[Recap] Semaine #45

recap
Recap

Chaque dimanche nous vous proposons un aperçu des articles publiés dans la semaine sur le site. Vous y trouverez des liens vers les articles complets au cas où vous les auriez manqués.

Lundi

[Test] Monki, Roi Louis

recap
recap2 joueursrecapAntoni GuillenJean Pineau
recap7 ansrecapCamille Chaussy
recap15 minutesrecapThe Flying Games
recapcollection, stop ou encorerecapBlackrock Games
recap05/11/21recap
recap22€50 chez recap et dans recap
Monki

Cela faisait un an que nous n’avions pas eu de jeu à deux joueurs chez Flying Games, j’avais hâte de voir ce nouvel opus de la gamme 2 joueurs de cet éditeur ! Aussi, quand Monki a été annoncé ce fut la hype immédiate parce que j’aime beaucoup les jeux de cette gamme.

Avec ses deux nouvelles figurines bien sympa représentant des singes du style du livre de la jungle, deux orang-outans tout droit sorties de l’île de Bornéo, sa mécanique de collection et de stop ou encore et la promesse d’accessibilité avec son 7+ sur la boite, Monki avait des arguments pour me convaincre de l’essayer, c’est chose faite, et pas qu’une fois !

A l’ouverture de la boite, on n’est pas déconcerté par le matériel si on est un habitué de la gamme : 4 plateaux à assembler, des tokens à retourner, on est en terrain connu. C’est plutôt la mécanique qui diffère, c’est le premier jeu de la gamme qui adopte le stop ou encore, c’est plutôt rafraichissant. Vous le verrez, Monki est sans doute le jeu de la gamme le plus accessible, presqu’un jeu pour enfants, en tout cas, il a eu du succès avec les miens.

Dans Monki, les joueurs incarnent deux orang-outans qui vont tenter de monter sur le trône du roi des singes en montrant qu’ils sont les plus habiles cueilleurs de fruits de la jungle. Situé dans un temple en ruine, le terrain de jeu forcera les personnages simiesques à se déplacer constamment pour retourner les bonnes jarres à la recherche des précieuses bananes, figues, ananas ou grappes de raisin.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/11/08/monki/

Mardi

[Test] Vol de nuit, collaborer dans l’espoir de braver les dangers d’une folle traversée…

recap
recap2-5 joueursrecapRonan Legendre, Paul Réguème, Nicolas Minor, Louis-Arnaud Viard.
recap12 ans et +recapMaud Chamel
recap40 minutesrecapMad
recapcoopératif, programmation , communication,
déplacement, déduction.
recap404 Editions
recap30/06/2021recap Aviation, Saint-Exupéry, aventure, transport historique.
recap 27€ chez recap et dans recap
VOL DE NUIT

« Voler à travers la nuit jusqu’à entrevoir les premières lueurs du jour ou sombrez dans l’océan noir d’un vol sans lendemain »

Editeur

Pilotes de l’aéropostale, bienvenue dans Vol de nuit, un jeu coopératif et stratégique inspiré par l’œuvre de Saint Exupéry. Lors d’une traversée aérienne nocturne, la confiance en tes partenaires agrémentée d’une bonne prise de risque, t’aideront à braver les dangers du ciel. Si vous parvenez ensemble jusqu’à « l’aube », vous vous octroierez la victoire, ce qui assurera la livraison du courrier transportée depuis la Patagonie.

Vol de nuit utilise un système intéressant de planification d’actions dans lequel chacun pose à son tour des cartes « carburant », face cachée, possédant des indications qui guideront le déplacement d’un pion avion, sur un plateau de jeu. En fonction du niveau de la jauge « espoir», tu peux indiquer à tes partenaires une ou plusieurs informations (cap du déplacement, type d’action de l’avion). Chacun planifie ainsi une partie de la trajectoire de l’avion. Lors la dernière phase du tour, le joueur commandant déplacera le pion avion sur le plateau de jeu en fonction des possibilités des cartes qu’il révélera une par une.

En faisant des hypothèses sur les cartes des partenaires, tu chercheras à éviter les cases brume, la pluie, l’orage et les tornades qui font baisser la jauge « espoir » détériorant ainsi les possibilités de communication entre joueurs ; il faudra également éviter les montagnes et les dangers permanents, qui peuvent se cumuler et modifier certaines modalités de jeu.

Chaque partie sera bien différente des autres. Les cases étoiles et lune apporteront un peu de répit dans cette mésaventure où il faut sans arrêt gérer le couple risque/ sécurité pour parvenir vivant de l’autre côté du plateau, sachant que le niveau des cartes « carburant » baisse à vue d’œil tout au long de la partie.

Alors. Votre plan de vol est prêt ? Partons.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/11/09/vol-de-nuit/

Mercredi

[Test] Canopéa, les oiseaux se cachent…

recap
recap2-5 joueursrecapAnnick Lobet
recap6 ansrecapGaetan Noir
recap20 minutesrecapBlam !
recapdextérité, collection, mémoirerecapBlackrock Games
recap22/10/21recap Animaux, Celestia
recap21€90 chez recap et dans recap
Canopéa

Il y a quelques temps j’avais joué à Celestia du même éditeur et du même illustrateur, et j’avais bien aimé, notamment la direction artistique. Alors quand Blam ! a annoncé un jeu pour enfants dans le même univers, j’ai eu envie de l’essayer.

ET puis à Vichy, j’ai pu essayer une version géante de Canopéa. J’ait tout de suite été séduit par le jeu et sa promesse : un jeu adaptable à tous les niveaux au sein même d’une partie. On pourrait penser qu’il s’ait d’un jeu de pichenette et on peut en effet y jouer ainsi, mais il a été conçu pour utiliser le gros pion pour propulser le palet aéronef en avant.

On a finalement un peu la même sensation qu’au billard, la queue en moins, la quille du bowling en plus. Alors si vous avez une grande table ou un sol dégagé, les enfants pourront faire tout ce qu’ils non pas le droit de faire d’habitude avec un jeu de société : taper les pièces, bouger le décor, faire tomber les éléments du jeu. Et ça, ça leur plait tout particulièrement.

Dans Canopéa, les joueurs vont déplacer un aéronef jusqu’à atteindre des « cités arbres » et sauver les oiseaux qui s’y cachent d’une terrible menace : les contrebandiers. Il faudra ensuite rentrer dans Canopéa pour mettre à l’abris ces précieux oiseaux. Mais les oiseaux se cachent (pas pour mourir, rassurez vous) et il faudra bien e souvenir de leur emplacements faute de quoi ils risquent de se faire capturer.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/11/10/canopea/

Jeudi

[Test] Saint Seiya Deckbuilding – La renaissance des Chevaliers du Zodiaque

recap
recap2-5 joueursrecapMaxime Babad, Nicolas Badoux
recap14 ans et +recap/
recap60-90 minutesrecapYoka By Tsume
recapCartes, deckbuilding, combinaisonsrecapNéo Ludis
recap2019recap Manga, Saint-Seiya, Chevaliers du Zodique, Fantasy
recap 29,00€ chez recap et dans recap
SAINT SEIYA – DECKBUILDING

Chant : « « Les chevaliers du Zodiaaaaaaaakeuuuu… » , s’en vont toujours à l’attaaaa-queuuuu … »… Les fans – ou pas – de Bernard Minet et du Club Dorothée auront tôt fait de reconnaître – ou de zapper – la chanson du générique de la série télévisée d’animation japonaise homonyme adaptée du manga Saint Seiya de Masami Kurumada.

Une série qui aurait marqué son temps à la fin des années 80 sur TF1 et qui a su fédérer une communauté de fans (autour de la série, mais surtout autour du manga) encore actifs actuellement. Mais c’est du jeu Saint-Seyia dont il est question. Alors, juste un jeu à Licence ?

Athéna est en danger, en tant que chevalier de bronze il est de votre devoir de la protéger du Grand Pope et de ses chevaliers corrompus, avant que la dernière flamme de l’Horloge ne s’éteigne. Incarnez un de vos héros mythique de la saga, collectez des armures, combattez et recruter les chevaliers qui croiseront votre route pour obtenir un maximum de point de victoire avant que l’Horloge ne proclame la fin de la partie.

Saint Seiya est un jeu qui ne révolutionnera pas le deckbuilding – il n’en a pas l’ambition – mais il attirera sûrement grâce à son thème – d’autant plus que le manga marque un retour en force indéniable depuis quelques années -, grâce à son matériel très conséquent, complet, beau et de belle qualité (éléments aimantés, nombreuses cartes foil plastifiées, tapis néoprène …) et grâce à son prix abordable (moins de 30 €). Joliment illustré, il ravira d’abord les fans et/ou les nostalgiques et il permettra aux amateurs du genre de livrer des parties où la magie pourra opérer, surtout si on y ajoute les extensions. Mais ça, ce sera une autre histoire … à suivre…

Alors, Saint Seiya, prêt à revêtir l’armure de bronze et à en découdre pour sauver Athéna menacée par le grand Pope ? A nos cartes, prêts, partons !

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/11/11/test-saint-seiya-deckbuilding/

Vendredi

[Test] Enigma, Master Pendu

enigma
recap2-4 joueursrecapBill Eberle, Greg Olotka, Jack Kiitredge, Peter Olotka
recap10 ansrecapKwanchai Moriya
recap30 minutesrecapAtalia
recapLettres, PendurecapAtalia
recap2021recap
recap32€95 chez recap et dans recap
Enigma

C’est au salon de Vichy que j’ai vu pour la première fois Enigma. L’illustration de la boite m’a fait de l’œil ! Des couleurs vives, un dessin faisant penser à la méditation, une inscription :  » un jeu de lettre en pièces ». Un combo qui suscite mon intérêt !

En me rapprochant de la table où 2 jeunes d’une quinzaine d’années étaient concentré, j’ai découvert un plateau original, des petites pièces : rouges, jaunes, vertes et bleues. Mais où sont les lettres ? Comment y joue-t-on ?

J’ai observé un moment la partie en cours, l’un des jeunes mettait une pièce rouge sur le plateau, et l’autre lui répondait : « non, elle va pas là ! essaies encore ! »

Mais comment diable joue-t-on ? Mon regard se porta sur le bord de la boite où se trouve dessiné les lettres avec des segments rouges, jaunes, verts et bleus ! Ah mais voilà la fonction de ces petites pièces !

En effet, la partie avait évolué, des morceaux de couleurs étaient posés sur le plateau, le mot prenait forme !

Comme dans une partie de pendu, on positionne des morceaux de lettre et notre adversaire valide ou non le placement. Un codeur et un décrypteur !

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/11/12/enigma/

Samedi

[Prochaines sorties] Matagot #11 (novembre 2021)

recap

Au programme : Control, Trails, Murano – Light Masters -, Fort, A War Whisper, Aeon’s End Legacy !

recap

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :