plupart des gens.

Combien y a-il de jeux sur ta chaîne?

J’aurais du mal a te donner un chiffre précis puisque certaines des anciennes sont restées sur Dailymotion et que d’autres ont été retournées une deuxième fois en qualité d’image et d’explication supérieure au fil des années. Dans les 650 environ je pense pour la chaîne Youtube.

D’après Youtube, tu a fait presque 7 millions de vues depuis octobre 2011, as tu une explication sur le succès de ta chaîne?

Depuis le début, les vidéorègles sont pensées pour êtres le plus intemporelles possibles. On y voit que mes mains et ma voix en off. Même les plus anciennes sont donc parfaitement regardables aujourd’hui puisque les jeux de société sont aussi intemporels lorsqu’ils sont bons.

Je suis aussi un professionnel de la transmission de règles de jeux dans la vraie vie et avais déjà beaucoup d’années d’expérience avant de me lancer en vidéo alors que beaucoup de chaînes proposant un contenu similaire sont réalisées par des amateurs, certes passionnés, mais n’ayant pas l’expérience acquise par plus de 20 ans d’explications quasi-quotidiennes effectuées en ludothèques, écoles, centres de loisir, maisons de retraites, festivals et animations auprès de toutes sortes de publics, habitués comme complètements novices.

J’ai aussi désormais développé des techniques spécifiques à l’explication par vidéo interposée depuis plus de 10 ans que j’y travaille. Le succès me semble découler de tout ce travail de longue haleine en amont ainsi que de la remise en question permanente à chaque parution pour toujours essayer de faire mieux, plus clair et plus compréhensible facilement par tous.

Es-tu seul à réaliser tes vidéos?

Oui. 95% de mon temps libre hors de mon travail de ludothécaire est occupé par l’apprentissage de nouveaux titres, de tournages, de montage, de rédaction, de création de visuels, de gestion de chaîne et de communication sur les réseaux.

C’est quasiment un deuxième travail à plein temps, mais qui ne me permet toujours pas d’être rétribué à la hauteur du temps que j’y consacre, le milieu ludique francophone n’étant pas assez grand pour engranger les millions de vues qui seraient nécessaires à une rémunération correcte par YouTube. Je ne vois donc pas comment je pourrais demander un travail de soutien aussi exigeant à quelqu’un que je ne pourrais pas rétribuer.   

Jusqu’à ce que tu commences la série des revues de jeux, ton visage n’apparaissait que très peu sur tes vidéos, était-ce un choix délibéré?

Comme indiqué avant, c’est effectivement un choix délibéré pour ne pas que les vidéorègles soient “datées” par un visage de présentateur qui vieillirait avec le temps. C’est aussi pour centrer au mieux l’attention du spectateur sur le jeu lui-même et sa règle, les vrais stars de mes vidéos, et qui restent des outils pédagogiques de vulgarisation ludique plutôt qu’un divertissement. 

Quelle a été la vidéorègle la plus difficile à réaliser?

On me pose souvent cette question. Surement celle d’Horreur à Arkham 3ème édition. Un jeu aux multiples règles et exceptions qui m’a demandé plusieurs jours d’apprentissage, de tournage et de montage. C’était un peu un challenge que je m’étais donné de le faire, bien que je pense que les joueurs passionnés auxquels ce type de jeux s’adresse n’ont à priori pas vraiment besoin d’aide pour leur compréhension d’une règle écrite.

Mais d’autres jeux complexes m’ont aussi donné du fil à retordre.

Yahndrev de Videoregles.Net

Comment finances-tu l’achat des jeux présentés? Les éditeurs t’en envoient-ils?

Oui. N’ayant pas un salaire énorme en tant que ludothécaire je n’aurais pas eu les moyens de m’acheter personnellement tous les titres présentés. Très rapidement les éditeurs m’ont proposé des exemplaires presse, destinés à la promotion. La grande majorité des vidéorègles sont tournées à partir de ces exemplaires, bien que quelques uns fasse exception lorsqu’ils me semblent incontournables dans le paysage ludique et que l’éditeur ne peux pas répondre à mes demandes.. 

Peux tu nous expliquer comment bien lire une règle?

Dur de la faire comme ça en répondant rapidement à une question. J’interviens sur des formations de ludothécaires à ce sujet et mon cours dure plusieurs heures.

Mais pour répondre rapidement je dirais une première fois rapidement pour se familiariser avec les grandes lignes puis pas à pas en installant le jeu tout seul en simulant des joueurs pour bien comprendre chaque subtilité.

Mais aussi pendant et après la première partie de découverte pour clarifier tous les points possible. On ne lit jamais une règle en une seule fois. Sauf peut être pour les petits jeux d’initiation pour les moins de 6 ans. Et encore! On a parfois des surprise à minimiser l’importance des règles de ces jeux. 

Peux tu nous expliquer comment effectuer une bonne explication de règles?

Ca rejoint la question ci-dessus. Compliqué de répondre en quelques mots seulement. Je dirais juste d’aller toujours du général au particulier dans le déroulé de son explication, de ne pas expliquer les stratégies qui font partie du plaisir de la découverte d’un nouveau jeu et d’être très attentif à la bonne compréhension de chacun au fur et à mesure pour ne perdre personne en route.

Quel jeu(x) conseillerais tu à des non joueurs pour les rendre accro?

Sûrement les grands néo-classiques comme Les Aventuriers du Rail USA, Takenoko, Catan ou 7 Wonders suivant leurs profils. Difficile de conseiller des jeux sans poser un minimum de question à ses interlocuteurs sur ce qu’ils attendent d’un jeu. C’est pourquoi je me refuse à faire des “Top” de mes jeux préférés. Nous sommes tous des joueurs aux aspirations ludiques uniques.

Quel est/sont ton/tes jeu(x) préféré(s)

Personnellement je suis très éclectique, sinon je ne ferais pas ce métier. Je peux prendre autant de plaisir à un petit jeu d’apéro comme Strike qu’à un jeu complexe et long comme Age of Steam première édition. Tout dépend du moment et aussi d’avec qui je joue. Car c’est plus de 70% du plaisir de jouer la composition des participants autour de la table. 

La plupart du temps j’aime les jeux qui incluent une certaine tension dans l’incertitude de savoir si les plans que l’on monte vont arriver à se réaliser. J’aime aussi que les règles soient “huilées” et débarrassées de tout leur superflu pour se concentrer sur l’essentiel. Pour prendre une métaphore gastronomique, il me semble que la grande cuisine est plus basé sur des plats simples parfaitements exécutés que sur des recettes impliquant des centaines d’ingrédients au final inidentifiables gustativement parlant.

Il ne faut pas confondre qualité et quantité. Les jeux complexes pour être complexes sans apporter vraiment un plus ou une innovation ludique me laissent donc plutôt froid. Les Aventuriers du Rail (version originale Usa) est par exemple un petit bijou de synthétisation avec des tours rapides et une tension palpable tout au long de la partie. Ou des jeux comme Tikal, Dominion ou Amun Ré. Bref, plutôt l’école Allemande.

Quel serait selon toi un jeu sous coté?

Jaipur par exemple. Un bijou de mécanique ludique qui, avec des règles d’une grande simplicité, cache des trésors de tactiques adaptatives toujours renouvelées. Je ne m’en lasse pas. Encore joué hier en ligne sur BGA ( BoardGame Arena ) avec un adversaire de qualité, je suis à nouveau tombé sur des situations inédites me demandant de trouver des solutions inédites. Très fort pour un jeu aux choix qui peuvent paraître si limités. Les joueurs n’en font souvent qu’une seule partie de découverte et ne peuvent ainsi en saisir les subtilités. C’est dommage pour un jeu qui devrait truster les premières places des tops à deux joueurs, loin devant le très sympathique, mais à mon avis un peu surcoté, 7 Wonders Duel, par exemple.

Quel est selon toi le jeu qui a les règles les plus complexes à comprendre?

Je ne saurais pas donner un titre correspondant à cette définition. Je crois qu’aucune règle n’est en définitive complexe à comprendre. C’est plutôt sa longueur et son nombre d’exceptions qui peuvent rendre une règle indigeste. Mais ça se joue plus sur la capacité de mémorisation des joueurs que sur la complexité de compréhension en réalité.

Les plus “complexes” sont souvent soit les jeux avec trop de pages de règles, soit les jeux où l’agencement des mécaniques n’est pas assez intuitive. Ça en fait à mon avis de mauvais titres sur lesquels l’auteur n’a pas assez bien travaillé.

Pour continuer cette interview, je te propose de sortir le jeu “Questions de merde”

Je tire 3 cartes, prêt?

C’est parti. Même si le titre scatoprout du jeu ne me donne guère envie.

Voici les questions de la première carte:

Pour quelle raison pourrais-tu être fâché à vie avec quelqu’un?

Une trahison

A quoi penses-tu dans les transports en commun?

A ma prochaine vidéorègle

Quel est ton geste préféré pour sauver la planète?

Utiliser mes pieds pour me déplacer

Voici les questions de la deuxième carte:

Qu’est ce qui est mieux quand on vit à l’étranger?

De ne pas comprendre les conversations sans intérêt débitées par la majorité des gens à longueur de journée.

Quelle bonne nouvelle t’a le plus réjoui cette année?

Une réponse inespérée par quelqu’un d’inattendu à une problématique insoupçonnée

Que dit ta petite voix quand tu est dur avec toi-même?

Ce que tu viens de faire, c’est vraiment de la m… en branche!

Voici les questions de la dernière carte:

A partir de quand devient-on adulte?

Je répondrais quand je le serais devenu.

A quoi ressemblera ton paradis?

Il serait terrestre puisque je suis athée à 100% . Mais je n’en sais trop rien. Etre avec des gens que j’aime, à faire des choses que j’aime. Mais pas tout le temps. Ce serait lassant. C’est parfois bien de faire des choses qu’on aime pas avec des gens qu’on ne connaît pas.

Quelle est la façon la plus stupide de dépenser son argent?

Jouer aux jeux d’argent

Question Bonus: Qui aimerais-tu que j’interviewe après toi et quelle question lui poserais-tu?

Dur… Dans le domaine du jeu je dirais Dominique Ehrhard. En lui demandant comment lui est venu l’idée de Condottiere?

Merci infiniment, Yahndrev, d’avoir répondu à ces questions! Un grand merci aussi pour l’aide que tu nous apporte à comprendre ces maudites règles! Si vous souhaitez soutenir Yahndrev, vous pouvez vous rendre sur sa page Tipeee

Chers lecteurs, si vous avez aimé les dernières questions de cette interview, vous pouvez les retrouver dans le jeu “Questions de Merde “ chez Le Droit de Perdre.

questions de merde
Yahndrev de Videoregles.Net

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :