[Preview] Totemix, jouez en simultané pour sauver le monde

totemix
totemix1-6 joueurstotemixFrançois Berdaux
totemix10 anstotemixHervé Prat
totemix25 minutestotemixLe crapaud Céleste
totemixTours simultanés, coopératiftotemix
totemixUlule jusqu’au 20 juillet
28€
26€ avec le code promo :
https://fr.ulule.com/totemix/?reward=985491
totemix Nature
Totemix

Totemix est un jeu déroutant à bien des égards et son succès sur Ulule le démontre aisément. Lancé le 20 juin 2022, la campagne a déjà réuni 5167 € pour 4 000 demandé et 150 contributeurs.

Il est déroutant par sa mécanique. Vraiment. Mais c’est très agréable. Entre le puzzle game et la pose de tuile, il n’y a pas de tours de jeu. Chacun joue quand il veut et découpera son tour en fonction des autres joueurs.

Alors la communication sera essentielle pour bien coordonner ses actions.

Le prototype reçu est vraiment de bonne facture, j’ai été impressionné par sa qualité.

Le ticket d’entrée pour la campagne est de 28€, frais de port inclus (top !). En plus François propose aux lecteurs d’Undécent un code promo : https://fr.ulule.com/totemix/?reward=985491

Dans Totemix, les joueurs vont collaborer pour façonner la nature et la dépolluer pour l’harmoniser et respectant un diagramme choisi en début de partie.

Alors quel est ce jeu qui sort indubitablement des sentiers battus ? C’est Totemix !

L’ensemble de la review a été réalisée avec un exemplaire prototype. Le matériel ne reflète donc pas forcément la qualité finale du jeu et des changements de règles pourraient survenir lors du développement final du jeu.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 36 tuiles terrain réparties en 6 environnements
  • 6 animaux totem
  • 4 dés
  • 6 pions totem
  • 50 cubes action
  • 3 aides de jeu

Comment on joue à Totemix ?

La mise en place

On place les tuiles terrains face vierge aléatoirement en veillant à ce que chaque environnement soir réparti en trois zones de terrain d’un même environnement :

  • 1 zone de 3 terrains
  • 1 zone de 2 terrains
  • 1 zone de 1 terrain

Dans chaque zone comportant 3 terrains, on retourne une tuile sur sa face polluée.

Chaque joueur choisit un animal totem et place sa carte hexagonale devant lui. Chaque joueur prend 7 cubes. On pose un de ces cubes sur son animal totem.

Chaque joueur place son pion animal totem sur une tuile correspondant au biome de son animal.

On mélange la pioche des cartes totem.

On place les cubes restants en réserve à portée de tout le monde.

On place 1 dé catastrophe et 1 dé de terrain au centre de la table. Les autres dés sont placés l’écart en réserve.

totemix

On choisit un objectif. Il s’agit de patterns qu’il faudra reproduire avant la fin de la partie pour gagner :

totemix

Tour de jeu

Les joueurs ne jouent pas leur tour successivement. Chaque joueur est libre de jouer ses actions quand il le souhaite, en concertation avec les autres joueurs. Les joueurs décident s’ils jouent alternativement ou en même temps.

Le tour d’un joueur se décompose comme suit :

  1. Phase d’action : le joueur joue une action pour chaque cube dépensé. Il peut soit se déplacer d’une case, soit activer le pouvoir du totem sur lequel était placé le cube
  2. Les dés : une fois tous ses cubes dépensés, le joueur lance le dé catastrophe et le ou les dés terrains. Tous les joueurs doivent s’arrêter de jouer le temps de faire cette phase. On défausse un cube action de la réserve générale.
  3. Pioche : on pioche une carte totem qu’on rajoute à l’animal totem. On place un cube de la réserve générale dessus.

Les joueurs ne sont pas obligés de jouer les 3 phases tout de suite. On peut tout à fait attendre qu’un joueur joue la phase 2, puis attendre de nouveau avant la phase 3.

Les pouvoirs des totems sont très variés :

totemix

Ce sont ces pouvoirs qui permettent de façonner le terrain et de reconstituer le diagramme choisi en début de partie.

Le dé catastrophe va gêner les joueurs en polluant des cases, en empilant des cases sur d’autres ou en détruisant des cases.

Pour dépolluer une case, il faut se rendre dessus et avoir un animal totem d’une force au moins égale à la puissance de la pollution. Un animal totem a une force égale au nombre de cartes qui le compose.

Dépolluer n’est pas une action, il suffit de passer sur la carte pour le faire.

La fin de partie

Une partie se termine par la victoire des joueurs s’ils parviennent à reproduire le diagramme avec des tuiles terrain dépolluées.

Une partie de Totemix de termine par la défaite des joueurs si :

  • Il ne reste plus aucun terrain en jeu d’un même type
  • Les joueurs on épuisé tous les cubes action
  • Les joueurs ne peuvent pas appliquer une contrainte indiquée par les dés.

Il y a plusieurs modes de jeu comme un mode chronométré, et un mode « enfer » (sic)

Découverte en vidéo de Totemix par le renard ludique

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️

  • Un système original… qu’on maîtrise finalement assez vite
  • Pas de tours de jeu
  • Des illustrations très jolies
  • Totemix est difficile
  • Le thème de la nature
  • Plusieurs modes de jeu
  • Plusieurs diagrammes très différents avec une difficulté croissante
  • L’effet 3D du plateau qui évolue constamment et longueur, largeur mais aussi en hauteur

Ce que j’ai 💔

  • On joue un peu à l’aveugle sur la première partie
  • Il peut y avoir l’effet leader
  • Les pouvoirs pas faciles à appréhender au début
  • La mise en place aléatoire qui ne l’est pas vraiment
totemix

Design et Matériel

Je trouve Totemix très beau. Le design est sobre, mais coloré et efficace. On reconnaît tout de suite les biomes et les animaux totem. Cela donne un ensemble lisible et cohérant.

Les illustrations, un brin naïves, sont vraiment plaisantes et il y a toujours un animal figurant sur les tuiles, ce qui donne un sentiment de vie tout a fait agréable.

Le jeu est certes un prototype, mais le matériel est déjà bon. Je regrette juste que les cartes totem ne soient pas plus épaisses. Heureusement, le palier des 150% les remplacent par des tuiles de 2mm, une raison de plus de participer à la campagne !

totemix

Mécanique/Règle

C’est le point fort de Totemix ! Il est assez déroutant, et, au début, on revient naturellement et sans s’apercevoir à des tours classiques. Mais il ne faut surtout pas faire ça, c’est la défaite assurée.

Se coordonner pour jouer ses actions en concertation avec les autres joueurs, c’est la clef. Parce que 3 joueurs lancent en même temps le dé catastrophe, imaginez ce que cela peut donner.

Le revers de la médaille c’est qu’on peut être amené à attendre. Alors on est loin d’être inactif et on peut (on doit même) discuter et orienter les autres joueurs pour se coordonner, mais ne pas jouer pendant 5 minutes en attendant une ouverture pour faire son action, cela peut se révéler un peu frustrant.

Du coup, un effet leader peut s’installer, mais c’est un peu le défaut de 90% des jeux en coopération.

La mise en place aléatoire ne l’est pas vraiment et vous serez obligé de remanier votre premier setup pour respecter les contraintes. J’aurais aimé un setup de départ imposé.

Mais si tout le monde joue le jeu, Totemix est une expérience qu’il faut vivre ! Si les pouvoirs des totems sont un peu difficile à appréhender au début de la partie, après 4-5 tours, ça roule tout seul.

Il est vrai qu’on navigue un peu à vue lors de la première partie et particulièrement lors des premiers tours, mais c’est tellement satisfaisant quand on voit le jeu se développer et le pattern apparaître doucement devant soi.

Totemix a un vrai feeling de puzzle game à plusieurs. Et un puzzle game assez ardu à maîtriser. Vous aurez besoin de plusieurs parties pour arriver à battre chaque pattern, et si vous vous engagez sur le mode « enfer » et/ou chronométré, bon courage !

Alors il a plusieurs stratégies possible et vous devrez les découvrir à vos dépends comme dans un jeu de type Die and Retry, mais la durée courte des parties nous pousse à recommencer pour tenter autrement.

Les débuts de parties sont assez zen, voire un peu lentes, mais très vite la pression arrive et se fait sentir, au fu et à mesure que les cubes disparaissent de la réserve et que la pollution gagne du terrain.

Comme vous vous en doutez, cette pollution est mortelle, il ne faudra pas la laisser se propager.

Totemix est un jeu qui pousse à la communication, au jeu en équipe. On s’habitue finalement assez vite à jouer de manière non alternative.

Conclusion

Totemix est vraiment un jeu qui vaut le coup d’œil pour son originalité et l’expérience ludique qu’il procure. Vous avez encore un peu moins d’un mois pour vous le procurer et tenter l’aventure, ce que je ne peux que vous conseiller.

Adeptes de jeux coopératifs et/ou de puzzle game avec un vrai défi, Totemix sera parfait pour vous. Son design coloré, son thème nature et sa fabrication en Europe nous a convaincu !

A essayer d’urgence !

totemix

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent !

Votre soutien nous aidera beaucoup à acheter les jeux qui nous manquent, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

Régulièrement, nous offrons à des tipers des jeux que nous avons chroniqué.

Si vous voulez une explication plus approfondie, n’hésitez pas à vous rendre sur cet article : https://undecent.fr/2021/12/02/utip/

Un énorme merci à tous les tipeurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

Veuillez noter qu’il se peut que les jeux ne soient pas neufs, ils ont certainement servi aux tests.

Arnaud

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 3 juillet 2022

    […] Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2022/06/27/totemix/ […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :