Independence Day : Subverti, l’éditeur subversif …

Dans le cadre de la série « Independence Day » qui se veut être une présentation plus ou moins exhaustive des éditeurs francophones, nous avons l’immense plaisir de recevoir Yoann Brogol qui va nous parler de Subverti.

Independence Day : Subverti, l'éditeur subversif ...

Mais qui « est » Subverti ? Quand est-il né ? Qui est son fondateur et/ou directeur actuel ? Et qui compose l’équipe de Subverti ?

Independence Day : Subverti, l'éditeur subversif ...
Yoann Brogol, fondateur de Subverti

Officiellement, l’éditeur Subverti est né le 18 décembre 2018. J’en suis le créateur et fondateur. Breton d’origine, je suis né à Brest proche de la rade, le port, ce qu’il en reste (les connaisseurs comprendront). Je vivais à Montréal en 2018 quand j’ai créé « Révolution  » avant de tout quitter pour me lancer entièrement dans l’aventure ludique depuis la ville rose (NDLR : Toulouse !). Mais en réalité je ne suis pas seul, Subverti n’existerait pas sans les nombreuses personnes qui m’entourent ! Je pourrais citer Justine, Théo, Maxime, Marion sans oublier le MALT (Mouvement des Auteurs Ludiques Toulousains), MAD distribution ou encore toutes les personnes formidables participant aux campagnes de lancement des jeux sur Ulule.

Car tout a un début, peux-tu me parler de la genèse de Subverti ? Quelles sont les raisons, motivations ou opportunités de création d’un éditeur comme Subverti ?

L’envie de départ elle est simple et complexe à la fois : c’est participer à changer les choses pour un monde meilleur. Le jeu en général, et le jeu de société en particulier, est un excellent moyen de faire de l’éducation populaire. Depuis le plus jeune âge nous apprenons en jouant, nous développons et entretenons nos capacités de façon ludique.  Aujourd’hui, dans une société en manque de repères face à des enjeux essentiels, quoi de mieux qu’une activité à la fois positive, interactive, éducative que le jeu de société ? C’est un excellent moyen de traiter de sujets sérieux de façon divertissante. Se divertir, ce n’est pas s’abêtir, s’amuser ce n’est pas perdre son temps, bien au contraire.

Le nom fait référence à l’art subversif. Le logo quant à lui est une inspiration du chat noir cerclé, un symbole politique assez évident. Enfin, le chat en forme de pion représente le côté joueur et malicieux de Subverti.

Independence Day : Subverti, l'éditeur subversif ...

Quelles sont ou ont été les principales difficultés rencontrées pour créer sa propre maison d’édition de jeux ?

La principale c’est le capitalisme, le fait de devoir être profitable implique des choix pouvant être contradictoires avec la réalisation de l’intention initiale. Souhaitant être pérenne et le plus cohérent possible, j’ai financé la production des premiers jeux grâce à la seconde activité de Subverti (du conseil UX sur les sites web) et grâce aux campagnes Ulule. La contrepartie c’est je ne me suis pas encore payé 1 centime depuis la création et cette seconde activité rajoute du travail aux nombreuses choses à faire en tant qu’éditeur et ne rattrape pas le manque de sommeil. Mais le jeu et le plaisir subversif apporté aux gens en vaut clairement la chandelle.

Quelle est la démarche d’édition choisie par Subverti ? Quelles sont les options choisies (ou abandonnées, ou jamais envisagées) : financement participatif ? auto-édition ? Edition classique ? PNP ?

Tout est envisagé et envisageable. Chaque option est complémentaire des autres. Le modèle actuel de Subverti est de lancer une campagne de financement participatif sur Ulule. C’est un test direct pour voir si le jeu trouve son public. Si ça fonctionne, les participant·e·s obtiennent le jeu avant tout le monde et il est ensuite diffusé dans les boutiques par notre distributeur MAD. En parallèle, Subverti propose un PNP gratuit comme pour Klimato pour celles et ceux qui préfèrent le coloriage et les travaux pratiques.

Quel sont les choix de fabrication de Subverti ?

Independence Day : Subverti, l'éditeur subversif ...

Côté fabrication, on est en plein dedans ! Avec Klimato, on a fait le choix de l’éco-conception. Plastique au minimum et recyclé, fabrication européenne chez Ludo Fact dont les usines fonctionnent aux panneaux solaires et aux éoliennes, petite boîte pour limiter l’espace perdu, label FSC pour certifier que le bois utilisé vienne bien de forêts gérées de façon durable, etc. Tout cela a un coût surtout pour des petits volumes, mais cette démarche écologique me paraît indissociable de la ligne éditoriale fixée.

Independence Day : Subverti, l'éditeur subversif ...

A part avec ce magnifique et superbe futur article (sic), comment Subverti se fait-il le mieux connaître ? Y a -t-il des pistes de plus en plus abandonnées pour un petit éditeur ? Et d’autres qui sont de plus en plus envisagées ?

Non, on a tout misé là-dessus ! Bien sûr, le bouche à oreille peut aider et présenter la démarche pourra peut-être intéresser des gens. Les festivals sont également un moyen que j’affectionne car il permet d’être au contact réel, mais la période ne s’y prête malheureusement pas comme en atteste notre carte des festivals. J’ai également pensé à diffuser un spot depuis l’espace mais depuis qu’un certain Elon oblige ses travailleurs à aller travailler en pleine pandémie, je me résous à des choses plus simples comme proposer un petit jeu aux médias me le demandant.

Independence Day : Subverti, l'éditeur subversif ...

Mais en fait quelle est la ligne éditoriale choisie par Subverti ? Quels types de jeux sont privilégiés ?

Des jeux engagés, subversifs, qui ont un propos ! Ça peut être évident dans le thème mais aussi plus subtil dans une mécanique qui fait réfléchir.

Quels sont les auteurs et illustrateurs choisis ? Comment se font les choix d’éditer un jeu ? Comment l’éditeur s’intègre-t-il dans la conception des jeux qu’il édite ?

J’ai créé les premiers jeux mais Subverti cherche des auteur·e·s pour se diversifier. Klimato a été illustrée par Justine Braida (http://atelierpoppy.fr/).

N’importe qui peut nous présenter son prototype (On a élaboré tout un process explicité sur https://subverti.com/fr/contact/submit-game/). Ensuite, cela dépend beaucoup du travail de l’auteur·e, d’où il·elle en est du développement et de ce qu’il·elle est prêt·e à modifier ou non. On échange ensemble sur Discord (vous y êtes d’ailleurs tou·te·s les bienvenues), on teste des protos jusqu’à arriver à un jeu qui satisfait tout le monde.

Combien de temps prend l’édition d’un jeu ?

On manque de recul sur cette question. Pour information,  avec Klimato, il y a eu exactement un an entre le début de création et la fabrication de la version finale.

Parlons des jeux édités par Subverti. Peux-tu nous présentez le jeu Révolution ?

Dans Révolution, vous incarnez le peuple et essayez de faire gagner votre camp. Les révolutionnaires doivent renverser les dictateurs tandis que les réacs doivent tuer tous les révolutionnaires. Chaque carte est accompagnée d’une citation humoristique et d’une peinture historique du domaine public. Le jeu est rythmé par les événements du Pigeon déchaîné, les votes infamants et l’interprétation des rôles imposés.

Public : À partir de 12 ans · 30 minutes · 3 à 6 personnes
Type : Jeu d’ambiance · Semi-coopératif · Rôle secret
Auteur : Yoann Brogol
Matériel : 120 cartes, 36 cubes de vie en bois, 1 dé bois et 1 guide de jeu
Prix public conseillé : 22 €

Peux-tu faire de même pour Klimato qui est en cours de développement ?

Dans Klimato, un jeu de simulation rappelant étrangement notre planète, chacun·e doit essayer de développer sa ville de façon écologique. Mais résister au pétrole semble bien compliqué, surtout s’il est possible de délocaliser la pollution dans la cité voisine. Un jeu qui questionne sur la conciliation entre écologie et développement économique.

Public : À partir de 8 ans · 20 minutes · 2 à 5 personnes
Type : Jeu de gestion · Écologie · Objectif secret
Auteur : Yoann Brogol lllustratrice : Justine Braida
Matériel : 93 cartes et 1 guide de jeu. Matériel certifié FSC® pour des forêts durables.
Prix public conseillé : 18 €

(chut) Peux-tu nous partager un scoop ?

Il paraît que Klimato va sortir dans toutes les bonnes boutiques dès septembre 2020 !

Car l’argent c’est aussi le nerf de la guerre ludique, comment se vendent les jeux Subverti ? En fait quels circuits de distribution ont été choisis ? Et quels sont ceux qui fonctionnent le mieux ?

Le premier circuit est Ulule où les gens peuvent permettre au jeu d’exister. Il est ensuite disponible directement sur le site de Subverti et dans toutes les bonnes boutiques grâce à MAD distribution et sur les festivals.

Ulule est indispensable pour la suite, mais après chaque réseau a son public, il n’y a pas un moyen fonctionnant mieux que les autres aujourd’hui. Personnellement, ma préférence va aux festivals qui permettent de rencontrer le public.

Pour conclure, qu’est-ce qui fait l’originalité d’un éditeur comme Subverti ?

De tout temps, l’humanité s’est construite à travers le jeu. Aujourd’hui plus que jamais, les défis sociaux, politiques et environnementaux auxquels nous faisons face appellent des changements radicaux dans nos façons d’agir et de penser. L’originalité principale de Subverti réside dans cette idée forte que le jeu est un art subversif. En liant le plaisir ludique des jeux modernes à la profondeur de thèmes cruciaux, Subverti entend permettre à chacun·e, quel que soit son âge, de se confronter positivement à des problématiques essentielles tout en s’amusant.

Independence Day : Subverti, l'éditeur subversif ...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :