[Test] Pocket Détective 3 : Le Temps Presse. La menace d’une bombe en pleine tempête guète

Pocket Détective1- 6 joueursPocket DétectiveYury Yamshchikov
Pocket Détective14 ans et +Pocket Détective NC
Pocket Détective60 minutesPocket DétectiveMatagot
Pocket Détectivecartes, coopératif, déductionPocket Détectiveenquête à l’américaine
Pocket Détective8,90 € chez Pocket Détectiveet dans votre boutique favorite
Pocket Detective : Le Temps Presse

Des enquêtes où tous les éléments sont là, sous vos yeux

ll y a un peu plus d’un an, j’ai eu l’occasion de tester le 1er volet de Pocket Détective, Meurtre à l’Université qui nous amenait à résoudre une affaire de meurtre dans … une université. Une enquête d’un niveau de difficulté tout à fait accessible dans laquelle on alterne entre bonnes pistes et faux-semblants le tout en rassemblant des indices, interrogeant des suspects et visitant des lieux. Au final, une enquête plus grand public qu’un Sherlock Détective Conseil où parfois l’on butte et tourne en rond inutilement et une enquête où l’on n’a pas besoin d’Internet ou d’une appli comme dans un Détective pour progresser ou s’orienter vers telle ou telle piste.

Pocket Détective
Meurtre à l’Université

Le 2ème volet Liaisons dangereuses, nous envoyait avec le même principe en tant que reporter couvrir un festival de la région où vous vous trouvez confronter à la découverte d’un corps étendu sur le sol au coin d’une rue. L’occasion unique de faire démarrer une belle carrière de journaliste.

Pocket Détective
Liaisons dangereuses

Dans ce 3ème opus, Le Temps Presse, une bombe menace d’exploser dans une usine de produits chimiques de la ville alors qu’une terrible tempête bloque tout accès à la ville …Il vous faudra identifier celui qui est à l’origine de la menace et empêcher le désastre.

Un lien original entre les 3 enquêtes : le personnage que vous allez jouer

Pocket Détective : Le Temps Presse est un jeu d’enquête pour un joueur et +, pour des parties d’1 heure environ pour des enquêteurs de 14 ans et +. Et une originalité fait son apparition : Vous pourrez choisir d’incarner un ingénieur, un policier ou un journaliste mais pour jouer le policier, il faudra avoir déjà joué à Meurtre à l’Université et pour se mettre dans la peau du journaliste il faudra déjà avoir expérimenté Liaisons Dangereuses.

Le temps n’est plus compté de la même manière

Il n’y a plus d’icône de Temps sur les cartes – ce qui était un point de compréhension un peu problématique – mais des cartes T à tirer en suivant certaines pistes.

Alors saurez-vous utiliser vos compétences spécifiques pour mettre la population hors de danger ?

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 90 cartes indices, lieux, analyses, témoignages, accusation, lieux etc … ce qui est plus le dans le premier volet (70 cartes)
Pocket Détective

Comment on joue ?

Tout commence d’abord par la lecture des cartes i0 à i3 qu’il faut retourner et qui précisent qu’il ne faut jamais mélanger les cartes et n’en retourner une que si l’on vous y invite et qui nous explique le principe du jeu à savoir :

  • A tour de rôle vous choisissez une piste qui permet de révéler/retourner une carte et de la placer devant soi (exemple : D1=>). On en fait la lecture commune, on peut la passer aux autres, de toute façon l’enquête est collaborative. Les autres joueurs peuvent conseiller, mais la décision finale de prendre telle ou telle piste appartient au joueur dont c’est le tour de jeu.
  • On passe ensuite la main au joueur suivant.
  • Si une carte ne présente plus d’information on peut la recouvrir (mais on peut y revenir au cas où).
  • Il est conseillé de trier les cartes révélées non recouvertes en deux groupes : les pistes restant à suivre, les informations à conserver.
  • Quand il y a plusieurs pistes proposées, on peut toutes les suivre mais une par tour.
  • La carte i3 nous invite à choisir dans les cartes suivantes un rôle : ingénieur si l’on n’a jamais joué à Pocket Détective, policier si vous avez résolu Meurtre à l’Université (vous serez armé), reporter si vous avez résolu Liaisons Dangereuses (vous serez persuasif). Une mise en situation légèrement différente vous est proposée. Certaines cartes ne pourront être révélées que par l’ingénieur, d’autres uniquement par le journaliste.

On trie les cartes en piles (O, D, S, P, R, N, B et T) que l’on dispose.

Le jeu commence : on vous demande révéler la carte D1

Fin de partie : Vous ne répondrez à aucun interrogatoire. Il faudra identifier le coupable et sauver la ville.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • La multiplicité des pistes et donc des choix.
  • La cohérence de l’enquête avec les choix proposés. Tout est bien relié, bien ficelé, bien pensé mais assez facile
  • Les rôles différents proposés en fonction de vos expériences de jeu Pocket Détective précédentes (attention à ne pas prendre un rôle attribué en fonction des opus précédents, cela peut se retourner contre vous …)
  • Pas d’effet meneur. Le fait que cela se joue tout par tour et laisse à celui dont c’est le tour le choix d’explorer telle ou telle piste.
  • Le comptage de temps optimisé par rapport aux deux épisodes précédents. Les cartes temps n’indiquent pas seulement un timing elles vont apporter un plus dans la complexité de la résolution de l’enquête plus le temps s’écoulera.
  • Les cartes de bonne qualité avec linen finish.
  • Des choix importants à faire mais en même temps un jeu qui offre une durée de partie très raisonnable dans laquelle on ne tourne pas en rond inutilement.
  • La compacité, c’est vraiment un jeu pocket.
  • Extrême simplicité de manipulation. Il suffit de savoir lire et réfléchir !

Ce que j’ai 💔

  • Une enquête qui ne se fait qu’une fois mais à ce prix …
  • On s’est retrouvé bloqué pour notre premier essai. Il a fallu recommencer pour retrouver le bon cheminement. Peut-être avons-nous fait une erreur.
  • Enquête un peu courte (elle m’a paru plus courte que le premier opus)
Pocket Détective

Qualité du matériel

Le matériel est minimaliste avec 90 cartes de bonne qualité. En revanche la boîte est fragile (carton fin) et la première ouverture peut être délicate.

Pocket Détective

Design

Assez peu d’illustrations, mais celles-ci sont de bonne facture. Beaucoup de texte et il ne faut pas oublier ses lunettes si on est nombreux car c’est parfois écrit assez petit.

Pocket Détective

Mécanique

Il s’agit d’un jeu d’enquête dans lequel il suffira de faire des choix suite aux pistes proposées. Ce n’est pas un jeu d’observation type escape game. Il y a à lire mais tout est clair et se comprend très facilement. Tout s’enchaîne avec fluidité. Le course contre le temps est bien représentée avec les carte T que l’on révèlera au fur et à mesure. L’équilibre entre allez vite en faisant les choix les plus appropriés après avoir écouté les conseils des uns et des autres, mais pas trop tout de même, est assez bien optimisé.

Pocket Détective

Thème

L’ensemble est cohérent et le thème sert bien l’enquête. La tension monte au fur et à mesure. Cette idée de bombe à retardement participe bien sûr de cette tension.

meeple vert

Simplicité des règles

La règle est très simple. On la découvre avec les premières cartes. On est moins dans l’expectative par rapport au premier épisode où l’on ne savait pas trop où on allait. Les quelques conseils supplémentaires donnés par rapport au premier opus sont les bienvenus.

Pocket Détective

Mise en place / Rangement

La mise en place suggérée se fait au bout de quelques minutes après avoir révélé les 3 premières cartes. Cela prend très peu de temps (juste le temps de séparer les paquets par groupes de lettres). Et c’est parti. Il suffira de reclasser les cartes avant de les ranger dans le paquet compact.

Pocket Détective

Conclusion

Pocket Détective : Le Temps Presse nous offre à nouveau une enquête très plaisante, tendue, d’un niveau de difficulté tout à fait accessible dans laquelle on alterne toujours entre bonnes pistes et faux-semblants. Rassembler des indices, interroger des suspects, visiter des lieux, tout cela sera nécessaire mais sans trop tergiverser. Le système de comptage de temps par carte et non plus par pictogramme est bien meilleur que dans le premier opus et il rend bien la tension du compte à rebours d’un bombe à retardement. Un jeu grand public, compact, facile d’accès où tout est dans les cartes comme dans un crime zoom mais avec la pression du temps en plus. Car attention à ne pas prendre cette enquête en dilettante ou le compte à rebours de la bombe menacera la ville plus vite que prévu …

Cet article n’est pas sponsorisé. Une copie gratuite du jeu nous a été adressée par Matagot.

Laurent

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. vorphy dit :

    C’est « guette » et pas « guète » 🙂

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :