Étiqueté : oka luda

Oka Luda 1

[Independence Day] Oka Luda, l’éditeur 100% karma

Dans la série [Independence Day] qui présente les éditeurs francophones le plus souvent à taille humaine, nous avons le plaisir de recevoir Miguel qui vient nous présenter Oka Luda, petite entreprise qui s’est prise au jeu de l’édition après la sortie de l’excellent Samsara. Mais vous connaissez peut-être Phare Andole, Kami, Doudou, Poule-Poule ou Chaudron Party. C’est eux ! D’autres projets vont suivre. Tachons d’en savoir un peu plus sur le genèse, l’évolution et la démarche d’édition de cet éditeur 100% karma !

Oka Luda 2

[Sous le Radar] Samsara, un deck pour le Nirvana

Représenté par un animal sacré des mystérieuses religions orientales, vous évoluez dans la roue infernale des réincarnations : « le Samsara ». Vous allez naitre, grandir et vivre en vous centrant davantage sur votre force ou votre connaissance, votre carrière ou votre vie de couple. Dans chacune de vos vies, votre descendante, votre spiritualité, votre bon et mauvais karma seront également des atouts importants permettant d’accumuler les mythiques amulettes d’éternité qui vous rapprocheront du suprême Nirvana et vous libérera des réincarnations successives.
Si vous aimez, le deck building stratégique avec peu de hasard, peu d’affrontement direct mais avec toutefois une tension bien palpable entre joueurs, il serait dommage de ne pas profiter de ce jeu. Simple et très stratégique à la fois, attirant par la géométrie des plateaux de jeu et de ces effets très colorés, Samsara ne peut donc pas passer inaperçu.

Poule Poule 1

[Test] Poule Poule, Qui vient en premier?

A delà de ce thème un peu gadget mais assez drôle, dans Poule Poule, les joueurs vont devoir compter 5 œufs parmi les cartes que va égrainer l’un des joueurs. Facile ? Pas tant que ça : une poule couve un œuf, qui n’est donc plus compté, un renard fait fuir une poule couveuse et son œuf doit être compté à nouveau. 6 autres personnages à introduire progressivement avec des règles de plus en plus loufoques et difficiles compètent le casting. Etes vous prêts à vous faire des nœuds au cerveau ?