[Test] Vivid Memories – Quand les souvenirs ne peuvent plus attendre

Vivid Memories

2-4 joueurs
Vivid MemoriesBrett J. Gilbert, Matthew Dunstan
Vivid Memories12 ans et +Vivid MemoriesAndrew Bosley
Vivid Memories45 minutesVivid MemoriesMatagot
Vivid MemoriesDraft, placement, objectifs visuels,
puzzle game
Vivid MemoriesSurfing meeple
Vivid MemoriesFévrier 2022Vivid Memories Souvenirs, onirique
Vivid Memories36,90 € chez Philibert
Vivid Memories

Dis papa, c’est quoi cette bouteille de lait comment naissent les souvenirs ?

Le papa :  « Ouh la la, je ne suis pas expert en neurosciences mon petit loup. Désolé. Mais si tu te demandes comment les souvenirs sont créés, Vivid Memories tentera de nous l’expliquer et surtout les raviver …. à sa manière ! »

Collecte de fragments et recoloration de souvenir

Dans Vivid Memories, collecter des fragments colorés et géométriques de souvenirs d’enfance vous semblera être un jeu d’enfants. Emmagasinez-les sur votre plateau de jeu double couche en activant des effets de réorganisation ; le tout afin de former une sorte de tapisserie mnésique de son enfance.. Et scorer à l’issue des 3 manches que compte la partie.

Mais détrompez-vous, cette fausse facilité enrobée d’un univers onirique avec des illustrations de toute beauté cache un jeu avec des subtilités mécaniques intéressantes qui demanderont observation et anticipation.

Des mécaniques imbriquées au service de vos souvenirs

Dans Vivid Memories, vous récupérez de 1 à 3 fragments colorés – avec des conditions de collectes simples – disposés sur des tuiles représentants des moments importants de votre enfance – Vivid memories signifiant « souvenirs vivants » ou « éclatants », donc importants. Vous pourrez récupérer ces tuiles une fois vidées de tout fragment de collecte ; elles vous permettront de scorer plus tard.

A chaque collecte, ces fragments rouges, jaunes, bleus, violets ou verts rejoindront les hexagones de votre tableau personnel. Des hexagones qui ne pourront contenir chacun que 3 fragments de souvenirs maximum.

Il vous faudra intelligemment créer des liens (des « fils ») de mêmes couleurs traversant votre plateau. Et vous aurez intérêt à bien réfléchir pour réorganiser ces fragments posés tour après tour en activant certaines actions de réorganisation que vous donne votre plateau par défaut ou les tuiles acquises lors de la phase de collecte. Une fois activées, ces dernières vous permettront de scorer en répondant à des conditions de disposition de fragments à l’intérieur de vos hexagones.

Vivid Memories contient à la fois une sorte de mélange de draft ouvert et de marché de collecte (pour les fragments), des combos (avec les tuiles moments) et une petite narration onirique (en récupérant des souvenirs).

Vivid Memories est un jeu de Matthew Dunstan et Brett J. Gilbert, illustré par Andrew Bosley (Everdell) pour 1 à 4 rêveurs à partir de 13 ans pour des parties de 45 minutes. Après une campagne Kickstarter menée en 2021 par Floodgate Games (Sagrada) qui a permis d’obtenir plus de 100 000 $, il est localisé par Matagot.

Alors, arriverez-vous à faire émerger vos souvenirs d’enfance pour qu’ils viennent irradier de leur luminescence vos moments présents ?

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 4 plateaux Joueur
  • 20 tuiles Moment
  • 5 tuiles Aspiration
  • 125 jetons Fragment (25 par couleur)
  • 4 Aides de jeu
  • 1 marqueur premier joueur
  • 16 marqueurs de score
  • 1 piste de score et de manche
  • 1 marqueur de manche
  • 1 sac en tissu
Vivid Memories

Comment on joue à Vivid Memories ?

Mise en place

Chacun prend une tuile d’objectif caché (tuile Aspiration) et un plateau joueur. Chaque plateau est composé d’hexagones vides et d’un réseau d’emplacements vides le long du bord extérieur. Les plateaux sont asymétriques.

On place la piste de score accessibles pendant la partie ; chacun y place un marqueur à sa couleur sur le 0. On y place le marqueur de manche sur la première case.

On met dans le sac un nombre de fragments de chaque couleur en fonction du nombre de joueurs (2 joueurs : 11 fragments de chaque couleur / 3 joueurs : 17 fragments / 4 joueurs : 20 fragments). Il y a 5 couleurs différentes au total : bleu, vert, rouge, violet, jaune.

Un marqueur premier jouer est attribué à un des joueurs.

La partie se déroule en 3 manches

Tour de jeu

Chaque manche est composée de 4 phases : Préparation / Souvenirs / Réflexion / Récompense

1) Préparation

On pioche autant de tuiles Moment que le nombre de joueurs + 2 et on les place face Action visible (l’autre face est la face Score) l’une à côté de l’autre au centre de la table de jeu bien visibles de tous.

On pioche dans le sac un certain nombre de jetons Fragments par tuile en fonction du nombre de joueurs (4 jetons par tuile à 2 joueurs / 5 jetons à 3-4 joueurs). On les pose sur chaque tuile Moment révélée.

2) Souvenirs

Celui qui a le marqueur 1er joueur démarre puis on joue dans le sens horaire.

On prend entre 1 à 3 Fragments de Souvenir provenant de la première ou de la dernière tuile Moment.

Mais attention à la condition de collecte : Si vous en prenez 3, ils doivent tous être de couleurs différentes. Si vous en prenez 2, ils doivent être identiques. Si on prend un seul fragment, on effectuera l’action Reconnecter. S’il n’y a plus assez de fragments pour en prendre plus d’un sur la tuile, on prend le ou les 2 autres fragments présents sur la tuile adjacente.

On place ses jetons fragments comme bon nous semble dans un seul hexagone vide de son plateau Joueur. Peu importe dans l’hexagone comme ils sont placés. C’est leur présence qui compte.

En prenant 1 seul Fragment on fait l’action Reconnecter qui permet de déplacer autant de jetons Fragment de d’hexagone vers un ou des hexagones adjacents ou de déplacer autant de Fragments d’hexagones adjacents vers l’hexagone choisi. C’est une action importante qui demandera réflexion puisqu’on prend peu mais on réorganise beaucoup.

Si on a vidé la tuile Moment de tout fragment, on la récupère et on la place à côté de son plateau.

3) Réflexion

Quand la dernière tuile Moment a été revendiquée, on commence par placer ses tuiles Moment revendiquées à ce tour sur les emplacements de son choix de la partie supérieure de son plateau personnel. Mais attention, pas au hasard, car on recouvre ses actions de base. Cela constitue votre Banque de Souvenirs.

On peut alors effectuer 1 à 4 actions de la Banque de Souvenirs, une seule fois et dans l’ordre de son choix.

Alors en quoi consistent les actions ? Actions de base : Echanger, déplacer un fragment, piocher un Fragment dans le sac, en récupérer 2 dans la réserve contre 1 de votre plateau par exemple. Sur les tuiles, les actions sont celles d’échanger un fragment d’une couleur précise contre 2 fragments de couleurs précises ou prendre un fragment d’une couleur précise et le placer sur un hexagone vide.

Après avoir effectué une action tuile Moment, on la retourne sur sa face Score. Sur chaque face score se trouve dessinée une scène vous mettant à l’œuvre dans des situations exceptionnelles (devenir un roi plutôt que de faire un château de sable), oniriques, héroïque (diriger un dragon plutôt que de faire voler un cerf-volant en forme de dragon) ou tout simplement magnifique (devenir vendeur de produits rares dans un magnifique marché oriental).

Tant que toutes les tuiles Moment n’ont pas été prise on recommence un nouveau tour de jeu.

Fin de manche

4) Récompense

On marque des points immédiats de fin de manche :

  • Des points pour chaque tuile Moment sur leur face et dont on remplit les conditions indiquées (présence de 2 ou 3 fragments de couleurs imposée par hexagone). Important : Il est possible de scorer plusieurs fois la même tuile. Chaque tuile qui nous a permis de scorer devient un « Moment Précieux » que l’on place près de son plateau. Elle nous fera marquer des points en fin de partie et libère un emplacement dans sa Banque de souvenirs.
  • Des points grâce aux connections que vous êtes parvenu à établir entre 2 (ou plus) Souvenirs Essentiels identiques de votre plateau avec des Fragments de même couleur. Ceci constitue un Fil. Une fois les points marqués en suivant un petit calcul (nombre d’hexagones comportant la couleur du fragment x le nombre d’emplacements vides de Souvenirs essentiels ; on déplace chaque fragment de l’extrémité du fil décompté dans l’emplacement Souvenirs Essentiels disponible et vide autour de son plateau. Ils nous permettront de marquer par manche entre 1, 4 ou 18 points en fonction du niveau de Souvenirs Essentiels complété.

On marque ses points en déplaçant son marqueur de score sur le plateau de Score.

A la fin de la manche, on passe le marqueur 1er joueur à la gauche de celui qui a joué en dernier lors de cette manche. On déplace ensuite le marqueur de Manche d’une case vers la droite sur le plateau Piste de Score et Manche.

Fin de partie

La partie prend fin à l’issue de la 3ème manche. On marque 1 point par Fragment correspondant à la couleur de sa tuile Aspiration reçue en début de partie, 2 points pour ceux présents dans les emplacements de Souvenirs Essentiels et 5 points pour les Fragments présents sur vos tuiles Moment Précieux.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️

  • Le matériel de qualité (fragments en bakélite, plateaux double couche épais, tuiles épaisses, règle du jeu toilée, grand sac en tissu …).
  • Les illustrations des tuiles et la couverture de la boîte.
  • Les fragments plutôt agréables à manipuler.
  • La mécanique de jeu assez variée, pour un jeu abstrait, qui apporte de l’interaction indirecte.
  • Plus on joue, plus on regarde ce que fait l’adversaire et plus l’interaction indirecte devient importante.
  • Les multiples manières de scorer (connexions par fils, réponse aux objectifs des tuiles Score, tuile secrète aspiration distribuée en début de partie).

Ce que j’ai 💔

  • Une impression de frustration au fur et à mesure du jeu et jusqu’à la dernière manche. On se demande quand est-ce que l’on pourra développer toute notre stratégie ; le fin du jeu vient très vite avec une impression de ne pas avoir réussi à faire ce que l’on voulait.
  • La taille des combinaisons de fragments présentes du côté Score sur les tuiles est plutôt petite. Il faut souvent se rapprocher pour bien repérer le couleurs.
  • On a un peu de mal à se fier uniquement aux couleurs lorsqu’on veut faire la différence entre le bleu et le violet sur les tuiles et les plateaux joueurs. Autant les fragments sont contrastés entre le bleu et le violet, autant sur le reste, cet à dire sur ce qui est imprimé, il faut plutôt se fier aux pictogrammes.
  • Un thermoformage adapté à la version KS deluxe ; de la place est donc perdue dans la boîte.
  • L’aspect abstrait prend vraiment le dessus sur le thème onirique.
meeple vert

Design

Les illustrations des tuiles sont de toute beauté. Et j’adore la couverture de la boîte. C’est frais, un peu enfantin mais surtout onirique. Il faut dire qu’on a à faire à l’illustrateur d’Everdell, Andrew Bosley.

Vivid Memories

Les picto ajoutés sur chaque fragment en fonction de sa couleur est bien pensé, il permet d’éviter les confusions et rend le jeu colorblind (accessible aux daltonien).

Sur les jetons joueurs (16 au total), les illustrations sont très enfantines et sont moins réussies que sur les tuiles : un ballon de foot, de rugby, un frisbee etc … On a même tendance à les confondre lorsqu’ils sont posés sur la piste de score.

Vivid Memories
Vivid Memories

Qualité du matériel

Le matériel est de qualité :

Les fragments en bakélite décliné en 5 couleur différentes rendent bien au touché et visuellement.

Vivid Memories

Les plateaux double couche sont très épais ; s’ils ont tendance à un peu cintrer, on les remet vite d’aplomb.

Vivid Memories

Les tuiles hexagonales sont épaisses et de belle taille.

La règle du jeu toilée

Un grand sac en tissu noir floqué au nom du jeu.

Les différents petits jetons sont en revanche un cran en dessous. J’aurai largement aimé en avoir faits avec un autre matériaux.

Un grand tableau de score à part.

Vivid Memories

Thème

Vivid Memories est avant tout un jeu abstrait. On sort vite du thème onirique (= lié aux rêves). Seul le vocabulaire nous le rappelle sans cesse lorsqu’on fait les phases d’actions : fragment de souvenir, souvenirs essentiels, souvenirs précieux, moments liés à ses souvenirs etc … Alors certes les illustrations sont magnifiques sur les tuiles, mais on est vite la tête dans le guidon à surveiller les pictos, les couleurs, réorganiser ses pièces, créer ses lignes.

Il n’est plus du tout question de rêves à ce moment-là mais de casse-tête, mais pas prise de tête.

Pour la première partie, on se plait à regarder les illustrations, à chercher pourquoi on parle d’Aspiration, de Moment précieux. Mais cela passe vite. Alors il est vrai que c’est mieux d’avoir un thème, surtout s’il est cosy, cotonneux, rassurant, mais honnêtement on ne joue pas à Vivid Memories pour son thème. En tout cas pas moi. Je le joue pour sa mécanique plaisante et sa bonne rejouabilité.

meeple vert

Mécanique

Vivid Memories, un jeu puzzle game très abstrait dans sa mécanique. Simple mais pas du tout simpliste. Il y aura de quoi cogiter. Ce qui est intéressant c’est qu’il est accessible et en même temps demande de l’anticipation si on désire scorer.

C’est simple : On collecte, on pose, on réorganise – si on veut -, on score – si on peut -.

  • La collecte :

On prend de 1 à 3 fragments posés sur des tuiles (4 à 6 tuiles placées en fonction du nombre de joueurs) lors d’une phase de draf ouvert : 1 seul fragment, 2 identiques ou 3 différents. Et toujours en les prenant sur la tuile la plus à gauche ou le plus à droite.

Au fur et à mesure on accède aux tuiles centrales puisque s’il n’y a plus de fragments sur la tuile, celui qui a fait l’action de collecte la récupère. Et des fragments, il y en a peu sur les tuiles (4 ou 5 seulement en fonction du nombre de joueurs). Les tours iront donc assez vites lorsqui’on a bien compris les enjeux de la collecte et de la prise de tuile.

Il y a une réelle tension liée à la récupération de ces tuiles Moment. Une tension qui est plus importante encore plus on est de joueurs puisque notre tour revient plus tard et les tuiles immédiatement convoitées sont alors les mêmes pour tout le monde. Et à plus de 2 joueurs, on peut anticiper davantage puisqu’il y 3-4 tuiles non accessibles au début des collecte, mais ces tuiles deviendront accessibles au fur et à mesure des tours de collecte.

  • La pose :

On place son ou ses fragments dans un hexagone vide. Peu importe leur disposition à l’intérieur de l’hexagone. Il faut s’arranger pour réaliser des lignes de couleurs identiques -des fils- reliant les bords. Mais aussi jeter un œil à ses tuiles Moment qui permettront de scorer sur des combinaison de 2 ou 3 couleurs différentes.

Vivid Memories
  • La réorganisation

Prendre un seul fragment permet de réorganiser son plateau. On éjecte 1 à 3 fragments d’un hexagone vers 1 ou plusieurs hexagones adjacents ou on en regroupe 1 à 3 dans un hexagone, avec des fragments provenant d’hexagones adjacents. C’est une action très intéressante mais qui vous empêche de collecter beaucoup. C’est un choix à faire avec parcimonie.

Il y a un choix important à faire : quelle action de base vais-je remplacer par une tuile dont j’ai fait l’acquisition ? Ce choix sera important et qui pourra vous handicaper si vous faite le mauvais choix. Et si vous avez acquis 4 tuiles, vous n’aurez pas d’autres choix que de toutes les remplacer.

Et vous aurez a possibilité de faire entre 0 et 4 actions. : échanger, ajouter, collecter …

  • Le scoring :

C’est évidement ce qui motive les actions précédentes : créer les bonnes liaisons, répondre à des conditions de présences de fragments, axer ses collectes en fonction de sa tuile Aspiration.

Vivid Memories

Le jeu est calculatoire et peut se jouer à différents niveaux de jeu. La stratégie est bien présente et il faudra se poser les bonnes questions :

  • Quelle tuile Moment m’intéresse ? Celle-ci ? Alors il faudra que je la vide de ses fragments pour la récupérer.
  • Quels fragments désirais-je récupérer ? Et pour les placer où ?
  • Comment arriver à réorganiser tout cela pour établir des fils de connexion et valider les conditions de mes tuiles Score ?
  • Dois-je scorer vite mais peu ou lentement mais beaucoup plus par la suite ?
  • Dois-je orientation ma stratégie dès le début en lien avec ma tuile aspiration, ou dois-je faire preuve d’opportunisme ?

En fait, cet univers onirique se révèle être plus complexe qu’il n’y paraît et il vous demandera de bien anticiper vos tours de jeu.

Mais là où le bas blesse c’est une impression de frustration au fur et à mesure du jeu et jusqu’à la dernière manche. On se demande quand est-ce que l’on pourra développer toute notre stratégie ; le fin du jeu vient très vite avec une impression de ne pas avoir réussi à faire ce que l’on voulait. La fin arrive, là, un peu comme une cheveu sur la soupe et on a comme l’impression qu’il manque quelque chose.

Et à plus de deux joueurs, on réfléchit le temps que notre tour arrive et chacun fait un peu sa tambouille de son côté. On en vient à s’ennuyer même s’il y a toujours quelques chose à programmer. Et surtout si on se fait chiper la tuile que l’on convoitait. A deux le jeu me parait mieux qu’à plus.

meeple vert

Simplicité des règles

Le livret de règle est clair, plutôt court, bien formulé, bien traduit et complet avec des exemples explicites permettant de lever les doutes.

L’aide de jeu disponible pour chaque joueur est bien utile et évite bien sûr les retours à la règle. Dommage qu’elle n’explique que les actions de réorganisation et le scoring de fin de manche et non en plus le résumé des phases de jeu.

Vivid Memories
Vivid Memories

Mise en place et rangement

Le thermoformage permet de contenir tous les éléments de jeu. Cependant, il est plus grand que tous les éléments qui sont disponibles puisqu’il semble qu’il s’agisse du thermoformage prévu pour la version KS complète. Il y a un emplacement pour le playmat et pour un jeton 1er joueur en 3D.

Vivid Memories

L’ensemble s’installe assez vite. Ce qui est le plus long est l’ajustement du nombre de fragments à mettre dans le sac en tissu, à faire en fonction du nombre de joueurs. Compter moins de 10 minutes de mise en place.

Vivid Memories

Conclusion

Vivid Memories est un très bon jeu abstrait dans un environnement onirique. De type « Azul » ou « Calico » mais en plus complexe, c’est un bon et malin remue-méninges avec plusieurs façons de scorer.

Un jeu avec une mécanique en apparence très simple : collecter des fragments et les poser dans un hexagone vide, revendiquer les tuiles Moment une fois vidées de leurs fragments, réorganiser les fragments de votre plateau en utilisant jusqu’à 4 actions et scorer de plusieurs façons.

Il vous faudra une manche de chauffe sur les trois pour bien assimiler les règles qui sont pourtant simples. Une fois cette étape franchie, le jeu fonctionne à merveille. C’est fluide surtout à 2-3 joueurs. A 4 joueurs c’est un peu plus long.

De l’interaction indirecte : Vivid Memories est un jeu qui, plus vous avancez dans sa maîtrise, vous forcera à suivre ce que veulent faire vos adversaires et prendre tel ou tel fragment avant les autres ou telle tuile Moment pour éviter de la laisser à l’un des joueurs.

La mécanique est plaisante et votre cerveau va carburer pour optimiser vos coups.

Fluide, plutôt rapide, stratégique et demandant de l’anticipation, Vivid Memories pourrait être une belle surprise. L’édition est de très bonne facture, les illustrations des tuiles Moment, du même artiste qu’Everdell, sont du plus bel effet. Cependant il y a comme une frustration au fur et à mesure du jeu et jusqu’à la dernière manche. On se demande quand est-ce que l’on pourra développer toute notre stratégie ; le fin du jeu vient très vite avec une impression de ne pas avoir réussi à faire ce que l’on voulait. Pour ma par, le jeu tourne vraiment mieux à 2. Il permet de mieux planifier nos actions.

Un conseil : 2-3 parties seront nécessaires pour l’apprécier à sa juste valeur.

L’exemplaire testé nous a été gracieusement donné par Matagot mais il n’influence en rien notre avis objectifs sur le jeu.

Vivid Memories

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent !

Votre soutien nous aidera beaucoup à acheter les jeux qui nous manquent, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

Chaque mois, nous offrons à des tipers des jeux que nous avons chroniqué.

Si vous voulez une explication plus approfondie, n’hésitez pas à vous rendre sur cet article : https://undecent.fr/2021/12/02/utip/

Pour le mois d’avril, nous offrons deux lots :

Lot 1 : M.A.R.I. et l’usine fourdoyée (Lifestyle)

Lot 2 : Drawbot (Jyde)

Un énorme merci à tous les tipeurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

Veuillez noter qu’il se peut que les jeux ne soient pas neufs, ils ont certainement servi aux tests.

Laurent
sandrine

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :