Save The Dragon, attention pierre qui roule…

Save The Dragon, attention pierre qui roule...2-4 joueursSave The Dragon, attention pierre qui roule...Frederic Moyersoen
Save The Dragon, attention pierre qui roule...5+Save The Dragon, attention pierre qui roule...Stivo
Save The Dragon, attention pierre qui roule...Moins de 30 minutes Save The Dragon, attention pierre qui roule...Blue Orange
Save The Dragon, attention pierre qui roule...motricité fine, adresse, stratégie légèreSave The Dragon, attention pierre qui roule...Dragon, Moyen-âge, prince et princesse
Save The Dragon, attention pierre qui roule...19,95 € chezSave The Dragon, attention pierre qui roule...

Qu’est ce qu’on y fait?

Dans Save the Dragon, et bien que dit la légende ? Vous êtes un prince ou une princesse qui, en arrivant à libérer le dragon, rendrez sa gloire au royaume ! Mais ce dragon est retenu par un mage diabolique qui lance d’énormes rochers pour vous empêcher de monter les escaliers menant au dragon. Il faudra zigzaguer, se protéger derrière un bouclier et être le premier à délivrer le dragon.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • L’escalier du grand donjon
  • La chambre du dragon,
  • La porte de la chambre du dragon,
  • 1 rocher en forme de boule
  • 4 pions Princesse/Prince
  • 2 dés spéciaux (1 dé de Déplacement à 6 faces + 1 dé d’Actions à 6 faces)
  • 12 jetons Bonus
  • 1 bouclier
  • Une règle du jeu multilangue qui tient en deux pages

Comment on joue?

Mise en place : Bon il faut d’abord monter le château avec son escalier à 8 marches. On place autant de pions que de joueurs en bas de l’escalier. Les jetons bonus sont mis à disposition à côté de la boîte ainsi que les deux dés spéciaux et le rocher. On place la porte sur l’un des 3 emplacements disponibles en haut de l’escalier et le bouclier est mis au hasard sur n’importe quelle encoche de l’escalier.

Save The Dragon, attention pierre qui roule...

Tour de jeu : On lance le dé de Déplacement et on applique le résultat du dé en déplaçant son personnage d’un nombre de cases égal au résultat. On avance orthogonalement donc la diagonale est interdite. Précision : sur chacune des marches il y a trois emplacements donc on peut se déplacer latéralement ou monter les marches. On ne peut pas revenir en arrière (descendre d’une marche) ni s’arrêter sur un emplacement d’une marche déjà occupée. Si un emplacement avec un autre personnage peut être traversé, celui avec un bouclier doit être contourné. Précision : le dé de déplacement à 6 faces est numéroté de 1 à 3 seulement.

Si le dé indique la valeur de 1 ou 2 le joueur devra lancer le dé d’Action qui vous permet soit de déplacer la porte ou le bouclier, soit de lancer le rocher.

  • Déplacer au choix la porte ou le bouclier :

La porte sera déplacée sur l’une des deux autres ouvertures de porte disponible. Le dilemme : la mettre en face de vous pour vous protéger d’une tentative de lancer de rocher ou bien bloquer un chevalier qui se rapproche de la victoire.

Le bouclier se place sur n’importe quelle encoche des escaliers mais il ne peut pas être posé sur le même emplacement qu’un pion. C’est ce qui fait le sel du jeu : arriver à prévoir que le ricochet du rocher sur le bouclier puisse faire tomber ses adversaires tout en vous gardant à l’abri.

  • Lancer le rocher :

il s’agit de le laisser tomber à travers l’une des deux portes ouvertes en espérant qu’il balaiera vos adversaires. On relève les pions qui sont couchés sur les marches. On reçoit un jeton bonus pour les pions tombés au bas de l’escalier (on ne peut avoir au maximum que trois jetons bonus par joueur). La consommation de ce(s) jeton(s) vous permettra de faire une action de déplacement supplémentaire.

Save The Dragon, attention pierre qui roule...

Fin de partie : La partie se termine lorsqu’un des joueurs traverse l’une des portes ouvertes du donjon ; il délivre donc le dragon et remporte immédiatement la partie.

Est-ce que c’est bien?

Ce que j’ai ❤️:

  • Le plateau est dans la boîte.
  • L’ensemble est visuellement très beau lorsqu’il repose majestueusement sur la table.
  • Un jeu en 3D qui mêle petite stratégie de placement, motricité fine pour les enfants le tout dans un univers drôle et attachant.
  • Vacherie et coups fourrés garantis.
  • Un jeu aussi bien à 2, 3 ou 4 et une envie d’y rejouer en famille.
  • La possibilité d’avoir un bonus de déplacement si l’on s’est fait lâchement éjecter de l’escalier (une petite compensation pour les mauvais perdants !)
  • L’univers très sympathique qui plait tout de suite aux plus jeunes.

Ce que j’ai 💔:

  • Le matériel qui aura surement du mal à tenir dans le temps à force de montage et de démontage.
  • Les pions tombent très souvent pour des raisons liées à la qualité du matériel.
  • Peut-être un peu difficile à partir de 5 ans car on a tendance à faire tomber les pions des autres en voulant déplacer le sien ou en bousculant la boîte.
  • La difficulté d’arriver à concilier l’accès au jeu par les côtés et pour les plus petits, et le fait qu’il ne faut pas bousculer le jeu pour tout garder en place.
  • On a du mal à gérer l’imprévisibilité !
Save The Dragon, attention pierre qui roule...

Design

Les illustrations de Stivo plaisent tout de suite. Elle sont très mignonnes et attachantes. Elles donnent du peps au jeu même s’il n’en manque pas !

Save The Dragon, attention pierre qui roule...

Thème

Dragons, princes, princesses, mages colériques prêts à jeter des rocher tout ça colle très bien avec la mécanique du jeu.

Save The Dragon, attention pierre qui roule...

Qualité du matériel

Le carton choisi souvent un peu fin répercute un peu trop les vibrations lors du lancer du rocher, lorsque l’on déplace les poins ou quand on enlève le bouclier de l’encoche. Mais en même temps, le prix du jeu n’est du tout élevé donc ça passe. L’ensemble est donc parfois instable.

Save The Dragon, attention pierre qui roule...

Gameplay

Les parties sont courtes, nerveuses et il y a plaisir à en refaire une. Une mécanique imparable ou tout s’enchaîne très vite. Et il y a un vrai bonheur à tenter de mettre un effet dans le lancer de son rocher, à viser d’un œil, à faire tomber les autres pions et à optimiser le placement de son bouclier. Il y a de la petite petite stratégie – déplacement, choix des actions – saupoudrée d’une petite dose de dextérité.

Save The Dragon, attention pierre qui roule...

Simplicité des règles

Des règles qui s’expliquent très vites et qui peuvent être encore simplifiées pour les plus petits.

Save The Dragon, attention pierre qui roule...

Mise en place/rangement

Le montage nécessite à ne pas se tromper et à faire attention à ne pas abîmer le matériel. Le montage est détaillé dans la règle. Attention à le faire à tête reposer sans la présence des plus petits.

Le rangement n’a pas été optimisé. On peut laisser l’escalier monté (c’est prévu pour) en revanche il faudra toujours assembler le haut du château (donc prévoir qu’un grand le fasse à chaque fois). Sinon on le laissera en déco sur la commode des enfants !

Conclusion

Un jeu jubilatoire avec les enfants. Chacun se trouve partie prenante. Si on laisse de côté l’aspect un peu aléatoire du matériel, la simplicité du concept et la mécanique implacable gomment beaucoup les défauts de mise en place et les interrogations concernant la durabilité.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :