[Test] Nemesis Lockdown, serez-vous assez courageux pour affronter l’horreur ?

nemesis lockdown
1 – 5 joueursAdam Kwapiński
14 ans et +Ewa Labak
Jakub Dzikowski
Michael Peitsch
Patryk Jędraszek
Piotr Foksowicz
Piotr Orleański
60 à 80 minutesAwaken Realms
Funforge
Rebel Studio
Jeu d’horreur
Objectifs et affrontement
Semi-coopératif
Asmodée
Octobre 2022 Survie et Horreur
Vaisseau spatial
PVC : 145€ et dans

Voici venu le moment de vous parler du grand et horrifique Nemesis Lockdown

Il faut avant tout préciser que nous étions tous les deux entièrement néophytes du monde de Nemesis, n’ayant pas joué au premier opus, nous avons ainsi entièrement découvert cet univers avec Nemesis Lockdown. Et quel univers !

Nous ne ferons donc ici aucune comparaison entre les deux opus, mais vous aurez plutôt l’avis et le ressenti de joueurs entrant dans le monde de Nemesis, en atterrissant directement sur la base martienne, sans passer par l’espace !

Cela faisait un long moment que nous souhaitions nous lancer dans l’aventure de Nemesis, mais quelques réticences nous en empêchaient, notamment la taille du jeu, impliquant un certain prix, et une certaine longueur de règles…

Nous avons fini par nous lancer, non sans une certaine excitation, et ce fut finalement une excellente surprise. Surprise oui et non, puisque soyons honnêtes la plupart des avis sur les jeux Nemesis sont excellents, mais pour autant nous voulions savoir si ce type de jeu était pour nous, n’ayant jamais vraiment testé de jeux « d’horreur » non plus ! 

Nous avons finalement été complètement embarqués dans l’univers, avec une immersion excellente, des mécaniques de jeu riches en rebondissement, et des parties variées, qui se terminaient finalement rarement bien (vous avez dit jeu punitif ?) !

Dans Nemesis Lockdown, les joueurs se retrouvent pris au piège dans une base martienne mise en quarantaine, et doivent….survivre, mais surtout s’échapper ! Ce ne sera pas une mince affaire, les Aliens ont muté et sont plus redoutables que jamais, mais heureusement vous pourrez compter les uns sur les autres… ou pas !

Qu’est ce qu’on trouve dans la boîte ?

Une grosse boite, entièrement remplie de matériel, avec d’excellents thermoformages…

À l’intérieur, vous y trouverez (attention la liste est longue) :

  • Un plateau recto-verso
  • 6 plateaux individuels
  • Un plateau Laboratoire recto-verso
  • 6 bases en plastique colorées
  • Un scanner
  • 2 index des salles
  • 4 dés (2 de combat, et 2 d’avantage)
  • Un sac intrus
  • 2 dés de bruit
  • 5 porte cartes (inventaires)
  • Une tuile ascenseur
  • 3 tuiles Salle spéciale
  • 10 tuiles Salle I
  • 9 tuiles Salle II
  • Un jeton premier joueur
  • 10 marqueurs Panne
  • 18 marqueurs standard
  • 30 marqueurs Bruit
  • 30 marqueurs Munition / Dégats
  • 12 marqueurs Feu
  • 20 jetons Exploration souterraine
  • 7 jetons Contingence
  • 4 jetons Courant
  • 5 jetons Cadavre de personnage
  • 7 jetons SAF
  • 27 jetons Rôdeur nocturne (8 larves, 3 griffeurs, 12 adultes, 2 hybrides, 1 reine, 1 vierge)
  • 6 jetons Connaissance
  • 1 jeton Temps
  • 8 jetons Carcasse d’intrus
  • 1 jeton Procédure d’alerte
  • 1 jeton dépressurisation
  • 10 petits compteurs de dégats
  • 3 grands compteurs de dégats
  • 1 jeton Autodestruction
  • 11 pions Porte
  • 8 jetons Oeuf de rôdeur nocturne
  • 1 jeton Astromobile
  • 1 grande porte
  • Figurines : 6 personnages, 6 larves, 3 griffeurs, 8 adultes, 2 hybrides, 1 reine)
  • Cartes : 60 cartes Action (10 par personnage), 18 cartes Objectif, 27 cartes Contamination, 25 cartes Blessure grave, 20 cartes Attaque de rôdeur nocturne, 22 cartes Évènement de rôdeur nocturne, 6 cartes Objet de quête, 6 cartes Rôle, 6 cartes Action d’ordinateur, 5 aides de jeu, 5 index des contingences, 5 index des rôdeurs nocturnes, 30 cartes Objet rouges, 30 cartes Objet jaunes, 30 cartes Objet vertes, 15 cartes Objet bleues, 4 cartes Objet de départ
  • Matériel des modes avancés : 10 cartes Objectif solo/coop, 8 cartes Surface martienne, 1 dé Surface martienne, 10 cartes Action de remplacement, 20 cartes Évènement d’intrus, 10 jetons exploration de surface

Comment on joue à Nemesis Lockdown ?

La contrepartie d’un jeu aussi réaliste et immersif que Nemesis Lockdown est sans aucun doute la densité des règles. 

Cet article ne vise pas à expliquer clairement les 32 grandes pages du livret de règles, mais plutôt à donner une idée des sensations de jeu délivrées dans une manche de Nemesis Lockdown.

Une partie de Nemesis Lockdown se déroule en une succession de manches jusqu’à ce que l’une des conditions de fin de partie soit remplie.

Le tour de jeu

Chaque manche de Nemesis Lockdown se divisent en 2 phases :

  • Phase Joueur
  • Phase Évènement

Lors de la première phase (la phase joueur), tous les joueurs piochent jusqu’à atteindre une main de 5 cartes. Puis, dans le sens horaire, chaque joueur doit effectuer 2 actions. Une fois que tous les joueurs ne peuvent plus réaliser d’actions, et donc ont passé leur tour, nous passons à la phase suivante.

Dans cette phase d’Évènement, les joueurs sont amenés dans un premier temps à contrôler la piste temporelle afin de voir si oui ou non ils doivent réaliser certains effets / actions ( comme le lancement d’une capsule SAF, une auto-destruction, une procédure d’alerte, les seuils d’alimentations électriques..).

Une fois ces vérifications faites, et après avoir retiré les marqueurs Bruit des couloirs (sauf ceux reliés à une salle contenant un personnage), alors les joueurs doivent réaliser les attaques d’intrus. 

Tout intrus occupant une salle avec un personnage l’attaque.

Ensuite les joueurs piochent et résolvent une carte évènement. Cette carte évènement indique non seulement le déplacement de tous les intrus dans la base mais aussi un effet à résoudre.

Ce dernier peut amener une panne sur le système de refroidissement, mettre le feu dans les certaines salles, semer la panique dans la tête des personnages, donner naissances à des oeufs d’intrus, bloquer l’ascenseur, ou beaucoup d’autres désagréments… Cette phase événement est vraiment la plus redoutée et redoutable du jeu Nemesis Lockdown.

Enfin, les joueurs piochent un jeton intrus dans le sac, et active un effet dépendant du jeton pioché. L’effet à activer est bien-sur toujours indésirable…

Afin de mieux comprendre la phase Joueur, voyons ensemble quelques actions de bases. La particularité de Nemesis Lockdown réside dans l’ingéniosité du coût d’une action. Pour payer le coût d’une action, nous devons défausser autant de cartes Action qu’indiqué dans l’icône de la carte Action jouée. Ainsi, Nemesis Lockdown est une succession de dilemmes cornéliens… Pour réaliser une action, nous devons renoncer à d’autres…

Exemple d’action

Prenons l’exemple de l’une des actions de bases : Le Déplacement.
En défaussant une seule carte, le joueur se déplace vers une salle adjacente puis réalise un “jet de bruit”. Ce jet de bruit consiste à lancer un dés pour connaître l’endroit où le bruit de notre déplacement va se répandre.. il peut aussi attirer des intrus à nous…
En revanche, en défaussant 2 cartes plutôt qu’une, le joueur peut réaliser un “déplacement vigilant”. Il peut ainsi se déplacer dans une salle adjacente sans réaliser de “jet de bruit”.
Cet exemple dans le choix du type de déplacement proposé dans Nemesis Lockdown est typique des choix qui nous attendent lors d’une partie…

Afin d’espérer s’en sortir vivant, le joueur a évidemment accès à de nombreuses actions de bases, comme tirer sur les intrus, se battre au corps à corps, ramasser des objets les échanger ou encore les fabriquer. Puis, en fonction du personnage joué les actions diffèrent.. en jouant le hacker par exemple, nous aurons plus facilement accès aux ordinateurs.. etc.

La fin de partie

La fin de partie de Nemesis Lockdown peut être déclenchée des trois manières suivantes:

  • Le marqueur Temps atteint la dernière case de la piste temporelle.
  • Le jeton Temps se trouve sur la même case que le jeton Auto-destruction coté rouge.
  • Le dernier joueur en vie meurt.

Lorsque l’une des conditions ci-dessus est remplie et qu’un personnage ou plus a survécu, nous pouvons passer au contrôle de victoire. 

Les joueurs ayant survécu passent ainsi 3 contrôles (contingence, contamination et objectif), si vous êtes encore vivant après ces 3 derniers, vous avez gagné ! 

Bonne chance !

ze meeple

Design

Nous sommes ici face au design de jeu d’horreur par excellence, une boite noire, beaucoup de rouge, d’ombres, de quoi vous mettre dans l’ambiance immédiatement à l’ouverture de la boite !

Il faut savoir que ce n’est absolument pas le genre de design que l’on peut trouver dans notre ludothèque habituellement, et pourtant il a entièrement su nous séduire ! 

Soulignons déjà une DA excellente, cohérente, immersive, des couleurs qui se distinguent suffisamment pour être lisibles, mais qui sont suffisamment sombres pour une immersion réussie.

La couverture de la boite du jeu était ce qui nous donnait le plus envie de l’ouvrir, et nous n’avons vraiment pas été déçus, les cartes sont magnifiques, variées, les jetons sont superbement bien designés, en bref l’ensemble du design de cette boite est assez ahurissant et nous en met plein la vue.

Tout cela peut se comprendre étant donné le nombre d’illustrateurs ayant participé à la conception de Nemesis Lockdown, mais ce n’est en aucun cas du gâchis, mais plutôt une très belle réussite à notre goût !

Les plateaux sont lisibles (à condition de jouer avec de la lumière quand même, puisque beaucoup d’éléments et une DA qui reste sombre), l’iconographie également est très bonne et compréhensible. 

C’est un immense coup de coeur pour nous concernant le design de Nemesis Lockdown, plutôt inattendu pour nous qui sommes plutôt des joueurs amateurs de designs colorés, nous avions peur de trouver le design de jeu d’horreur ringard, et il nous a finalement entièrement séduits !!

meeple vert

Qualité du matériel

Parlons des sujets qui fâchent… enfin qui fâchent oui et non.

Oui le prix du jeu est exorbitant, et oui cela le privera nécessairement d’un certain public, nous les premiers étions complètement récalcitrants à acheter un jeu ce prix là sans même savoir s’il allait nous plaire ou non. 

D’un autre côté, face à une boite de cette envergure, et un tel matériel, un prix pareil n’est malheureusement plus très choquant…

Parlons du matériel à proprement parler : tout est de très bonne qualité ! Les cartes ne sont pas toilées mais sont de bonne facture, les plateaux également. Tous les jetons en plastique et les dés sont solides et de très bonne qualité, et les jetons cartonnés également, même s’ils seront les premiers à être légèrement amochés au bout de quelques parties. 

Concernant les figurines du jeu, elles sont d’excellente qualité, extrêmement précises, avis aux peintres vous aurez du boulot ! 

Maintenant que l’état des lieux est fait et que l’on admet que tout ce matériel est excellent, est-ce que cela vaut finalement le coup ? 

Il est très difficile pour nous d’avoir un avis tranché sur la question, puisque d’un côté cette boite énorme mérite un prix élevé, ne serait-ce que pour rémunérer correctement le travail excellent qui a été réalisé derrière. 

Pour autant, est-ce que l’on ne pourrait pas se contenter d’un petit peu moins, et rendre ce jeu plus accessible… ? Les figurines sont certes excellentes, mais pourraient peut-être être vendues séparément sous la forme d’un ajout, et remplacées par des jetons dans la version de base (et d’un autre côté, un jeu d’horreur sans figurines… les deux avis se valent). 

En bref, impossible pour nous de vous dire « foncez, ça vaut le coup » ! 

À un prix pareil, Nemesis Lockdown est un jeu certes exceptionnel à l’ouverture de la boite et en terme de qualité, mais aussi un jeu qui reflète le fait qu’il est trop difficile aujourd’hui de jouer à des jeux de ce type sans dépenser des sommes exorbitantes. 


ze meeple

Thème

En terme de thème et d’univers, nous avons compris en nous renseignant que Nemesis Lockdown est une suite logique du premier Nemesis, avec beaucoup de similitudes, mais un synopsis de base différent.

Le livret de règles démarre avec une Introduction écrite par l’auteur, excellente et qui nous met immédiatement dans l’ambiance, mais malheureusement très longue et difficile à lire… mais comme l’entièreté du livret de règles, nous y reviendrons. 

Nous avons pour notre part beaucoup aimé le thème de Nemesis Lockdown, qui n’a en soi rien d’exceptionnel, mais qui fonctionne très bien en terme d’immersion, qui est présent sans prendre trop de place, et qui est très cohérent avec la mécanique (heureusement !).

Attention tout de même, nous sommes face à un univers de jeu très sombre, sans humour, donc un réel jeu d’horreur, avec une ambiance extrêmement tendue autour de la table ! 

Le tout est très bien réalisé, mais ne plaira forcément pas à tout le monde, promettant en tout cas des parties riches en rebondissements, et une sacrée ambiance de jeu !

Nous avons en tout cas adoré (et détesté en même temps… ?) cette cohérence thème / mécanique, où l’on ressent vraiment cette impression de se battre contre le jeu, contre un jeu fait pour nous faire perdre… nous y reviendrons ! 

ze meeple

Mécanique

La mécanique principale qui signe l’originalité des opus de Nemesis, est sans aucun doute la semi-coopération. 

Ainsi, Nemesis Lockdown n’est ni compétitif, ni coopératif.
En effet, pour espérer sortir vivant d’une partie de Nemesis, vous aurez besoin de l’aide des autres joueurs autour de la table. 

Les joueurs peuvent ( et parfois doivent ) coopérer pour se sortir de situations délicates (et il y en aura, croyez-le…).

L’aide de votre voisin de table pour abattre un intrus trop puissant sur le plateau de jeu est toujours la bienvenue… et puis pourquoi ne pas rétablir le courant de l’ascenseur afin de permettre à d’autres joueurs de se rendre sur des étages inférieurs ? 

Ils pourraient ainsi découvrir la chambre d’isolement dont vous avez besoin pour votre objectif personnel… Car oui, chaque joueur à son propre objectif, et il ne doit pas se soucier de la réussite des autres joueurs pour remporter la victoire. 

Il est possible que l’objectif personnel du joueur qui vous a échangé l’objet dont vous aviez tant besoin soit d’être le seul survivant en fin de partie… Voila ce qu’est la “semi-coopération” de Nemesis Lockdown.

À ce style de jeu semi-coopératif s’ajoutent certaines mécaniques plus conventionnelles empruntées au style des dungeon crawlers, comme l’Exploration (ici de différentes salles pour comprendre le fonctionnement de la base) le loot d’objets ( du matériel de combat, de soin ou bien de réparation ) des combats de monstres ( ici avec une mécanique ingénieuse de jet de dés ) et des actions avec son Environnement ( ici la gestion de l’électricité de la base ).

Il est difficile de commenter isolément les mécaniques de jeu de Nemesis Lockdown à tel point elles font partie du thème… 

La densité mécanique du jeu s’explique par le rendu réaliste et immersif du thème lui étant directement lié.. C’est pour nous la signature de Nemesis Lockdown : les mécaniques de jeux découlent directement du thème ; “je vais interagir avec l’ordinateur de ma salle pour tenter de faire revenir l’astromobile vers moi… Mais il n’y a plus d’électricité, je suis dans le noir… l’ordinateur est donc hors service. Lors de mon déplacement, le bruit a attiré un intrus vers moi.. étant dans le noir, cet intrus est à son avantage et m’inflige de lourd dégâts.. sans arme je me défend au corps à corps, rentrant en contact direct avec cet intrus, je me fais contaminé.. L’astromobile est un lointain souvenir… Je ferais mieux de me concentrer sur la localisation de l’infirmerie à présent..” Voilà donc à quoi peut vite ressembler le rapport mécanique/thème de Nemesis Lockdown.

Concernant la rejouabilité et le nombre de joueurs, Nemesis Lockdown est un exemple du genre. Le jeu est aussi bien à seul qu’à quatre joueurs.

Attention en revanche, si vous voulez lancer une partie à quatre joueurs, veillez à ce que tous les joueurs connaissent déjà très bien les règles de Nemesis Lockdown, où vous risquez de passer la nuit et le début de matinée à jouer pour espérer finir votre partie. En effet, le nombre de joueurs et la durée de partie augmentent réciproquement.
En ce qui concerne le mode solo, il n’y a quasiment aucun changement de règle si ce n’est dans la sélection des objectifs. Un paquet de carte Objectif est réservé au mode solo / full coopératif. 

Et oui vous avez bien lu : si vous aventurer seul au sein de Nemesis Lockdown est trop effrayant pour vous, vous pourrez y aller avec vos amis dans un mode complètement coopératif ! Ce qui change ? Le paquet de cartes Objectif personnel. Dans ces modes ( solo et coopératif ) aucun des objectifs que vous pourrez avoir ne vous demandera de laisser mourir les autres joueurs.

Enfin, il est impossible de faire deux fois la même partie de Nemesis Lockdown. Lors de la mise en place, toutes les tuiles salles sont posées aléatoirement sur le plateau de jeu, de plus, des tuiles supplémentaires sont inclues dans la boite pour augmenter la difficulté et la rejouabilité.

Et si cela ne vous convainc toujours pas, sachez que tous les personnages jouables sont asymétriques, et que suivant votre objectif personnel pioché en début de partie, votre stratégie de survie devra changer pour s’adapter d’une partie à l’autre. Autrement dit, concernant la rejouabilité vous êtes servis : ce qui explique pourquoi certains joueurs totalisent plus d’une centaine de parties…

Pour terminer avec cette section “mécanique” nous tenions à souligner une sensation de jeu que nous n’avons eu que dans Nemesis Lockdown

Dans la plupart des autres jeux du genre, ( dongeon crawler / survie ) les jeux sont équilibrés de telle manière à ce que les joueurs gagnent à la fin s’ils ne commettent pas trop d’erreurs. 

Ce n’est pas le cas dans Nemesis Lockdown. Tout le long de la partie, nous avons réellement l’impression que le jeu joue contre nous, et qu’il relèvera d’un miracle pour que nous en rescapions.. la peur de mourir nous tient jusqu’a la fin des contrôles de victoire.. Et si vous avez la chance de les passer avec succès, il y a une réelle sensation de se dire “wow, je l’ai fait ! j’ai gagné une partie de Nemesis Lockdown !”

Simplicité des règles

Nous aurions vraiment préféré passer notre tour sur cet aspect de Nemesis Lockdown

Au vu des critiques lues sur internet, c’est finalement un petit peu la même chose que le premier opus, mais en pire vu que rien n’a été amélioré après pourtant de nombreuses critiques.

Le livret de règles est imbuvable, que les choses soient claires. 

Les textes sont petits, serrés, longs…alors oui le livret en lui-même est chouette, peut-être ont-ils voulu atténuer la chose en glissant de jolies images au milieu, mais tout de même…

Déjà d’un point de vue purement pratique, les règles sont écrites en une police trop petite, alors imaginez au bout de 32 pages l’état de vos yeux…

Si en plus on parle des erreurs de règles et de traduction, ce livret de règles fait vraiment tâche par rapport au jeu pourtant d’une certaine envergure, et c’est dommage.

D’autant plus que même avec un livret de règles parfait, les règles de Nemesis Lockdown sont difficiles, puisque C’EST un jeu très difficile, et assez complexe à expliquer à d’autres joueurs.

Déjà que le jeu se privait d’un public conséquent à cause de son prix, ici les règles du jeu n’arrangeront rien, faisant fuir la plupart des gens sensés…ou myopes ! 

Mise en place / Rangement

Il est délicat de critiquer cet aspect de Nemesis Lockdown, car un peu à l’image des règles, gros jeu = grosse installation souvent. 

Ici vous n’y échapperez pas, l’installation est fastidieuse, le rangement l’est également, comptez bien 30-40 minutes en tout, sûrement moins une fois le jeu pris en main…

Pour autant ce n’est pas désagréable à installer, voire même cela peut renforcer l’impatience de la partie ! Mais cela en fait un jeu difficilement sortable, en tout cas sans avoir prévu une certaine durée de partie devant vous. 

Vous ne peinerez donc pas beaucoup à installer et ranger le jeu, puisque tout est expliqué, et en prenant le temps on s’y retrouve facilement… mais cela vous demandera patience et endurance !

Verdict ?

Ce que j’ai ❤️

  • Un design incroyable !
  • Une mécanique de jeu brillante
  • Un matériel conséquent et de très bonne qualité

Ce que j’ai 💔

  • Un jeu bien trop coûteux, financièrement, en terme de temps et d’énergie…

Conclusion

coup de coeur

Quel jeu ! Forcément c’est un coup de coeur pour nous, puisque Nemesis Lockdown coche la plupart des cases qui en font un excellent jeu. 

Il est immense, complet, fourni en matériel, brillant mécaniquement, agréable avec toutes les configurations de nombre de joueurs, en bref plein d’aspects très positifs. 

Malheureusement cela reste un jeu de niche qui ne saura pas séduire tout le monde, et qui reste trop inaccessible à notre goût, autant en termes de prix, que de difficulté. 

Nemesis Lockdown mettra vos nerfs à rude épreuve, et quelle fierté lorsque vous réussirez à gagner ! 

De notre côté, les premières parties ont été plus que frustrantes, mais avec un petit peu (beaucoup) de persévérance, Nemesis Lockdown est un jeu qui s’apprivoise, même si nous en sommes encore loin !

En conclusion, Nemesis Lockdown est un jeu brillant, mais extrêmement coûteux, en temps, en argent, et en énergie.

Il est de ces jeux qui ne font pas dans la demi-mesure, on ne peut qu’adorer ou détester… et nous vous souhaitons d’adorer ! Bon courage ! 

Le jeu présenté ici nous été gracieusement envoyé par l’éditeur. Mais comme aucun dessous de table n’a été observé, cet article sera aussi bien baigné d’une objective bienveillance comme il pourra se révéler plus acerbe.

Hello asso

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez soutenir Undécent en effectuant un don à cette adresse :

Vous pouvez aussi souscrire un abonnement premium. Cet abonnement donne accès au discord d’Undécent pour discuter avec l’équipe, à inscription automatique à tous les concours et double les chances de gagner lors d’un concours publique, donne accès à des concours exclusifs, donne la possibilité de rencontrer l’équipe en privé lors de festivals.

Votre soutien nous aidera beaucoup, à nous déplacer dans les événements, à payer l’hébergement du site etc… cela nous permettra de proposer encore plus de contenu et de meilleure qualité.

En plus c’est déductible des impôts !

Si vous voulez devenir membre de l’association, vous pouvez adhérer ici :

Un énorme merci à tous les membres et donateurs pour leur contribution, vous êtes géniaux !

D’autres avis sur Nemesis Lockdown :

Gus & Co

Paradoxe Temporel

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire