[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves

[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves2-5 joueurs[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des RêvesFlorian SirieixBruno Cathala
[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves14 ans et +[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des RêvesFelideus Bombastis
[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves1 h 30 / 90 min[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des RêvesBombyx
[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des RêvesGestion[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des RêvesSteampunk, usine, imaginaire
[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves44€90 chez [Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves et dans votre boutique de jeux favorite !
Imaginarium

Qu’est-ce qu’on y fait ?

Imaginarium est un jeu de gestion de Bruno Cathala et Florian Siriex pour 2 à 5 joueurs dans lequel vous incarnez un bricoleur dans un univers de toute beauté mélangeant Steampunk (un monde industriel victorien plutôt déjanté) et un monde des rêves. Vous devrez collecter des ressources, réparer, assembler ou démonter de curieuses machines, recrutez des assistants qui vous apporteront une aide précieuse dans votre travail et valider des projets afin d’obtenir des points qui vous assureront la victoire et vous permettront de rejoindre l’ordre des Grands machinistes. L’entreprise est ambitieuse, je vais vous accompagner pour une visite détaillée mais je ne pourrais vous dévoiler les rêveries incroyables qui y sont fabriquées …. Suivez le guide !

Qu’est ce qu’on trouve dans la boite ?

  • Un plateau de jeu central (Le bric a brac)
  • Des Ressources dans leur boite de rangement (60 cubes et 4 pions pour le bois, 40 cubes et 3 pions pour le cuivre, 30 cubes et 3 pions pour le diamant et 70 gemmes et 5 pions pour le charbonium)
  • 5 paravents Bricoleurs
  • 5 plateaux Atelier
  • 5 figurines Bricoleurs
  • 65 pions points de victoire (45 pions de 1, 10 pion de 3 et 10 pions de 5)
  • 30 jetons de validation de projet ( 6 par couleurs de bricoleurs)
  • 74 cartes ( 61 cartes machine et 13 cartes Assistant) : 29 machines de productions, 12 de transformation, 10 d’attaque, 6 de défense et 4 spéciales.
  • 14 tuiles projet

Comment on joue ?

Mise en place :

Placez le plateau de jeu en centre de table. Distribuez un plateau atelier à chaque joueur ainsi que les machines, qui seront placées directement sur les emplacements réservés des plateaux atelier, et les ressources notées sur le bord droit (si vous etes moins de 5 joueurs prenez les plateaux anotés correspondant au nombres de joueurs, soit les plateaux 1, 2 et 3 pour 3 joueurs). Chaque joueur choisit ensuite un paravent parmi les cinq, derrière lequel vous cacherez vos ressources, votre charbonium et vos jetons validations de projets ainsi que la figurine correspondante. Placez les figurines des joueurs sur la piste initiative à gauche du plateau de jeu correspondant aux chiffres indiqués sur le plateau atelier des joueurs. Placez la boite de rangement au centre du plateau de jeu. Mélangez les cartes Machines, déposez le paquet à gauche du tapis roulant en bas du plateau de jeu et classez-les sur celui-ci par ordre décroissant de valeurs, de gauche à droite ( Si une carte Attaque est révélée, remélangez-la dans le paquet et piochez une autre carte à la place). Mélangez les tuiles projets, révélez-les, en fonction du nombre de joueurs, dans le bureau d’étude en haut à gauche du plateau central. Mélangez les assistants, placez le paquet face cachée dans la salle de réunion en haut à droite et révélez les 3 premières cartes. Placez les figurines des joueurs sur la piste initiative à gauche du plateau de jeu correspondant aux chiffres indiqué sur le plateau atelier des joueurs. Enfin préparez les pions victoire à coté du plateau de jeu

Tour de jeu : Il se déroule en 3 phases:

  1. La planification

L’ordre de jeu est décidé par la position des figurines a gauche, a tour de role les joueurs vont se placer sur les emplacements au dessus du tapis roulant pour acquérir une machine ou sur ceux à droite du plateau pour extraire du charbonium.

2a. La réalisation

En commencant par le bricoleur placé le plus pres de la pile de machines, le joueur actif va utiliser les machines réparées de leur atelier, ensuite il va récupérer la machine ou le charbonium selon l’emplacement qu’il occupe, la machine est achetée avec du charbonium ( valeur de la carte + valeur de la piste) et placée horizontalement sur le coté de l’atelier. Après quoi le joueur réalisera deux actions qui seront décidées par les aiguilles de son plateau atelier :

  • Réparer : Vous pouvez réparer une machine cassée si vous disposez d’un emplacement libre dans votre atelier et si vous possèdez les ressources demandées sur la gauche de la carte. Quand vous réparez une machine vous pouvez en appliquer l’effet immédiatement. Vous ne pouvez réparer qu’une seule machine par tour.
  • Démonter : Vous pouvez démonter une machine cassée ou non, non combinée. Si elle est cassée elle vous rapporte autant de ressources nécessaire a sa réparation que sa valeur, si elle est réparée vous gagnez le double des ressources dépensées pour la réparer ou autant de points de victoire que sa valeur . Vous ne pouvez démonter qu’une seule machine
  • Réorganiser : Vous pouvez réarranger en combinant ou décombinant vos machines pour améliorer leur production et récuperer des emplacements dans votre atelier. Les possibilités de combinaison sont indiquées sur les cartes machines en bas a droite. Vous pouvez le
  • Effectuer une transactions : Vous avez la possibilité de vendre votre charbonium contre des ressources ou inversement. Vous pouvez également échanger du charbonium contre des points de victoire.
  • Extraire : Vous pouvez récupérer 3 gemmes de charbonium et les placez derrière votre paravent.
  • Recruter : Vous pouvez recruter un des 3 assistants disponibles dans la salle de réunion en dépensant le charbonium indiqué sur la carte. Vous ne pouvez le faire qu’une fois par tour et vous ne pouvez possèder plus de 3 assistants.

2b. La validation de projet

Le joueur actif regarder dans le bureau d’étude s’il a réalisé les conditions d’un ou plusieurs des projets visibles. Si c’est le cas il place un jeton validation de projet sur la tuile et remporte la totalité des points de victoire du projet s’il est le premier a le réaliser, sinon il gagne les points soustrait de un.

Enfin le joueur place sa figurine sur le plus petit chiffre disponible de la piste d’initiative.

3. On passe alors à la vérification et la réinitialisation

Apres que tous les joueurs ont effectué leurs tours de réalisation, si un joueur possède au moins 20 points de victoire la partie est finie. Sinon on prépare le bric-à-brac pour un nouveau tour.

Sur le tapis roulant, on défausse la machine la plus a droite, on décale les machines restantes au bout du tapis et on complete les emplacement vide avec la pioche.Dans la salle de réunion on remplace les assistants recrutés s’il y en a eu. Et on commence un nouveau tour par la plannification.

Fin de partie :

Chaque joueur relève son paravent et révèlent leurs ressources et leurs points de victoires. On détermine quel joueur possèdent une majorité sur chaque ressource, celui qui a la majorité sur une ressources gagne 2 points de victoire. Le joueur possèdant le plus de points remporte la partie. En cas d’égalité, la valeur d’addition des machines réparées des joueurs concernés servira a les départager.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Le matériel est abondant et de très bonne qualité, que ce soit les figurines, les cubes ou les gemmes. On ne sait pas où donner des yeux lors de la découverte de contenu de la boîte.
  • Le récapitulatif des phases, des actions et des possibilités de combinaison au dos du paravent sont appréciables. Cette aide au joueur est souvent manquante, là elle tombe très bien.
  • Une mécanique de jeu qui tourne très bien. On sent qu’il y a eu plusieurs cerveaux connaisseurs qui l’ont élaboré.
  • Pour un jeu de gestion de ce type, les tours de jeu se déroulent assez vite mais à une condition : si vous faites suffisament confiance aux autres joueurs vous pouvez faire la phase réalisation en simultané. On gagne un temps appréciable.
  • Les projets communs permettent pour certains d’anticiper les actions de vos adversaires et de contrecarrer leur stratégie ce qui ajoute un peu de piment à la partie.

Ce que j’ai 💔:

  • Les illustrations des Projets et des rôles assistants ne sont pas toujours claires, heureusement il y a un lexique à la fin du livre de règles mais cela nous oblige à garder le livret sous la main.
  • Les couleurs de la boite sont trop ternes à mon gout, ce qui m’aurait fait raté un excellent jeu si je m’étais arrêté là.
  • Si on ne joue pas en simultané, notamment à 4 ou 5 joueurs, l’attente peut être longue jusqu’à son tour de jeu.
ze meeple

Design

Les illustrations de Felideus Bubastis sont tout bonnement magnifiques, elles mettent en exergue toute la puissance des machines de ce monde imaginaire. Les couleurs et les illustrations sont dans le thème Steampunk (voir ci-dessous le Thème) c’est-à-dire des gris, bruns avec des touches ocres, dorées et colorées.

[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves

Qualité du matériel

Le plateau est en carton épais et résistant, les cartes sont de bonne facture et les figurines sont très detaillées. Le matériel est de très bonne qualité. Petit bémol malgré tout pour les jetons de validation dont la peinture colle entre eux et laisse des résidus sur les autres jetons.

[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves

Thème

Un univers à la croisée du Steampunk et du monde des rêves le tout très bien rendu et qui colle parfaitement au type du jeu. Précision : le Steampunk qui est un des genres populaires les plus mystérieux où l’on croise une version fantasmée de la ville (dans un style anglais victorien de préférence) en pleine révolution industrielle (nous sommes donc en plein XIXème siècle), mais aussi l’imaginaire d’auteurs comme Jules Verne avec par exemple des voitures volantes faites en cuivre nourries à la vapeur. Un style à ne pas confondre avec le cyberpunk qui est basé sur un imaginaire très technologique et très urbain. On retrouve bien avec Imaginarium un esthétisme et un imaginaire atypique issus de la culture populaire des années 80 qui, d’un genre littéraire, est devenu une culture créative à la mode depuis quelques années et dont ce sont emparés beaucoup de personnes.

[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves

Gameplay

Le jeu demande de la stratégie et de la réflexion ce qui justifie qu’il soit noté à 14 ans, mais il reste assez facile à prendre en main et à comprendre même si c’est un jeu de gestion pour joueurs plutôt chevronnés. C’est pour le moment le jeu le plus expert chez Bombyx. Les actions à effectuer se gravent assez vite en mémoire, ce qui fournit un rythme soutenu pendant la partie ; il n’y a que les projets et les assistants qui peuvent casser un peu le rythme du jeu, bien que consulter l’index puisse se faire pendant le tour d’un autre joueur.

[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves

Simplicité des règles

Comme la plupart des jeux de plateau, les règles sont assez faciles à assimiler, mais certains petits détails peuvent être négligés si l’on n’y prête pas attention. Le retour à la règle est parfois nécessaire pour mieux comprendre les projets et le rôle des assistants.

[Test] Imaginarium, bienvenue dans la Manufacture des Rêves

Mise en place/rangement

La mise en place est simple et relativement rapide. La boite contient des sachets plastiques, un rangement thermoformé pour les figurines ainsi que la boite en carton pour ranger les ressources, ce qui aide à la mise en place.

Conclusion

Avec Imaginarium, Florian Siriex et Bruno Cathala nous proposent un jeu de gestion au rendu magnifique qui vous fera plongez dans un monde fantastique inspiré par l’univers Steampunk. Il n’appartient qu’à vous de construire de splendides machines, de collecter un maximum de ressources et de remplir les objectifs. Le jeu vous offre un bon moment entre amis et peut créer des rivalités et des coalitions dans cette course à la victoire. Son gameplay font de lui un jeu assez simple mais il peut devenir complexe quand on commence à mettre en place des stratégies de victoire. A 4 ou 5 joueurs, pour plus de rapidité, lorsque toutes les règles auront été bien maîtrisées, je vous conseille de résoudre la phase principale en simultané (en se faisant confiance mutuellement). L’extension 6 joueurs qui arrive apportera un plus car elle permettra notamment de jouer en équipe !

Testeurs : Pierre, Julie, Remy et Maxime.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :