Independence Day: Explor8

Tout comme dans l’industrie Vidéoludique, il y a deux types d’éditeurs dans le monde du jeu de société: Les grosses cylindrées comme Matagot, Asmodée, ou Iello par exemple, et les petits éditeurs indépendants comme ceux que je vais vous présenter dans cette chronique.

Dans l’industrie du vidéo-ludique, depuis quelques années, les jeux vidéos dits indépendants se développent et sont de plus en plus prisés par les joueurs. Certains font même plus de vente que le jeux dits AAA ( je pense notamment au plus connu: Minecraft ).

Ces jeux sont souvent plus osé, plus fouillé, plus innovants et moins chers que leurs aînés.

En parcourant les salons et les divers sites d’information des jeux de société, j’ai l’impression que cette tendance commence à émerger dans l’industrie du jeu de société. J’aime à penser que les petits éditeurs de jeux de société, à l’instar de leurs homologues vidéo-ludiques, prennent eux aussi, avec leurs jeux, plus de risques, proposent des jeux qui sont sur le papier moins ambitieux, mais qui donne une expérience ludique tout aussi valable que les gros, voire pour certains une expérience de jeu supérieure grâce à des mécaniques novatrices et des thèmes originaux.

Loin de moi l’idée de dénigrer les gros éditeurs sans qui la révolution du jeu de société et le succès grandissant qu’il rencontre actuellement n’existerais pas, mais par ces lignes je voulais mettre en avant des gens qui gagnent à être connu, souvent seuls à porter leur entreprise.

Alors voilà, c’est une petite pierre que je souhaite apporter à leur édifice. J’espère être le plus exhaustif possible, mais cette série d’articles est susceptible d’évoluer au fur et à mesure de la naissance de ces éditeurs.

Attention, cette chronique est une présentation, il n’y aura pas de critiques de jeux dans ces lignes.

Independence Day: Explor8

Explor8 est une petite maison d’édition créée en 2017 par Anne-Cat qui est devenue la Big Boss, et son mari, Dimitri qui est l’auteur de leur premier jeu, Big Monster. Il aussi l’un des fondateurs des récompenses des Diamants d’or, qui mettent en lumière des jeux eurogames experts.

2 jeux constituent pour l’instant le catalogue de l’éditeur: Big Monster et Pirates Under Fire. Commençons par le premier.

Independence Day: Explor8

Big Monster est un jeu pour 2 à 6 joueurs à partir de 10 ans pour des parties d’une durée de 25 minutes. Il a été créé par Dimitri Perrier, illustré par Ivan Nikulin.

Les joueurs vont découvrir une planète inconnue dans laquelle se trouve des monstres inconnus et des cristaux rares. Les joueurs vont accomplir des missions pour lesquelles ils sont en compétition.

Big Monster est un jeu de draft qui se déroule en deux manches. 3 modes de jeux sont prévus par les règles: un mode 4 à 6 joueurs par équipes de deux, un mode 3 à 6 joueurs en individuel, et un mode 2 joueurs.

Pour installer le jeu, on commence par placer le plateau central à portée de tous les joueurs. On place ensuite les tuiles mutation à côté du plateau en 4 piles côté recto visible. Chaque joueur reçoit deux tuiles explorateurs. il en choisit une qu’il place face visible devant lui. Cette tuile détermine sa compétence pour la partie et sa zone de départ dans la planète. L’autre tuile est placée face vaisseau à côté du plateau central. Enfin, on mélange les tuiles montre face cachées et on forme des piles de 10 tuiles qu’on place sur chaque vaisseau. Les tuiles restantes sont mises de côté par la deuxième manche.

Independence Day: Explor8

Pour commencer un tour, chaque joueur prend le paquet de cartes de son vaisseau, en choisi une, et donne le reste du paquet à un autre joueur en le posant sur son vaisseau, s’il est vide. Puis on ajoute la tuile choisi dans sa zone de jeu en respectant les règles de pose:

  • La tuile doit être adjacente à une autre tuile déjà posée ou à la tuile explorateur
  • Elle doit être posée dans le sens de la lecture ( tête et pieds du monstre dans le bon sens )
  • Une tuile posée ne peut être déplacée au cours de la partie.

Les joueurs jouent 9 tours pour la manche. A la fin de la deuxième manche, on calcule les points, celui qui en a le plus remporte la victoire.

Independence Day: Explor8

Pirates Under Fire est un jeu de Stefania Niccolini et Marco Canetta, illustré par Ivan Nikulin pour 2 joueurs, à partir de 10 ans pour des parties de 30 minutes.

Dans Pirates Under Fire, les joueurs incarnent des pirates à la tête d’une flotte de bateaux. Le but du jeu est de les déployer de façon à former des combinaisons tout en réalisant des effets qui permettent de ralentir le déploiement des bateaux adverses ou d’accélérer le sien.

Pour mettre la partie en place, chaque joueur choisi une couleur ( bleu foncé ou bleu clair ) et place devant lui aléatoirement les 6 panneaux formant son côté de l’océan. L’adversaire faisant la même chose, les 2 côtés de l’océan formant l’aire de jeu complète. Puis chaque joueur prend les 27 tuiles de sa couleur et les divise sans regarder en deux piles, l’une de 18 tuiles ( pioche ) et l’autre de 9 tuiles ( réserve ). On choisi ensuite aléatoirement 5 tuiles mercenaire parmi les 12 disponibles. On dispose la totalité des jetons à coté de l’aire de jeu. Enfin, chaque joueur pioche 3 tuiles de sa pioche. Le premier joueur reçoit un jeton bouclier qu’il devra placer sur le premier bateau posé.

Independence Day: Explor8

A son tour, chaque joueur, place un bateau sur son aire de jeu en commençant par la ligne la plus proche de lui, et, par la suite, en respectant la règle d’adjacence pour la pose. Puis, il applique l’effet de la case mer qui se trouve en dessous du bateau et l’effet du navire. Puis le joueur peut éventuellement acheter un bateau mercenaire avec l’or gagné au cours de la partie. Enfin, le joueur pioche un bateau pour mettre fin au tour.

Les effets disponibles sont les suivants:

  • Recevoir un point de victoire
  • Tirer orthogonalement ou en diagonale sur un navire adverse. Il est alors retourné sur son côté  » en feu  » et ne compte plus ni pour la règle d’adjacence de pose ni pour le décompte des points.
  • Réparer un bateau en feu
  • Placer une mine sur une case mer qui donnera des points négatifs en fin de partie
  • Piocher un bateau dans la pile de réserve et ainsi augmenter sa main de bateaux.
  • Recevoir des jetons or
  • Placer un bouclier sur un bateau qui protège d’un tir.
  • Retirer un mine du plateau de jeu.
  • Déclencher 2 fois l’effet de la case mer.

La partie se termine soit quand un joueur ne pleut plus piocher de bateau( on passe au décompte des points ), soit quand un joueur ne peut plus poser de bateaux ( il perd alors immédiatement ).

On marque des points selon les combinaisons de bateaux posés ( suites, 3 bateaux de mêmes valeurs à la suite, 4 bateaux de même valeur à la suite etc… ). On ajoute les points des bateaux mercenaires, on ajoute un point pour chaque bateau dans l’aire de jeu adverse, et on ajoute enfin les points gagnés avec les jetons points de victoire.

Deux autres jeux sont en préparation chez Explor8:

Le 1er, nommé « An Ludim », jeu de carte familial, où chaque joueur à la tête d’une assemblée d’étudiant en magie doit réaliser les meilleures combinaisons pour attirer les différents professeurs et bénéficier de leur enseignement. Dimitri est l’auteur avec Ludovic Maublanc, et Anne Heidsieck est aux illustrations (sortie prévue en juillet/août).

Le second « Braquage à l’italienne », avec une mécanique de draft de dés et de recrutement , sur un thème Ocean Eleven/Casa de Papel, où vous incarnez le chef d’un gang qui doit réunir une équipe de spécialistes (actrices, contorsionnistes, hackers…) pour réaliser des braquage de casinos, banques et bijouteries.

Pour ce jeu, 4 auteurs (Dimitri et Anne-Cat, Stéfania Niccolini et Marco Canetta), avec Christine Alcouffe aux illustrations. (sortie prévue en oct/nov)

Independence Day: Explor8

On va bien sûr guetter ces deux jeux qui ont l’air bien sympathiques!

Stay tuned pour la prochaine Independence day!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :