Mini Rogue

Mini Rogue1-2 joueursMini RoguePaolo Di Stefano, Gabriel Gendron
Mini Rogue14 ansMini Rogue Gabriel Gendron
Mini Rogue30 minutesMini RogueNuts! Publishing
Mini RogueStop ou encore, Dungeon CrawlingMini RogueRogue like, médiéval fantastique
Mini Rogue17€, 32€ ou 53€ sur Kickstarter jusqu’au 24/06/2020
Mini rogue

Qu’est-ce qu’on y fait?

Mini Rogue est un jeu fortement inspiré des jeux vidéo de type Rogue Like dans lesquels on parcourt un donjon généré aléatoirement et qui change à chaque partie ( ou run ). On va incarner un personnage qui commence à poil et sans expérience. On va parcourir les quatre étages d’un donjon pour affronter le big boss. Mais vos runs ne seront pas de tout repos et de nombreux pièges et monstres n’attendent que de vous tuer. Comme dans tout bon Rogue Like, vous allez apprendre par l’échec, mourir beaucoup et recommencer souvent!

Qu’est ce qu’on trouve dans la boite?

  • Un livret de règles
  • 30 cartes ( 4 personnages, 5 boss, 21 salles ) + les divers Stretch Goals
  • 1 carte recto/verso trésor/fantôme
  • 2 dés de donjon ( noirs )
  • 6 dés de personnages ( blancs )
  • 2 dés malédiction ( violet )
  • 2 dés poison ( vert )
  • 1 plateau donjon
  • 2 plateaux personnages
  • 4 meeples personnages
  • 17 cubes en bois de différentes couleurs

Comment on joue?

Pour installer le jeu, on place un plateau de personnage devant chaque joueur et la carte trésor à proximité. On tire aléatoirement une carte personnage pour chacun des joueurs et on la place à gauche du plateau personnage. On place les cubes sur la case 10 des points de vie, 3 de l’or, 0 de l’expérience, et 4 de nourriture. On place le plateau donjon au-dessus. On mélange toutes les cartes donjon vertes et on en tire 8 qu’on dispose en carré de 3 cartes par 3 cartes. On place la carte  » Restes d’Og » en bas à droite du carré pour compléter le 9ème emplacement. Enfin, on mélange les cartes boss et on en place trois face cachée sur la carte  » Restes d’Og  » et on place un cube sur la première zone du plateau donjon.

Le but est d’arriver à la dernière zone du plateau donjon, réparties en quatre étages et de battre le boss final. Pour passer d’une zone à l’autre, il faut cheminer jusqu’à la carte en bas à droite du carré de 3×3 qui est la sortie. L’entrée se trouve en haut à gauche. Lorsque le cube arrive sur la dernière zone de l’étage un boss est révélé et doit être vaincu pour passer à l’étage suivant.

Pour débuter une zone, on commence par installer l’étage en mélangeant toutes les cartes donjons pour reformer le carré de 3×3. Puis on retourne la carte d’entrée et on doit la résoudre. Il y a plusieurs types de défis:

  • Monstres: Les monstres ont une valeur de points de vie et d’attaque qui augmente en fonction de l’étage. Lorsque le joueur affronte un monstre, il lance ses dés blancs accompagnés du dé donjon. Si une croix apparaît, l’attaque est manquée. Sinon on additionne tous les chiffres et on déduit la somme du total de vie du monstre. S’il n’est pas mort et si le dé noir n’indique pas 1, il attaque et inflige au héros un nombre de points de vie égal à ce qui est indiqué sur la carte. Le premier des deux qui meurt est éliminé.
  • Marchands: le héros peut échanger des pièces d’or contre de la vie, des soins d’affaiblissements ou des potions.
  • Feu de camp: Le joueur peut se reposer et gagner de l’expérience ou de la vie ou de la nourriture.
  • Corbeau: il aide le héros une fois puis disparaît.
  • Trésor: Le héros gagne de l’or et s’il réussi à crocheter le serrure de l’équipement.
  • Autel: Le joueur peut recevoir une bénédiction ou une malédiction.
  • Tombe: Fouiller la tombe peut donner au héros de l’équipement ou une rencontre avec un fantôme.
  • L’armurerie: donne une armure au héros.
  • Pièges: Sur les dés blancs, certains chiffres sont entourés d’une étoile. Ce sont les succès pour les tests de compétence. Le joueur lance tous ses dés blancs, si un succès apparaît, le défi est réussi, le héros gagne de l’expérience, sinon quelque chose de très négatif lui arrive ( comme la mort ).
  • D’autres salles sont révélées sur la page Kickstarter.

Si le héros meurt sur une carte, c’est Game Over. Sinon il retourne la carte à droite et celle à gauche et choisit sur laquelle il va. S’il y a un boss, il doit le tuer pour changer d’étage, sinon il passe simplement à la zone suivante en allant sur la neuvième carte.

La partie est gagnée quand le joueur a réussi le défi de la carte  » Restes de Og « .

Est-ce que c’est bien?

Ce que j’ai ❤️:

  • Un mélange de Darkest Dungeon et Slay the Spire, deux références du Rogue-Like
  • Le jeu est difficile mais on n’a pas l’impression qu’il vous veut du mal
  • Les règles sont simples
  • Une grande variété finalement malgré le peu de cartes
  • Le solo est aussi bien que le duo ( voire meilleur )
  • Les graphismes sobres mais efficaces

Ce que j’ai 💔:

  • La frustration de mourir à l’avant dernière zone! grrrrr
Mini Rogue

Design

J’aime bien le design. Il est sobre, mais efficace. Les dessins sont géométriques, ils sont un peu sombres, mais c’est le thème du jeu qui veut ça. L’iconographie est claire, on reconnaît bien les icônes.

Mini Rogue

Thème

Bon évidemment quand il s’agit de faire un rogue like, on peut difficilement faire autre chose qu’un donjon. Le thème colle donc parfaitement à la mécanique. Il y a tous les codes du thème: les monstres dangereux, les pièges, les camps, les tombes etc… On a vraiment l’impression de jouer à un jeu vidéo transposé en jeu de plateau.

Mini Rogue

Qualité du matériel

Je fais cette chronique avec une version prototype puisque le jeu n’est pas encore produit. Je ne peux donc pas évaluer la qualité finale du jeu, mais connaissant Nuts! elle sera très bonne.

Mini Rogue

Gameplay

J’ai trouvé que le jeu ressemblait beaucoup à One Deck Dungeon du même éditeur. Il est beaucoup plus accessible ce qui le rend beaucoup plus facilement sortable pour une petite partie vite faite entre deux épisodes de série ou deux sessions de Slay the Spire.

Comme pour One Deck Dungeon, j’ai bien aimé le jeu. On a vraiment l’impression de jouer à un rogue like. J’adore ce genre de jeu qui mêle dungeon crawling et survie et qui ont cette mécanique de Die and Retry ( meurt et réessaie ) qu’on trouvait beaucoup dans les jeux vidéo des années 90 ( saleté de Tortues Ninja ).

On arrive sur une carte on réussi le défi ( ou pas ) on passe à la carte suivante etc… Les amateurs de jeux de rôles diraient que c’est un jeu de type salle/monstre/trésor, et ils ont raison! Encore une référence aux années 90 dans lesquelles beaucoup de scenarii de JDR étaient construits comme ça ( ah le bon vieux temps ! ).

Plus on meurt, plus on a envie de jouer, et c’est l’essence du jeu! Les parties peuvent être très courtes et on enchaîne les parties jusqu’à réussir. Le temps d’une demi-heure sur la boite correspond à mon avis à un run complet, mais en fait on va pouvoir y passer des heures pour réussir un run, surtout au début quand on apprend à jouer.

On est sans cesse en train d’hésiter à courir vite au risque de rater de précieux points d’expériences et d’armure et faire toutes les salles au risque de mourir. A la manière vidéo-ludique je vois bien des speed run ( terminer le jeu le plus vite possible ) et terminant le donjon en un minimum de cartes par exemple ou en un minimum de temps réel. Le jeu se prête à merveille à ce genre de défi.

Mini Rogue

Simplicité des règles

Les règles sont très simples et s’apprennent en quelques minutes. On aura besoin du livret pour connaître le défi des salles la première fois qu’on les rencontre, mais on les retient vite.

Mini Rogue

Mise en place/rangement

Une vingtaine d’éléments à disposer, c’est rapide, pas de problème. Tout se remet en vrac dans la boîte, c’est très rapide aussi!

Conclusion

Si vous aimez les Rogue-like, si vous aimez Darkest Dungeon ou Slay the Spire, si vous aimez les speed-run, ce jeu est fait pour vous! Simple, efficace, rapide, dynamique, c’est un excellent jeu. Un hommage vibrant aux jeux vidéo et des jeux de rôles des années 90 .

La campagne KS bientôt finie propose plein de nouvelles cartes, 3 extensions, de quoi renouveler les parties! Vous avez jusqu’au 24 Juin pour pledger!

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Yogourt dit :

    Bonsoir, j’aurais plus dit une référence à Hand of Fate, le roguelike avec des cartes qui forment les rencontres. Il me tarde de le recevoir desormais 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :