[Test] Tapikékoi, qui a volé l’orange du marchand ?

[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?2-4 joueurs[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?Romaric Galonnier, Laurent Toulouse
[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?5 ans[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ? Sébastien Chebret
[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?15 minutes[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?Djeco
[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?Mémoire[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?vie quotidienne
[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?10€90 chez [Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ? et dans votre boutique de jeux favorite !
Tapikékoi

Qu’est-ce qu’on y fait ?

Tiens, un énième jeu de memory pour les enfants ? Et bien non, car celui-ci est assez original dans son fonctionnement. Tapikékoi va faire appel à la mémoire des enfants, non pas pour trouver des paires de cartes ou de tuiles mais pour trouver ce qui manque dans un environnement. C’est un processus mental qui ressemble un peu au jeu des 7 erreurs et qui est assez peu exercé finalement dès que l’enfant acquière la permanence de l’objet (autour de 2 ans).

Durant la nuit, de malins petits voleurs ont dérobé des objets dans la maison. Horrifiée, la famille qui se réveille le matin (de bonne heure car ils savent que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, ou tout simplement parce qu’ils ont des enfants) doit faire une déclaration à la police et à leur assurance, et doivent désigner les objets disparus (bon ok, je brode un peu là).

Vous verrez que les enfants ont une bien meilleure mémoire que vous, êtes-vous prêts à vous faire laminer par eux ? Suivez le guide.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boite ?

  • 4 plateaux (cuisine, salon, chambre, jardin)
  • 36 jetons objets
  • 1 pion « famille »
  • 1 sac

Comment on joue ?

La mise en place :

On commence par mettre les 4 plateaux au centre de la table de manière à ce que tout le monde puisse les voir. Je vous conseille de placer les plateaux devant les enfants de manière à ce qu’ils soient dans le bon sens. On place tous les jetons dans le sac et on attribue le jeton famille au joueur le plus âgé (pour une première partie, faites en sorte que ce soit un parent pour montrer aux enfants comment on mémorise un plateau, j’y viens plus tard). Les objets appartenant à un plateau en particulier ont le même contour que celui du plateau.

On pioche au hasard 12 objets dans le sac et on les répartit sur chaque plateau (version débutante) au hasard dans la maison (version experte).

Le tour de jeu :

Chaque tour, le joueur famille va fermer les yeux et compter jusqu’à 10 ; pendant ce temps, et selon le nombre de joueurs, les autres vont prendre dans leur main un certain nombre d’objets en veillant à ce que le joueur famille ne les voient pas une fois qu’il se réveillera. Quand les 10 secondes sont passées, le joueur famille ouvre les yeux et désigne chaque plateau pour indiquer quel objet a disparu. S’il trouve, il gagne le jeton correspondant.

Le tour du joueur famille s’arrête quand :

  • Il a trouvé tous les objets volés
  • Il commet une erreur
  • Il abandonne sa recherche

A la fin du tour du joueur famille, les jetons encore en possession des voleurs sont gagnés par ces derniers. On passe le jeton famille au joueur suivant qui pioche 4 nouveaux jetons dans le sac.

La fin de partie :

La partie se termine quand il n’y a plus d’objets à placer dans la maison. Le joueur qui en a le plus gagne la partie.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Un memory original
  • Les enfants sont redoutablement efficaces
  • Les parties rapides
  • Les enfants peuvent jouer en autonomie
  • Le matériel

Ce que j’ai 💔:

  • Les illustrations quelconques
[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?

Design

Le design du jeu est très simple, avec des couleurs pastels, je l’ai trouvé assez quelconque, sans caractère, sans saveur. Les pièces sont bien reconnaissables ainsi que les objets. Les jetons sont tous ronds et de la même taille. J’aurais aimé des illustrations plus mignonnes, avec des couleurs plus vives, mais il n’est pas moche. On sait tout de suite dans quelle pièce vont les objets.

ze meeple

Qualité du matériel

Comme toujours chez Djeco, la qualité du matériel est excellente, ce qui est essentiel pour la longévité d’un jeu enfant. La boite est très épaisse et très solide (ce qui la rend un peu difficile à ouvrir, mais très difficile à détruire). Les cartons des jetons sont très épais. Je les ai trouvé un peu petits, mais c’est un détail. Les plateaux sont également bien épais et bien rigides, et ont l’air assez imperméables à nos enfants baveurs.

Le jeu donne un impression de solidité et de longévité si on ne perd par les petits jetons objets.

[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?

Thème

Le thème de Tapikékoi est sympa, mais comme son illustration il est assez anecdotique et sans saveur. Malgré tout, les enfants s’identifient assez bien avec la famille et ils s’amusent à placer les objets sur la table de la cuisine, dans le four, sur le lit ou encore dans le potager. On remarque tout de suite qu’ils ont un meilleur instinct de rangement dans un monde fictionnel que dans leur chambre !

Le thème ne choque pas, il ne semble pas plaqué et il n’y a pas d’incohérence.

ze meeple

Mécanique

Mes enfants adorent jouer à Tapikékoi, surtout qu’ils sont très forts à ce jeu. Il valorise la réussite et ne pénalise pas trop l’échec. Il fait appel à la mémoire des enfants et le jeu est une bonne occasion de leur apprendre à mémoriser un environnement, compétence trop peu travaillée dans l’environnement des enfants depuis l’acquisition de la permanence de l’objet.

Il est conseillé dans la règle, au début de laisser les enfants placer le objets dans des endroits logiques (la tarte dans le four, le doudou sur le lit, l’épouvantail dans le potager). Cela aide les enfants à analyser l’environnement et à mieux mémoriser. Comme c’est le joueur le plus âgé qui commence, c’est moi quand je joue avec eux. Je leur ai montré que pour bien mémoriser un environnement, il faut se raconter une histoire : J’ai mis la tarte au four, pendant que l’épouvantail effraie les oiseaux ; j’ai rangé ma chambre en mettant les vêtements et le doudou sur le lit.

Le jeu fait appel à la mémoire de travail des enfants. Il existe deux types de mémoires chez l’Homme : la mémoire à long terme qui stocke les souvenir de manière profonde et durable et la mémoire de travail qui ne peut stocker que quelques items et s’efface rapidement. Elle joue donc un rôle important dans l’apprentissage et dans une foule d’opérations et d’activités comme la lecture, le calcul, la compréhension de l’écrit, l’apprentissage d’une langue et la résolution de problèmes. Elle est donc particulièrement travaillée à l’école.

C’est vers 7 mois que se développe la mémoire de travail. Vers 6-7 ans, un enfant va découvrir la stratégie de répétition pour conserver les informations dans sa mémoire de travail. La mémoire de travail augmente de 7% par an dès 8 ans, pour atteindre son apogée à 25 ans. Le développement de la mémoire de travail correspond à une augmentation de l’activité des lobes frontaux et pariétaux, et à la myélinisation des neurones qui assurent la connexion entre ces lobes. L’information est ainsi transportée plus rapidement d’un neurone à l’autre via la conduction saltatrice, tout en évitant la dispersion. La myélinisation des axones est donc synonyme de vitesse et sécurité dans la transmission des informations.

neuropédagogie.com

Un adulte peut avoir un empan mnésique de 7 items pendants quelques minutes (plus souvent quelques secondes). Pour en mémoriser plus, il est donc nécessaire de mettre en place des stratégies comme celles que j’ai expliqué plus haut. Apprendre ces stratégies aux enfants est très bénéfique pour eux, ils vont pouvoir augmenter leur empan mnésique et ainsi être plus performants dans bien des domaines.

Si vous voulez en savoir plus sur ce domaine passionnant suivez ce lien.

Tapikékoi, derrière une mécanique hyper simple, permet ce travail, et au delà du fait que les enfants s’y amusent véritablement, ils acquièrent et approfondissent des compétences. Je suis très attaché à ce qu’un jeu enfant participe au développement cognitif des enfants tout en gardant une dimension ludique prépondérante. Tapikékoi et pour moi le parfait exemple de cette alliance nécessaire. Les enfants s’amusent en apprenant, que demande le peuple ?

ze meeple

Simplicité des règles

Les règles de Tapikékoi sont très simples, s’expliquent en quelques secondes. Le livret multilingue est assez bien fait. Les enfants retiennent facilement ces règles et peuvent jouer rapidement en autonomie. Le jeu est accessible dès 4 ans selon moi, attention à ce que les jetons ne soient pas avalés par les plus jeunes.

[Test] Tapikékoi, qui a volé l'orange du marchand ?

Mise en place/rangement

Compte tenu du peu de matériel dans la boite, le jeu s’installe et se range hyper rapidement, on joue au jeu tout de suite. Les enfants peuvent mettre en place le jeu de manière autonome, c’est bien !

Conclusion

Tapikékoi est un très bon jeu enfant qui allie amusement en apprentissage, comme souvent chez Djeco. Vos enfants se souviendront sans doute mieux des objets que vous, et s’il mettent en place les bonnes stratégies de mémorisation, ils seront imbattables. Djeco nous offre un jeu de très bonne qualité avec des règles d’une simplicité enfantine qui amusera enfants et parents. Vous enchainerez les parties à coup sûr !

Testeurs: Arnaud, Gaël, Isaure

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :