Alubari

Alubari1 à 5 joueursAlubariTony Boydell
Alubari14 ansAlubari Cécile Guinement, Franck Achard
Alubari1 à 1,5 heuresAlubariPlantations de thé
AlubariPlacement d’ouvrier, gestion de resourcesAlubariStudio H
Alubari49€90 chez Alubari

Qu’est ce qu’on y fait?

1856, la première plantation de thé est inaugurée dans la région de Darjeeling en Inde. Les joueurs vont être chargé de construire des parcelles de plantation pour produire du thé, de construire le réseau ferré entre Silguri Town et Darjeeling, des zones de gare dans les villes pour développer la production de thé de l’Inde.

Qu’est ce qu’on trouve dans la boite?

  • 1 énorme plateau de jeu
  • 1 sac en tissu
  • 1 carnet de scores
  • 8 cartes équipement
  • 8 cartes plantation de thé recto-verso
  • 30 cartes contrat
  • 7 cartes action
  • 3 cartes aides
  • 48 jetons feuilles de thé
  • 19 jetons feuilles de thé x5
  • 2 tuiles brouillard
  • 1 tuile blocage de Darjeeling
  • 3 tuiles de blocage
  • 1 marqueur premier joueur en forme de locomotive
  • 40 cubes minerais de fer
  • 24 cubes pierre
  • 14 cubes Chai
  • 5 cubes événements
  • 48 cubes gravats
  • 6 marqueurs gravats x5
  • 3 marqueurs de jeu
  • 10 marqueurs propriétés du jeu
  • 9 marqueurs météo ( soleil, brouillard, pluie )
  • 16 barres d’acier
  • 3 ouvriers et 20 marqueurs de propriété par joueur

Comment on joue?

Pour installer le jeu,

  • On place le plateau au centre de la table
  • On place éventuellement les tuiles blocage si on joue à moins de 5
  • On place les jetons météo de la piste météo
  • On place les tuiles brouillard sur les emplacements prévus
  • On place les 3 marqueurs noirs sur les emplacements prévus des 3 pistes déblayage, pose de rails et récolte du thé
  • On place toutes les feuilles de thé, cubes gravats, et barres d’acier dans une réserve générale à portée de tous les joueurs.
  • Éventuellement, selon le nombre de joueur, on remplace les cases actions imprimées sur la plateau par des cartes.
  • On mélange le paquet contrats et on révèle 2 sur la piste marché des contrats, puis on regarde la météo sur le dos de la 1ère carte de la pioche, on place le jeton météo correspondant sur l’emplacement prévu, on révèle une troisième carte et de la même manière, on place un second jeton météo.
  • On mélange toutes les cartes plantations et on en place un certain nombre dépendant du nombre de joueurs dans les emplacements prévus puis on place autant de gravats sur chaque parcelle indiqué sur la carte
  • On mélange les cartes équipement et on en tire 7 qu’on dispose près du plateau.
  • On rempli le sac d’approvisionnement avec un nombre de cubes Fer, Pierre et Chai dépendant du nombre de joueur.
  • On mélange les cubes et on en tire un certain nombre dépendant du nombre de joueur qu’on place dans les cases entrepôts du plateau.
  • On ajoute dans le sac un nombre de cubes événements ( les blancs ) dépendant du nombre de joueurs.
  • Chaque joueur prend un set d’éléments ( ouvriers et pions propriété ) de la couleur qu’il a choisi et place un de ses 3 ouvriers dans la maison de thé présente sur le plateau. Il place un de ses pions propriété sur la case 0 de la piste Chai.
  • On détermine le premier joueur qui prend la locomotive.

Une partie d’Alubari se déroule en plusieurs manches divisées en 5 phases:

Réapprovisionnement des cartes contrat. Si une carte est présente tout en haut du marché, elle est défaussée, puis on déplace toutes les cartes restantes vers le haut. On remplit les cases vides

Ajustement de la météo. On commence cette phase par retirer le jeton météo qui est en bas de la piste météo. On retire éventuellement les jetons brouillard qui bloquent deux emplacements d’action. On déplace tous les jetons météos d’une case vers le bas ( celui qui sera tout en bas déterminera la météo pour cette manche ). On ajuste ensuite les 3 pistes de capacité selon la météo ( Déblayage, Pose de rails, Récolte de thé ). On regarde le dos de la 1ère carte contrat de la pioche des cartes contrat et on place sur l’emplacement prévu le jeton météo correspondant.

  • Capacité de déblayage: cette piste indique le nombre de gravats qu’un joueur retire des parcelles quand il effectue l’action déblayage
  • Capacité de pose de voie: cette piste indique combien de voies le joueur posera quand il effectue l’action pose de voie.
  • Capacité de récolte: cette piste indique combien de feuille de thé produit chaque parcelle de plantation de thé. Cette récolte intervient quand la piste déblayage et récolte arrive sur la dernière case ou qu’une carte contrat la déclenche. Chaque joueur propriétaire de parcelles multiplie alors le nombre de parcelles qu’il possède par le chiffre indiqué par la piste et prend le résultat en feuilles de thé dans la réserve.

Réapprovisionnement de l’entrepôt et résolution des événements. On tire un certain nombre de cubes dans le sac dépendant du nombre de joueurs. On place les cubes ressources dans l’entrepôt et les cubes événements sur la roue des événements. Si tel est le cas, il faut résoudre ces événements ( négatifs pour la plupart ).

Assignation des ouvriers aux actions. A tour de rôle, chaque joueur va poser un ouvrier sur une des 7 actions du plateau. Chacune de ces action comporte un certain nombre de cases qui limite le nombre d’ouvriers qui peuvent effectuer l’action.

Résolution des actions et vérification des conditions de fin de partie. Dans cette phase, toutes les actions sont résolue dans l’ordre de l’action A jusqu’à l’action G et dans l’ordre croissant des cases de chacune des actions. Chaque joueur peuvent s’il le souhaitent activer un contrat pour ajouter des effets à l’action.

  • L’entrepôt: Le joueur récupère 3 cubes de son choix dans l’entrepôt, avec un maximum de 1 Chai ( qui sera immédiatement converti pour avancer le pion sur la piste Chai ). Le joueur sur la dernière case devient premier joueur.
  • Déblayage: Le joueur retire autant de cubes gravats sur les parcelles que le chiffre indiqué sur la piste capacité de déblayage. Il doit commencer par les parcelles de gauche et les déblayer dans l’ordre. Le joueur qui retire le dernier gravat d’une parcelle en devient propriétaire.
  • La fonderie: Le joueur peut convertir des ressources en d’autres ou fabriquer des barres de fer, essentielles pour construire des rails et acheter des équipements
  • Pose de voie: le joueur pose dépense autant de barres de fer qu’indiqué sur la piste de pose de voies et construit autant de rails sur le chemin de fer dans l’ordre depuis Siguri Town jusqu’à Darjeeling
  • Construction: le joueur construit une zone de gare ou achète un équipement avec les ressources qu’il possède. Un équipement est nécessaire pour pouvoir louer le 3ième ouvrier en échange d’un Chai.
  • Bureau de poste: Le joueur prend une carte contrat du marché des cartes contrat. Chacune a une pouvoir et une manière de scorer en fin de partie.
  • Le Chaiwala: Cette action permet de récupérer des feuilles de thé ou de convertir celles-ci en Chai.

Les manches s’enchaînent ainsi jusqu’à ce que la dernière section de rail à côté de Darjeeling a été construite ou que le joueur solo ou les joueurs duo aient placé son dernier marqueur propriété. On décompte les points de victoire en additionnant tous les points acquis sur le plateau, les contrats, les équipements, et le thé. Celui qui a le plus de points gagne.

Est-ce que c’est bien?

Ce que j’ai ❤️:

  • Les illustrations
  • Le système de météo
  • On parle de thé
  • Le système d’adaptation du jeu au nombre de joueurs
  • Toutes les actions s’imbriquent entre elles

Ce que j’ai 💔:

  • La place que prend le jeu
  • L’installation longue
Alubari

Design

Le jeu est super beau! Tout en nuances de vert et de jaune. Les ressources sont des cubes, c’est classique, mais ça marche. Les dessins sur les cartes sont très beaux, un peu comme si on avait utilisé de la peinture à l’eau pour les colorer. Le plateau est bien pensé et la disposition des divers éléments sont logiques et on ne les cherche pas.

Alubari

Thème

J’aime beaucoup le thème. On a vraiment l’impression de construire pour développer économiquement une région. Le thème colle bien à la mécanique, ne semble par être plaqué, et il n’y a pas d’incohérence entre les deux.

Alubari

Qualité du matériel

Le matériel est de bonne facture. La qualité est ce qu’on peut attendre d’un jeu à ce prix. Il est profusionnel, les cubes sont de bonne qualité, le très ( trop ) grand plateau est d’une épaisseur standard, les cartes également.

Alubari

Gameplay

Le gameplay d’Alubari est vraiment très bon. Le système de météo qui modifie la qualité des actions est très bien pensé et ajoute une profondeur de gameplay non négligeable. Le jeu est bon quelque soit le nombre de joueur ( je n’ai pas essayé en solo ) parce qu’il s’adapte constamment à celui-ci. Il a été vraiment pensé pour toutes les configurations, ces adaptations ne sont pas artificielles ni capilotractées comme souvent.

Il y a beaucoup de choses à faire dans une manche d’Alubari malgré le fait qu’on ait que deux ouvriers en général et au maximum 3. Les tours s’enchaînent de manière fluide et on n’attend pas 3 heures que son tour revienne.

Il y a tellement de façons de gagner des points qu’il est assez difficile de garder un œil sur les points des adversaires, aussi, il faut bien réfléchir avant de déclencher la fin de partie au risque de se voir voler la victoire. Chaque façon d’engranger des points semble viable et équilibrée. Aussi toutes les stratégies sont bonnes si elles sont correctement amenées. On construit des gares, des rails, on achète des équipements, on produit de thé, le jeu n’est pas punitif et on peut changer assez facilement de stratégie en cours de jeu, même si ce n’est évidemment pas très rentable.

Le jeu essaiera de vous mettre des bâtons dans les roues en acquérant des parcelles, des rails et des zones de gare les rendant indisponibles pour les joueurs. C’est une bonne mécanique qui pousse les joueurs à bien réfléchir sur leurs achats au risque de voir la case convoitée disparaître.

Alubari

Simplicité des règles

Alors, les règles sont intrinsèquement assez faciles à comprendre. La difficulté réside dans leur imbrication. Les premières parties, il va falloir vous munir du livret de règle pour bien respecter les séquences du tour. Il vous faudra 2-3 parties pour bien les intégrer. L’iconographie est très clair mais quelques retours à la règle sont nécessaires. C’est clairement un jeu expert, assez touffu. Il vous faudra quelques parties pour le maîtriser.

Alubari

Mise en place/rangement

C’est là pour moi le défaut du jeu. Il est long à mettre en place. Pas moins de 17 étapes sont à réaliser. Pour les 3-4 premières parties, vous aurez besoin du livret pour réaliser l’installation qui prendra une dizaine de minutes. Le jeu prend beaucoup de place, il faut une très grand table, le plateau étant gigantesque et le matériel bien fourni. J’éprouve pas mal de difficulté à bien placer le plateau pour que tous les joueurs puisse en voir tous les éléments et pour placer les réserves de manière à ce qu’ils soient accessibles à tous les joueurs.

Conclusion

Alubari est un gros jeu touffu, mais il est très bon! Si vous aimez les jeux de pose d’ouvrier et de gestion de ressources il vous plaira assurément. Si vous aimez aussi le thé, vous l’adorerez. Attention, il faut une grande table pour y jouer.

Alubari

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :