[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots

[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots
clockworker
[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots2-4 joueurs[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robotsRikkati
[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots12 ans[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robotsYustas S.
[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots45-60 minutes[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robotsSylex
[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robotsgestion de ressources, engine building[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robotsAsmodée
[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robotsNovembre 2022[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots Robots, post apo
[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots29€95 chez [Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots et dans [Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots

Dans une un futur proche, époque où les ressources de la terre sont épuisées, l’humanité est partie en quête d’une terre propice à la vie laissant ses vieux robots à la décharge.

Ces derniers, après avoir repris vie, vont s’activer pour reprendre leur travail dans les usines. Dans Clockworker, à vous d’utiliser vos robots à bon escient pour optimiser leur production et acquérir le plus de points de victoire.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 50 travailleurs robots
  • 80 mécanismes
  • 80 points de victoire
  • 80 cubes ressources (20 bleus, 20 verts, 20 rouges et 20 ors).
  • 20 tuiles archive
  • 72 cartes (44 usines et 28 artefacts)
  • 1 marqueur 1e joueur
  • 1 marqueur «+1 ressource »
  • 1 marqueur « -1 rouage »
  • 4 tuiles « aide de jeu »

Comment on joue à Clockworker ?

La mise en place

Au centre de la table, vous installerez la casse. Elle se compose des cartes artefact que vous disposerez face visible (certaines cartes sont en double, vous les empilerez) et des cartes Usine qui seront mélangées, à l’exception de la carte Usine de départ qui sera distribuée à chaque joueur. Les 5 premières cartes Usine seront révélées face visible et vous poserez le reste des cartes en pioche Usine à côté.

De même, les tuiles Archive seront mélangées puis empilées face cachée. Selon le nombre de joueurs la tuile « fin de partie » sera disposée dans la pile en partant du haut. Une réserve des différentes ressources sera posée sur la table, accessible de tous. Chaque joueur, recevra sa carte usine de départ, une aide de jeu, 6 robots qui combleront la carte usine de départ qui contient 4 cases (2 robots seront en surplus), un robot par case. Le 1 e et 2e joueur recevront 3 rouages, le 3e : 4 rouages et le 4e 5 rouages.

Un joueur sera désigné 1e joueur et recevra le marqueur 1e joueur.

Le tour de jeu

Chaque tour de jeu est composé de 2 phases :


➢ Phase de récupération : Le joueur va retirer le robot le plus en haut sur chacune de ses cartes usine et gagner la ressource correspondante. Il sera donc important de conserver des robots sur ses cartes, sous peine de ne pas récupérer des ressources. Cette étape peut permettre de récolter beaucoup de ressources si on a plusieurs cartes Usine dans notre zone de jeu et c’est grâce à la phase d’action que vous pourrez anticiper.

➢ Phase d’action : ici vous effectuerez une action parmi six.

  • Extraction : Choisissez une de vos cartes usine et enlevez le robot placé le plus en haut pour gagner la/les ressources correspondantes.
  • Répartition : Sélectionnez une de vos cartes usines et placez-y autant de robots que vous le souhaitez, toujours un par case libre. Notez que le placement des robots s’effectue toujours de haut en bas et une case = un robot. Si vous possédez au moins 6 cartes, vous pourrez accomplir cette action sur 2 cartes Usine.
  • Réaffectation : achetez une carte Usine disponible dans la casse, payez le coût en rouages, puis placez la devant vous en la remplissant d’autant de robots que vous décidez selon les règles de placement de robots vues plus haut. Lorsque vous prenez une carte sous le marqueur « +1 ressource » gagnez la ressource la plus haute de la carte, pour celle « -1 ressource » son coût est réduit de 1 rouage.
  • Réparation : achetez une carte Artefact en payant son prix, placez-la face visible devant vous, ces dernières vont vous apportez des avantages intéressants durant la partie. Certaines auront un avantage immédiat, d’autres à chaque tour ou des points bonus en fin de partie. Un joueur ne peut jamais posséder 2 exemplaires d’un même artefact.
  • Communication : Sélectionnez une tuile Archive parmi celles visibles, payez le coût indiqué et posez-la devant vous face cachée. Révélez une nouvelle tuile Archive de la pile de manière en avoir 5 visibles. Si la tuile « fin de partie » est révélée, retirez-la et retournez une tuile Archive. Les tours se terminent et la partie prend fin.
  • Recharge : gagnez 2 rouages.

Le choix parmi ces 6 actions est crucial : vais-je perdre un tour en choisissant l’action répartition pour armer mes cartes Usine ce qui me permettra de récolter plus de ressources le tour suivant ? ou vais-je prendre une carte Artefact qui est convoitée par les autres ? Est-ce que je prends 2 rouages pour me permettre d’acquérir une carte plus onéreuse au prochain tour ?

Tous ces dilemmes offrent aux joueurs des choix croustillants.

La fin de partie

La partie prend fin si une de ces 2 conditions se réalisent :

➢ Un joueur a acquis 12 cartes, en comptant sa carte Usine de départ.
➢ La tuile « fin de partie » est révélée.

La partie se termine dès que tous les joueurs ont fini leur tour. Chacun calcule ses points :

Ses jetons points de victoire.

  • Les points de victoire indiqués sur ses cartes Artefact.
  • Les points de victoire indiqués sur ses tuiles Archive.

Le joueur qui totalise le plus de point remportera la partie. En cas d’égalité, celui qui possède le plus de carte Usine sera désigné vainqueur.

[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots

Design

Clockworker jouit d’un graphisme original, il n’est pas sans rappeler le dessin animé Wall-E., ce qui apporte au jeu une ambiance familial. Pour autant, si on devait le situer, j’aurais tendance à le glisser dans la catégorie « Initié », qui se situe entre le familial et l’expert, de par son aspect programmation.

Les couleurs sont chaleureuses, les robots sont très mignons, je trouve le style très réussi. Basé sur un style steampunk, les graphismes sont sobres et très élégants. Ils allient retro et futurisme à la fois.

[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots

Qualité du matériel

Clockworker bénéficie d’un matériel de qualité : des figurines de robots, des cubes de ressources, des jetons en cartons d’une bonne épaisseur, le jeu saura avancer dans le temps sans dégradation.

Une seule interrogation subsiste en installant le matériel : le jeu contient plusieurs marqueurs premier joueur, on peut se demander à quoi cela sert ? Ils sont fournis avec des socles mais que je n’ai pas réussi à faire tenir…

[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots

Thème

Pas facile de se démarquer dans la pléthore de jeux sortant à l’approche des fêtes de fin d’année. Des thèmes comme la sciences fiction ou la nature, bien que plaisants, ressortent souvent. Clockworker se singularise par un thème Steampunk, ce qui n’est pas commun.

Issu du XIXe siècle avec l’essor des machines fonctionnant au charbon, le style se base sur la projection d’un futur probable.

Dans Clockworker, nous nous situant dans une époque future inconnue, dans laquelle les robots abandonnés par les humains vont reprendre vie et recommencer à travailler.

Ce thème réussit à créer une ambiance magique et esthétique.

meeple vert

Mécanique

Clockworker utilise la mécanique dit d’engine building ou construction de moteur. Ce dernier consiste ici à acquérir des cartes pour réduite le coût des suivantes. Cela permet une montée en puissante très exaltante pour les joueurs.

Au fil de la partie, vous devenez de plus en plus puissant. On achète un élément qui nous permet d’en acquérir un autre. La difficulté réside dans l’optimisation des combinaisons possibles. De cette façon, vous allez ainsi créer votre moteur de ressources.

Ce type de mécanique n’est pas d’une grande complexité, mais elle requiert un entrainement afin de maitriser le jeu. D’autres jeux très connus utilisent cette mécanique tels que Splendor, It’s a Wonderfull World…

meeple vert

Simplicité des règles

Le livret de règles se compose de 6 pages pour l’apprentissage, la partie sera donc vite lancée ! Le tout est très bien ordonné agrémenté d’illustrations.

Les règles de Clockworker ne posent aucune difficulté et le plaisir de jeu sera présent dès le début.

[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots

Mise en place / Rangement

La boite fourni plusieurs sachets pour éviter que le matériel se balade, ce qui ne pose pas de difficultés pour l’installation et le rangement de Clockworker.

Les pièces étant de petite taille, des casiers de rangement peuvent faciliter l’installation et le déroulement des parties. Malgré tout, le jeu est vite installé et rangé.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️

Le thème original

  • Le matériel agréable à manipuler
  • Magnifiques illustrations.
  • La montée en puissance procurée par la mécanique du jeu.

Ce que j’ai 💔

  • Des socles pour le marqueur premier joueur qui ne tiennent pas.

Conclusion

Clockworker est un excellent jeu de cette fin d’année. Pour une durée de moins d’une heure, vous allez vivre un moment passionnant dans lequel le temps s’arrête. Le jeu propose plusieurs stratégies sur lesquelles s’orienter : axer sa stratégie sur les cartes Usine, les artefacts ou les tuiles Archive ?

Il offre des délicieuses sensations de programmation. Les choix proposés amènent une grande profondeur aux parties. Si sur les premières parties, on peut s’interroger sur la puissance de certaines cartes, j’ai toutefois trouvé le jeu relativement équilibré car d’autres stratégies s’avérent également
payantes.

Les cartes Artefact étant en exemplaires réduits, il faudra être rapides pour espérer les obtenir. Tout comme, les tuiles Archives, certaines peuvent amener quelques points de victoire intéressants.

Clockworker est un jeu facile d’accès mais sa maitrise n’en est pas moins simpliste, c’est ce que j’aime dans ce type de jeu. Si on n’arrive pas à créer son moteur correctement, on peut facilement se faire distancer au niveau des points, tout cela créant une bonne frustration et l’envie d’essayer une autre stratégie.

De plus, le jeu propose un univers original dans un style graphique très réussi. Les tours de jeu sont ultra fluides, chaque joueur dispose d’une aide de jeu cartonnée qui résume les différentes actions et le lexique, tout cela est très pratique.

Pour tous les joueurs qui aiment l’engine building, Clockworker était attendu, cela fait quelques temps qu’on en parle et il ne déçoit pas ! Si vous aimez des jeux comme Splendor, It’s a Wonderful world ou plus récemment les Hauts fourneaux, il y a de fortes chances pour que vous l’appréciez également.

[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent !

Votre soutien nous aidera beaucoup à acheter les jeux qui nous manquent, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

Régulièrement, nous offrons à des tipers des jeux que nous avons chroniqué.

Si vous voulez une explication plus approfondie, n’hésitez pas à vous rendre sur cet article : https://undecent.fr/2021/12/02/utip/

Un énorme merci à tous les tipeurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

Veuillez noter qu’il se peut que les jeux ne soient pas neufs, ils ont certainement servi aux tests.

[Test] Clockworker, Tic Tac font les petits robots

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :