[Test] Disc Cover, Salut les p’tits clous !

Disc cover
Disc Cover
Disc3-8 joueursDiscRoberto Fraga
Disc7 ansDiscJuan Manuel Rivero,
73 artistes pour les cartes
Disc20 minutesDiscBlue Orange
DiscAssociation d’images et de sonDiscTribuo
DiscOctobre 2022Disc
Disc24€90 chez Disc et dans Disc

Quand j’ai entendu parler de Disc Cover, j’étais interloqué. Je me suis dit : c’est pas un jeu pour moi. D’abord parce que je ne suis pas fan de musique ni de jeux de communication par l’image comme les Dixit.

Et puis j’ai regardé des vidéos et j’ai vu les magnifiques images qui composent le titre. Et plus j’en voyais, plus j’avais envie d’y jouer. Alors j’ai fini pas demandé une boite à l’éditeur.

Et on y a joué, et on s’est éclaté, et on y a joué encore, je l’ai sorti avec les élèves, avec les testeurs, bref je le sort à la moindre occasion !

Dans Disc Cover, les joueurs vont devoir associer des couvertures de disques avec une musique. La pochette qui remporte le plus de votes fait gagner des points à l’équipe ou aux joueurs qui on voté pour elle selon la version choisie.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 100 cartes pochette
  • 8 disques de sélection
  • 56 jetons points
  • 4 cartes Vinyle
  • 1 jeton 1er joueur pour le mode compétitif
  • 1 livret avec les artistes des cartes pochette
  • 1 livret de règles

Comment on joue à Disc Cover ?

Le tour de jeu

Après avoir choisi une playlist sur ordinateur, téléphone ou application tierce, et après avoir distribué les disques de sélection aux joueurs, on peu lancer la partie.

L’un des joueurs lance aléatoire une musique de la playlist, puis on pioche 4 pochettes qu’on place sous les cartes vinyle.

Les joueurs vont sélectionner secrètement et simultanément une pochette qui, selon eux, correspond le mieux à la musique diffusée.

Quand tous les joueurs ont fait leur sélection, on révèle les disques de sélection.

La pochette qui a obtenu le plus de votes fait gagner à l’equipe autant de points que de votes.

La fin de partie

Après avoir résolu 9 pochettes, la partie s’arrête. On additionne tous les points abstenus et on regarde la tableau des scores pour évaluer la réussite de l’équipe.

Disc

Une variante compétitive existe qui se déroule exactement de la même façon sauf que les joueurs qui ont voté pour la pochette majoritaire gagnent les points individuellement.

Celui qui en a le plus en fin de partie gagne.

ze meeple

Design

Les 100 illustrations des cartes de Disc Cover sont toutes magnifiques !! Elles ont été réalisées par 73 artistes différents venant de 26 pays differents et ont toutes un style différent.

J’ai adoré découvrir toutes ces œuvres d’art ! Elles ressemblent bien à des pochettes de disque fictives et on n’à généralement pas de mal à associer les pochettes aux musiques.

Il arrive régulièrement que les joueurs s’extasient sur telle ou telle illustrations, un vrai bonheur !!

Il y a livret qui présente chaque artiste, quelle bonne idée !!

Les autres éléments de jeu sont plutôt bien réalisés, les cartes de sélection en forme de demi-vinyle sont bien représentées et de façon originale en plus.

Les disques de sélection sont corrects, on ne s’attardera pas dessus.

Dans l’ensemble, j’adore les illustrations de Disc Cover !! Certaines cartes sont de vraies œuvres d’art, c’est top !!

Avis rapide des testeurs :

Tom : Les cartes sont vraiment très belles, comme du Dixit!

Rémi : Les illustrations sont trés jolies, trés variée et agréables.

Xavier : Les illustrations utilisées comme matériel de jeu sont splendides !

Disc

Qualité du matériel

Les cartes fournies dans Disc Cover sont de qualité standard et ne sont pas toilées mais comme elles ne sont pas trop mélangées, ce n’est pas choquant.

Les disques de sélection semblent être de bonne qualité et sont solides mais ils ont tendance à tourner tous seuls.

les cartes vinyles sont également qualité standard.

Les jetons points sont assez epais en sont de bonne qualité.

J’aurais beaucoup aimé avoir une application maison déconnectée avec des musiques. Je m’explique : tout le monde n’à pas de musique dans son téléphone ( c’est mon cas ). Du coup je suis obligé de passer par un site de streaming musical.

99% d’entre eux ne sont pas gratuits ou alors il faut se fader de la pub. Mais ça c’est pas très grave. Ce qui l’est en revanche, c’est la nécessité d’une connexion internet pour utiliser une appli de streaming gratuit.

Or, il y a beaucoup d’endroits en France qui sont mal desservis au niveau internet, le bar dans lequel on fait les test notamment.

J’ai donc dû m’abonner à l’un d’eux pour pouvoir faire une playlist, enregistrer les morceaux, et encore ça n’à pas bien fonctionné, j’ai dû bricoler un truc à l’arrache avant les parties.

Bref, c’est pas fluide, pas très pratique et surtout cela empêche le jeu d’être parfaitement nomade, dommage.

Dans l’ensemble, on est satisfait de la qualité du matériel de Disc Cover.

Avis rapide des testeurs :

Tom : Certains supports devraient être plus épais et le système de comptage de point est naze, un double disque (dans le thème) aurait été mille fois mieux.

Xavier : Rien a redire, matériel agréable à utiliser et de bonne qualité.

Disc

Thème

Il n’y a pas vraiment de thème dans Disc Cover, ou plutôt, il y en a plein !! Presque 1 par carte en fait.

La patte graphique de chaque artiste nous emmène dans son propre univers.

On prend plaisir à observer tous ces univers dont certains nous parlent, d’autres moins.

Il y a souvent au moins une carte qui entre bien dans l’univers de la chanson diffusée, c’est très bien trouvé.

Avis rapide des testeurs :

Tom : Thème facile, pas vraiment de thème d’ailleurs, on écoute de la musique et on travaille ensemble à associer ça à des jaquettes.

Rémi : L’idée de ce jeu d’ambiance est trés sympa !

Xavier : Pas de thème a proprement parler mais idée super originale. Et la pochette de cd étant un objet familier, on se prend bien au jeu d’essayer de trouver l’illustration qui va le mieux a la musique.

ze meeple

Mécanique

Pouvait-on faire une mécanique si épurée, avec si peu de règles et pourtant tellement de fun ? Roberto Fraga l’a fait !

Bon je vais évacuer le scoring tout de suite pour passer au cœurs du sujet : il n’a aucun intérêt et de toutes façons, on pourrait presque s’en passer, ce n’est pas le but du jeu d’autant que je préfère de loin la version coopérative à la version compétitive.

Ne pourrait on pas faire un jouer un jeu sans score, juste pour le fun de jouer, sans avoir à définir forcément un vainqueur ? Mais c’est là un autre débat.

Tout les reste est vraiment top ! Et quel travail éditorial ! Les illustrations sont suffisammet variées pour qu’il y en ait au moins une qui corresponde à chaque musique.

Je ne suis pas un fan de musique et les jeux d’associations d’images ne m’interressent pas plus que ça d’habitude, mais j’avoue avoir bien pris mon pied à jouer et aussi à confectionner la playlist.

C’est finalement un acte assez intime de présenter aux autres joueurs des musiques qui nous font vibrer, surtout si ces joueurs ne sont pas des proches.

Alors on diffuse une musique qui nous plaît et on va trouver sa pochette. Et puis ça tourne presque irrémédiablement en blind test, les joueurs vont tenter de deviner le titre et l’artiste de la chanson.

Lors de nos parties, un client du bar était à côté de nous, il est venu me voir en me disant que la chanson que j’avais sélectionné lui rappelait son adolescence et ça m’a touché parce qu’il s’agissait d’un groupe que j’ai beaucoup écouté moi aussi et très peu connu en France.

Alors il y a de l’émotion dans Disc Cover. Déjà par les musiques diffusées qui peuvent être des madeleine de Proust bien agréables, mais aussi les cartes qui peuvent parfois correspondre a la perfection.

On se demande même parfois si l’illustration n’aurait pas été meilleure que celle de l’album original.

Mais, et il y a un tout petit mais, le fait de connaître les musiques, les artistes et le titre, oriente inévitablement les joueurs vers telle ou telle illustration.

Ce n’est pas un problème me direz vous… sauf quand il y a dans le groupe un ou plusieurs joueurs qui ne la connaissent pas. Leur choix sera souvent différent car ils se baseront sur ce qu’ils entendent alors que les autres auront tendance à se baser sur leur connaissance du titre.

Mais ce n’est finalement pas très gênant et les joueurs se baseront quand même la plupart du temps sur ce qu’ils entendent pour sélectionner la pochette qui convient le mieux.

Car c’est bien le rythme de la musique, son style, ses paroles, l’ambiance qu’elle donne, qui vont orienter les joueurs. C’est assez fou de constater que des sons peuvent se transformer en image dans la tête de tout à chacun.

Alors contre toute attente, on s’est éclaté à jouer à Disc Cover si bien qu’au lieu d’un jeu d’apero, on y a joué toute la soirée, tant pis pour les autres jeux. Le phénomène s’est reproduit un club jeu du lycée où les autres jeux sont passés à la trappe en faveur de celui ci !

Car on a envie d’enchaîner les parties pour découvrir les musiques de chacun et les illustrations différentes.

J’ai préféré, et de loin, la version coopérative, elle est plus challengeante, plus propice aux discussions.

Disc Cover est vraiment un super jeu d’association et de communication par l’image et le son !!

Avis rapide des testeurs :

Tom : On écoute on vote on écoute on vote… Pas de problème, soit quelqu’un fait jouer et à sa réserve de musiques à faire découvrir, soit on met une playlist en aléatoire et tout le monde joue.

Rémi : On as envie d’ecouter certaine chanson en entier! Mais le jeu n’y est pas pour grand chose 🙂

Xavier : Simple et efficace, facile à expliquer. Mécanisme parfait pour le concept du jeu.

ze meeple

Simplicité des règles

Les règles de Disc Cover sont très simples, accessibles, et s’expliquent en quelques secondes.

Les règles sont accessibles à tout le monde, non joueurs compris.

Le livret de règles est bien fait et multilingue.

Avis rapide des testeurs :

Tom : Principe simple, règles succintes, lancez la musique !

Rémi : Nous avons joué en mode coopératif, parfait pour commencer une soirée entre amis! règle simple et efficace!

Xavier : Règles expliquée en 2 minutes, on peut jouer avec tout le monde.

Disc

Mise en place / Rangement

Disc Cover se met en place en un éclair. C’est cool ! Le plus long sera finalement de choisir les musiques et éventuellement créer la playlist même si ce n’est pas obligatoire, chacun peut lancer une musique de son téléphone ou d’une de ses propre playlist.

Avis rapide des testeurs :

Tom : Peu de matos nécessaire mais ces pions de marquage de point ne servent à rien…

Rémi : tout est fonctionnel.

Xavier : Pas de soucis, matériel simple ne demandant pas de packaging complexe.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️

  • Des illustrations à tomber par terre
  • Des règles accessibles
  • Des parties rapides qu’on enchaîne
  • Découvrir de nouvelles musiques, les chansons préférées des copains

Ce que j’ai 💔

  • Devoir utiliser un site de streaming musical
  • Avoir besoin d’un accès internet la plupart du temps
  • les roues pas ajustées
  • Les points anecdotiques

Conclusion

Disc Cover est un excellent jeu d’ambiance et d’association image/son ! Avec 100 magnifiques œuvres d’art servant de pochette d’album, on associe une chanson avec l’une des 4 pochettes proposées et c’est tout ! Simple, épuré, rapide.

Malgré la nécessité de disposer de la musique sur son téléphone ou d’avoir accès à un site de streaming musical (avec un abonnement payant de préférences préférence pour ne pas dépendre d’une connexion internet), on pourra sortir le jeu à peu près n’importe quand et avec n’importe qui.

Alors Disc Cover s’installé durablement dans ma ludothèque et il sera un des jeux d’ambiance qui sortira le plus fréquemment !

Un ajout obligatoire dans toute bonne ludothèque !

Avis rapide des testeurs :

Tom : Jeu très simple pour ambiancer une soirée ou un repas

Rémi : Le jeu m’a plu en mode coopératif ! Pas encore tester en compétitif mais dès que l’occasion se présente je le fait ! Je me suis amusé ! Et un grand bravo aux illustratrices/eurs ! Les illustrations sont très belles !

Xavier : Habituellement ce n’est pas mon style de jeu mais j’ai été séduit par l’expérience. En plus cela amène à se poser des questions sur les morceau de musique que l’on entend et le lien avec des éléments visuels est très intéressant à rechercher. C’est vraiment un moment à la fois sympathique car ça favorise les discussions et ça oblige a écouter des morceaux variés et avec une écoute différente de l’écoute habituelle. Vraiment une belle découverte et une expérience unique.

Disc

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent !

Votre soutien nous aidera beaucoup à acheter les jeux qui nous manquent, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

Régulièrement, nous offrons à des tipers des jeux que nous avons chroniqué.

Si vous voulez une explication plus approfondie, n’hésitez pas à vous rendre sur cet article : https://undecent.fr/2021/12/02/utip/

Un énorme merci à tous les tipeurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

Veuillez noter qu’il se peut que les jeux ne soient pas neufs, ils ont certainement servi aux tests.

Disc

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :