[Recap] Semaine #39

Recap
Recap

Chaque dimanche nous vous proposons un aperçu des articles publiés dans la semaine sur le site. Vous y trouverez des liens vers les articles complets au cas où vous les auriez manqués.

Mardi

[Entretien avec] Thomas Dupont – La quête d’aventures ne fait que commencer !

Recap

Codex Naturalis, Dunaïa, Cartaventura, Rush Out … Vous connaissez ? Eh bien apprenons à en connaître un peu plus sur leur auteur, Thomas Dupont, qui se livre au jeu de l’interview pour Undecent.

Peux-tu en quelques mots nous parler de toi et décrire ton parcours ? Parce qu’il me semble que développeur d’application, ça ne mène pas directement à game designer non ?

Effectivement ça n’y mène pas forcément, mais dans mon cas c’est vraiment grâce à mon métier de développeur que j’ai atterri dans le monde du jeu. Ayant toujours été joueur et étant développeur d’applications mobiles de métier, c’est tout naturellement que j’ai voulu, il y a une douzaine d’années, créer des jeux pour smartphones. C’est dans ce cadre-là que j’ai appris l’existence d’un groupe d’auteur de jeux qui se réunissait régulièrement dans le bar à jeu que je fréquente sur Rennes (l’Heure du Jeu), et c’est par ce biais là que j’ai rencontré le GRAL (le Gang Rennais des Auteurs Ludiques) en 2014 il me semble, pour avoir leurs retours sur un jeu vidéo sur lequel je travaillais. L’ambiance était cool et je suis donc revenu, ce qui m’a progressivement donné envie de me mettre à la création de jeux de société. Et depuis on se retrouve toujours tous les mercredis à L’heure du Jeu.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/09/28/entretien-avec-thomas-dupont/

Mercredi

[Test] Frutopia, république bananière

Recap
Recap1-4 joueursRecapChristian Stöhr
Recap10 ansRecapAnnika Heller
Recap30 minutes à 1 heureRecapGigamic
Recapplacement de tuiles, gestion de ressources, taquinRecapGigamic
Recap20/08/21Recapîle, fruits
Recap35€ chez Recapet dans Recap
Frutopia

Comme le dit la pub, il faut manger 5 fruits et légumes par jour, en jouant à Frutopia, vous aurez votre dose quotidienne de fruits. Ah, un monde où la monnaie serait des fruits, où l’on paie des employés de la mairie avec de belles corbeilles remplies de fruits, oserais-je dire qu’il s’agit d’une république bananière ?

Trêve de jeux de mots plus ou moins de bon goût, Frutopia attire tout de suite le regard avec sa couverture hyper colorée, un brin naïve. Puis ses gros pions en forme de bananes, oranges, citrons, tomates grenades, prunes mangoustan, donnent un certain cachet au titre. Après on y joue, et on découvre un jeu très familial qui a une mécanique assez originale qui fait penser au taquin.

Recap
Allez je vous mets un taquin avec des fruits !

Dans Frutopia, les joueurs incarnent les propriétaires d’un île productrice de fruits qui vont en récolter de la manière la plus efficace possible pour effectuer des livraisons sur l’île principale. Pour améliorer leur île, les joueurs pourront corrompre offrir des fruits aux employés municipaux pour qu’ils accordent des permis de construire pour aménager l’île. In fine, c’est le joueur qui a accumulé le plus de points de victoire qui gagne.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/09/29/test-frutopia-republique-bananiere/

Jeudi

[Gamme/Test] L’éditeur Placote – Des jeux éducatifs de qualité made in Québec

Recap

« Jouer à un jeu de société éducatif ? » « – C’est forcément ennuyeux ! »

C’est en tout cas ce que diront pléthores de joueurs lambda. Et ils ont sûrement raison, encore ne faut-il ne pas se tromper sur ce dont on parle. En fait un jeu de société est forcément éducatif même s’il n’en a pas la vocation première affichée. Jouer, c’est se sociabiliser et c’est forcément solliciter ses capacités motrices, intellectuelles, sensorielles et affectives.

Placote : l’éducatif sans trop s’en rendre compte

Cependant, lorsque l’on parle du monde l’édition, je vois 3 catégories de jeux éducatifs.

  • Il y a les jeux qui vont vous développer tel ou tel pan d’un domaine éducatif sans l’afficher en tant que tel. C’est ce que font la plupart des jeux de société. Votre cerveau travaille sans que vous vous en rendiez compte et même si vous étiez de ceux qui pensaient que jeu éducatif = jeu ennuyant, vos parties de jeu vous ont pourtant fait fumer du carafon, ont développé une capacité enfouie ou pas assez développée. C’est un peu la plus-value inhérente au jeu de société. Mince, j’ai joué, en j’en suis devenu grandi sans le savoir !
  • Il y a les jeux qui sont très liés au système éducatif et qui sont proposés en priorité aux enseignants (sur catalogue, via des rencontres avec les enseignants) et des jeux qui souffriront d’un déficit d’image grand public car l’édition manquera d’une accroche le rendant ouvert au grand public. Un jeu de maths pour faire des maths, de français pour réviser une partie du programme etc … Et souvent un jeu qui pourra être austère, avec un matériel pas assez abouti, et pour lequel on a parfois du mal à cibler le public concerné. De l’éducatif pour l’éducatif.
  • Les jeux Placote entrent dans une 3ème catégorie. Cet éditeur québécois distribué depuis peu par Blackrock Games, crée, fabrique et vend des jeux éducatifs made in Québec sur 3 domaines principaux : le langage, le développement socio-affectif et le développement cognitif, me tout à destination d’enfants de 6 mois jusqu’à l’adolescence. J’ai découvert que Placote faisait partie du groupe québécois Passe-Temps – bien connu chez nos amis outre-Atlantique – qui crée du matériel scolaire et qui a su développer son savoir-faire pédagogique depuis plus de 20 ans. Il annonce clairement ce qu’il est sensé développer, quel public plus ou moins large sera concerné, conseille précisément l’âge d’utilisation. Mais surtout les jeux Placote ont en général une approche attrayante ; ils sont distribués pour le grand public, avec un matériel de bonne qualité – en général robuste, du bois, des cartes plastifiées, des plateaux puzzle épais -, des accompagnements pédagogiques compréhensibles de tous, et – pour nous rassurer – des jeux qui s’appuient sur les dernières connaissances scientifiques dans le développement de l’enfant ; et, cerise sur le gâteau, des jeux qui répondent à une demande actuelle intéressante liée à l’écoresponsabilité et qui font partie d’un très large catalogue encore peu connu sur le vieux continent.

Des jeux pédagogiques et ludiques à faire en famille

Ce qui est intéressant, c’est que les jeux que j’ai pu tester sont pédagogiques ET ludiques et permettent aux parents d’accompagner les enfants dans leurs apprentissages, sans qu’ils aient l’impression d’être à l’école. Eh oui car ces jeux ne se jouent pas sans les parents qui sont impliqués dans le jeu un peu comme des maîtres du jeu. Un guide d’accompagnement permet de tout leur expliquer. Des jeux permettront en famille de travailler certains domaines qui ne sont pas évidents à appréhender : le stress, la sociabilisation par exemple et pas uniquement le fameux savoir lire, écrire et compter, même si c’est fondamental. Les orthophonistes, les enseignants du 1er degré, les parents désireux de jouer avec leurs enfants à des jeux développant un pan socio-éducatif particulier devraient jeter un coup d’œil à leur gamme.

Je vais donc vous parler – avec un enthousiasme non dissimulé – de 4 jeux que j’ai testé ou pu faire pratiquer avec plusieurs enfants lors d’activités pédagogiques ou en famille : il s’agira de L’Ecole des Monstres, La Pêche aux Sons, Zenda, le maître du Stress et Qui Cherche Quoi Où ? Des jeux qui ont la particularité, de se jouer principalement avec un adulte.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/09/30/gamme-jeux-placote/

Vendredi

[Test] Unfold, Dark Story – Origami

Recap
Recap1+ joueursRecapAlexander PeshkovEkaterina Pluzhnikova
Recap12 ansRecapAlexander FominVictoria LikhodeevaNadezhda Mikhailova
Recap60-90 minutesRecapLifestyle Boardgames Ltd
RecapEscape GameRecapBlackrock Games
Recap24/09/21RecapPrison, Moderne
Recap19€95 chez Recapet dans Recap
Unfold, Dark Story

On ne chronique pas beaucoup d’escape games sur Undécent, ce n’est clairement pas notre spécialité. Mais quand il y a un jeu qui propose une mécanique originale, alors notre curiosité est piquée et nous avons demandé le jeu.

Pour ce qui connaissent (ce n’est pas mon cas), Unfold, Dark Story est la suite de l’histoire visitée dans les jeux Escape from Asylum. Alors je vous le dis tout de suite, même si vous raterez un bon pan de l’histoire, vous n’avez pas besoin d’avoir joué aux précédents pour comprendre l’histoire d’Unfold, Dark Story. En revanche j’imagine que cela pourrait combler certains trous qui demeurent dans l’histoire après avoir fait celui là.

Recap

Dans Unfold, Dark Story, on incarne le Dr Dark qui dirige une clinique psychiatrique. Nous devons nous échapper d’un commissariat dans lequel on se retrouve suite à une interpellation. Evidemment, le pourquoi du comment de l’interpellation se trouve dans Escape from Asylum, je vous laisserai le découvrir.

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/10/01/unfold/

Samedi

[Prochaines sorties] Pixie Games #8 (octobre 2021)

Recap

Voici les nouveautés de l’éditeur/distributeur Pixie Games qui prévues pour octobre 2021.
Au programme : Le Mur d’Hadrien, Circadiens – Premières Lueurs, Paladins – Extension Cité des Couronnes, Worldwide Tennis, Choose Cthulhu 1 et 2

Retrouvez l’article complet : https://undecent.fr/2021/10/02/pixie-games-octobre/

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :