[Recap] Semaine #2022-25

recap

Chaque dimanche nous vous proposons un aperçu des articles publiés dans la semaine sur le site. Vous y trouverez des liens vers les articles complets au cas où vous les auriez manqués.

Mardi

[Prochaines sorties] Pixie Games #6 (juin 2022)

Recap

Voici une sélection des nouveautés et donc des sorties boutiques des éditeurs distribués par Pixie Games ou des jeux qu’il localise pour ce mois de juin 2022.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2022/06/21/prochaines-sorties-pixie-games/

Jeudi

[Test] Escape Tales 3 : Children of Wyrmwoods – Une expérience longue et immersive pour le plus grand plaisir de nos neurones

Recap1 joueur et + (conseillé 1 à 3)RecapBartosz Idzikowski, Jakub Caban
Recap16 ans et +RecapAleksander Zawada, Jakub Fajtanowski
Recap3 à 7 heures pour l’ensemble des chapitresRecapBoard&Dice, Pixie Games
RecapEscape Game, déduction, coopératif
solo, narratif
RecapPixie Games
Recap05/2022Recap Dark Fantasy
Recap26,90 € chez Recap et dans Recap
Escape Tales : Children of Wyrmwoods

Escape Tales ? Des escape games narratifs avant tout

La gamme des Escape Tales, éditée par Board & Dice, est localisée et distribuée par Pixie Games ; elle surfe sur la mode des Escape Games « de salon ». Mais si vous trouvez parfois que certains scénarios des Unlock! manquent de narration, que pour certains il est juste question d’enchaîner les énigmes, ce n’est clairement pas le cas ici avec les Escape Tales. En effet, le récit y prend une place centrale.

Et de trois quatre

Après Escape Tales 1 : The Awakening, sorti en France fin 2020 et l’année suivante Escape Tales 2 : Low Memory, nous accueillons depuis mai 2022 Escape Tales 3 : Children of Wyrmwoods.

Children of Wyrmwoods

Même concept, mêmes auteurs – Jakub Caban et Bartosz Idzikowski -, et à peu près les mêmes mécaniques de jeu.

Dans quelques jours, c’est Le Livre des Rituels qui sortira en boutique. On y retrouvera les personnages des 3 opus qui y deviennent des héros secondaires qui, tout comme vous, ont plongé dans les secrets du livre.

Children of Wyrmwoods

Vous n’avez jamais joué à un Escape Tales et pourtant vous êtes joueur initié dans le genre ?

Si vous n’y avez pas encore joué et vous appréciez les escape games de salon, c’est peut-être pour les raisons suivantes :

  • Vous trouvez le jeu cher (25-30 €) alors qu’un Desckscape coûte 10-12 €,
  • Il est long (annoncé à 450 minutes !) alors que les principaux escape games se jouent en moins d’une heure
  • Il est effrayant – selon les thèmes – (un hopital psy, est-ce engageant au premier abord ?).

Mais, je vous invite à balayer ces arguments, et me laisser une chance de vous montrer que Children of Wyrmwoods est – peut-être – fait pour vous.

Des cartes, un site Internet et le temps pour vous

La série des Escape Tales est composée de plusieurs tas de cartes numérotées, d’un ou plusieurs livrets (chapitres), de mini-plateaux et de quelques jetons. Et plutôt qu’une application, on utilise ici un site web que l’on va devoir utiliser pour progresser dans l’histoire.

Et contrairement à la plupart des escape games, ces Escape Tales ne sont pas chronométrés ; ce seront vos choix qui vous ralentiront, qui feront bifurquer vers tel ou tel chemin, des choix qui vous feront dépenser des jetons qui ne sont pas illimités… Il faudra parfois vous « reposer » ou vous « reconcentrer ».

Des choix cornéliens, pour des parcours variés

Les Escape Tales sont constitués de plusieurs chapitres au travers desquels le récit se déploie. Vous explorez, lisez le paragraphe correspondant ; tel un Livre dont vous êtes le Héros, ces paragraphes placent alors un contexte, une situation. Ils vous demandent généralement de prendre une carte spécifique et numérotée de la pioche. La plupart des cartes piochées présentent des énigmes à résoudre pour progresser dans la péripétie.

Dans le premier opus, The Awekening, vous incarnez un père qui a déjà perdu sa femme et dont la fille vient de plonger dans le coma. Vous tenterez de tout faire la sauver de ce mal dont elle souffre. Tension psychologique au programme.

Dans le 2ème volet, Low Memory, vous êtes l’épouse d’un richissime ingénieur résidant dans une demeure hautement sécurisée. Puis un drame arrive. Chapitres après chapitres, vous allez incarner différents personnages pour vous retrouver propulsés dans un techno-polar.

Une aventure immersive intense, palpitante et non punitive à destination des initiés

Dans la 3ème boite, Children of Wyrmwoods, vous incarnez un personnage nommé Gilbert qui a passé sa vie dans une petite ville fortifiée, entourée de forêts dangereuses. Dans cette forêt poussent les ronces de Wyrm, de plus en plus agressives, qui peuvent provoquer la folie chez tous ceux qu’elles touchent. Pour résumer l’univers, on explore une forêt dans un décors vaguement fantastique.

Mais attention, ce jeu ne sera pas destiné aux débutants du jeu à énigmes, déjà par sa durée – comptez plusieurs bonnes heures mais avec des sauvegardes possibles – et par sa dureté – quelques énigmes sont faciles mais la plupart nécessitent une bonne réflexion, heureusement des indices et les solutions vous aideront à franchir les obstacles -. Mais ce qui caractérise les Escape Tales, c’est que vous n’êtes pas jugés ou punis pour avoir utilisé les indices. L’objectif global étant la satisfaction des joueurs, l’application est donc conçue pour les aider, pas pour les juger.

Et c’est rejouable !

Niveau rejouablité, le jeu est annoncé avec 60 parcours différents puisque vous serez confrontés à des choix profondément personnels qui influenceront le récit. Donc pas de côté « jetable » à la Exit où vous aller plier ou déchirer vos cartes pour les assembler entre elles par exemple. Et à la différence de quasiment tous les Unlock!, dans Escape Tales 3, vous ne ferez jamais toutes les énigmes lors d’une partie, mais vous pourrez rejouer autrement ou connaitre les différentes fins alternatives si vous le souhaitez.

Alors prêt à vous immerger dans un récit sombre et fantastique où vos neurones seront mis à rude épreuve ? Vos décisions influenceront le monde et les personnes que vous rencontrerez – pour le meilleur ou pour le pire…

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2022/06/23/test-escape-tales-childern-of-wyrmwoods/

Samedi

[Independence Day] Origames – It’s A Wonderful World, isn’t it ?

Recap

La série « Independence Day » se veut une présentation plus ou moins exhaustive des éditeurs francophones.
Igor Polouchine et Guillaume Gille-Naves se sont prêtés au petit jeu d’une sorte d’interview croisée pour Undecent.fr

Origames
Guillaume Gille-Nave

Ils vont nous permettent de connaitre la genèse, le développement, leur approche du monde du jeu et les projets à plus ou moins court terme d’Origames, packageur ludique et studio de création, créé en 2010 qui a un fonctionnement original et à qui l’on doit, entre autres, la sortie de dizaines de titres comme Croâ, Cerbère, It’s A Wonderful WorldClank !Cryptide It’s A wonderful Kingdom, et plus récemment The Hunger, Le Roi c’est moi !Voyage au Centre de la Terre ou le tout dernier Ecosphère.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2022/06/25/independence-day-editeur-origames/

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

Recap

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent !

Votre soutien nous aidera beaucoup à acheter les jeux qui nous manquent, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

Chaque mois, nous offrons à des tipers des jeux que nous avons chroniqué.

Si vous voulez une explication plus approfondie, n’hésitez pas à vous rendre sur cet article : https://undecent.fr/2021/12/02/utip/

Pour le mois de juillet, nous offrons :

1001 îles

Un énorme merci à tous les tipeurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

Veuillez noter qu’il se peut que les jeux ne soient pas neufs, ils ont certainement servi aux tests.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :