[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs

[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs2 joueurs[Test] Robin of Locksley, duel de voleursUwe Rosenberg
[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs8 ans[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs Maren Gutt
[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs15-30 minutes[Test] Robin of Locksley, duel de voleursFunforge
[Test] Robin of Locksley, duel de voleurscourse, collection, déplacement d’ouvriers[Test] Robin of Locksley, duel de voleursRobin des bois
[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs18€75 chez [Test] Robin of Locksley, duel de voleurs et dans votre boutique de jeux favorite !
Robin of Locksley

Qu’est-ce qu’on y fait ?

Depuis que Richard Cœur de Lion a été capturé au retour des croisades, les jumeaux de Locksley ont été expropriés et tentent d’obtenir la rançon qui permettra de libérer le vrai roi ! Devenus hors-la-loi, ils pillent les riches seigneurs normands pour ramener la paix et la justice. Celui qui récoltera le plus de gloire imprimera son nom dans les livres d’histoire et les chansons de barde !

Funforge

Dans Robin de Locksley, les joueurs vont faire une course à la renommée en volant les riches et en faisant raconter leurs exploits par des bardes. Ils vont collecter des objets et en former des collections, puis les vendre pour récolter de l’or. Des défis sont proposés par les bardes qui n’accepteront d’avancer dans l’aventure qu’à condition qu’on les réussisse ou qu’on les corrompe.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boite ?

  • 2 Pions Robin
  • 2 Bardes
  • 60 tuiles butin
  • 16 petites tuiles gloire
  • 8 grandes tuiles gloire

Comment on joue ?

La mise en place:

  • On mélange les tuiles butin et on forme une grille de 5×5 sur la table, face visible
  • On détermine le 1er joueur qui placera son cavalier dans un des coins, collectant la tuile et la plaçant côté pièce d’or dans son aire de jeu. L’autre joueur fait de même en plaçant son cavalier dans le coin opposé.
  • On forme une pioche face cachée avec les tuiles butin restantes.
  • On trouve les grandes tuiles « Le commencement » et « Longue vie au roi ». On les assemble et on les place à un coin de la zone de jeu.
  • On mélange les grandes tuiles restantes, on en pioche 3 puis on forme les autres coins de l’aire de jeu
  • On mélange les petites tuiles et on en place 3 entre chaque coin.
  • Chaque joueur place son barde à côté de la tuile de départ.
[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs

Le tour de jeu:

Les joueurs jouent à tour de rôle. Le plus jeune commence. A son tour de jeu on peut déplacer son Robin ( une seule fois ) et/ou déplacer son barde (autant de fois qu’on veut)

Déplacer le Robin: Le joueur déplace son Robin en L à la manière du cavalier aux échecs (2 cases en ligne et 1 en colonne ou inversement). Le joueur collecte le pion butin face visible sur lequel il atterrit. A la fin du tour on comble le trou laissé par le déplacement avec une tuile de la pioche. Le joueur peut commencer à former des collections (au moins un butin de la même couleur).

Déplacer le barde: A tout moment de son tour, le joueur, peut faire avancer son barde d’autant de cases qu’il le peut. Pour le faire avancer, il peut soit le corrompre (défausser une pièce d’or) ou relever le défi de la case de destination (par exemple, avoir un butin d’une certaine couleur, n’avoir que des collections de deux butins, avoir son cavalier dans un coin etc…). On peut avancer le barde plusieurs fois par tour du moment qu’on peut payer ou relever les défis. Attention, le défi ultime nécessite 4 pièces d’or et le barde est incorruptible pour ce défi.

Vendre une collection: A tout moment pendant son tour, un joueur peut vendre une collection d’au moins 3 butins. Il en défausse deux et retourne les autres face cachée, ils se transforment en or.

La fin de partie:

Le premier joueur à effectuer 2 tours avec son barde gagne immédiatement la partie.

Est-ce que c’est bien ?

Ce que j’ai ❤️:

  • Le mélange de couse, de collection et de déplacement d’ouvrier
  • Les parties sont courtes
  • Les tours sont dynamiques et fluides

Ce que j’ai 💔:

  • Les cavaliers ressemblent à des kangourous
  • Les déplacements en L peuvent être touchy pour des joueurs non initiés aux échecs
[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs

Design

Le design est pas mal, mais c’est pas la claque visuellement. Les couleurs des tuiles butin sont bien tranchées et on les reconnaît du premier coup d’œil, et les illustrations sont correctes sans provoquer d’effet waouh! Les meeples bardes sont de simples meeples classiques et les Robins qui sont sensés être des cavaliers ressemblent plus à des kangourous. Le design visuel du titre reste sympathique néanmoins et affiche une bonne unité une fois installé. Les icônes sont claires et disent bien ce qu’elles veulent dire. Transformer les butins en or en retournant la tuile est une très bonne idée.

[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs

Qualité du matériel

La qualité du matériel est bonne pour un jeu de cette gamme de prix. Les cartons sont d’une épaisseur standard et les pions cavaliers et barde sont assez gros et épais, ils ne s’abimeront pas, c’est bien.

[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs

Thème

Le thème est assez léger mais il est sympathique. Il ne semble pas plaqué et n’est pas incohérent avec la mécanique, mais on aurait pu faire bien d’autre thèmes avec cette dernière. On déplace un Robin qui vole des bijoux pour les revendre, on le sent bien dans la mécanique. Le système de barde est un peu plus mécanique, mais on voit bien qu’il prépare notre épopée qu’il racontera partout en ville.

ze meeple

Gameplay

J’aime beaucoup la mécanique de Robin de Locksley ! Elles est originale, assez profonde. Elle mêle stratégie et réflexion, vous devrez prévoir plusieurs coups à l’avance. Il y a peu de chaos et de hasard dans le jeu, et on a toujours moyen de s’en sortir en réfléchissant bien. C’est très agréable!

Vous allez constituer vos collections en fonction des 3-4 prochains défis et vous allez déplacer votre Robin de manière à toujours avoir une tuile intéressante à portée du prochain coup. je comprends le pourquoi du déplacement en L. Il force le joueur à prévoir les coups à l’avance, mais c’est un peu difficile à appréhender pour des joueurs qui n’ont pas l’habitude.

Le jeu est assez tendu et si vous avez plusieurs défis d’avance sur votre adversaire, ne vous réjouissez pas trop vite, il peut vous rattraper et vous dépasser en un clin d’œil! J’ai trouvé la mécanique assez abstraite, ce qui n’est pas un défaut à mes yeux et le duel est à couteaux tirés.

Vous allez souvent hésiter entre prendre une tuile qui vous intéresse et prendre une tuile que votre adversaire veut. Le second choix n’est pas forcément rentable, surtout si la tuile qui vous intéresse peut comboter et vous faire avancer de plusieurs cases d’un coup. Bref, il y a dans ce jeux plein de stratégies, les règles sont simples, mais le jeu est complexe à maîtriser et une bonne courbe de progression est présente.

[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs

Simplicité des règles

Les règles sont assez simples, mais du fait du déplacement en L, je classerais le jeu plutôt dans la gamme expert. Elles sont clairement expliquées dans les règles. Pas de retour à la règle est nécessaire, on peut y jouer rapidement après une explication d’une dizaine de minutes.

[Test] Robin of Locksley, duel de voleurs

Mise en place/rangement

Le jeu s’installe rapidement et se range aussi rapidement, c’est bien, pas de soucis de ce côté là.

Conclusion

Robin de Locksley est un chouette jeu à deux ! J’ai vraiment beaucoup aimé la mécanique. Elle est originale et impose une bonne dose de réflexion pour un jeu à la limite de l’abstrait. Si vous aimez les jeux à deux, réflexifs, sur le thème de Robin des bois, celui-ci est fait pour vous. Soyez prêts à faire chauffer vos méninges!

Testeurs: Arnaud, Carole

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 27 septembre 2020

    […] Retrouvez l’article complet ici: https://undecent.fr/2020/09/21/test-robin-of-locksley-duel-de-voleurs/ […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :