[Test] MARI, le plaisir solitaire

MARI1 joueurMARIJohannes Krenner
MARI10 ansMARIMaxim Yurchenko
MARI5-30 minutesMARILifestyle Boardgames
MARIcasse-tête, programmationMARIBlackrock games
MARI20/05/22MARI Science fiction
MARI11€90 chez MARI et dans MARI
MARI

J’aime beaucoup les jeux qui présentent une mécanique de casse-tête. C’est pourquoi j’apprécie tellement les jeux de pose de tuiles notamment. Depuis quelques temps, j’apprécie également de plus en plus les jeux solo (ceux qui sont uniquement solo, pas ceux qui proposent un module solo bancal).

Et puis les jeux de chez Lifestyle s’installent durablement dans l’univers ludique français et ils commencent sérieusement à squatter nos ludothèques.

Et puis il y a ce sympathique petit robot qui fait indéniablement penser à Wall-E, ce célèbre robot éboueur mis en scène en 2008 par Pixar, l’un de mes films d’animation favoris.

MARI

Alors j’ai demandé une boite à Lifestyle et j’ai pu tester le jeu en solitaire.

Dans MARI (Machine Autonome de Réparation Intelligente), les joueurs vont contrôler le petit robot qui doit réparer son usine après qu’une violente tempête électromagnétique ait endommagé le ventre de contrôle. 40 casse-têtes composent l’aventure avec une difficulté progressive.

Etes-vous prêts à remettre les plombs qui ont sauté ? Suivez le guide !

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 3 jetons
  • 11 tuiles Action
  • 20 cartes Niveau recto-verso
  • 4 cartes Indice et Solution
  • 2 cartes de règles

Comment on joue à MARI ?

La mise en place

On commence par choisir un niveau parmi les 40 proposés. Il est fortement conseillé de les prendre dans l’ordre.

On prend les tuiles actions listées en bas de la carte niveau.

On place le jeton représentant MARI sur la case de départ dans la bonne orientation.

mari
Le tour de jeu

A chaque tour, le joueur va sélectionner une tuile action et l’ajouter où il le souhaite dans la séquence d’activation. A chaque ajout, le joueur doit effectuer toute la séquence qui s’allonge donc à chaque ajout de tuile.

Il faudra bien se souvenir que la tuile peut être ajouté où on veut dans la séquence (entre deux tuiles, au début ou à la fin).

MARI ne peut pas traverser les murs et les obstacles.

La fin de partie

Pour réussir un niveau, il faut amener MARI sur la case de sortie et il faut qu’il y soit encore à la fin de la dernière séquence.

Si MARI rencontre un mur ou un obstacle, le niveau est perdu. S’il n’est pas arrivé sur la case de sortie et qu’il n’y a plus de tuiles à poser, c’est perdu.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️

  • La difficulté progressive
  • Les différentes tuiles actions introduites progressivement
  • Un casse tête vraiment casse tête dans les derniers niveaux
  • Le système d’indice
  • L’histoire que raconte MARI
  • Une boite qu’on peut emmener partout et installer partout

Ce que j’ai 💔

  • Les cartes niveau qui ne sont que des feuilles un peu épaisses
  • J’aurais aimé un meeple pour MARI plutôt qu’un jeton
MARI

Design

Le design de MARI est sympa et il correspond bien au thème. On a bien l’impression de parcourir les salles de cette gigantesque usine. MARI est bien illustré, il s’inspire de Wall-E sans le copier. Les plus attentifs remarqueront des attributs féminins sur MARI car c’est un robot-fille.

Les cartes niveaux sont bien illustrés et on distingue tout de suite les éléments dont on a besoin pour comprendre le puzzle.

Les icônes sur les tuiles actions sont clairs et explicite, une fois qu’on a lu leur fonction, on les reconnait bien.

Dans l’ensemble, MARI est plutôt joli et la direction artistique n’est pas trop chargée, on peut tranquillement se concentrer sur els défis sans être parasité.

MARI

Qualité du matériel

La qualité du matériel de MARI est très bonne pour les jetons qui sont bien épais.

Les cartes niveaux ne sont que des feuilles légèrement épaisses, elles font un peu cheap. J’aurais préféré quelque chose de plus épais pour une impression de qualité plus grande.

J’aurais aussi aimé un meeple pour MARI plutôt qu’n bête jeton.

Mais pour un jeu dans cette gamme, on n’est pas choqué par le matériel présent dans la boite, même s’il est spartiate.

MARI

Thème

J’aime bien le hème de MARI. On contrôle un petit robot dans une usine futuriste qui dysfonctionne. Une sorte d’agent de maintenance industrielle du futur en somme. Evidemment cela résonne en moi et je suis conquis !

Alors on ne peut s’empêcher de penser au film d’animation de Pixar, MARI ressemble un peu au fameux petit robot et l’absence d’humains renforce ce sentiment. L’aspect programmation informatique est assez bien rendu et on a bien l’impression d’envoyer des instruction à un robot « téléguidé » ou qui exécute un programme « bêtement ».

MARI semble récupérer ses programmes au fur et à mesure qu’elle exécute ses tâches comme si elle bootait son système après cette tempête électro magnétique.

Le tout est très bien rendu et on s’y plonge sans problème, d’autant que l’histoire est sommairement racontée tout au long des niveaux.

Mais détrompez vous, on est bien sur un jeu très mécanique, bien habillé certes, mais le thème ne reste qu’au stade de l’habillage.

Globalement en prend plaisir à retrouver MARI sur les 40 niveaux, et on s’habitue à sa présence.

ze meeple

Mécanique

La mécanique de base de MARI est très simple. Ce qui est bien c’est que le gameplay intégral est introduit très progressivement, et on a bien le temps de s’habituer à une mécanique avant l’ajout de la suivante.

Ce qui est source d’erreur au début, c’est qu’il faut bien penser à refaire toute le séquence à chaque ajout de tuile.

Il y a parfois plusieurs solutions à un problème et les indices vous aideront avec une phrase sibylline sans vous donner la solution directement ni même vous donner quelques moves.

La solution vous présente une solution parmi d’autres s’il y en a plusieurs, mais celle présentée est la plus évidente et vous ferez souvent la même que celle proposée. J’aurais aimé qu’il y soit indiqué le nombre de solutions pour qu’on puisse s’amuser à toutes les trouver.

Avec MARI, on enchaine les niveaux et on insiste sur ceux qui nous résistent.

Il y a un petit côté programmation en plus du casse-tête puisqu’on doit anticiper les tuiles qu’on pose puisqu’elles s’activeront dans l’ordre plusieurs fois par niveaux.

Les actions sont intéressantes et faciles à comprendre aussi on se plonge rapidement dans sa réflexion.

Si vous aurez besoin de plusieurs essais pour comprendre quelle est la bonne séquence de pose de tuile, il y a tellement de combinaison que la technique qui consiste à poser les tuiles au hasard en espérant que ça marche est voué à l’échec.

La mécanique de mouvement me fait penser aux jeux où l’on pousse des blocs que dans une seule direction pour se frayer un passage, c’est le même schéma de réflexion.

Tout cela rend MARI assez addictif et si vous avez un peu temps devant vous, vous pourrez le dévorer en une session (prévoir plusieurs heures dans ce cas).

ze meeple

Simplicité des règles

Les règles de MARI sont très simples et accessible et toutes les mécaniques sont introduites progressivement de sorte qu’on a bien le temps d’intégrer une mécanique avant d’en avoir une nouvelle.

Le feuillet de règle est simple mais clair et efficace.

ze meeple

Mise en place / Rangement

La mise en place se fait en un éclair (10 secondes à tout casse) et le jeu ne prend vraiment pas beaucoup de place de sorte qu’o peut y jouer à peu près n’importe où. On pourrai même imaginer y jouer sur un livre si vous n’avez pas de table où vous vous trouvez.

De quoi ne pas s’ennuyer dans les transports ou à la plage cet été !

Conclusion

MARI est un excellent jeu de réflexion, de programmation en casse-tête solitaire ! Simple d’accès avec une difficulté et une richesse mécanique progressive, il comblera les amateurs de jeux de réflexion. Sa petite boite et l’espace qu’il demande étant réduit, on l’emmènera partout pour faire passer le temps ! MARI est un excellent ajout de toute bonne ludothèque soliste !

MARI

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent !

Votre soutien nous aidera beaucoup à acheter les jeux qui nous manquent, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

Chaque mois, nous offrons à des tipers des jeux que nous avons chroniqué.

Si vous voulez une explication plus approfondie, n’hésitez pas à vous rendre sur cet article : https://undecent.fr/2021/12/02/utip/

Pour le mois de mai, nous offrons deux lots :

Lot 1 : M.A.R.I. et l’usine fourdoyée (Lifestyle)

Lot 2 : Drawbot (Jyde)

Un énorme merci à tous les tipeurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

Veuillez noter qu’il se peut que les jeux ne soient pas neufs, ils ont certainement servi aux tests.

Arnaud

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :