Papillon

Coucou les ludopathes! Voici le review de Papillon, un jeu de J.B. Howell, illustré par Whitney Rader, édité chez Kolossal Games.

👥 2-4 joueurs
🎂 14 ans
⏱️ 30 minutes à 1 heure
🔧 Placement, combinaison, tuiles
40€90 chez Philibert

Nous sommes des jardiniers qui allons tenter de construire le plus beau jardin possible. Un plateau central figurant une rivière de tuile en forme de triangle et une piste d’initiative est placé au centre de la table. Autour sont disposés de magnifiques massifs de fleurs en 3D sur lequel les joueurs vont pincer leurs papillons. Enfin, chaque joueur collecte les papillons pince-à-linge de sa couleur.

Au début de la manche, les joueurs vont acheter des places sur la piste d’initiative en chenilles ( la monnaie du jeu ). Celui qui dépense le plus va pouvoir choisir en premier un groupe de tuiles jardin présentes dans la rivière. En effet à son tour chaque joueur va choisir une colonne ou une ligne de tuiles et va toutes les prendre. Plus on joue tard dans le tour, et donc moins on collectera  de tuile. 

Simultanément, chaque joueur va ensuite intégrer les tuiles collectées dans son jardin et respectant l’adjacence des dominos. Puis s’il ferme un massif de fleur, il va placer un de ses papillons pince-à-linge sur l’un des massifs de fleurs correspondant à la couleur du massif qu’il a fermé.

A la fin de la partie, il y a un décompte de points en comptant touts les papillons présents dans un espace fermé du jardin, les deux plus grands massifs de fleurs, puis les majorités des paillons pince-à-linge. Les plus haut score gagne.

Ce que j’ai ❤️:

Le matériel des très beau

Faire ses massifs de fleurs

La zenitude du jeu

Ce que j’ai 💔:

Le matos a l’air fragile, plusieurs pinces étaient cassées sur les salon.

Design: 

Les chouettes illustrations de Whitney Rader en font un très joli jeu tout en couleur. Il est plaisant et les massifs en 3D sont du plus bel effet sur une table de jeu.


Qualité du matériel: 

J’ai peur que le matériel soit fragile. En effet, les papillons ont tendance à se détacher des pinces à linge. Plusieurs papillons de rechange sont présents dans la boîte ce qui montre que l’éditeur est conscient du problème. J’ai peur aussi que les massifs 3D ne s’abîment à force de les monter et de les démonter. A part ça, le plateau est assez épais, les tuiles aussi.


Gameplay:

Il s’agit d’un jeu de pose de tuile à la manière de dominos. cette mécanique est bien connue et présente dans beaucoup de jeux comme Kingdomino. A cela se rajoute un système de collection et de majorité. Ces deux mécaniques combinées ne sont pas d’une originalité folle, mais elles sont bien représentées et épingler ses papillons sur les massifs 3D est vraiment plaisant. Le système de comptage de point se fait rapidement et sans prise de tête.


Simplicité des règles:

Les règles s’expliquent en 10 minutes et s’intègrent facilement. Aucun retour au livret de règle n’a été nécessaire. Les règles sont logiques et fluides. Les mécaniques connues facilitent les choses.

Un bon jeu très joli. Le wouah de la beauté du jeu n’a pas été suivi d’un wouah sur le gameplay mais j’ai passé un bon moment et je ne me suis pas ennuyé. Si vous aimez les papillons et le jardinage, si vous n’avez pas trop de jeux reprenant les mécaniques de Papillon, vous pouvez y aller, il est bon, sinon il est passable.

Le test du jeu au FIJ a été l’occasion de rencontrer deux chouettes personnes, Aurore et Damien qui tiennent un vlog sur Youtube: Akoikonjou! N’hésitez pas à aller le voir ici

Papillon

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :