[Test] The last bottle of rum, Pas de quartier pour la dernière bouteille

the last bottle of rum 2-5 joueursthe last bottle of rumQuentin VERNET
the last bottle of rum 10 ans et +the last bottle of rumBaptiste MICHARD
the last bottle of rum 60 minutesthe last bottle of rumLord Raccoon Games
the last bottle of rum Tuiles, cartes, dé, exploration, bataillesthe last bottle of rumAventure, exploration, pirates, trésors
the last bottle of rum en précommande chez Pax Pamir ou 42€ chez https://i0.wp.com/lordraccoon.fr/wp-content/uploads/2020/12/logo-rac.png?ssl=1et dans votre boutique de jeux favorite !
The Last Bottle of Rum

Qu’est-ce qu’on y fait ?

Morbleu, il ne reste plus qu’une bouteille de rhum sur l’île. Elle est pour moi. Préparez-vous moussaillons, hissez la grande voile nous partons découvrir ces terres lointaines à la recherche de trésors pour prétendre à cette bouteille.

Pour mon premier article, je vous présente The last bottle of rum. Premier jeu de cet éditeur, noté à 8.3 sur BGG et dernier jeu que j’ai reçu en kickstarter après une campagne financée en mars 2020 par 1972 backers. Ce jeu sortira dans votre boutique de jeux favorite courant février.

Dans ce jeu, vous incarnez un fier capitaine qui part à la découverte d’îles pour une grande chasse au trésor. On est loin de l’univers l’île au trésor de Stevenson. Dans The last bottle of rum, votre but est de récupérer des trésors afin de les échanger dans le repaire des pirates contre des points de victoire butin. Le premier arrivé à 10 va obtenir la dernière bouteille de l’archipel mais attention aux autres joueurs pirates qui, par temps de fermeture des bars, la convoitent aussi.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 30 tuiles île
  • 24 cartes trésor
  • 20 cartes île
  • 20 cartes prime
  • Le repaire des pirates
  • La piste butin et malédiction
  • 8 plateaux capitaine avec des pouvoirs différents
  • 86 cartes action
  • 25 jetons dégât
  • 34 jetons doublon
  • 4 marqueurs
  • 2 jetons carapace
  • 2 jetons malström
  • 16 jetons joueurs et 9 bateaux
  • le plateau du spectre
  • un dé
  • 4 cartes aide

Comment on joue à The last bottle of rum ?

Les règles de The last battle of rum sont extrêmement fluides. Disponibles sur le site de l’éditeur en français ici.

C’est une véritable course de pirate où récif, kraken et autres capitaines vont retourner contre vous votre avance.

On commence son tour en piochant des cartes action jusqu’à en avoir 4 en main (5 pour le pirate Humbolt). On choisit alors 2 cartes de notre main et on les joue simultanément.

On réalise les effets et les actions des cartes dans n’importe quel ordre. Les différentes actions sont :

  • Naviguer : on se déplace sur une tuile adjacente, on la révèle et on récupère ce qui se trouve dessus. Si, par chance, on tombe sur l’île où se trouve le trésor, on le récupère sur son bateau afin de le ramener au repaire des pirates pour le convertir en point de butin.
  • Gagner des doublons : on prend autant de doublons que le nombre indiqué sur l’icône. Ces doublons permettent de payer les effets des cartes et de combattre avec les autres joueuses pirates. La poudre à canon se fait rare.
  • Attaquer un bateau : chaque attaque coûte un doublon, on lance le dé et on regarde le nombre de dégâts qu’on inflige.
  • Réparer un dégât : Morbleu, ma cabine est en feu ou ma voile est trouée, il faut pouvoir réparer ces 5 dégâts possible afin de rester dans la course.

Et c’est tout?

Non ! Si on pioche une carte Kraken, on résout immédiatement l’attaque puis on pioche une nouvelle carte. Le Kraken sort des abysses afin de faire un dé de dégât contre le ou les pirates les plus maudits. Ils ou elles perdent alors un nombre de points de butin difficilement acquis.

Comment on gagne à The last Bottle of Rum ?

Le premier pirate à être arrivé à 10 points de butin met fin à la partie et pourra boire sa bouteille de rhum avant l’ouverture des bars la prochaine partie.

C’est aussi simple que ça?

Non, le kraken et les autres pirates ne se laisseront pas faire dans ce jeu à forte interaction.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Des parties à forte interaction et faciles.
  • Mettre des dégâts aux autres bateaux.
  • Un graphisme somptueux.
  • Un jeu très fluide qui s’intègre complètement à son univers.
  • Une iconographie facile à prendre en main.
  • Des actions qui peuvent être réalisées dans l’ordre qu’on veut, ce qui évite pas mal d’analysis paralysis.
  • Un jeux où on se tire la bourre des boulets de canon.
  • Des pirates différents avec des pouvoirs et une histoire différents.
  • La possibilité pour les fans de figurine plastique de récupérer les fichiers pour imprimante 3D afin de remplacer les bateaux en bois.

Ce que j’ai 💔

  • Des îles pas toujours facile à reconnaître.
  • Ce n’est pas très pratique de retourner les tuiles.
  • La parité entre les pirates n’est pas respectée.
  • Une partie des cartes reçues en anglais mais de suite renvoyées par Lord raccoon games en français. SAV irréprochable !
the last bottle of rum

Design

Les illustrations sont belles et bien travaillées. L’iconographie est sans faille. Je regrette tout de même que les cartes îles soient sur un fond sable. On les distingue mal et il est parfois difficile de les reconnaître.

the last bottle of rum

Qualité du matériel

De très bonne qualité, les cartes ont le « linen finish », les plateaux sont d’une bonne épaisseur. Le thermoformage, quoi qu’un peu fragile, joue bien sont rôle et les cartes peuvent être sleevées sans problème. Le petit bémol : il faut mettre des autocollants pour avoir la figuration du personnage sur les jetons en bois.

ze meeple

Thème

Le thème est le point fort du jeu. On est complètement dans notre course au trésor. Dès qu’on peut, on essaye de tirer des boulets de canon sur nos adversaires afin de voir petit à petit leur navire sombrer. On rentre vite au repère des pirates pour échanger nos précieux butins avant qu’ils disparaissent engloutis dans les profondeurs.

the last bottle of rum

Mécanique

On est dans du jeu familial pur. Mécanique simple et efficace. On pioche pour refaire sa main au début de son tour, on réalise ses actions, on explore l’archipel pour trouver son trésor et on rentre le vendre contre des points de butin.

the last bottle of rum

Simplicité des règles

Les règle sont simples et très lisibles, agrémentées de photos pour bien comprendre ce qui est décrit. On cherche néanmoins certains détails qui ne sont pas forcement reprécisés dans le paragraphe concerné mais vus quelques pages avant.

Vous pouvez vous faire une idée des règles ici sur le site de l’éditeur.

the last bottle of rum

Mise en place / Rangement

Comme vu précédemment, le rangement se fait très bien avec un thermoformage bien pensé.

Pour la mise en place c’est pareil, c’est très facile. On pose le repaire des pirates au centre de la table, on mélange les tuiles et on les répartit tout autour du repaire.

Conclusion

The last bottle of rum est un jeu à avoir dans sa ludothèque autant pour sa simplicité que pour son interaction entre les joueurs. Attention pour les gamers acharnés de stratégie, ici on passe son chemin. Il n’y a pas vraiment de quoi fouetter un perroquet. C’est simple et ultra simple. Mais c’est ce qu’on demande pour un jeu grand public. J’aurais aimé, avec 8 bateaux disponibles, pouvoir jouer à plus de 5 joueurs. Je pense que c’est possible en adaptant un peu les règles.

C’est un jeu qui à tout a fait sa place dans la ludothèque du bar à jeux le Fou de la Dame 😉

Testeurs : Mathieu, Elodie

Mathieu

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :