[Test] Monster Café, Men in Black

Monster2-5 joueursMonsterRomain CaterdjianThéo Riviere
Monster8 ansMonsterGreg Baldwin
Monster15 minutesMonsterLumberjacks Studio
MonsterMajorité, collectionMonsterMonstres
Monster13€50 chez Monster et mille et un jeux, 15€ chez magic bazardet dans votre boutique de jeux favorite !
Monster Café

Alors j’aurais pu faire un [Sous le Radar] avec Monster Café, tellement le jeu a souffert de la conjoncture. Rendez-vous compte, le jeu est sorti le 14 février, un peu avant Cannes et pile 1 mois avant le 1er confinement. Si j’étais complotiste je dirais que c’est un complot des cafetiers mondiaux qui veulent taire l’existence de ce superbe café des monstres qui ferait tant envie aux humains. Bon, en même temps, aller dans un café rempli de monstres telle une cantina dans Star Wars et voir une mouche siroter un café avec sa trompe ou un homme-crotte lire le journal, très peu pour moi, chacun ses goûts. Au fait, c’est Snorkel qui a tiré le premier.

Dans Monster Café les joueurs vont envoyer des monstres au centre de la table pour activer leurs pouvoir et être celui qui a le plus de cafés à la fin de la partie qui se joue en deux manches. 12 monstres sont présents dans la boite, mais seuls 5 sont utilisés à la fois. Vous avez donc une foule de combinaisons monstrueuses à faire. Heureusement un livret vous en propose déjà plein, et ce sont des combinaisons équilibrés.

Allez, avant de passer à la suite, je vous pose ça là, comme ça, cadeau, parce que je suis comme ça :

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

  • 1 Livret de règles
  • 1 Menu des Cafés
  • 1 Livret des Monstres
  • 12 Familles Monstres – 10 cartes / Famille
  • Des jetons Cafés, Chantilly, etc.. 

Comment on joue à Monster Café ?

La mise en place

Pour mettre en place Monster Café, on commence par choisir un menu dans le livret des menus. Il vous indique quels monstres prendre, dépendant du nombre de joueurs et de la difficulté que vous souhaitez imposer à votre partie. Pour les premières, prenez la combinaison du livret des règles.

Mélangez bien tous les monstres (je recommande le mélange dit de « l’étalé » : étalez toutes les cartes sur la table, mélangez bien et reformez le paquet) et distribuez 10 cartes à tous les joueurs. Disposez les jetons correspondants aux monstres choisis à portée de main.

Chaque joueur va sélectionner 3 monstres qu’il mettra face cachée devant lui (pour constituer sa ligne arrière) et il disposera les autres face visible au dessus des 3 cartes faces cachée pour former la ligne de devant.

Le tour de jeu

A son tour de jeu, chaque joueur va sélectionner une carte d’une ligne de devant (pas forcément la sienne) pour la mettre au centre de la table. Le joueur applique pour lui-même l’éventuel effet du monstre. Un joueur ne peut avoir moins de 3 monstres sur sa ligne de devant, aussi quand cela arrive, il ne peut jouer chez lui et les autres non plus.

Les tours s’enchaînent ainsi jusqu’à ce que tous les joueurs se retrouvent avec 6 monstres : 3 sur la ligne arrière et 3 sur la ligne avant.

A la fin de la manche, on compte les points : pour chaque famille de monstre au centre de la table, on regarde qui a le plus de ce monstre dans son jeu de 6 cartes restantes. Les cartes en ligne arrière compte double au regard de cette majorité. Le joueur majoritaire gagne autant de cafés que de monstres de ce type au centre de la table.

Quand tous les monstres du centre de la table ont été scorés, on re-mélange toutes les cartes et on recommence pour une seconde manche.

La fin de partie

A la fin de la seconde manche, le joueur avec le plus de cafés remporte la partie.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Des parties rapides
  • Des tours rapides
  • Une re-jouabilité de dingue
  • Le design des monstres
  • Le livret des menus

Ce que j’ai 💔

  • Le format des cartes
  • Certains monstres sont vraiment complexes à jouer
Monster

Design

J’adore le design de Monster Café ! Les illustrations des monstres me font vraiment penser au fil Men in Black avec leurs extra-terrestres déjantés mais sympathiques. Les cartes sont très colorées et le jeu est Daltonien Friendly, le design des monstres étant vraiment différents.

Par contre j’aurais préféré des cartes rectangulaires, plus faciles à mélanger et à tenir en main.

L’iconographie est assez claire et une fois qu’on a expliqué les pouvoirs de chaque monstre, on s’en souvient assez bien grâce à l’icône.

Dans l’ensemble, le jeu est agréable à l’œil, les couleurs vives des cartes et la qualité des dessins de monstres y sont pour quelque chose.

Monster

Qualité du matériel

La qualité du matériel de Monster Café est plutôt bonne pour un jeu dans cette gamme de prix. Bon, on a que des cartes et des jetons, mais ces derniers bien que petits sont de bonne qualité. Les cartes sont d’une épaisseur standard et n’ont pas le linen finish.

Au final on a ce qu’on peut attendre d’un jeu dans cette gamme de prix.

Monster

Thème

Le thème de Monster Café est assez sympa, et il est assez bien repris dans les livrets et dans le design du jeu. Les auteurs ont poussé le vice jusqu’à nommer les monstres, vous aurez donc le plaisir de jouer avec Poopy, l’homme crotte, Skeeter, l’homme mouche ou encore avec le Gatosaure l’homme gâteau.

Au delà de l’aspect décalé et fun du thème, il est un chouette habillage de la mécanique. On s’attachera à ces monstres finalement assez mignons. On est entre Monstre et Cie et Men in Black, les amateurs de ces films s’y reconnaîtront et seront à l’aise avec ces grosses bébêtes.

Monster

Mécanique

Jouer à Monster Café, c’est un peu comme boire un café serré sans sucre. C’est un peu amer au début, le temps de s’habituer, et puis très vite, on ne peut plus sans passer.

La mécanique est vraiment originale et décalée, aussi, on a besoin de quelques manches pour décortiquer la bête et voir ce qu’elle a dans le ventre. Une fois cette phase d’adaptation passée, on enchaîne les tours assez rapidement, sans réfléchir des heures et on commence à voir les stratégies possibles.

Avec le temps, on arrive même à deviner les monstres dans la ligne arrière des adversaires et vous aurez alors la possibilité d’aller les embêter sur les majorités qu’ils espèrent gagner. Ce qui est vraiment bien vu c’est que vous aller devoir en même temps garder des monstres dans votre final 6, pour vous assurer d’être majoritaire, mais également en mettre au milieu pour qu’ils vous rapportent des points. Être majoritaire sur un monstre qui n’est pas présent au centre de la table ne sert a rien.

Alors vous aller jouer les monstres que vous gardez dans votre jeu chez l’adversaire. Bien choisir votre ligne arrière est essentiel car d’une part elle protègent ces cartes des vils adversaires mais ces monstres compteront comme 2 à la fin. Quand on sait qu’on peut gagner une majorité avec deux ou trois monstres, ça compte vraiment.

Le nombre de combinaisons entre les monstres étant très grand, vous aurez une re-jouabilité quasi infini avec Monster Café. Les combinaisons sont adaptées selon le nombre de joueurs et la difficulté qu’on souhaite imposer à la partie, et ça c’est top.

Dans l’ensemble, on s’amuse bien dans une partie de Monster Café, et la petite demi heure que dure une partie laisse un goût de reviens-y au fond de la tasse.

Comme il y a beaucoup d’interactions entre les joueurs, Monster Café est bien sûr plus intéressant à 4-5 qu’à 2-3.

Monster

Simplicité des règles

Les règles de Monster Café sont très simples et sont très bien expliquées dans le livret des règles. Elles s’expliquent en quelques minutes et sont adaptées à un public familial. La partie un peu plus technique réside dans l’apprentissage des pouvoirs des monstres, mais rien d’insurmontable.

Monster

Mise en place / Rangement

La mise en place de Monster Café se fait très simplement et très rapidement. Le plus long est de se mettre d’accord sur un menu.

Conclusion

Monster Café est un super petit jeu de collection et de majorité, qui cache un grand potentiel. Avec sa multitude de monstres et ses menus, la re-jouabilité du titre est excellente et vous pourrez passer des heures à jouer au jeu. En 20 minutes, la partie est pliée et on en remet une autre sur la table pour tester un autre menu. Dommage que ce jeu n’ait pas eu la visibilité qu’il aurait mérité. Mais ne me me croyez pas sur parole, et aller l’essayer gratuitement ici !

Testeurs : Arnaud, Carole, Baptiste, Auriane

Avis rapides

Auriane : J’ai bien aimé mais je ne l’ai pas trouvé simple au premier abord. Il y a beaucoup de possibilité de jeu pour un prix aussi réduit ! Les graphismes sont fun !


Baptiste : Fan sinon rien ! Avec les combinaisons de Set up possibles, on voit bien que le jeu a une grande rejouabilité. Il gagne en intérêt au fur et à mesure des parties.

Carole : je n’ai pas trop aimé le jeu.

Arnaud
Monster
Baptiste
auriane

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

It's Alive !
Pas de stream pour l'instant
%d blogueurs aiment cette page :